WikiLeaks : Bradley Manning condamné à 35 ans de prison (Romandie)

Bradley Manning, le soldat américain reconnu coupable de la plus grande fuite de documents secrets de l’histoire des Etats-Unis, s’est vu infliger une peine de 35 ans de prison, mercredi par une cour martiale.

Après plus de deux mois de procès, la juge militaire Denise Lind a en outre décidé son renvoi de l’armée pour déshonneur, notamment pour des faits d’espionnage, de fraude et de vol de quelque 700.0000 documents diplomatiques et militaires confidentiels, transmis au site WikiLeaks. Le procureur avait requis au moins 60 ans de prison.

Lire l’article sur Romandie 

(117)

A propos de l'auteur :

a écrit 92 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?