« Si Charlie Hebdo est raciste, alors je le suis » : réponse de Zineb El Rhazoui à Olivier Cyran

Le Cercle des Volontaires publie la réponse de Zineb El Rhazoui, journaliste au Charlie Hebdo, sous forme de droit de réponse à la tribune d’Olivier Cyran, que nous avions diffusée sur notre site internet. Nous tenons à préciser que nous sommes en désaccord avec plusieurs points précis de cette réponse, mais en publiant cette réponse, nous espérons favoriser l’amorce d’un dialogue, voir d’un débat.


Le 5 décembre dernier, j’ai appris par voie de presse que je souffrais d’un terrible mal. Le diagnostic, fait par Olivier Cyran sur les colonnes du site article 11, est sans appel : je suis raciste. Étant de citoyenneté française, je me suis inquiétée d’identifier, et vite, avant que le mal ne me ronge davantage, quelles étaient les races susceptibles d’exciter mes anticorps de femme blanche. Mes soupçons se sont naturellement dirigés vers les descendants de ces hordes exotiques dont on dit qu’elles envahissent la Gaule pour manger notre pain, le mien. Les Chinois et dérivés ? Aucune plainte asiatique contre ma personne en ce sens. Les noirs d’Afrique et d’ailleurs ? Il se trouve justement que c’est la couleur de l’homme que j’aime. Les Indiens ? Ça doit également se trouver dans mon palmarès amoureux. Les buveurs de Vodka ? Je rentre tout juste d’une année d’exil slovène, et je n’ai pas particulièrement le souvenir d’avoir été allergique aux charmes slaves. Qui alors ? Les « white » ? Les « blancos » ? Je ne m’aventurerai pas non plus à penser qu’Olivier Cyran puisse être un tenant de la théorie du « racisme anti blancs ». Non. A peine entamée, la lecture de sa tribune, j’ai été rassurée de voir que son diagnostic se voulait plus précis que ça : mon racisme, Dieu –le con– merci, ne vise que les musulmans, et ce dangereux syndrome, je l’aurais attrapé à la Rédaction de Charlie Hebdo. Maladie professionnelle alors. Olivier Cyran étant lui-même un ancien de la maison, que je n’ai hélas jamais eu la joie de rencontrer, puisqu’il a eu, lui, la chance, et à l’en croire les couilles, de se barrer avant que l’infection ne se propage dans le canard, j’ai décidé donc de lui répondre en le tutoyant, puisqu’on se tutoie entre collègues à Charlie.

Olivier, tu pars du postulat que les musulmans, d’Azerbaïdjan, de Bosnie, de Malaisie, d’Egypte ou du Burkina, représentent un tout que l’on peut dénommer « race ». Et bien il se trouve justement que c’est celle à laquelle j’appartiens. Je suis athée et je le revendique ? Peu importe, puisque tu ne nous demandes pas ce qu’on pense, tu parles de racisme, donc de race. On ne va pas tourner autour du pot, car je ne doute pas une seconde que comme moi, tu fasses parfaitement la distinction entre une religion et une race. Si tu commets ce désolant amalgame, c’est parce que tu reprends à ton compte un raccourci sociologique qui trouve son origine dans la démographie française : nos musulmans, ici, ce sont le plus souvent ceux que l’on appelle les « Arabes ». Je commence un peu à comprendre pourquoi tu parles de racisme. Mais soyons tout de même précis ; il ne s’agit pas des Arabes du Liban que l’on croise rarement dans les cités, ni de la minorité arabe Ahwazi persécutée en Iran, mais dont personne n’entend parler en France, et encore moins des Arabes du Qatar qui engraissent LVMH. Non, tu parles plutôt des « Arabes » d’Afrique du Nord, et là aussi, il se trouve que c’est la « race » qui m’a engendrée. D’ailleurs, pour ta gouverne, sache que ces « Arabes » là n’en sont pas toujours. Les plus cultivés en France savent qu’ils sont berbères, mot d’origine grecque, « Barbarus », qui nous désigne nous autres Amazighes, Imazighen, Hommes libres comme nous aimons nous définir. Je suis ainsi triplement légitime pour lever la confusion manifeste dont tu fais preuve lorsque tu identifies ceux que tu prétends défendre : la race musulmane.

Musulmane tu demeureras…

Parmi les individus que tu assignes à cette catégorie raciale, il y a des athées militants, comme moi, forcément laïques. Il y a des athées qui ont d’autres chats à fouetter, laïques aussi. Il y a des athées qui aiment Charlie Hebdo et le soutiennent, d’autres moins ou pas du tout. Il y a des agnostiques, des sceptiques, des libres penseurs, des déistes, laïques aussi. Il y a des croyants non pratiquants, mais politiquement islamistes, des pratiquants laïques, ou encore des « sans avis » qui ne souffrent pas au quotidien à cause de Charlie Hebdo. Il y a des convertis au christianisme, Ô combien laïques, car ils ont subi les affres de la théocratie dans leurs pays d’origine… Et il y a enfin les intégristes, les islamistes militants, les tenants d’une identité définie avant tout par la religion, et ce sont ceux-là que tu as choisi de défendre. Ceux-là, ce sont ceux qui, laïcité oblige, n’ont d’autre choix que de crier au racisme, la larme à l’œil et la main sur le cœur, sous prétexte que leur « sentiment religieux » a été bafoué par un dessin de Charlie. Parmi eux, tu en trouveras beaucoup qui revendiquent la laïcité en France, mais votent Ennahda en Tunisie, qui font leurs courses dans les boucheries Hallal à Paris, mais crieraient au scandale si un hurluberlu décidait d’ouvrir une charcuterie à Djeddah. Qui s’indignent quand une crèche licencie une employée voilée, mais qui se taisent lorsqu’un proche oblige sa fille à porter le voile. Ils sont minoritaires, mais ils sont le standard que tu as choisi pour aligner notre identité à tous.

Trêve de généralités, que je ne pensais pas nécessaires à rappeler à un homme de plume. Si j’ai pris la mienne pour te répondre, ce n’est pas seulement pour me défendre d’être raciste, mais c’est surtout parce que de mémoire de journaliste, j’ai rarement ressenti une tribune comme telle autant que la tienne. Si tu permets à une « Arabe » d’exprimer elle-même ses doléances, laisse-moi te dire que ton discours est même ce qu’il y a de plus raffiné en matière de racisme en France. Rares sont aujourd’hui ceux qui se risqueraient à crier sur les toits « Bougnoulen Raus ! ». Les extrémistes qui le feraient se trouveraient immédiatement conspués par toi, par moi, et par une majorité de Français. Pour commencer, tu cites Bernard Maris, Catherine, Charb, Fourest… Et moi, et moi ? Tu as préféré taire mon nom, alors que ce sont bien mes articles que tu pointes du doigt comme dangereusement « islamophobes », donc, selon toi, forcément racistes. Je me suis franchement demandé pourquoi, et je ne vois que deux options. Soit cela te gênait d’apprendre aux détracteurs de Charlie Hebdo (qui ne peuvent adhérer à ton raisonnement que s’ils ne le lisent pas) que l’auteure de ces insanités racistes appartient justement à la race musulmane. Soit tu n’as simplement pas estimé ma personne digne d’être citée, puisque dans un canard de fachos comme Charlie, je ne peux être que l’Arabe de service. Moi, on m’aurait embauchée pour servir d’alibi, pour que Charlie fasse son quota de diversité, mais tu n’envisages en aucun cas que l’on ait pu m’intégrer à l’équipe simplement pour les mêmes raisons que toi il y a quelques années. Un Olivier, on l’engage forcément pour ses qualités professionnelles, une Zineb, elle, on ne l’engage que par discrimination positive. A moins que tu ne m’aies « épargnée » parce qu’avec moi, tu n’as aucun compte personnel à régler, contrairement à une bonne partie de tes anciens collègues. Dans ce cas là, j’engagerais les lecteurs à chercher les motivations de ta tribune ailleurs que dans le débat d’idées.

Racisme par omission

Une Zineb qui crache sur l’islam, ça te dépasse hein ? ça te déconcerte tant que tu as préféré ne pas me citer, pour ne pas introduire le doute quant à la véracité du procès de racisme que tu nous fais, nous les journalistes de Charlie. Si l’expression « cracher sur l’islam » te choque, laisse moi là aussi te répondre. Pourquoi diable un « blanc » qui crache sur le christianisme serait un anticlérical, mais une Arabe qui crache sur l’islam serait, elle, une aliénée, un alibi, une Arabe de service, une incohérence que l’on préfère même ne pas citer ? Pourquoi ? Penses-tu que les gens de ma race et moi même soyons congénitalement hermétiques aux idées, universellement partagées, d’athéisme et d’anticléricalisme ? Ou bien penses-tu que contrairement aux autres peuples, notre identité soit uniquement structurée par la religion ? Que reste-t-il d’un Arabe lorsqu’il n’a plus l’islam ? A t’entendre, les gens comme moi seraient des espèces de harkis du coran, des traîtres si profondément rongés par un complexe racial qu’ils ne nourrissent qu’un seul regret, celui de ne pas être nés blanc. Mais moi, mon interaction avec les musulmans et les Arabes ne date pas de la marche des beurs. Je suis ce qu’on appelle une blédarde, née au Maroc d’un père indigène et d’une mère française. C’est là-bas que j’ai été scolarisée et que j’ai commencé à exercer le métier de journaliste dans un hebdomadaire fermé par le régime en 2010. Mes collègues du bled t’expliqueront comment, en 2006, l’Etat policier du Maroc, qui avait d’autres comptes à régler avec nous, a organisé une fausse manifestation d’islamistes en bas de la rédaction du Journal Hebdo, accusé d’avoir publié les caricatures de Charlie. En réalité, il s’agissait d’une photo d’un inconnu attablé à une terrasse de café et tenant dans ses mains un numéro de Charlie Hebdo. Je t’informe d’ailleurs que ta tribune dans Article11 a été reprise par des sites marocains, le même genre de sites qui ne s’aventurera jamais à mettre son nez dans une affaire de corruption impliquant le roi par exemple. Je ne te cache pas que sur ce coup, tu n’as pas seulement fait plaisir aux islamistes, mais aussi à la dictature marocaine qui m’a poussée moi-même et plusieurs de mes confrères sur les chemins de l’exil, mais qui continue à nous traquer, nous les journalistes indépendants, comme des traîtres à la nation, des suppôts de puissances étrangères hostiles au Maroc, voire à l’islam. Une tribune comme la tienne vaudrait son pesant d’or pour la barbouzerie makhzenienne qui a commandité il y a quelques mois un « dossier » à charge de Charlie dans un journal de caniveau de Casablanca. On y apprend notamment que l’attaque de notre siège au cocktail Molotov en novembre 2011 serait une arnaque à l’assurance, et que Charb roule en Ferrari grâce à tout le pognon qu’on se fait. Je ne sais pas si t’as eu de ses nouvelles depuis que t’as quitté le journal, mais sache qu’il n’a toujours pas passé son permis. Dans un autre article marocain sur Charlie, j’ai appris que j’y avais été embauchée parce que j’aurais couché avec Caroline Fourest et que mes reportages étaient financés par les services secrets algériens, espagnols, israéliens… Manifestement, une bougnoule ne peut vraiment pas être recrutée pour les mêmes raisons qu’un Olivier.

Je sais mon vieux que tu n’as rien à voir avec toute cette racaille journalistique qui sert la dictature de Mohammed VI, mais je souhaite simplement de montrer à qui tu fais plaisir, si mes papiers à moi sur l’islam peuvent faire plaisir au passage à quelques membres du FN.

Tu vois Olivier, moi, blédarde née au bled, assignée malgré moi à une case religieuse, pas seulement par toi, mais surtout par un Etat théocratique qui ne me laisse pas le choix de ma foi et qui régit mon statut personnel par des lois religieuses, je me suis toujours demandé pourquoi des gars comme toi se couchent devant la propagande islamiste. Moi, les lois de mon pays ne m’accordent pas le quart des droits que tu as acquis à ta naissance, et si je me faisais agresser ou violer dans les rues de Casa par un barbu, comme cela m’a été promis dans des centaines de mails –jamais pris au sérieux par la police marocaine- les sites qui ont repris ta tribune diront certainement que je l’ai cherché, puisque je ne respecte pas l’islam. Et toi, ici en France, dans un Etat laïque, tu ressasses sans en cerner toute la teneur ce discours moralisateur selon lequel il faudrait « respecter l’islam », comme le réclament des islamistes qui ne se demandent pas si l’islam respecte les autres religions, et les autres tout court. Pourquoi diable devrais-je respecter l’islam ? Il me respecte lui ? Le jour où l’islam manifestera un tant soit peu d’estime envers les femmes d’abord, et envers les libres penseurs ensuite, je te promets de revoir mes positions.

