Barclays sanctionnée pour avoir manipulé les prix de l’énergie aux USA (Romandie)

Déjà secouée par le Libor et d’autres affaires, Barclays a écopé avec quatre de ses courtiers d’une lourde amende de 453 millions de dollars pour avoir manipulé les prix de l’électricité aux Etats-Unis, des accusations rejetées en bloc par la banque.

La commission fédérale de régulation de l’énergie (FERC) a indiqué mardi soir avoir infligé cette amende (345 millions d’euros, 300 millions de livres) à la banque britannique et à quatre de ses courtiers pour avoir manipulé les prix de l’électricité en Californie et dans d’autres marchés de l’ouest (des Etats-Unis) de novembre 2006 à décembre 2008.

(…)

Lire la suite de l’article sur Romandie

(102)

A propos de l'auteur :

a écrit 92 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?