Portugal : Luis Marques Mendes fustige la gestion du dossier des retraites (L’Expresso)

L’avocat et ancien président du Parti Social Démocrate portugais, Luis Marques Mendes fustige la gestion du dossier des retraites des portugais par le pouvoir exécutif.

Marques Mendes considère « lamentable » la manière avec laquelle le gouvernement de Passos Coelho (1er ministre portugais) a pris la décision de la convergence des pensions, impliquant « des coupes, dans certains cas brutales ».

Il définit ici deux critiques dans le procédé :

– tout d’abord, le fait que les pensions des anciens politiques et des juges du tribunal constitutionnel ne soient pas touchées par la réforme :

« Le gouvernement devrait aussi réduire les pensions des anciens politiques et des juges du tribunal constitutionnel » a t il proclamé le 14 Septembre dernier sur la SIC (2nde chaîne du pays). Selon l’ex-leader du PSD (Parti Social-Démocrate), le gouvernement « est fort avec les faibles, et faible avec les forts ».

– ensuite, le fait qu’aucune information sur le sujet n’ait été donnée aux principaux concernés :

« Les retraités ne méritent ils pas plus de respect ? » a-t-il questionné, accusant le gouvernement de traiter des millions de retraités de « manière bureaucratique« .

« Quand les intéressés seront ils informés, ? » a-t-il défendu, découvrant que le gouvernement doit préparer un dossier pour expliquer la mesure au tribunal constitutionnel, sans qu’il ne l’ait expliqué aux concernés…

Selon Marques Mendes, « il y a ici deux poids, deux mesures » et le gouvernement devrait modifier la proposition de loi.

Article de L’Expresso traduit par Lisandro Dias

(140)

A propos de l'auteur :

a écrit 41 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?