La mission « Bienvenue en Palestine » refoulée au checkpoint d’Allenby

Crédits photos AFP

La mission Bienvenue en Palestine, qui visait à apporter des fournitures pour une école de Bethléem, a été refoulée au checkpoint d’Allenby (à la frontière avec la Jordanie) par les autorités israéliennes.

« Un petit groupe de provocateurs, d’émeutiers et de fauteurs de troubles connus sont arrivés au point de passage Allenby plus tôt dans la journée. L’Etat d’Israël a exercé son droit de leur refuser l’entrée et ils sont retournés en Jordanie », a déclaré à l’AFP un responsable du ministère de la Défense israélien.

La mission Bienvenue en Palestine était officiellement invitée par le maire de Bethléem, M. Victor Batarseh, qui dans une lettre du 10 avril 2012 adressait aux organisateurs de la mission ses encouragements pour « cette mission qui œuvre pour une noble cause, s’efforçant de construire des ponts et non des murs entre les peuples » selon l’Humanité (voir document ci-contre).

La France, « attachée à la liberté de circulation vers et dans les Territoires palestiniens » avait rappelé les « risques de refoulement » auxquels s’exposaient les membres de ce convoi dans un communiqué publié par le ministère des Affaires Etrangères. Bref, le gouvernement français ne se mouille pas trop…

Une manifestation de soutien avait lieu à Paris dimanche 26 août pour soutenir ces militants et leur initiative, voici notre reportage :

Plus d’information ici :

Cisjordanie : des militants pro-palestiniens interdits d’entrer (Le Parisien)
Opération « Bienvenue en Palestine », pour briser le blocus (Politis)
Nouvelle campagne de « Bienvenue en Palestine » pour rejoindre Bethléem (L’Humanité)

L’avis du CRIF : Une flotille particulière : Bienvenue en Palestine

(298)

A propos de l'auteur :

a écrit 158 articles sur ce site.


3 commentaires

    Laissez un commentaire

    Why ask?