Censure du film de Béatrice Pignède : réponses aux propagandistes sionistes

C’était trop beau pour être vrai. Grâce aux automatismes des relais via le site Allo Ciné, la bande annonce du dernier film de Béatrice Pïgnède a été diffusée sur de nombreux sites d’informations, comme celui du site de Libération, détenu (entre autre) par Edouard de Rotschild… L’ironie était forte. Rudy Reichstadt, animateur du site Conspiracy Watch, s’est empressé d’écrire un article s’indignant que ce film soi-disant antisémite soit relayé sur de grands sites de presse. Cet article a inspiré Jonathan Hayoun (Président des Etudiant Juifs de France, qui travaille main dans la main avec le CRIF et les organisations pseudo-progressistes comme La Paix Maintenant, les Eveillés, Jcall…) qui a appelé dans un communiqué les sites à retirer cette bande annonce…

L’UEJF a alerté plusieurs plateformes dont Allociné, qui ont retiré le film de leurs sites, et demande aux autres sites d’en faire de autant.

Pour Jonathan Hayoun, Président de l’UEJF :

« Comment en France, dans le contexte de recrudescence des actes antisémites, autant de médias peuvent ils relayer sans y prêter garde ces théses complotistes et antisémites ? Comment ont ils pu ne pas se rendre compte qu’ils véhiculaient une propagande antisémite ? La lutte contre le racisme et l’antisémitisme, doit plus que jamais être un combat de tous les instants et l’affaire de tous »

Mais qui sont les racistes dans l’histoire ? Certainement pas ceux qui combattent l’amalgame entre foi religieuse et idéologie politique ! Jonathan Hayoun et Dominique Sopo croient dans les mythes fondateurs du sionisme :
– les juifs formeraient un peuple, voir un peuple-race
– l’émancipation de ce peuple ne peut se faire que par l’existence d’un Etat juif

En effet, Dominique Sopo définit le sionisme comme étant « le droit des Juifs [notez la majuscule] à disposer d’un Etat« . Les français juifs ne disposent-ils pas déjà d’un Etat ? Ne font-ils pas partie intégrante de la République, et ne sont-ils pas les égaux de tous les citoyens ?

Quelle est donc cette idée selon laquelle des individus, n’ayant pour 99% d’entre eux aucun ancêtre ayant foulé la « Terre promise » (n’ayant pas eu « d’exil » suite à la conquête de la judée – le judaïsme s’est d’abord répandu via le prosélytisme et non la mobilité des populations – voir le livre de Shlomo Sand), mais « parce que juifs », pourraient bénéficier d’un droit supérieur sur une terre occupée par d’autres citoyens depuis des générations ? N’y a-t-il pas ici une preuve outrageante de racisme ?

Rudy Reichstadt, Jonathan Hayoun, Dominique Sopo sont donc manifestement des amateurs qui connaissent mal le sujet dont ils parlent, c’est même à se demander s’ils ont visionné le documentaire… Ils prétendent combattre les conspirationnistes, mais ce sont eux qui inventent des financements par des « mollahs » et autres thèses fumeuses sur une similitude avec les Protocoles des Sages de Sion… On se croirait dans Goydorack !

Mais non, c’est la réalité… Restez informés !!

A propos de l'auteur :

a écrit 165 articles sur ce site.


4 commentaires

  1. Que peut-on lire ici?

    « C’était trop beau pour être vrai. ».

    Mais.
    Ne dit-on pas – et traditionnellement – ‘à chacun sa vérité’?
    Donc.
    Abandonnons ce mot ‘vérité’ qui ne veut rien dire.
    Et utilisons à sa place le mot et le concept réalité.
    Ce qui est réel, palpable, prouvable, sûr et certain.
    Et – heureusement – améliorable.
    Qui sait, qui se souvient, d’un fait politico-social majeur?
    Lequel eut lieu le 17 janvier 1961.
    Lorsque le Président des USA, Dwight David Eisenhower.
    dans son discours d’adieu, avertit le monde entier contre le « military-industrial complex.
    Soit le complex du lobby oligarchique religieux mafieux extrémiste intégriste terroriste Juif-Sioniste – collaborant avec le lobby oligarchique religieux mafieux extrémiste intégriste terroriste Christiste.
    Lesquels – avec leur service secret massacrant, le Mossad – liquident tous les politiciens qui sont contre la soutien d’Israel par ce « military-industrial complex ».
    Avertit à son tour Charles Destrée, ancien résistant combattant, ancien volontaire de guerre contre le Japon oligarchique et religieusement Shintoïste,
    et actuel résistant contre tous les terrorismes.
    Qui sont tous d’ordre religieux extrémiste intégriste terroriste.

    Que non pas Dieu (qui n’a jamais sauvé personne (excepté au moins une quarantaine de fois Adolf Jacob Hitler) mais la raison de Béatrice Pignède et son équipe nous soutienne,
    souhaite Charles Destrée,
    1926) historien – non officiel- mais honnête et précis.

Laissez un commentaire

Why ask?