Parcours d’historiens : rencontre entre Marion Sigaut et Claire Colombi

Le Cercle des Volontaires vous présente un entretien que Marion Sigaut a accordé à Claire Colombi au sujet des études qui destinent à devenir Historien. Claire Colombi et Marion Sigaut ont toutes deux effectué une Licence puis un Master 2 en Histoire dans la même faculté. Elles ont donc côtoyé les mêmes professeurs. Cette rencontre fut l’occasion de confronter leurs points de vue sur ces formations universitaires, ainsi que sur la transmission du savoir. Elles balayent avec passion les bons et mauvais cotés de la faculté, les chemins balisés qu’elles ont du emprunter, et les embûches qu’elles ont du traverser afin d’obtenir leur diplômes.

À travers leurs expériences, beaucoup d’étudiants se retrouveront certainement, mais la vidéo s’adresse également à tous ceux qui aiment l’Histoire, envisagent de se lancer dans ces études ou tout simplement cherchent à mieux comprendre pourquoi beaucoup d’historiens « officiels », ayant pignon sur rue, semblent tous sortis du même moule. Et également pourquoi certaines parties de l’Histoire restent délaissées. Ceux qui n’ont pas eu l’opportunité de faire des études supérieures verront leur compréhension de ce système accrue au travers des nombreuses anecdotes évoquées.

Dans ce microcosme, certains professeurs cumulent des postes dans différentes institutions et laissent parfois les élèves à l’abandon dans l’élaboration de leurs thèses ou sujets de maîtrises. Claire et Marion nous offrent également une critique savoureuse de l’influence des lobbys LGBT et féministes, ainsi que leurs visions de l’Histoire.

Vous pouvez suivre Marion Sigaut sur sa page Facebook, dans ses conférences et évidement à travers ses ouvrages. Quant à Claire Colombi, vous pouvez bien sûr retrouver ses articles et vidéos sur le site du Cercle des Volontaires.

Duncan McLéod

(1161)

A propos de l'auteur :

a écrit 18 articles sur ce site.


1 commentaire

  1. Alain dit :

    Quelle belle leçon de vie !
    MERCI MESDAMES !

    Et soyez heureuses. 😉

Laissez un commentaire

Why ask?