Le FN ? Connais pas.

C’est pour voir ce jour-là que je me bats auprès de tous les athées du Maroc, de Tunisie, d’Egypte ou de Palestine, et non pour faire plaisir au FN comme tu l’expliques dans ta tribune. Car crois-moi, beaucoup de virulents athées du monde arabe, si virulents qu’ils séjournent régulièrement en taule pour blasphème, n’ont jamais entendu parler de Marine Le Pen, et se foutent comme de l’an mil de savoir si leur discours plait à l’Extrême droite française, occupés qu’ils sont à combattre la leur : l’islamisme. Si tu nous le permets, à nous autres « islamophobes » de race musulmane, nous pensons que l’émancipation de nos sociétés passera forcément par l’affranchissement du joug de la religion d’Etat. Comme l’islam l’est à peu près partout dans les pays dits arabes, tu y trouves aussi une forte opposition à la théocratie, qui se nourrit aussi bien de l’universel de la séparation des pouvoirs que du scepticisme et de l’historicisation des sources islamiques. Nous nous permettons à peu près tout, comme par exemple de penser que Mahomet, et même Allah, ne sont pas irreprésentables. Caricatures, parodies de versets coraniques ou de hadiths, il suffit d’aller faire un tour sur nos forums pour y voir que Charlie n’est pas précurseur en la matière.

Faut nous comprendre, car vois-tu, des siècles après sa mort, Mahomet nous impose encore sa loi. Il est en quelque sorte le chef d’Etat perpétuel de cette oumma qui nous ôte notre liberté de penser, ou qui m’interdit à moi par exemple d’hériter à égalité avec mes frères ou encore d’épouser l’homme de mon choix. Pourquoi voudrais-tu, toi le contestataire, qu’un homme ayant autant de pouvoir que lui puisse se soustraire à la critique ? D’autant que lorsque je te parle de lois, je ne fais pas référence à d’obsolètes décrets coraniques, mais bien au droit positif de nos pays, au code civil qui régit nos mariages, divorces, héritages, gardes d’enfants, etc. Oui, c’est Mahomet, au nom d’Allah, qui en décide, et non pas nous autres hommes libres égaux à toi. Pour toutes ces raisons, laisse moi te dire que ce ne sont pas les représentants du culte islamique en Europe, dont tu entérines ces sornettes de « respect de l’islam », et qui, eux, profitent bien des joies de la laïcité, qui viendront fixer les limites de notre liberté d’expression. Ne te méprends pas Olivier, car l’antiracisme est bien du côté de Charlie Hebdo qui ouvre ses colonnes à des gens comme moi, qui ne peuvent s’exprimer dans leur pays sous peine de prison ou d’agression, plutôt que de ton côté à toi qui consens à livrer toute la « race musulmane » à son clergé autoproclamé. Charlie a conscience du bouillonnement intellectuel et idéologique qui anime le monde musulman, il a compris qu’une guerre s’y livrait entre la liberté et la dictature politico-islamiste, qu’elle date d’avant ou d’après les printemps arabes, et Charlie a tout simplement choisi son camp : le nôtre, le sien, celui des anticléricaux. Si le blasphème est un droit acquis par les héritiers de la civilisation chrétienne, pourquoi le dénies-tu aux musulmans ? Pourquoi l’Etat islamique serait-il acceptable en Tunisie ou en Egypte, mais pas en France ? N’est-ce pas cela, le racisme ?

Procès en racisme, ou l’art de museler la critique

Loin de moi l’idée de te faire endosser cette analyse, car bien qu’elle découle logiquement de ta lecture, je n’irai pas jusqu’à dire que tu l’adopterais. J’ai tenté de déceler les raisons qui t’ont fait commettre un tel écueil, et je les ai trouvées dans un autre raccourci qui sert de ciment à ton raisonnement. « Peu m’importent le voile, les talons hauts ou même le tee-shirt Camaïeu made in Bangladesh, du moment que la personne dessous, dessus ou dedans mérite le respect », disais-tu dans ta tribune. L’honorable intention philanthropique que tu montres fait malheureusement l’amalgame entre la critique des idées et celle des personnes. Faut-il rappeler que le fondement de toute rhétorique saine, c’est de ne jamais faire d’argumentum ad hominem. Inversement, honnir une idée ne doit jamais mener à sa personnification. Critiquer le voile ne revient pas à humilier chaque femme voilée, pas plus que critiquer l’islam ne revient à conspuer chaque musulman. Les femmes voilées de ma famille sont moins susceptibles que toi à cet égard. Bien que je ne me cache pas de mon aversion pour le bout de tissu qu’elles portent sur la tête, elles ont compris que cela n’enlevait rien à l’affection et au respect que je peux leur témoigner –ou pas- pour des raisons simplement humaines. En faisant ce raccourci, tu reprends encore une fois à ton compte les arguments des chiens de garde de l’islamophobie. Privés des lois canoniques qui leur servent d’outil de pouvoir dans les pays musulmans, ils se ruent sur les lois anti raciales en France pour faire taire les détracteurs de leurs croyances. Ils se tuent alors à vouloir nous faire admettre que critiquer le voile revient à dénier leur dignité à celles qui le portent, et que c’est donc du racisme. Critiquer Mahomet, c’est humilier chaque musulman à titre individuel, et c’est donc du racisme. Voilà leur équation, et toi, Olivier, tu as mordu à l’hameçon.

Pas moi, car le spectre du racisme que tu crains tant que tu adoubes les thèses de l’extrême droite islamique et que tu jettes la pierre à tes anciens collègues pour échapper à toute suspicion, ce spectre là, je ne le crains pas. Il est si absurde de me soupçonner de racisme que même toi, tu as préféré censurer mon nom dans ta tribune, alors que tu as cité tous les autres. Ton texte, moi l’Arabe dont tu as préféré ne pas citer le nom, je l’ai ressenti comme raciste aussi parce que tu m’obliges moi, l’Arabe, à défendre mes collègues les blancs. Pourquoi dois-je avoir plus de légitimité qu’eux à porter ces idées ? Pourquoi ta tribune exige-t-elle de moi de te rappeler mon nom et mon identité ? Je t’engage à y réfléchir. Tu me dénies le droit de critiquer la religion que j’ai étudiée comme matière obligatoire à l’école de la maternelle au bac, et qui aujourd’hui encore, m’interdit de prendre la même chambre d’hôtel que mon mec quand je veux passer un week-end à Marrakech, sous prétexte qu’on n’a pas un acte de fornication légal signé par Mahomet. Quant à mes collègues de Charlie, ils doivent carrément se la fermer ou dessiner des sapins de noël à chaque fois qu’il leur prend de vouloir critiquer la dictature de l’islam, sous prétexte qu’ils sont blancs. Belle définition de l’anti-racisme.

Si tu n’as rien lu d’autre que Malek Chebel, puisqu’il est le tenant le plus vulgarisé de l’islam-religion-de-paix-et-d’amour, je te conseille vivement de t’acheter un bouquin de Sira d’abord pour te faire une idée toi même des enseignements de Mahomet, et tu me diras après si tu trouves toujours ça dégueulasse qu’on les critique. Sinon, va carrément faire un tour dans les librairies salafistes qui font florès en région parisienne, et tu me diras si tu penses toujours que la haine est du côté de Charlie Hebdo. D’ailleurs, reconnais que l’augmentation de leur nombre depuis une quinzaine d’années –date à laquelle, dis-tu, Charlie a curieusement commencé à s’y intéresser- ne correspond en rien à une éventuelle explosion démographique des musulmans en France, mais plutôt à une dérive idéologique, financée à coup de pétrodollars, qui touche une minorité radicalisée de ces musulmans.

Esprits éclairés, apprenez l’islam !

Tu trouveras dans ces livres bien des perles, comme le mariage de jouissance (Zawaj al-Mut’a). Pratiqué en temps de guerre par les musulmans, ce contrat de mariage unilatéral, puisque c’est le guerrier vainqueur qui en décide, peut durer une heure, deux heures ou quelques jours, et est censé permettre aux combattants d’Allah de se vider les couilles (pardonne la grivoiserie, mais c’est impossible d’appeler cela autrement) pendant leurs razzias. C’est cela semble-t-il, qui s’est produit en Syrie, avec cette indémêlable histoire de djihad sexuel. Dans ta tribune, tu as cité un article dans Charlie, dont je suis l’auteure, qui aborde ce sujet, et que tu as qualifié de « pseudo enquête » fondée sur une abominable rumeur islamophobe. Je te concède que ni toi, ni moi, n’avons été sur place pour constater la pratique, vu les conditions difficiles d’exercice du journalisme en Syrie en ce moment. Mais pour toi, il a suffi que Mohamed al-Arifi nie la fatwa qui lui a été attribuée et qui appelait à ravitailler les djihadistes en femmes, pour que tout ceci n’ait plus aucun fondement. Penses-tu que le FIS en Algérie ou al-Qaïda partout ailleurs aient attendu al-Arifi pour se servir ? […] D’ailleurs, tu as également fait référence à un autre de mes articles –toujours sans me citer- dont tu as retenu le chapô pour illustrer la dangereuse dérive nationaliste de Charlie Hebdo. Pour toi, ce texte qui parle d’un groupe de salafistes belges dénoncerait le danger d’invasion de notre occident chrétien par les hordes barbares musulmanes. « Les frites seront-elle bientôt toutes halal ? », me demandais-je. T’as simplement oublié de rappeler que le héro burlesque de mon papier est un Belge converti du nom de Jean-Louis, alias le soumis. Nulle question de racisme alors, mais bien d’intégrisme. Depuis la sortie de cet article, le grand rouquin a été arrêté pour cause de cellule de recrutement pour le djihad en Syrie. A croire que je n’avais pas totalement tort de m’intéresser à son cas.

Tu vois Olivier, ce Charlie qui n’était résolument pas raciste lorsque tu y officiais, et qui le serait inexorablement devenu depuis que tu l’as quitté, n’a pas de leçons d’anti racisme à recevoir de toi, et c’est l’Arabe qui te le dis. Moi, je n’ai pas bossé avec Val, et je ne sais pas si comme tu l’as fait, j’aurais été capable d’écouter l’éloge d’Israël, Etat colonial et raciste, à chaque réunion de rédaction pour garder mon job. Moi, c’est bien avec la plume de Charb, l’une des plus pro palestiniennes de la presse française, que je trouve mes affinités. Charb, à cause de ce lynchage auquel tu contribues aussi par la confusion de tes idées, est aujourd’hui menacé par al-Qaïda et vit sous protection policière. De quel côté est la haine alors ?

Salutations collégiales,

Zaynab bint Mohammad ibn al-Mâatî al-Rhazwî al-Harîzî.

(405)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 739 articles sur ce site.


183 commentaires

  1. AirOne dit :

    Travailler à Charlie Hebdo est un déshonneur quand on voit le torchon que c’est devenu une fois volé par Philippe Val à l’immense Choron qui ne s’en est jamais remis. C’est devenu un triste canard néocon et islamophobe et Charb continue le sale boulot de collabo. Cette fois-ci ils ont envoyé la beurette de service comme caution de moralité.
    La ficelle est trop grosse et le reste n’est que mauvaise littérature.

    • klsh21 dit :

      Faut lire l’article avant de commenté comme un [@#&%!] !

      • kevin dit :

        Lu et relu cet article…de la merde

      • Daniel dit :

        Très bon article ! Bravo à Zineb pour exercer son droit de réplique !

        Juste parce qu’un tas des tarés ne le comprennent pas ne justifie pas interdire les autres points de vue et/ ou médire les gens qui les soutiennent !

      • ADK dit :

        A Kevin : argumentaire de cette sentence ?
        Tellement facile d’injurier une personne intelligente qui articule et étaie son raisonnement d’aussi belle manière… Votre réponse est d’une pauvreté sidérante.

