Débat Etienne Chouard / Florence Gauthier : Tirage au sort, ou Suffrage Universel ?

Étienne Chouard est enseignant en économie et en droit dans un lycée à Marseille. Blogueur français (Plan C), il a connu une certaine notoriété en 2005 à l’occasion de la campagne du référendum français sur la constitution européenne en argumentant pour le « non ». Depuis, il étudie différents régimes démocratiques et constitutions. Il défend notamment le système du Tirage au Sort et soutient qu’une nouvelle assemblée constituante devrait être basée sur cette méthode. Il défend également le référendum d’initiative populaire et soutient que le véritable suffrage universel est le vote direct des lois par les citoyens.

Florence Gauthier est Maître de conférences en histoire moderne à l’Université Paris VII. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la Révolution et aux premières années de la République Française. Elle participe activement à l’Association Pour Une Constituante présidée par André Bellon. Elle fait partie également des animateurs du site internet Le Canard Républicain. Elle soutient de manière inconditionnelle le Suffrage Universel.

Entre ces deux citoyens engagés et passionnés, le débat devait avoir lieu. Le Cercle des Volontaires est fier de vous présenter ce débat, que dis-je, ce Choc des Titans !

Nous remercions au passage toutes les personnes qui nous ont aidé à faire advenir ce document vidéo : Jonathan Moadab, Jennifer Cingouin, Ryuu, La Brigade du Tigre (Tepa et Michael), Guillaume Bouffé, Franck Marchal et j’en oublie !!

Le débat a été tourné il y a un an, mais sa substance est intemporelle… Et, comme on dit, mieux vaut tard que jamais !

Raphaël Berland

(143)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 778 articles sur ce site.


8 commentaires

  1. il dit :

    J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt les propos échangés lors de cette réunion mais ce n’est pas sur le fond que je voulais revenir mais sur la forme.

    J’ai trouvé Mr Chouard mal à l’aise durant une partie de la discussion, de plus en plus d’ailleurs et il me semble que ce n’est pas sa manière démocratique (discuter à tour de rôle respectueusement en essayant au maximum de comprendre la subjectivité de l’autre, pas facile sic) qui est à blâmer.

    Mme Gauthier est forte intéressante, savante dans son domaine, soit. Mais comment (je m’adresse à l’arbitre) avez-vous pu la laisser agresser son interlocuteur, mépriser son propos sans lui laisser un temps de réponse, tenter de tourner en ridicule le message de son interlocuteur tout en rigolant de sa domination et en la laissant répéter à la manière d’une propagande ses choix des bonnes options pour régler la crise politique actuelle ? Elle ne regarde pas les autres personnes dans la pièce quand elle parle, se croit-elle dans un cours magistrale ou dans une discussion ? Je ne siffle pas Mr l’arbitre, car je le respecte, mais il n’a pas du tout tenu son rôle, mais bien plus quand même que Mme Gauthier.

    Mme Gauthier peut crier plus haut et plus fort que les autres, ce n’est pas ça qui est convainquant : ce qui est convainquant, c’est la puissance intrinsèque des arguments qu’elles portent, arguments qui restent d’eux-même dans la tête des gens s’ils sont bons. Ce qui est dommage, c’est que ses manières gâche son propos et on a plu envie de l’écouter. Qu’elle ne vienne pas dire ensuite qu’elle est incomprise.

    Merci tout de même pour cette vidéo dans laquelle j’ai appris de nouvelles choses. Bon courage à l’équipe de prod !

    • bekebeh dit :

      Totalement d’accord! j’ai même du mal à regarder la vidéo jusqu’au bout tellement le manque de respect et l’arrogance de Mme Gauthier sont consternants!!

      • Mélina dit :

        Pareille pour moi, je trouve le respect du prochain élémentaire, on ne peut pas faire sans. Le mépris attire le mépris
        La vertu, la vertu
        Madame Gauthier bloque le débat constructif en croyant déjà tout savoir,elle se prive et nous prive ainsi d’avancer.

    • Ahmed dit :

      Merci pour cette video !

      Dommage effectivement que Mme Gauthier soit si insolente a un moment du débat.

  2. Mélina dit :

    Pareille pour moi, je trouve le respect du prochain élémentaire, on ne peut pas faire sans, le mépris n’attire que le mépris…
    Et la vertu, la vertu
    Madame Gautier bloque le débat constructif en croyant déjà tout savoir, elle se prive et nous prive ainsi d’avancer.

  3. Morpheus dit :

    Là où j’ai bondi, c’est lorsque que Florence réfute de façon totalement péremptoire et sans argument (autre que d’autorité) que l’élection soit, par définition, aristocratique (donc oligarchique).

