Le TSCG pour les nuls

Le TSCG (Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance), également appelé « Pacte budgétaire européen », kesako ? Encore une entourloupe de nos élites eurolâtres ? Et oui, malheureusement… Nous vous proposons de visionner une courte vidéo ; personnellement, ele m’a permis de comprendre de quoi il s’agissait (en plus, elle a le mérite d’aborder le problème de la création monétaire) :

Encore une arnaque, quoi… Et pour mieux appréhender le contexte, je vous conseille le blog ContreLaCour, qui a publié un article resituant le TSCG dans le train des traités où les wagons se suivent et se ressemblent…

La vidéo nous est proposée par la Gauche Unitaire Européenne et la Gauche Verte Nordique

(248)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 866 articles sur ce site.


5 commentaires

  1. D’après Magali du site « contre la cour » Il y a une grosse erreur dans cette vidéo. Le déficit autorisé reste à 3% du PIB. En revanche, c’est le déficit STRUCTUREL qui doit parvenir à un objectif fixé au maximum à 0,5% du PIB (contre 1% actuellement). Pour la France, cet objectif est à l’équilibre strict: soit 0%.

  2. Magali Pernin dit :

    Merci beaucoup pour le lien vers ContreLaCour. 🙂

    Concernant la vidéo « Non au Pacte Merkozy », il y a quelques erreurs/raccourcis à signaler:

    – le déficit public autorisé passe de 3% du PIB à 0,5%: faux
    Le déficit conjoncturel reste plafonné à 3%.
    L’objectif de déficit structurel passe lui, de 1% à 0,5% (sachant que de toute façon, la limitation définie par la Commission pour la France est à 0%).

    – la règle d’or devra être inscrite dans la Constitution: faux
    Le texte signé par le Etats ne prévoit plus l’obligation du niveau constitutionnel. En France, la règle d’or fera très vraisemblablement l’objet d’un loi organique.

    – cette règle d’or nous « obligera » à fermer des services publics: faux
    Le texte n’édicte qu’une règle comptable (qui est déjà inscrite dans les Traités européens depuis Maastricht….). Le Traité TSCG ne dit pas comment atteindre l’équilibre. Les parlementaires français pourraient très bien choisir d’augmenter les impôts pour préserver notre système social.

  3. David CABAS dit :

    Nous, Citoyens, refusons l’austérité afin de renflouer les dettes de jeux des spéculateurs, des rentiers, des financiers, des banquiers ! Soutenez l’appel pour la séparation des banques

    Mobilisons nous contre la nouvelle Union sacré de l’Europe des banquiers.

    Rejoignez nous : https://www.facebook.com/AppelAUnGlassSteagall

Laissez un commentaire

Why ask?