      • Ghanima dit :

        Ce qu’elle dit est risibles. Si elle est aussi intelligente qu’elle le dit elle n’a aucune excuse de confondre le gouvernement marocain avec l’islam. Surtout si elle est née dans la culture musulmane comme elle dit, elle doit en connaître les fondements et donc savoir à quel point l’islam ordonne le repect des gens même ceux qui ne sont pas musulmans. C’est dans le coran : « nul contrainte en religion ».
        Cette femme est une imposture. Elle reproche à Quelqu’un de faire des amalgame et elle en fait plus que lui. On pourait parler aussi de sa façon pédante de tourner ses phrases pour avoir l’air plus lettrée que tout le monde, des répétitions et de la longueur imbuvable de ce texte.

        Je suis désolée pour elle qu’elle soit traquée par le gouvernement marocain et ravie qu’elle ai trouvé refuge en France (où on aurait aimé que Snowden bénéficie du même privilège), mais ce n’est pas parce que l’islam est la religion d’état au Maroc et que le pouvoir s’en sert (en modifiant la religion) pour asservir les gens qu’il faut cracher sa haine sur tous les musulmans de France.

      • Bebel dit :

        Lu et très bien compris cet article de Zaynab bint Mohammed, littérature de bas niveau de surcroit.
        primo: je ne vois pas le rapport quand cette beurette de service dit  »Les islamistes militants s’indignent quand une crèche licencie une employée voilée, mais qui se taisent lorsqu’un proche oblige sa fille à porter le voile », mais ça va dans le même sens.
        secundo:Cette beurette a participé activement dans la campagne d’acharnement et d’insulte sans précédent du prophète de l’islam tout en étant la fille d’un marocain dont le prénom est Mohammed, ton grand père al-Mâatî ne lui a pas donné ce prénom par hasard

    • Chiara dit :

      Quel bel article!
      Sur le fond, j’approuve les idées, la passion, l’humanité, l’intelligence, la loyauté (à soi et envers ceux qu’on respecte), les dénonciations faites et bien trop souvent tues, l’engagement; quant à la forme, j’admire la verve, le sens de la formule et la liberté de l’écriture tellement en adéquation avec la passion!
      Cet article devrait être lu, pensé, médité et travaillé dans les écoles et…toutes les consciences.
      Merci Zineb El Rhazoui pour votre article

      • « Cet article devrait être lu, pensé, médité et travaillé dans les écoles et…toutes les consciences. »

        Ce genre de réflexions me fait froid dans le dos. A-t-on le droit de ne pas être d’accord avec cet article ???

  2. Laurent Fournier dit :

    Ca ne me fait pas rire du tout de voir Olivier Cyran et Zineb-el-Rhazoui s’accuser mutuellement de racisme. A qui cela profite-il? Je sens des ricanements qui me font froid dans le dos. On peut toujours trouver du racisme chez les autres, rien n’est plus facile! Et rien n’est plus dangereux aussi, comme ce « comique » qui a si peu de cervelle qu’on a reussi a lui faire croire qu’insulter la memoire des victimes du nazisme pourrait faire avancer la reconnaissance des crimes coloniaux… Il faut rehausser le debat. Le racisme est une affaire geopolitique, une affaire d’Etat. C’est la qu’il faut porter le glaive. Lisons Said, lisons Ranciere, lisons Badiou!

    Edward Said: Orientalisme, et aussi:
    http://weekly.ahram.org.eg/2003/644/op12.htm

    Jacques Ranciere:
    http://bougnoulosophe.blogspot.in/2010/09/le-racisme-populaire-nest-quun-mythe.html

    Alain Badiou:
    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/05/05/le-racisme-des-intellectuels-par-alain-badiou_1696292_1471069.html

    • « Et rien n’est plus dangereux aussi, comme ce « comique » qui a si peu de cervelle qu’on a reussi a lui faire croire qu’insulter la memoire des victimes du nazisme pourrait faire avancer la reconnaissance des crimes coloniaux… »

      Vous reprenez les accusations malhonnêtes des médias mainstream à l’égard de Dieudonné. Dieudonné ne se moque pas de la Shoah, mais de l’instrumentalisation de la mémoire de la Shoah à des fins politiques ou mercantiles (cf. le livre de Norman Finkelstein : L’Industrie de l’Holocauste, sorti chez La Fabrique). Et il ne cherche pas spécialement à faire avancer la reconnaissance des crimes coloniaux.

      Autre chose : on aurait le droit de plaisanter de TOUT, SAUF de la SHOAH ??? Il faudrait qu’on m’explique qui a sacralisé cela, et dans quel but…

      • Laurent Fournier dit :

        Je ne m’interesse pas a ce que disent les medias, et Dieudonne peut bien critiquer une personne vivante de la maniere qu’il juge appropriee, mais je ne vois pas ce qui peut l’autoriser a insulter des millions de morts qui n’ont rien a voir avec ce qui se passe aujourd’hui.

        Et puis c’est vrai je ne ris pas de tout, ou plutot: Pas n’importe comment. Desproges, Reiser, Sarclo me font rire et penser tout a la fois, et pourtant leurs mots sont plus crus encore.

      • « je ne vois pas ce qui peut l’autoriser a insulter des millions de morts qui n’ont rien a voir avec ce qui se passe aujourd’hui. »

        Mais il n’insulte pas les millions de morts ! Où avez-vous vu ça ???

      • Moi dit :

        « Mais il n’insulte pas les millions de morts ! Où avez-vous vu ça ??? »

        Ben oui voyons ! D’ailleurs… : comme si un type qui a fait baptiser sa fille par un curé intégriste, avec pour parrain lepen, l’ami d’un soral, pouvait être antisémite… !? N’importe quoi ! Fiez-vous plutôt, cher Laurent, à l’avis de fins analystes politique comme notre ami. On ne la lui fait pas !

      • Oui, vous pouvez utiliser l’humour et la dérision, mais cela ne devrait pas vous empêcher d’argumenter ! Bien essayé quand-même…

      • reneegate dit :

        C’est marrant cette habitude de citer Desproges qui évidemment a eu lui le bon gout de disparaitre. Aujourd’hui Desproges serait stigmatisé de la même façon que Dieudonné. Petit cadeau à tous ses admirateurs postumes :
        « C’est plus fort que moi: plus la situation est sombre, plus j’en ris. Juif aux années sombres, j’aurais sans doute contrepété aux portes des chambres à gaz, n’eussent été les menaces du fouet (j’ai horreur qu’on me fouette quand je contrepète) ».
        tout à fait d’accord sur le dernier point, il sied d’être peinard contrepétant.

      • Rodrick dit :

        La différence est subtile, mais de taille, Dieudonné se moque de l’instrumentalisation de la persécution des juifs de 33 à 45. Pas de la persécution elle-meme.
        Et il a de très bonnes raisons pour cela, il y a malheureusement des personnes qui se sont octroyés le droit d’etre au-dessus des lois à cause de cela, personne n’ose les critiquer.
        – Un exemple : des membres de la LDJ s’entrainent dans des batiments officiels de la république. Cette organisation est considérée comme terroriste aussi bien en Israel qu’aux Etats-Unis. On est OU BON SANG ????!!!
        – Autre exemple, un membre du conseil d’état a la double nationalité et a effectué son service militaire dans un autre pays. Ce pays c’est Israel, eh bien ce n’est pas acceptable QUAND MEME!

        Mais si t’as le malheur de faire une seule remarque, une seule critique, tout de suite « antisémite ! ». Quoi ?
        Ca va ou quoi ? ils ont rien d’autres à dire, pas d’autre argument pour se défendre ?

      • Manenco dit :

        Bon, la douce intervention de Dieudonné sur FB dimanche dernier après la marche républicaine (11/01/15) mettra tout le monde d’accord où y-a-t-il encore quelqu’un pour le défendre ?

      • Il y a encore des Libres Penseurs dans ce pays ; oui, il y a encore des gens pour défendre la liberté d’expression.

        http://www.cercledesvolontaires.fr/2015/01/13/de-la-liberte-dexpression-geometrie-variable/

      • Manenco dit :

        Dans ce cas pourquoi le commentaire de Dieudonné a-t-il été effacé depuis ? Je ne doute pas que vous trouviez à nouveau une explication…
        On pourrait débattre des heures sur l’humour et la liberté d’expression, Charlie vs Dieudonné etc… ce qui me dérange (c’est mon avis) c’est lorsqu’on tiens un discours sans cesse ambigu et volontairement provoquant à la frontière de l’antisémitisme comme le fait Dieudonné, et dans le cas de sa dernière déclaration, oser se victimiser en citant un terroriste qui, de plus, a visé clairement des personnes juives… c’est juste consternant…
        Qu’il continue ses spectacles, on est en démocratie, mais que son public y aille en âme et conscience en comprennant clairement ses arrières pensées.

      • « A la limite de l’antisémitisme » : une expression qui ne veut pas dire grand chose, selon moi. Pourquoi pas dire qu’il est « à moitié antisémite » pendant qu’on y est… 🙂

      • Manenco dit :

        Soit, je n’etais pas sur place ni avec les otages. Mais cette personne a exécuté 5 personnes… s’identifier à lui est difficilement justifiable à mes yeux.

      • Je suis bien d’accord. La provocation était maladroite ; son message a été mal compris, y compris par nombre de ses fans. C’est pourquoi Dieudonné a retiré son message rapidement.

        Dieudonné ne s’identifiait pas au tueur, mais à « celui que les médias désignent comme l’ennemi public n°1 » (voir « La Minute de la Haine » dans le roman 1984 d’Orwell)

    • leg dit :

      Elle n’est pas Arabe, mais Maghrébine de culture certainement Franco-Arabe dans la mesure ou ses parents sont Marocain et Française.
      Tribune bien argumentée, elle se dit Islamophobe, certainement le résultat d’une confusion entre religion et culture dans son propos.

  3. Benoit dit :

    je n’ai pas lu l’article, car comme précise airone, la ficelle est bien trop grosse.

    la collabeure son discours elle peut se la garder.

    il parait que la prostitution va être aboli, faudra faire le menage parmis les journaputes. (autant dire que beaucoup de monde devrait se retrouver au chomage)

    • sylvie dit :

      tu n’as pas lu l’article parce que les imbéciles ne savent pas lire.
      « Journapute », « collabeure »… pauvre minable, tu sais insulter, c’est tout ce que tu sais faire.

    • arnile dit :

      « Je n’écoute pas ce que les autres ont à dire car je préfère vivre dans mes préjugés » Voilà en gros ce que vous dites: pourquoi je ne suis pas étonnée?

    • concombre masqué dit :

      Ça vous ferait vraiment mal de répondre par des argument, au lieu d’insultes dégradantes et misogynes?

      Parce que c’est franchement ridicon, des attitudes pareilles (ben oui, moi aussi je sais inventer des mots stupides)

    • Ksiq dit :

      Moi je ne l’ai pas lu, car une pensée raisonnable s’exprime clairement, or vu la longueur du propos, par rapport à la simplicité de l’attaque, le deuxième critère ne me semble pas rempli. Qu’attendre finalement d’une personne fière de travailler, pour Charly Hebdo à la dégradation de son patrimoine religieux propre, dans un monde où tous nos chroniqueurs sociologiquement athées viennent nous rabacher à longueur de journée les mêmes sornettes, la même superstition, la même morale inquisitrice de l’irréligion. On sait qui finance Charly, on en connaît les buts, on a vu les compromissions de Val et Fourest, on n’a pas besoin d’en savoir plus. Et ces justifications d’artifice n’y feront rien, aussi long et laborieux que puisse être leur bouquet final, n’en déplaise aux effarouchés.

      • Zappe dit :

        Ah ben c’est drôle, moi c’est précisément l’article de Cyran que j’ai trouvé long, laborieux, masquant difficilement ses rancœurs personnelles…

      • marie dit :

        Zappe, c’est drôle, moi aussi j’allais dire que c’est l’article de Cyran qui était long à mourir et ma foi plutôt axé sur son nombril

    • Werewolf dit :

      Mon cher Benoît, vous allez donc devoir chercher un emploi….?

    • ADK dit :

      Benoît : vous êtes lamentable mais vous réussissez à avoir un avis sur un article que vous n’avez pas lu… Très fort !

  4. Raphaël dit :

    « Pour commencer, tu cites Bernard Maris, Catherine, Charb, Fourest… Et moi, et moi ?  »

    Seriez vous le centre du monde madame? Le fait que vos articles seraient un peu moins « sales » que ceux des tristes sires cités plus haut suffirait-t-ils a racheter un conscience à Charlie Hebdo?

