Robespierre : tyran sanguinaire ou combattant acharné de la Liberté ?

Pierre Serna (membre de l’Institut d’histoire de la Révolution francçaise (IHRF) nous parle de Maximilien de Robespierre, acteur central de la Révolution française.

Etait-il un tyran sanguinaire ou un combattant acharné de la Liberté ?

Loin des tableaux idéalistes ou de la légende noire, le travail d’historien de Pierre Serna apporte une dose de raison dans ce sulfureux débat historiographique !

Vous pouvez aussi consulter sur cette thématique l’article “Robespierre, grand-père des 99% ?” ou encore le recueil de discours commenté par Slavoj Zizek “Robespierre, entre vertu et Terreur“.

(832)

A propos de l'auteur :

a écrit 158 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?