« Agent orange » au Vietnam : Monsanto condamné (Le Monde)

La justice sud-coréenne a donné raison, vendredi 12 juillet, à 39 vétérans affirmant être tombés malades à cause de l' »agent orange », un défoliant utilisé par les Américains pendant la guerre du Vietnam.

La Cour suprême estime prouvée la corrélation épidémiologique entre cet herbicide et les maladies de peau développées par ces anciens militaires qui ont combattu aux côtés des Américains contre le Vietcong. Elle a ordonné à Monsanto et Dow Chemicals, productrices de l' »agent orange », de leur verser au total 466 millions de wons (environ 315 000 euros), des réparations qu’ils ne recevront sans doute jamais.

(…)

Lire la suite de l’article sur Lemonde.fr

(105)

A propos de l'auteur :

a écrit 92 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?