    Désolé mais non.

    • Charette dit :

      Complètement à côté de la plaque. Les articles de Zineb sont justement les plus terribles contre l’islam. Elle s’interroge donc fort justement sur les raisons de l’omission de son nom par Cyran, puisqu’en fait, c’est principalement aux articles qu’elle a écrits qu’il fait référence, mais sans la citer. Peut-être Cyran estime-t-il que le fait qu’elle s’appelle Zineb El Rhazoui ferait perdre de la crédibilité à ses accusations de racisme ?…

      • Morpheus dit :

        C’est peut-être parce que Cyran est secrètement amoureux de Zineb ? Parfois, l’amour commence par des vacheries (ou des fâcheries) 😉

      • maroua dit :

        pfff vous me faites bien rire! elle est arabe certes mais elle n’est pas musulmane! Donc ca ne l’empeche pas d’être islamophobe… Et quand on la lit on peut pas penser autre chose! Cette pauvre fille crie haut et fort qu’elle est islamophobe et elle croit que parce qu’elle est d’origine arabe elle est protégée d’être raciste contre les musulmans!!! Pfff vous me faites pitiez tout ceux qui la soutienne! Olivier Cyran voit juste sur charb et compagnie! et s’il n’a pas pris la peine de citer son nom c’est juste que c’est une insignifiante pourriture dans cette grande décharge qu’est Charlie Hebdo!

        Soyez heureuse maintenant on vous reconnait tous comme raciste! vous etes contente! CONASSE (je sais cette insulte est tellement facile et inapproprié… mais quand je lis des torchons pareils je ne peux m’en empecher)

      • Poup dit :

        Non Maroua c’est là que vous faîtes erreur. Zyneb pointe du doigt l’amalgame produit par Olivier c’est à dire le raccourci pris entre « arabe » et « musulman ». On ne peut pas être raciste des musulmans car ils ne représentent pas une race. Ici Zyneb explique que c’est pour soutenir les « arabes » qui veulent plus de libertés (cela passant nécessairement par un assouplissement du dogme voir une séparation de la religion et du pouvoir)qu’elle se présente de manière ironique comme une « Arabe » et donc par raccourci « musulmane » raciste. C’est traiter l’absurde par l’absurde. Mais il faut avoir une tournure d’esprit assez fine pour le comprendre…

      • ADK dit :

        A Maroua : une autre approche du problème que vous lirez (peut-être) et vous amènera à réfléchir différemment (j’espère) :
        http://blog.oratoiredulouvre.fr/2014/10/tres-profonde-lettre-ouverte-au-monde-musulman-du-philosophe-musulman-abdennour-bidar/

        PS : n’attendez pas le respect des autres quels qu’ils soient, si vous les traitez comme vous le faites. Apprenez à vous exprimer, cela vous évitera d’être violente et vulgaire. Il faut de la rhétorique et de l’intelligence pour écrire un article comme celui de Zineb, ce qui ne semble pas être votre cas mais il n’est jamais trop tard pour évoluer, pour aller vers la lumière comme le recommande le philosophe Abdennour Bidar.
        Bonne lecture !

    • Heu... dit :

      Alors en fait si vous aviez lu , je veux dire, vraiment lu l’article (ou si vous n’étiez pas aveuglé par, comment dire, une certaine mauvaise foi…) vous auriez compris que ce qui la chagrine c’est que justement ses articles sont cités, mais pas son nom… Je suis par ailleurs consternée qu’on puisse oser dire, manifestement sérieusement, « je n’ai pas lu parce qu’elle est arabe or une arabe qui défend l’islam c’est une arable qui pense, une arabe qui défend Charlie c’est une caution, une collabeurre »… D’accord. DIre que l’image que donne ce commentaire de l’islam est catastrophique est un euphémisme. Quand on a des amis comme vous, Ksiq, Benoit, on n’a vraiment pas besoin d’ennemis…

  5. La Giraphe dit :

    Il a envoyer sa caution beurette pour sauver la mise, faudrait lui expliquer le sens du terme islamo-sioniste…

  6. Hassen dit :

    Allez la beurette, descends dans l’arène, va faire le sale boulot.

    Le fait même que tu parles d’anticléricalisme pour désigner ta haine de l’Islam prouve combien tu es aliénée.

  7. Emmanuel dit :

    Ceux qui ne lisent pas et critiquent sont des dindes. Ils sortent des éléments de langage trouvés par d’autres comme les ministres à la sortie du Conseil des sinistres.

    La vérité n’est pas dans les assertions gratuites mais dans les détails…

    • Mounir dit :

      J’ai tous lu et le problème avec son texte, c’est qu’il y a beaucoup de mensonge et d’amalgame.
      Cette femme n’a pas de cerveau.

      [note de modération (Morpheus) : Qu’il y ait (ou non) des mensonges et/ou des amalgames, c’est une chose, toutefois, cela ne signifie pas que l’auteure de l’article « n’ai pas de cerveau ». Les attaques ad hominem n’aident jamais à défendre la cause de celui qui en use. De plus, il est toujours préférable de montrer les mensonges et les amalgames afin d’étayer son propos.]

      • maroua dit :

        vous voulez un mensonge (pour n’en citer qu’un) : le dijhad du sexe de syrie!!!! Vous savez quoi? Il a été inventé de toute pièce par des « Laique » comme vous aimez vous appelé (savoir que vous n’avez de Laique que le nom que vous vous donnez!!!) tout ca pour salir les personnes qui s’oppose à vous! Ne vous inquiété pas je vous entend d’ici dire : OUHHH l’islamiste, ouhhh l’antisémite! elle est raciste anti juif c’est sur elle aime pas charb et compagnie! si ca fait de moi une raciste antisémite antijuive antiCON, soit qu’il en soit ainsi!

  8. fayez Chergui dit :

    Charlie hebdo n’est pas raciste. Charlie s’accroche aux branches pour ne pas se ramasser. Pour ça il rentre dans les rangs, tout comme le monde diplo, qui a moins de chance, et s’aligne sur la pensée unique. C’est de bonne guerre, et bien dommage pour moi, ancien lecteur de Charlie pendant des décennies. Mon interrogation est comment des mecs vachement engagés jadis, ne chipotant pas dans l’analyse, ni dans la nuance, parviennent à se sentir conséquent ? Une césure s’est produite. Tourner en ridicule le Prophète est déplorable comme argument d’analyse qui en définitive ne s’adresse qu’à un public dépourvu de sens critique et donc de culture générale, ne lisant rien d’autre que ce type de contenu qui efface tout sentiment d’humanité. Il cultive et pérennise la haine et l’abrutissement de ceux qui en sont les victimes. Ce qu’il aurait fallu, tant qu’à dénigrer l’Islam, c’est de chercher à comprendre l’évolution de la pensée islamique, sa récupération par les Anglos saxons et le formidable recours qu’a été cette religion vomique, fer de lance de la civilisation dite judéo-chrétienne qui a mené au chaos que l’on vit. Les hommes, quels qu’ils soient, ne sont pas fous, ni assassins, ils le deviennent, sinon ce qu’ils recherchent c’est de vivre.
    Mais Charlie ne cherchera jamais, il s’apercevra bien vite de l’aberration des religions, de Dieu, de ses prophètes malheurs, et surtout de la saloperie perfide des grands de ce monde. Trop risqué pour les affaires, le commérage de chaisières ménopausées est plus rentable.

    • nadia dit :

      Enfin un commentaire objectif rationnel avec du bon sens ! Je suis comme vous dépitée par la perte d’essence de ce journal qui a aidé notre génération à nous construire…..Les journalistes ou comme certains se plaisent à les traiter de noms insultants, ne sont pas coupables mais le seul et unique responsable c’est le système et qui a laissé le système prospérer « tout le mode » donc nous sommes tous responsables de cet état de fait….Il est trop facile de jeter la pierre sur les autres sans prendre un seul instant pour retourner le doigt vers soi et se remettre en cause un tant soit peu!

  9. Iguan dit :

    C’est du FEU cette fille .. ça dérange que les mecs apparemment, c’est suspect ?

    • maroua dit :

      non rectification, je suis une fille. Je confirme les dires de O. Cyran, charb et compagnie sont des gros racistes, et elle c’est leur larbin, elle est arabe et se crois de faites protégé. Charlie ne s’en prend pas aux arabes mais bien aux musulmans! c’est elle qui fait l’amalgame et non Cyran, elle est islamophobe et plus tot elle le reconnaitra plus tot elle pourra se soigner (enfin c’est quand meme une maladie incurable surtout si en plus elle est atteinte d’anosognosie)!

      • Djoz dit :

        Rassurez-vous, Charb et compagnie ont été soignés définitivement de leur racisme.

      • F.Duberuil dit :

        « charb et compagnie sont des gros racistes » , suivi de « Charlie ne s’en prend pas aux arabes mais bien aux musulmans »…il n’est donc pas raciste, étant donné que des français (même pure souche depuis des générations) peuvent être musulman….

        Charlie était donc bien anti-religieux….et autant « christianophobe » qu’Islamophobe! Elle a d’ailleurs bien expliqué qu’elle était « contre » la religion, la plus intégriste! Ca tombe bien, ce sont ces gens là qui sont choqué ! En tant que chrétien, je ne le suis pas, par leur dessins du pape et autre….

        Elle a parfaitement résumé la situation : Olivier parle de ligne « islmophobe », mais n’a pas précisé le nombre d’article réellement « islamophobe » parmi toutes ! Olivier a parler de ne pas « taper sur d’autre religion », mais il y a bien eu des article anti juif dans Charlie Hebdo (ils ont même été attaqué pour ça ). Olivier dit que Charlie se moquait de cette « communauté française démunis », mais seul ceux qui se reconnaissent dans de grossières caricature se sentent outragés….

      • Recherchez le sens du mot « racisme » dans le dictionnaire, vous verrez qu’il a plusieurs acceptions. Et dans l’une d’elle, le racisme inclue les discrimination envers les gens en fonction de leur religion, leur orientation sexuelle, etc.

      • nadia dit :

        maroua
        je comprends ta colère mais il ne te sert à rien de t’acharner sur cette femme….Tu ne la connais pas,tu ne connais pas son passé,son vécu apprends un peu à etre dans l’empathie car les souffrances intérieures comme les joies rejaillissent comme boule de neige sur ta famille ton entourage….
        Mon parcours est similaire à celui de cette dame,dans mon pays,j’étais étouffée,oppressée,traitée de p…te par de plus en plus de fanatiques incultes(terreau d’el qaida et cie) fabriqués par l’école non réformée et pour cause!! anesthésier les intelligences est l’arme principale de nos oligarchies. Je peux vous avouer que ce n’est pas avec gaité de cœur que j’ai quitté mon pays,c’était un déchirement et en arrivant ici « faire face à une autre forme d’extrémisme n’est pas simple non plus » cela s’appelle être entre le marteau et l’enclume et parfois on est pris de colère contre X,est-ce l’héritage transgénérationnel? La malédiction qui s’abat sur nous? Que faire pour survivre à ce tout chaos? Je peux te dire maroua qu’actuellement,nous sommes tous des arabes de service y compris toi car si nous voulons ne pas etre des arabes,nous devons refuser le systeme monétaire,la malbouffe,consommer de la tv,ne pas faire ses courses gans les GMS,essayer de vivre en autonomie sur le plan énergétique,utiliser son vélo pour faire ses courses,faire ses courses en bio et 100%,s’impliquer activement dans l’économie locale,s’habiller avec des étoffes 100% naturelles bio 100% éthique,faire son potager,élever ses poules,adopter les soins naturels,refuser les vaccinations,les micro ondes etc etc etc….Sinon tu je suis il est elle est bon gré malgré arabe beurette français algérien marocain chinois africain….. de SERVICEEEE
        des lobbies. les journaux sont au service des lobbies et si les lobbies sont affaiblis car nous ne les nourrissons plus donc ils s’affaiblissent ils s’effondrent….Il est trop facile de jeter la pierre sur des boucs émissaire pour éviter de se remettre en question soi même.Il ne suffit pas de boycotter les produits israel,de se voiler avec une confection 100% polyester fabriquée par des enfants bengalis exploités pour mm pas 10 euros par jour en inhalant toute la journée des cochonneries et se payer un cancer des poumons à l’age de 15 ans,de consommer du halal avec la maltraitance animale,de réclamer des mosquées à défaut d’associations pour l’éducation des enfants ghéottisés dans un système qui va justement se servir de ces la dites mosquées pour les radicaliser (arme à double tranchant tout ceci c’est juste l’arbre qui cache la foret….car en définitive ça ne résout rien de chez rien au contraire vous continuez à servir à enrichir ceux qui nous assujettissent.Nota sachez que la plupart des grands lobbies appartiennent aux sionistes paix à toi

  10. xici dit :

    Me font bien marrer les [@#&%!] qui accusent charlie de racisme pour tenter de s’assurer la clientèle musulmane et/ou bien [@#&%!].

