Parents en colère à la cathédrale d’Evreux : ils réclament l’égalité parentale

Vers 4 heure ce matin, deux papas et une maman ont escaladé la cathédrales d’Evreux et ainsi y mener une action solidaire pour dénoncer les abus de droit de garde. En effet, Christophe Sontag ne voit plus ses deux enfants, malgré ses droits. Depuis 2007, la maman refuse de remettre les enfants au papa lors du droit de visite. M. Sontag a déposé 32 plaintes, mais celles-ci ont  été classée sans suite, alors que la maman est reconnue comme aliénante.

Cette action qui prend de plus en plus d’ampleur doit être entendue et relayée au maximum. Car de plus en plus de papas se retrouve dans ce cas. La justice préfère laisser les enfants aux parents maltraitants. Ce monsieur est épuisé et vient de perdre son père qui, pour le coup, n’aura pas pu dire au revoir à ses deux petits enfants.

Des amis et familles se trouvaient au sol en soutien à ces personnes, ils ont l’intention de dormir à la cathédrale. La procureur s’est déplacé, d’une humeur cavalière (qui s’est fait très nettement ressentir), mais a quand-même proposé un rendez-vous ce mardi à 08h30. Le maire, Michel Champredon, s’est également convié : il est venu nous saluer, et nous a écouté ; nous verrons si cela fera bouger les choses.  Une autre marche sera organisée à Paris le 15 septembre afin de dénoncer les problèmes de coparentalité.

Sandrine Mahieux

(277)

A propos de l'auteur :

a écrit 6 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?