Jour 4 et conclusion : Bilderberg 2013 – Watford, Angleterre

Dernier jour à Watford pour les invités du Bilderberg 2013 : pour nous, c’est l’occasion d’aborder ce quatrième jour, et de conclure sur cet événement.

Au niveau des informations provenant de l’intérieur de l’hôtel, rien de très consistant, comme chaque année selon les journalistes couvrant cette réunion depuis plusieurs éditions. Il est vrai que nous ne nous attendions pas à en savoir d’avantage cette année…

Les seules informations qui ont filtré concernent la sécurité : tout d’abord, l’hôtel était rempli d’agent de sécurité privée, appartenant au GS4. Deuxième information, les invités de cette réunion ne logeaient pas sur place ! Ils venaient à l’hôtel le matin, pour repartir le soir, et ce tous les jours. Troisième information : les oligarques du Bilderberg se réunissaient côté façade arrière, donc invisible du public. Quatrième et dernière information, le brise-vu installé devant l’hôtel Grove aurait été installé pour deux raison. La première, bien entendu pour empêcher les journalistes de prendre des photos et des vidéos de l’hôtel, et ainsi voir par les fenêtres qui se trouvaient à l’intérieur (malgré le fait que la liste des invités fut diffusé avant l’événement, ce qui est une première dans l’histoire du Club, au passage !). La seconde raison relève plus de la réflexion que de l’information, mais nous vous la communiquons quand même. Le brise-vu aurait eu pour but d’empêcher les « Bilderbergers » de voir la foule. Effectivement, la vue de la foule (surtout celle du samedi) aurait pu avoir pour conséquence une remise en cause par les participants de leur présence à cet événement, et ainsi de leur mettre la pression d’une certaine façon.

Ces 4 jours ont été très éprouvants pour notre équipe : des nuits de quelques heures à peine, car nous avons cherché à traduire, monter et diffuser nos photos et vidéos en temps réel, afin que les informations vous parviennent le plus rapidement possible ! Il faut dire que la lenteur de notre connexion internet a mis nos nerfs à rude épreuve…

Nous tenons encore une fois à remercier tous ceux et toutes celles qui nous ont permis de couvrir cet événement.

(134)

A propos de l'auteur :

a écrit 41 articles sur ce site.


1 commentaire

  1. bambat dit :

    finalement, le Noir qu’on voit est là pourquoi en fait ? vous lui tirez 2,3 mots et vogue la galère…! nègre de service ?

Laissez un commentaire

Why ask?