    Vous êtes de sacrés [@#&%!], des pédants ignorants à balais dans le cul.

    Zineb, votre capacité à faire chier les [@#&%!] me fait prendre un abo à Charlie. Longue vie au journal!

    • maroua dit :

      bizarrement vous vous avez le droit de dire tout ca… cette connerie passe crème la modération. Bon ben j’ai compris j’arrête de commenter… En meme temps s’il fallait que je m’attende à l’absence de censure dans ce torchon c’est que je suis vraiment crédule!

  11. martin dupras dit :

    Comme je suis heureux de vous lire Zineb! Chez moi nous avons un large et très intense débat sur la laicité. Une loi va passer bientôt ici mais les bigots et défenseurs de la « liberté à tout prix » qui n’y comprennent rien manifestent beaucoup. Un clivage s’est installé… Alors que nous demandons seulement aux employés de l’état (quelques 400,000 personnes sur une population de 8 millions)de ne pas porter de signes religieux ostentatoires durant leurs heures de travail. On se met à crier au racisme et à traiter les pro-laics de xénophobes. Zineb vous dites clairement ce que je pense de tout cela! Mille mercis!

  12. Manu RZA dit :

    Comme l’a bien dit AirOne, ridicule caution morale que d’envoyer la beurette jouer la vierge effarouchée.
    De ce que j’ai lu, cette ‘réponse’ va d’ineptie en reformulations douteuses, d’arguments d’autorités biaisés en lieu communs à la pelle .. FAGS CH

  13. Omar dit :

    Elle joue de l’amalgame et tente de culpabiliser Olivier Cyran en arguant de son arabité et de son « islamité originelle » pour le faire taire (elle serait plus légitime que lui pour parler de racisme , d’Islam et des musulmans) et c’est bien justement que cette misérable diatribe se clôt sur une amphigourique signature de la journaliste « Zaynab bint Mohammad ibn al-Mâatî al-Rhazwî al-Harîzî »; plus arabe et musulmane que moi, tu meurs : grotesque.

    Elle ne répond à aucun point des critiques magistrales de Cyran et surtout ne parle que légèrement de celle qui la visait particulièrement : les pages que MMe.El Rahzoui a consacré dans Charlie Hebdo aux fameuses « jhiadistes du sexe » . Info non avérée et complètement bidon, pour autant ni MMe El Rhazoui ni aucun autre « journaliste » de Charlie n’a jugé opportun de s’excuser ni de s’expliquer auprès de son lectorat. Charlie Hebdo relai de la désinformation et du mensonge médiatique, et personne pour en trouver à redire ? Drôle d’éthique pour ces parangons de vertu et d’humanisme bêlant .

    Le fin mot de son papier indigent peut se résumer à cette affirmation péremptoire : « ce Charlie qui n’était résolument pas raciste lorsque tu y officiais, et qui le serait inexorablement devenu depuis que tu l’as quitté, n’a pas de leçons d’anti racisme à recevoir de toi, et c’est l’Arabe qui te le dis ». Circulez y’a rien à voir puisque la dame le dit et qu’elle est marocaine, donc légitime . Étrange argumentation qui est celle de se prévaloir d’un fait(sa marocanité et donc de son islamité ) alors que dix lignes auparavant c’est de l’universel et de l’athéisme qu’elle se réclame .

    Le vrai reproche que nous autres, les enfants de l’immigration, nés en France, de culture française ,faisons aux scribouillards de Charlie Hebdo c’est qu’ils ne nous connaissent pas et quand ils parlent de l’Islam et des musulmans, ils font comme si nous n’existions pas.

    Pour eux le musulman est forcément étranger et l’Islam une chose exotique si bien que lorsqu’ils en parlent, ils importent un sujet islamique d’Afghanistan ou d’Iran et donnent la parole non pas à des Français musulmans ( nés en France, de culture française et de religion islamique) mais exclusivement à des personnalités ( artistes, politiques ou journalistes) étrangères qui ont eu à subir les soubresauts politico religieux dans leurs pays : dans les années 90 l’Algérienne, Khalida Toumi ; dans les années 2000 l’Iranienne Djavann; aujourd’hui la tunisienne Nadia Al fani ou la Marocaine El Rhazoui. (on ne pourra pas ne pas remarquer l’intérêt que porte l’équipe toute masculine de Charlie Hebdo à la parole féminine (et bourgeoise, il y’ aurait a en redire sur cette dimension sociale) venant du monde arabo islamique, curieux et qui n’est pas sans trahir un impensée évidemment colonial : la femme arabo musulmane asservie par le vilain homme arabe/musulman et qui sera délivrée par le vaillant homme blanc et occidental).

    Pourquoi l’équipe de Charlie Hebdo quand elle parle de l’Islam et des musulman(e)s ne donnent-elle pas la parole à leurs compatriotes de confession islamique,qui sont les mieux à même de dire qui ils sont et ce qu’ils vivent . Que connaissent Mme El Rahzoui ou Mme Al fani comme Mme Djavann ou Mme Toumi de la vie et des préoccupations des Français musulmans ? C’est en refusant de nous voir et de se cantonner à un Islam imaginaire, fantasmé et exotique que l’équipe de charlie Hebdo révèle toute sa xénophobie à notre encontre.

    Il ne suffit pas à Charb d’envoyer une bourgeoise marocaine pour laver toutes les saloperies de Charlie Hebdo. Nous sommes davantage exigeants; nous sommes ses compatriotes après tout. Les critiques de Cyran méritent mieux que le silence et le mépris .

    • Lina dit :

      Excellent commentaire omar!

      Zineb est ce que la sociologie anglo-saxonne appelle un « a native informant »(un informateur indigène ») càd des noirs,des arabes, des membres de minorités dominées que la caste médiatico-poitique met en avant pour dire sur leurs semblables ce que cette élite ne dirait pas sans être soupçonné de racisme.

      • Heu... dit :

        Alors non en fait. C’est une personne pensante qui a donné un avis argumenté. Ce qui, une fois passé le filtre de votre grille de lecture tristement manichéenne, la transforme en « membre de minorités dominées que la caste médiatico-politique met en avant pour dire sur leurs semblables ce que cette élite ne dirait pas sans être soupçonnée de racisme ». On ne commentera pas « leurs semblables », ni le peu d’espoir que confère l’usage d’expressions telles que « minorités dominées » pour qualifier, alors pour qualifier qui d’ailleurs? Les musulmans en France? Les Arabes? Les Arabes musulmans? Les femmes? Les français, en tant que minorité dominée à l’échelle de la planète? Les gens, minorité indiscutable parmi l’ensemble des espèces vivantes? On classe, on range, on insulte, on humilie et jamais, ô grand jamais on ne se justifie…

    • Equité dit :

       » Le fin mot de son papier indigent peut se résumer à cette affirmation péremptoire : « ce Charlie qui n’était résolument pas raciste lorsque tu y officiais, et qui le serait inexorablement devenu depuis que tu l’as quitté, n’a pas de leçons d’anti racisme à recevoir de toi, et c’est l’Arabe qui te le dis ». Circulez y’a rien à voir puisque la dame le dit et qu’elle est marocaine, donc légitime . Étrange argumentation qui est celle de se prévaloir d’un fait(sa marocanité et donc de son islamité ) alors que dix lignes auparavant c’est de l’universel et de l’athéisme qu’elle se réclame  » BIG UP OMAR

    • alt.qut dit :

      Le musulman n’est pas forcément étranger, mais l’islam, la pratique qui en est majoritairement faite et la culture qui s’y rapporte est fondamentalement étrangère, comment le nier ?

      Textes et prières en Arabe (le catholicisme s’est mis au Français depuis bien longtemps, et le latin est constitutif de notre langue), organisations nationales où s’affrontent les différents pays d’origines, une grande majorité d’imams étrangers, des habits traditionnels qui viennent de l’étranger (non, la djellaba et le voile ne sont pas Français).
      Donc certes c’est une bourgeoise marocaine qui vient défendre le droit de Charlie Hebdo à critiquer une religion (quand c’est le catholicisme les plaintes se font tout de même moindre, prenez exemple), mais elle est surement plus française culturellement et dans son comportement que tous les musulmans français qui défendent une vision de l’islam non sécularisée et non intégrée dans nos moeurs (ne pas avoir le droit de caricaturer Mahomet en fait partie).

      Compatriotes certes, mais dites-vous que l’appartenance nationale ne s’arrête pas à la détention de papiers d’identités mais bien à l’identité et à la culture, surtout à l’heure de la mondialisation.
      Maintenant pourquoi ne pas donner la parole aux français de confession islamique ? Parce que leur point de vue souvent conservateur, que le journal vise à moquer, ne rentre pas dans ligne éditoriale du journal. Ca s’arrête là. Trouvez une journaliste aussi moqueuse que Zineb des religions, laïque, et talentueuse dans les français issus de l’immigration et vous les verrez peut-être à Charlie Hebdo.

      • maroua dit :

        ah donc pour vous on ne peut pas être francais et musulman! Pour être francais on est soit chrétien, soit juif, soit athée! et que moi musulmane francaise qui trouve abusé qu’on me caricature chaque semaine dans charlie hebdo, qui trouve abusé qu’on me dise quoi porter et quand le porter, qui trouve abuser qu’on veuille de moi que je sois un zineb bis pour rentrer dans les rends j’ai pas le droit de me plaindre après tout je touche les alloc j’ai juste à la fermer. Le probleme en france c’est qu’on aimerait bien que les journaux nous laisse tranquille! passer une semaine entiere sans lire un seul torchon dénigrant l’islam serait un pure bonheur! Mais en ces temps difficile il faut bien se défouler sur quelqu’un!! –> reponse toute faite de votre part : Et ca y est elle joue les victimes maintenant. J’oubliais qu’ici il n’y a que les sionistes qui ont le droit de crier au scandale aux noms des pauvres juifs qui sont mort (ils doivent d’ailleurs s’horrifier de ce qu’ils voient des nouveaux juifs)

      • F.Duberuil dit :

        @maroua : vous répondez fort mal à un fort bel argumentaire !
        Pourquoi continuer à précher en Arabe? Pourquoi cet habillement alors que ce n’est pas culture du pays? Désolé, mais ça ne fait pas montre d’une intégration !

        Par ailleurs, le musulman intégré n’a pas besoin de se reconnaître dans Charlie Hebdo, celui passe sur lui comme l’eau de pluie, et il peut continuer à pratiquer comme bon lui semble! Charlie Hebdo se moque de l’intégrisme Musulman, Chrétien, Juif…libre à vous de vous reconnaître dans une des catégories moqués, mais dites vous bien que, ceux qui réagissent, ce sont ceux là même qui se reconnaissent dans ces dessins (et ça explique peut être pourquoi il y a moins de pointes qui proviennent des catholiques, pourtant beaucoup plus moqué que l’Islam).

        Vous dites que vous aimeriez bien que les journaux vous laissent tranquille? Prenez le temps de ne pas les lire, de les ignorer, et de vivre comme bon vous semble ! Pas besoin de effaroucher pour si peu, et surtout, même si vous n’appréciez vraiment pas ces dessins (et moi non plus), pas la peine d’affubler leur dessinateur d’intentions qui n’est pas la leur!