    Plutôt que balayé d’un revers de main (au sens propre, voyez sa gestuelle) l’argument, qu’elle s’informe et se documente – et remette en question ses croyances ! (car ce n’est autre qu’une croyance, c’est-à-dire une opinion).

    Le fait que l’élection soit aristocratique et oligarchique se démontre aisément par l’étymologie (un simple dictionnaire nous en informe), mais est en outre énoncé non seulement par Aristote (dont le mépris de Florence n’est PAS un argument, mais une faiblesse intellectuelle et morale de sa part), mais aussi par bon nombre d’autres auteurs, cités notamment par Bernard Manin dans son excellent Principe du gouvernement représentatif ou par Morgens H. Hansen dans La Démocratie athénienne. Rousseau, Robespierre, Montesquieu et bien d’autres le disent également. S’en moque-t-elle aussi ?

    On ne peut pas dire qu’elle ait brillé d’intelligence dans cette partie de la discussion.

    Je pense qu’elle s’illusionne de la vertu au service du peuple, alors que précisément, ce qui importe est de prendre acte que la vertu est un leurre moral, une qualité que nous ne devons pas attendre ni espérer, ni même inculquer par une culture et un enseignement de valeurs, mais provoquer chez le citoyen. Et le meilleur moyen de provoquer cette vertu, c’est par les principes athéniens de contrôle.

    Je n’ai entendu AUCUN argument de Florence pour contrer la robustesse du processus du tirage au sort tel que présenté par Étienne. Elle affirme sans argument que le tirage au sort est « obscurantiste ». En quoi ? Pourquoi ? Elle botte en touche.

    Cordialement,

    Morpheus

  4. Quentin dit :

    Bonjour.

    Déçu de l’intervention de Mme Gauthier.
    Comment peut elle affirmer qu’il soit possible de rendre le gouvernement représentatif responsable. A t’elle mesuré l’état de déliquescence des professionnelle de la politique, le niveau de corruption, de mensonges, de mauvaise foie, la complaisance des puissants de ce monde entre eux au mépris du peuple.

    Comment peut elle espérer que la constitution sera écrite par le peuple qui soudain aurait une prise de conscience populaire des enjeux. 65 millions de personnes ne peuvent pas se rassembler pour rédiger un texte, ni même 100 000, il serait impossible et incontrôlable de faire rédiger cela ville par ville, ou région par région sans en passer par une élection. Or, c’est justement l’élection qu’il faut exclure du processus démocratique.
    La conscience politique accomplie ne pourra qu’aboutir par le tirage au sort assortie du référendum.

    Pour le moment il n’existe pas de meilleures idées que le tirage au sort de citoyen non élus, non politicien auxquels on demande d’écrire une constitution simple compréhensible par tous qui serait valider par référendum article par article en prévoyant la possibilité de rassembler tout les 5 ou 10 ans le peuple pour corriger le tir si nécessaire.
    Quant à l’idée, que dans le tirage au sort nous aurions des incompétents, je rappel à cette dame, que dans l’élection vous aurez les mêmes incompétents qui voteront. Et puis, nos élus ne sont ils pas incompétents déjà ? Mais qu’en plus Etienne Chouard avait proposé une solution permettant d’exclure les moins sages… (à voir sur son site).
    Enfin, comment Mme Gauthier peut elle encore croire dans l’élection. Faut il lui rappeler que les pires chef de guerre ont souvent été élue (Bush, Hitler par exemple, puis Sarkozy l’assassin en Libye par exemple….). L’élection de quelques pions n’empêchera jamais des fous d’arriver au pouvoir.

    Cette dame est a coté de la plaque, je ne la suivrais certainement pas dans sa vision de la démocratie avec son fidéicomi non plus… quelle blague ! A l’écouter, avant la démocratie existait, les femmes pouvaient voter avant la révolution !!! Je rève, a t’elle oublier que le pouvoir était monarchique, et religieux depuis des siècles, que le petit peuple n’avaient pas de pouvoir.

    merci aux volontaires pour leur travail

  5. lara dit :

    Bonjour,
    j´ecoute lemission en 2016 et trouve quˋelle est tout a fait d actualite. et pourquoi pas un melange d election et de tirage au sort comme en Islande ou d autres exemples?Mme Gauthier exprime ses convictions avec force mais ne demontre pas en quoi le tirage au sort ne serait pas une methode de participation complementaire a ce qui existe et ne favoriserait pas les controles (contre pouvoir)

Laissez un commentaire

Why ask?