OGM, du poison dans vos assiettes

Le 18 septembre 2012, des chercheurs français publient les résultats de 2 ans d’étude sur la maïs OGM « NK 603 », commercialisé par la firme Monsanto. Ces résultats sont effrayants, et devraient inciter nos responsables politiques à interdire ce poison. Malheureusement, à Bruxelles, la santé des citoyens est moins importante aux yeux des décideurs que les profits réalisés par les multinationales de l’agro-alimentaire. Sur le dossier des OGM, la corruption morale de notre système politique est flagrante.

Gilles-Eric Séralini, qui a dirigé les recherches, relate les détails de cette étude dans le livre « Tous cobayes ! », paru le 26 septembre chez Flammarion. Jean-Paul Jaud a adapté ce livre au cinéma.

Mardi 16 octobre à 20h50, Arte diffusera « Les Moissons du futur », un film de Marie-Monique Robin (qui a réalisé « Le monde selon Monsanto »).

(103)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 866 articles sur ce site.


2 commentaires

  1. Sophie dit :

    Je pense qu’en dépit de l’énorme pression que nous subissons de la part de ces firmes voyous, et de leurs relais politiques ou médiatiques, une résistance s’organise, et que de plus en plus de citoyens sortent de leur ignorance. Ce qu’il y a de bien, avec la vérité, c’est que lorsque on la cherche, on la trouve !

Laissez un commentaire

Why ask?