Grèce : les députés d’Aube dorée menacent de démissionner (Le Monde)

Le parti néonazi grec Aube dorée, qui se trouvait vendredi 27 septembre dans la ligne de mire de la justice après le meurtre d’un musicien antifasciste, laisse planer la menace d’une démission de ses 18 députés et d’élections partielles anticipées.

« Nous allons épuiser tous les moyens pour défendre notre honneur politique, dans le cadre des droits constitutionnels », a déclaré aux médias le leader du parti Nikos Michaloliakos jeudi soir, en sortant du Parlement. « Toute éventualité est possible. Si le pays entre dans un cercle d’instabilité, la responsabilité incombe à ceux qui accusent Aube dorée, non à nous », a-t-il lancé.

Des élections partielles dans plus d’une dizaine de régions replongeraient le pays en campagne électorale, au moment où la fragile coalition gouvernementale droite-socialiste négocie avec les créanciers internationaux la poursuite de versements de prêts, pour sortir le pays de la crise.

[…]

Lire la suite sur www.lemonde.fr

(69)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 890 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?