    • fadieze dit :

      Que ce soit des femmes plutôt que des « compatriotes » qui crachent dans la soupe de l’Islam, ça parait logique non ? ce sont bien elles que l’on voile, et non eux…

    • toto dit :

      Excellent Omar, c est malheureusement juste et vrai

  14. che bouazza dit :

    Madame, est bien connue au Maroc par ses positions individualistes qui aspirent à importer la France au Maroc..elle fait partie de ces maghrébins qui veulent être français comme en France mais au Maroc…le Maroc est un pays souverain et il a le droit d’imposer ses lois…et n’a pas à se soumettre aux diatribes d’une illuminée qui ne peux même pas faire la différence entre le chiisme et le sunnisme (le mariage de plaisir est chiite)…On voit bien ou l’égocentrisme mène. .soyez assurée madame que quand la voix du peuple sera vraiment entendue…les gens comme vous n’aurons plus à ramener des papiers ppur forniquer dans les hotels de Marrakech. ..mais vous ne pourriez pas mettre les pieds dans ce pays…Actuellement les faibles qui sont massacrés sont d’abord des musulmans qui n’ont ni bombe nucléaire, ni bombe H..ni technologie competitive. ..la position humaniste est de se considérer parmi ceux-ci…mais on connais trop votre positionnement social anti bouzebal traduisez anti racaille. ..puisque les gens comme elle meprisent tellement le peuple maintenue dans l’ignorance et la pauvreté qui la jalouse qui l’empêcherais de s’ envoyer en l’air avec qui elle veux. ..mais ça ne marche pas tout le monde sais qu’au Maroc tout se paie y compris coucher avec qui vous voulez dans n’importe quel hotel …alors pourquoi tant de mensonge ?

    • Valmar dit :

      Beaucoup de marocains au Maroc aimeraient surement avoir les mêmes lois qu’en France ou en Europe, comme j’ai pu le constater. Malheureusement les islamistes, qui voudraient être respectés en France, ne respectent pas la liberté des autres chez eux. Et encore, le Maroc est le pays le plus libre et le plus pacifique de tous les pays arabes.
      Il faut entendre beaucoup de marocains, surtout berbères, lorsqu’ils font confiance à un étranger. Si dieu est bon et juste, aurait-il besoin de quelqu’un de borné pour diffuser son message? A-t-on demandé aux 60 vierges si elles étaient d’accord pour coucher avec la dépouille d’un vieux barbu?

    • Khaled dit :

      Je pense que vous allez un peu fort sur la petite…Elle a ete instrumentalisee par l’hebdo…c’est flagrant…. et son torchon est aussi lisable que n’importe quel torchon qui se publie sur le net ou ailleur… »Dieudonnisez » vous bon sang et arretez de vous tirer des balles dans le Q….et laissez la « charmante » Zineb…s’auto glisser une belle quenelle de 175… Elle « n’y s’y » plaidra pas…lol

    • alt.qut dit :

      Si l’on part de votre argumentaire, les musulmans français d’origine étrangère veulent importer leur mode de vie étranger en France.

      Partant du postulat que tout territoire a une identité et que sa population est souveraine pour penser ce qu’elle veut, pourquoi récuser le point de vue de Charlie Hedbo, et qui plus est de Zineb, qui propose un point de vue critique de l’islam ? (Et partagé par une très grande partie de notre population)

      Qu’elle soit arabe ou pas nous avons le droit de penser que l’islam doit être, en France, une religion sécularisée qui respecte notre mode de pensée et nos traditions.

      • maroua dit :

        et en quoi l’islam ne respecte pas ca? Parce que pour vous il est plus francais de sortir en culotte qu’en foulard? Parce que pour vous etre francais se limite a la tenu vestimentaire. Alors qu’on se le dise : Nous musulman francais ne voulons pas que vous vous mettiez le voile loin de nous l’idée de vouloir régir votre facon de vous habillez, alors pourquoi voulez vous nous interdire de nous habiller comme on le souhaite. On veut pas changer la loi, c’est vous qui voulez la changer! Et pas l’inverse. Toute cette histoire de hallal c’est vous qui l’avez inventé. De tout les musulmans que je connaisse ils s’en foutent tous de la viande hallal dans les cantines scolaires! ils ne l’ont jamais demandé! la seule chose qu’il demande c’est qu’on ne les forces pas à manger de la viande non hallal comme le font certaine cantine en france! c’est fou ca! Le probleme c’est vous qui l’avez c’est pas nous. Et le jour ou les gens l’auront compris Vous serez vu comme les vrais racistes que vous etes. J’espere juste être vivante lorsque ce jour arrivera.

  15. Juan dit :

    Mon Dieu!!(c’est le cas de le dire….)
    Je n’ai pas a priori de position par rapport à l’article en question (d’autant que je n’ai pas lu l’article originel, celui d’Olivier Cyran), cela étant quelques questions me viennent à l’esprit à la lecture de l’article de Zineb El Rhazoui:
    – déjà, comment peut on condamner un article sans l’avoir lu (cf commentaires précédents…;)…mais bon, c’est anecdotique…de même, juger un article en considération de la « bourgeoisie », ou des moeurs (« forniquer dans un hotel »)de son auteur…je croyais que ces méthodes étaient bannies depuis Pétain…erreur….
    – Charlie représente pour moi un ultime bastion de liberté où l’on peut caricaturer aussi bien le pape que Mahomet…..je voudrais que l’on m’explique ce qu’il y a de mal à ça….(j’ai souvenir d’une Une à la mort de Gainsbourg où l’on voyait celui ci en train de prendre la Vierge marie en levrette tout en lui disant « tu sais Marie, je peux t’ecrire des chansons si tu veux? », et là, la police de la pensée et autres défenseurs de la vertue était me semble-t-il bien silencieux….)
    – L’auteur dénonce les conséquences de la transposition des règles religieuses dans la loi séculière et ses conséquences……en quoi n’aurait elle pas le droit, dans un journal français, de manifester son attachement au principe de séparation du sabre et du goupillon, appliqué officiellement en france depuis 1905?….
    Bref, je vais faire court, mais aurait on perdu le droit de condamner une logique ou un courant de pensée, ou une religion?….Si tel est le cas, j’en suis attristé, écœuré,…une des raisons qui font que je me sens bien dans mon pays, c’est justement cette liberté de penser et de critiquer, de faire appel à son libre arbitre….

  16. che bouazza dit :

    Personne ne vous conteste ce droit…ni le droit de Charlie Hebdo de faire ce qu’il veux et d’assumer le mercantilisme de sa démarche critique envers l’islam et les musulmans…ce que je ne veux pas c’est que cet auteur vienne en France pour régler ses comptes avec son pays d’origine…et pour ce qui est de la fornication dans les hotels c’est elle qui en parle…comme si le peuple marocain qui a encore des bébés qui meurent à cause du froid n’a pas d’autres priorités que se focaliser sur une pseudo journaliste égocentrique et ses problemes de libido…et c’est pour cela que je parle de la bourgeoisie car dans la liste des demandes légitimes que reclament le peuple marocain pour accéder à sa dignité il y a des choses plus prioritaires que les revendications de cette dame…elle se dit persécutée alors qu’elle a une protection solide de part sa nationalité française…et que vont dire les gens que le régime fait asseoir sur des bouteilles ou les fils du peuple qui crèvent dans les prisons…elle et ses semblables sont parmi les gens qui n’aident en rien le peuple. .trop focalisés sur leur petites personnes et leurs libertés individuelles qu’ils ont par ailleurs au maroc grace à la protection des puissances occidentales et des medias de tous ceux qui offenssent l’islam…puisque cette dame n’a jamais connu la prison..les étudiants eux et les syndicalistes personne ne les protege…

    • Morene dit :

       » le peuple marocain qui a encore des bébés qui meurent à cause du froid »
      N’étant jamais allé au Maroc, je ne sais pas jusqu’à quel point cette assertion est vraie.
      Mais du coup, je me demande : le Commandeur des Croyants qui lui est très très très riche, n’a-t-il pas de responsabilité la-dedans ?
      Du coup, je me pose une autre question : si le peuple marocain n’était pas aussi confit de Mahomet, Allah et les 5 cinq prières, peut-être se porterait-il mieux ?

      Et qu’on ne vienne pas me parler de racisme : j’en ai autant pour le peuple américain confit de religion chrétienne, le peuple russe qui pense trouver une solution à ses problèmes dans le nationalisme et l’alcool ou encore le peuple français qui est en train de ressusciter de vieux démons immondes.

  17. Valmar dit :

    Bravo Zineb.
    Il n’y a que les bigots qui peuvent vous accabler. Ils n’acceptent pas que la femme ai les mêmes droits que l’homme, ni la mise en cause de leurs dogmes tirés par les cheveux. Est il normal qu’un prophète prenne pour épouse une fille de veuf ans? Est il normal qu’une idéologie en position de force s’arroge le droit d’interdire la liberté de pensée ou de croyance des autres?

  18. Laurent Fournier dit :

    Ces attaques acrimonieuses n’avancent a rien. Zineb el Rhazoui a bien le droit d’etre fiere de ce qu’elle est.

    Ne nous trompons pas de cible.

    Aujourd’hui le racisme est une arme de guerre controllee par des gens qui s’offrent le luxe de n’etre pas eux-memes racistes.

    On le sait depuis le reportage d’Hanna Arendt sur le proces d’Eichmann a Jerusalem, c’est encore plus clair avec la guerre de Syrie, dont les strateges n’ont visiblement pas plus de consideration pour les executants que les nazis n’en avaient pour les kapos.

    Alors que les nazis avaient encore besoin d’envoyer en Bielorussie et en Ukraine des soldats et meme des generaux pour diriger les « einsatzgruppen », le progres des techniques de communications permet maintenant de tout controller a distance, et de « sous-traiter » le nazisme en quelque sorte.

    Mais il y a plus d’humanite chez ceux qui se battent sur le terrain, dans le bon ou le mauvais camp, que chez ceux qui les manipulent de loin, et qui ont a peu pres autant de chaleur humaine que leurs ordinateurs.

  19. che bouazza dit :

    Et il n’y a que les naifs qui croient encore au mythe de la jeune maghrébine persécutée par l’affreux Islam…Elle dis ce qu’elle veux et a déjà déjeuné le ramadan en public au Maroc sans que personne ne l’est égorgé …et vous vous croyez à ces mensonges…vous aimez bien les maghrébins comme les harkis surtout…et le sort des peuples vous vous en foutez totalement…parceque la liberté d’une fille gâtée est plus sacrée à vos yeux que le droit de tout un peuple à l’éducation, la justice. ..mensonge sur mensonge confusion du chiisme avec le sunnisme. .prétention de berberité alors que les hrizis ( comme son nom l’indique) sont des arabes banu hilal…cette dame n’est pas une journaliste, c’est juste une illuminée protégée qui veux se faire un nom sur les malheurs de son peuple…honte à vous de vous vendre à ce prix.. il suffit de voir ou vos diatribes sont repris :sur les sites français pro fn..pour comprendre votre haine de votre identité et votre racisme. .Que vous proclamez ouvertement. ..il ne faut pas oublier que lors des pires periodes du FN il y avais aussi des noirs et des arabes dans ce parti…et qu’il y’a des juifs qui ont participé à l’extermination de leurs frères…vous n’etes pas mieux madame…la haine n’est jamais bonne conseillère …ceci étant dis, je vous reconnaît le droit de vivre comme vous l’entendez selon vos convictions ..mais cela ne doit pas passer avant les droits des petites gens

    • Laurent Fournier dit :

      Dans la tenaille Islamisme/Capitalisme, CIA/AlQaeda, les petites gens sont coincees ainsi que les bourgeois qui ont l’illusion de pouvoir y echapper. Il faut s’attaquer aux deux branches de la tenaille, et surtout a son articulation, au lieu de la renforcer en croyant qu’une branche nous protege de l’autre.

      Et puis, on ne voit pas tellement en quoi empecher Zineb de parler aiderait les petites gens!

  20. Merci Zineb, et merci à toute l’équipe de Charlie de continuer son travail d’information. Lorsque je lis la plupart des commentaires, je suis effondrée et très inquiète pour l’avenir.

  21. Morpheus dit :

    En ce qui me concerne, je n’oublie pas que Charlie Hebdo est le journal qui a viré Siné comme un malpropre, pour les mêmes accusations débiles – et évidemment mensongères – d’antisémitisme. Charlie Hebdo est ce journal qui se couche devant les milices zélotes du CRIF.

    Mais Charlie Hebdo est aussi un journal qui vient de se faire condamner en justice dans cette affaire !

    « Charlie Hebdo a été condamné une nouvelle fois par la justice à verser des dommages et intérêts au dessinateur Siné pour rupture abusive du contrat qui le liait au journal. Si nous nous réjouissons de cette victoire pour la liberté d’expression nous n’oublions pas aussi d’apporter notre soutien à Siné. »

    http://www.acrimed.org/article3963.html

    Dans cette affaire, Charb a courageusement sucé la queue des lobbys juifs et renié Siné – et par la même occasion, la liberté d’expression. Or, je ne doute pas un seul instant que Charb ait toujours su que Siné n’est pas, et n’a jamais été, antisémite. C’est donc bien un aveux de soumission et de la lâcheté.

