Bruno Boulefkhad, entrepreneur ruiné par la Société Générale

Bruno Boulefkhad, entrepreneur de l’Est de la France (Lons-le-Saunier), a été ruiné par la Société Générale. Au début de la crise de l’automobile, la banque a voulu lui imposer la souscription d’un crédit OSEO, ce que M. Boulefkhad a refusé. Depuis, la banque s’acharne sur M. Boulefkhad et sa femme ; il a du licencier 12 personnes.

Mais M. Boulefkhad n’est pas homme à se laisser abattre : il se bat pour que les médias s’emparent de son histoire, et fait le « piquet » devant son agence depuis 1 an. Il est venu à Paris devant le siège social de la Société Générale. Le Cercle des Volontaires a tenu à le rencontrer pour évoquer avec lui son combat. « Le pot de fer contre le pot de terre », ainsi qu’il le dit lui-même, parce que les procès peuvent prendre des années, et que les médias dominants font très largement la sourde oreille…

M. Boulefkhad nous a demandé d’ajouter à notre interview le témoignage de son avocat, recueilli par Media Investigation.

(339)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 878 articles sur ce site.


2 commentaires

Laissez un commentaire

Why ask?