Pas de référence aux « ju*fs » autorisée (par Gilad Atzmon)

Le dailymail a publié un article le 4 juillet dernier :

Un journal est contraint de s’excuser pour avoir mis un indice antisémite dans mot croisé.

Le journal Tribune Media Services ont imprimé un mot croisé où la réponse en trois lettres pour trouver le personnage de Shakespeare « Shylock » était « juif » [jew en anglais]

En réponse, l’ADL (Anti Defamation League – dirigée par A. Foxman) a demandé au journal de publier une excuse et de cesser d’utiliser des indices qui perpétuent des stéréotypes négatifs sur les juifs.

Le journal a publié ses excuses et a promis de ne plus publier cet indice.

Orson Welles en Shylock – 1969

Je suggère que l’on enlève le mot juif de la langue anglais avant d’éviter tout conflit futur avec la puissante ADL. Je recommanderai aussi d’éviter les mots : élu, occupant, colonialiste, sioniste, oppresseur, Israël, Dershowitz, Madoff, capital, argent, communisme, socialisme, talmud, néo-conservateur, Palestine, intervention humanitaire, et Irak.

Ces mots peuvent clairement apparaître comme insultant pour certains individus, et nous ne voulons heurter personne.

Gilad Atzmon – No reference to jew allowed

(97)

A propos de l'auteur :

a écrit 158 articles sur ce site.


1 commentaire

  1. Sered dit :

    De toute façon la seule langue acceptable selon certains c’est l’aboiement
    si on aboie et qu’on accepte de faire son petit tour dans l’enclos mis généreusement à la disposition
    l’élu divin sera content.

Laissez un commentaire

Why ask?