    Pour en apprendre plus sur Feu Charlie Hebdo : http://www.acrimed.org/article2960.html

    En attendant, si vous aimez la satire et la liberté d’expression, achetez Siné Mensuel.
    http://www.sinemensuel.com/

    J’oubliais : spéciale dédicace à Charb et aux collabos de Charlie Hebdo
    http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/fluctuat/societe/news-videos/charlie-hebdo-condamne-40-000-euros-pour-sine-3238290/57965766-1-fre-FR/Charlie-Hebdo-condamne-40-000-euros-pour-Sine_w670_h372.jpg

  22. Pierre dit :

    Quelle prose…
    Mais finalement derrière tout ceci, que trouve t-on?
    Maroc, Algérie, Tunisie, Musulmans, Juifs et pseudo laïques..
    Le Maghréb tout entier profite de la France pour y venir étaler sa merdouille permanente, ses histoires de pipi-caca devenues au fil des siècles haines ancestrales, guerres de religion et etripages en règle.
    Que ne sont tous ces gens restés de l’autre côté de la Méditerranée, ça nous aurait fait des vacances.
    Et nous aurait évité ces conflits permanents, tout juste digne d’une cour d’école, au sein de la société française..
    Le pire étant qu’il s’agit maintenant d’imposer aux natifs ce caca permanent, au risque de détruire la France, sa société, sa culture, son histoire et son peuple.

    • Manish dit :

      Avant l’arrivée de ces populations la France était évidemment très pacifiée sans aucun problème interne, n’est ce pas?

      Vous dormiez en cours d’Histoire?

  23. Pierre dit :

    Et si, au lieu de polémiquer ainsi, vous vous interessiez à des choses un temps soit peu « intelligentes ». Étant donné la longueur de votre article, et votre capacité à manier les mots, je présume que vous vous considérez comme une intellectuelle ?
    Mais, que savez vous en fait?
    Que savez vous de l’histoire du Maghréb, et de celle des Berbères?
    Oh, bien sûr, ce que l’on lit dans les livres d’histoire, où dans Wikipedia, « Fahrenheit 451 « , où « Les Falsifications » étant passés par là depuis longtemps…
    Mais sa vraie histoire ?
    Vous n’êtes certainement pas sans savoir que la langue Arabe(idem pour le Berbère), est une langue véhiculaire qui a emprunté ses mots aux voyageurs de passage.
    Savez-vous donc ainsi la véritable origine de mots tels que Ar-rab,Rabat, Alambig, Amiral,Canapé, Canabis, Douar,Méchoui, Maroc,Mauritanie, Égypte, et tant d’autres ?
    Leur structure étymologique, et leur signification ?
    Tous ces mots vous viennent d’un peuple de marins venus du Nord.
    Ils avaient pour emblème un instrument de navigation, qui est devenu un symbole religieux. Leurs instruments de mesure sont devenus des bénitiers (Men-Sur), ils naviguaient en repérant le soleil dans la brume avec la « Pierre de lumière « , où « Pierre de Soleil « . Ils connaissaient les Amériques, le « Venez-huella », le « Pays des grandes montagnes », porte toujours un nom dans leur langue.
    Mais qui étaient-ils donc ?
    Intéressez-vous donc plutôt à leur culture, vous en auriez tant de belles choses à apprendre…

    • toto dit :

      bravo monsieur,

      je ne fait pas attention aux anneries de cette dame, encore une imposture importe pour nous faire avaler des couleuvres. Son article est nul de a jusqu a z, risible meme quand on le compare a la pertinence et la prose de O.Cyran..
      Pauvre pays quand meme,depuis que je suis ne j entends du mal des ‘arabes’ ou des français d origine maghrébines ou africaine, comme on dit si mal d ailleurs..jamais vraiment que ‘français’… et cela ne va pas s arranger, ca en prend pas vraiment la tournure, et les élites s en fiches ce qui les interresse d abord
      c est de continuer a ce faire du fric, peut importe les compromissions… alors les ‘arabes meme français’, c est le cadet de leur soucis..verifie depuis quarante ans.

    • Juan dit :

      Il n’y a pas de montagnes au Venezuela. Les Andes, c’est de l’autre côté, mais bon, vous êtes bien à l’est tout de même. Je suis effaré en vous lisant.

  24. Pierre dit :

    Ah, j’en ai oublié un…
    Il a cette même racine qui nous donne en français ce joli mot de « Muse ».
    Où le nom de cette petite « musaraigne « .
    Il nous donne au final « Musulman »
    (Là, on ne peut pas dire que cela soit une réussite…)
    Il s’agit de « Musul »/ »Musulm  »
    Savez vous ce qu’il signifie dans sa langue d’origine ?

  25. Alan Shore dit :

    Ce qui me sidère, moi, c’est que les athées se disent laïcs par définition. L’athéisme est une option spirituelle au même titre que le théisme.

    Les athées ne sont pas les gardiens de la laïcité. La laïcité repose sur des valeurs communes à toute l’humanité, sinon elle n’a aucun sens. On peut être athée et laïc, théiste et laïc, si on reconnait les valeurs de la laïcité et qu’on les met en avant dans ce qui fait le « vivre ensemble », sinon c’est du « n’importe quoi ».

    L’athéisme a été tout aussi dévoyé que le théisme, et il est devenu uniquement un antagonisme à la religion qui a le même moteur que le racisme. Si vous ne me croyez pas, rendez-vous sur le site français de l’athéisme http://atheisme.org/ et lisez par vous-même.

    Je suis libre-penseur et je promeus une laïcité non excluante qui s’inscrit moins dans la loi que dans la rationalité et la logique. Les théistes et les athées feraient mieux de penser convenablement leur philosophie avant de l’ouvrir.

    Parler de racisme est vraiment outrancier, il faudrait plutôt parler de xénophobie et de discrimination. Charlie Hebdo n’hésite pas à jeter de l’huile sur le feu des deux, et il est certainement responsable de ses actes, même s’il s’en défend.

    Charlie Hebdo serait courageux s’il tapait autant sur Israël que sur les musulmans. En tant qu’humaniste, je déteste ce qu’Israël est devenu, car, reconnaissons-le, Israël est gouverné par un gouvernement d’extrême droite.

    • maroua dit :

      merci pour ce commentaire
      il est juste parfait,

      cette dame n’a de laïque que le nom qu’elle se donne.
      merci de critiquer charlie hebdo à sa juste valeur. ON est d’accord sur le fait qu’il dénigre beaucoup plus les musulmans et les chrétiens que les juifs (voire pas du tout pour ces derniers)
      merci d’oser dire que l’israel à un régime totalitaire completement raciste.

      pour ceux qui dirait que je suis antisémite : sachez qu’en tant que je suis musulmane, mais que je condamne de la meme facon les agissement du gouvernement d’israel, d’arabie saoudite, de chine et de tout gouvernement extrémiste! et que je déplore ce qu’est devenu la « laicité » dans les pays occidentaux. Avec toujours la meme excuse : bah retourne dans ton pays on va voir si tu as autant de liberté!!

      A croire qu’on est encore dans une cours de récréation! c’est pire à coté donc j’ai le droit de faire ce que je veux, tant que je suis pas pire que mes voisins et toi tu as juste le droit de te taire!!!!

  26. Fred dit :

    Merci pour cette tribune.

    • C Trogler dit :

      Mort, MAIS VRAIMENT Mort de rire !!!… Bon, je devrais pas, mais voir des « convaincus » ( encore plus 100% cons que conscients d’être vaincus) plaider comme des forcenés des allégations à la « mords-moi-le-noeud, çà me fout les boules !!!)…. Comment un VRAI Dieu aurait pu créer « à Son Image » un humain aussi nul à chier ??? (à moins d’être Lui-même nul à chier, ce qui supposerait qu’Il soit pas « Le Grand Patron »)…. ???

  27. west dit :

    super reponse, mademoiselle, je trouve ca completement bete ces accusations et cette stupide « qui sera le plus politiquement correcte », j’ai bossé pour choron est je connais la couleur! j’ai aussi « appris » ce qu’etait de vivre avec une personne ne venant pas de ma culture, (je suis « francais et ma femme arabe) les tension culturelles etait tel, mais n’on jamais arrivé a nous detruire, je suis athée, ma femme aussi, malgré ayant baignés dans ce flot de culture de la religion, nous ne nous y sommes jamais soumis,et nous denoncons tout aurant l’apartheid d israel comme les dangers actuelles des derives musulmane ou_ meme simplement celle de la finance et des etat. la liberté est un combat contre l’obscurantisme, je suis desolé si ca doit heurter des gens aujourd hui pourtant ce seront ceux-ci qui seront heureux d’etre libre demain. j’aimerai bien lire des gens prêt aux débats plutot qu’au lynchage stupide et improductif….

  28. Safiya dit :

    Cette jeune femme, comme la plupart des islamophobes, fait le grossier amalgame entre Islam et islamisme. Pour ne prendre que cet exemple-là concernant le zawadj el mout3a (mariage du plaisir), c’est une pratique salafiste.

    Musulmane, fille de père et de mère musulmans, j’en ai entendu parlé, pour la première fois, pendant la décennie noire, de triste mémoire, qu’a traversé l’Algérie, c’était en 1994 et j’avais 45 ans, c’est dire…

    Ce qui me saute au yeux c’est qu’elle essaye de culpabiliser Olivier Cyran : « Pourquoi diable un ‘blanc’ qui crache sur le christianisme serait un anticlérical, mais une Arabe qui crache sur l’islam serait, elle, une aliénée (…) Pourquoi ? Penses-tu que les gens de ma race et moi soyons congénitalement hermétiques aux idées, universellement partagées, d’athéisme et d’anticléricalisme ? Ou bien penses-tu que contrairement aux autres peuples, notre identité soit uniquement structurée par la religion ? ». Si elle parlait à titre individuel, en son nom propre, j’aurais certainement pensé autrement mais là, je doute de sa sincérité. Par honnêteté, elle devrait reconnaître que nos peuples longtemps colonisés n’avaient pour ciment que l’Islam et que notre identité était uniquement structuré par l’Islam, ce qui nous sauva, d’ailleurs, de la désintégration totale du fait de l’acculturation.

    Aujourd’hui même, après plus de cinquante ans d’indépendance et bien que pour tous et toutes les portes de l’instruction sont grandes ouvertes, que les universitaires, hommes et femmes, sont légions, l’Islam continue d’être le pivot de notre identité. Pour elle qui a pourtant vécu au Maroc, elle devrait savoir ce que représente le prophète Mohammed (Paix et Salut sur lui) pour la musulmane et le musulman, une grande somme d’amour, beaucoup de vénération et un profond respect. Elle sait la blessure profonde que peut ressentir le musulman lambda lorsqu’on offense l’Islam et son prophète…

    De toutes les arabes de service, elle est la plus hypocrite parce qu’elle ment sans vergogne et fait du chantage et tout y passe, l’Etat policier du Maroc et cerise sur le gâteau : ce serait un journal de caniveau marocain sur injonction de la barbouzerie makhzenienne qui serait à l’origine de cette « rumeur » à l’arnaque aux assurances ? Moi c’est à Paris que j’en ai entendu parler après « l’attentat ». Trop forte, elle n’hésite pas à recourir aux « services algérien » sachant que nombre d’Algériens sont chatouilleux de ce côté-là et qu’elle n’est pas sans ignorer la « guéguerre » entre internautes marocains et algériens, il me semble donc qu’en l’invoquant, elle chercherait la solidarité de ces derniers. Perso, pour la croire, il faudrait que je lise l’article dont elle parle, qu’elle cite au moins le nom du journal pour étayer ses dires.

    Quoi qu’elle en dise, Charlie Hebdo et toute l’équipe sont islamophobes et roulent pour Dieu Sait qui…

    J’ai bien noté, en passant, le coup de griffe venimeux contre l’Iran sur sa « persécution » de la minorité arabe Ahwazi, du pur BHL !!!

    Les ni putes ni soumises et autre Fadela Amara sont des enfants de choeur à côté d’elle…

    • Morene dit :

      « Elle sait la blessure profonde que peut ressentir le musulman lambda lorsqu’on offense l’Islam et son prophète »
      C’est bien là le problème !
      Les croyances religieuses ne sont que des opinions (la plupart du temps dictées d’ailleurs par le milieu d’où l’on vient).
      Dès lors, les critiquer, les dénoncer voire les ridiculiser, cela n’a rien à voir avec le racisme mais tout à voir avec la liberté qu’à chaque individu de penser et de dire ce qu’il veut, dans les limites du respect de la loi.
      Il faudra bien que les musulmans, tout comme les catholiques et les juifs et tous les autres acceptent cela : leurs croyances ne sont pas à l’abri du regard critique.

  29. Laurent Fournier dit :

    Ce qui est important, au-dela des invectives et accusations qui alimentent la discorde, c’est de combattre l’amour immodere, meme si honteux, des chancelleries Occidentales pour les ideologies violentes et les fanatiques religieux hors d’Europe. Cette strategie d’agression prend le couvert de la « societe civile », a travers des organisations telles qu’Avaaz, Roots Action Team, et meme Amnesty International, pour soutenir et legitimer le terrorisme en Libye, en Syrie, en Iraq, au Bangladesh…

    Derniere trouvaille de ces « guerriers democratiques »: Denoncer le gouvernement Irakien qui essaye de liberer Fallujah d’Al Qaeda. Roots Action Team n’a rien dit lorsque l’armee Americaine a attaque Fallujah lorsque cette ville etait tenue par des rebelles non fondamentalistes mais simplement patriotes. En revanche, ils trouvent que Al Qaeda au pouvoir a Fallujah c’est tres bien et qu’il ne faut pas utiliser la violence pour les deloger.

    Quel rapport avec le debat ici? C’est que cette strategie s’appuie entierement sur « l’opinion publique » occidentale.

    On a bien vu cet ete que la question de savoir si l’occident attaquait la Syrie ou pas s’est jouee entierement sur des questions de communication et d’opinion publique.

    La guerre moderne, « democratique » se joue dans les idees, les sentiments, la communication.

    Ne soyons pas ses petits soldats!

  30. Morpheus dit :

    @ Zineb

    Oui, tu es raciste.

    Mais rassures-toi, le racisme n’est pas une fatalité, c’est une maladie socioculturelle, cela se soigne.

    Morpheus

    • maroua dit :

      dans le cas d’une anosognosie elle va avoir des difficultés à se soigner la petite.

      • CC dit :

        Génial des attaques ad hominem, dis donc, vous êtes incapables d’appuyer vos propos par une simple démonstration par A+B.

    • Rols Ogemar dit :

      Heureusement que Mr Morpheus est là pour nous dire qui est raciste et qui ne l’est pas ….
      Et en plus il a même un remède à proposer, j’attends avec impatience qu’il en fasse profiter tous les misérables incultes que nous sommes….

  31. Anonymous dit :

    En effet, elle nous éclaire très bien: « comme le mariage de jouissance (Zawaj al-Mut’a) » pratique interdite par le prophète salla allahou alyhi wa sallam.
    Elle s’avise même de reprendre un média mensonge dénoncé depuis des mois par l’ensemble des médias occidentaux
    http://www.spiegel.de/international/world/assad-regime-wages-pr-campaign-to-discredit-rebels-a-926479.html.
    Evidemment, son poste à charlie hebdo n’a aucun rapport avec son idéologie ni ses prises de position à l’encontre de l’islam mais bien entendue sur ses compétences journalistiques hors du commun.

  32. Ananasymous dit :

    Je ne suis pas surpris par les teneurs de cet article, au regard du qualificatif que l’auteur se donne. En effet pour ceux qui connaissent les origines et le sens du mot « laïc », il est évident qu’un tel article ne peut avoir de consistance, et par conséquent toute tentative de réponse, même éclairée, est vaine.

  33. blop dit :

    « tu parles de racisme, donc de race ». Grosse erreur! Le racisme précède la race, et non le contraire. Pas de noir-es (en tant que racisé-es: stigmatisé-es, discriminé-es) sans esclavage. Pas plus que de femmes sans sexisme, etc.

  34. NisrineMbk dit :

    Prise par le temps, j’ai lu votre article en diagonal. Avant de m’y intéresser de plus près, j’aimerais vous signaler que le « mariage de jouissance » est une pratique préislamique prohibée par le prophète Mohamed, en Islam. Je vous invite à vérifier vos sources avec plus de rigueur.

  35. Chaps dit :

    Bravo madame El Rahzoui, j’admire vos écrits et votre posture (votre combat) depuis que j’ai vu apparaître votre signature dans mon journal favori.
    J’écris aujourd’hui après que la barbarie policière d’État ait usé des mêmes « arguments » que ceux qui ont lancé ce déferlement de violence ce 7 janvier 2015.
    Cette procédure pour « régler le problème », cette politique du oeil pour oeil, cette aliénation à la société du spectacle qui a pris le pouvoir en France (entre autres) depuis de nombreuses années, va continuer de générer les mêmes conséquences : repli sur soi, repli en pseudo-communautés, recherche de refuge identitaire, envolée de la violence, recul de la culture, du respect et du savoir-vivre ensemble.
    La route est bien tracée (dessinée mais sans humour) vers la fin de l’organisation en paix des démocraties de nos rêves.
    Continuez le combat, continuons de crier ensemble à l’injustice, à la connerie humaine comme l’a toujours fait Charlie.
    Le plus dangereux serait que le silence recouvre à jamais le fracas des armes.
    JE SUIS CHARLIE

  36. marco leclerc dit :

    Bravo bravo! Excellent article!

    Il n’y a que les islamistes ou leurs copains, les grandes âmes vertueuses de la sainte gauche qui ne le comprendont pas: Ils sont beaucoup trop occupés a rentrer leurs têtes le plus profond possible dans le sable afin de ne pas voir la réalité.

  37. Manish dit :

    Je ne suis pas maghrébin, je ne suis pas musulman mais je me sens proche des paroles de la journaliste

    Je suis comme elle, une incompréhension pour des occidentaux anti racistes, je suis indien de famille hindoue mais athée

    Oui athée, quelle surprise, après tout comme elle l’a fait remarqué, l’athéisme pour les occidentaux anti raciste ne peut être acceible qu’aux blancs bien européens, après tout comme un arabe sans islam que serait un indien sans la spiritualité hindoue?

    Les critiques à son égard sont nauséabondes, elle a donné, de loin, la meilleure réplique qu’on ait pu écrire à ses pseudo-anti racistes de pacotilles derrière qui se cachent des blancs paternalistes en quête de bonne conscience

    Je suis tellement heureux qu’elle ait échappé à la tuerie et j’espère qu’elle reprendra un jour la direction de ce journal qu’est Charlie Hebdo pour le plus grand pied de nez de l’Histoire

    Ceux qui demande à respecter l’islam ne se rendent pas compte de leur idiotie, le respect se mérite, le respect est mutuel, mais quand vous voyez une horde de burkas dans la rue, est ce là le respect des musulmans à l’égard des autres?

    Les burkas dont je parle ne sont pas ceux qu’on pourrait croiser dans une cité française mais chez moi à l’île maurice pays où l’islam pourtant troisième religion du pays, s’affiche en long et en travers par le biais de pancartes mouvantes féminines en noir

    POur information les musulmans mauriciens sont d’origines sud asiatiques, et n’ont jamais historiquement porté la burka

    Aujourd’hui elles le font, message politique, marquage de territoire oblige et à une époque où on critique les femmes comme cette journaliste de vouloir se faire passer pour un « blanc » que dire de ceux qui se font passer pour des saoudiennes en puissance?

    L’hypocrisie de certains n’a pas de limite, le foutage de gueule a assez duré, le monde en a marre, je dis le monde pas l’occident ou l’Europe, le monde

    Quand une société (occident) vous déteste, vous pouvez parler de préjudice mais quand le monde dans son intégralité vous conspue, il serait peut être grand temps de se remettre en question

    A bon entendeur

  38. Sonia dit :

    C’est bien beau parler de race, d’origine, etc. Cette personne que je ne connais pas beaucoup (je suis au Québec), ramène tout à elle, aucune analyse politique et socio-économique… Il y a dans toutes les sociétés de gens de diverses tendances, athées, croyants, très croyants, pratiquants, de gauche, de droite, etc. Le problème survient quand un de ces groupes est laissé pour compte, discriminé, marginalisé (par exemple les noirs aux EU… malgré qu’il y en a qui arrivent à « réussir », la société ne fait rien contre la discrimination de laquelle ils sont victimes depuis des siècles). En France, il semble que ce soit pas mal pareil, la discrimination maintient les « arabes » immigrants, issus des milieux plus modestes, plus défavorisés, dans une situation qui a comme conséquence des dérapages (délinquance, terrorisme (souvent l’un ne vas pas sans l’autre), etc. Le problème est social, non individuel, encore moins « racial », il est économique, il est idéologique aussi… L’analyse de Madame ici, soustrait la question à la conjoncture actuelle, socio-politique et économique, lesquelles sont les conséquences de la colonisation européenne en Afrique et au Moyen-Orien, surtout… Aujourd’hui, rien ne peut s’expliquer si on ne prend en compte AL-Qaeda, l’État Islamique, mais aussi, l’invasion de l’Irak, et avant ça la guerre en Palestine, au Liban, l’immigration issue des camps de réfugiés dans les divers camps, les jeunes, l’invasion du territoire Palestinien, l’appui d’un état comme la France à un pays comme l’Arabie Saudite, etc. On ne peut expliquer la question du problème islamique sans parler de tout cela. Il y a des athées (et (au cas où, je suis athée, jamais baptisée, d’origine sud-américaine, de gauche…) qui croient tout expliquer par le fait que l’athéisme serait le remède à tous les problèmes, et pourtant l’histoire est remplie d’hommes très croyants qui ont fait avancer l’humanité… Alors, les athées, arrêtons de nous prendre pour les sauveur de l’humanité. Sur cette terre il y a de la place pour tous. Quant à moi, les seuls vrais croyants qui empêchent les hommes de s’entendre sur cette terre, sont ceux qui croient au pouvoir de l’argent et qui sont prêts à vendre leur mère en échange de l’argent (trafic d’armement, trafique de drogues, surexploitation de notre planète) et qui sont même prêts à s’allier avec les pays qui entraînent les fous d’Allah… dont la France, les EU, etc.

    • Manish dit :

      Si les musulmans ne progressent pas socialement en France ne serait ce pas aussi de leur faute? Pourquoi les Vietnamiens en France, les Indiens au Royaume Uni et les Chinois en Australie ne posent jamais de problème?

      Et cette question sociale ne tiens pas la route, le fanatisme islamique touche aussi les classes moyennes musulmanes

      Quand vous aurez cessé de trouver des excuses bidons nous aurons fait un grand pas en avant

      • Vous tenez le même raisonnement pour les juifs ?

      • 753 dit :

        @jahraph

        Vous n’auriez pas une légère obsession en ce qui concerne les juifs ?

        Au cas où vous ne seriez pas au courant, la situation des juifs européens n’a pas toujours été florissante.

      • Si quelqu’un dit « Si les juifs ont autant subi l’antisémitisme, ne serait ce pas aussi de leur faute ? », tout le monde se rend compte de ce qu’il peut y avoir de glissant voir de pernicieux dans ce raisonnement. Une analogie en somme, de la pédagogie. Donc rassurez-vous, aucun obsession chez moi concernant une communauté, une religion, ou autre. Et je suis bien conscient de la Shoah, de l’Holocauste, et au-delà, des Horreurs qui ont été commises pendant la seconde guerre mondiale, avant, et après.

    • Manish dit :

      Et je trouve que l’excuse de la colonisation a assez duré

      Au Royaume Uni les terroristes sont tous musulmans venant majoritairement du sous continent Indien, région majoritairement Hindoue

      Si le colonialisme explique la rage musulmane, pourquoi ne voyons nous pas des terroristes hindous se faire exploser dans le métro de Londres?

  39. Hélène Nivoix dit :

    Bravo à l’auteure de cette tribune, une femme debout, et qui honore magistralement tout le genre humain. L’espoir dans la liberté vivra toujours. Remerciement du fond du coeur.

  40. Robert dit :

    Cet article sent l’apologie coupable à 1000 lieues. Elle essaie de faire passer Cyran pour un raciste parce qu’il mettrait tous les mus dans le même paquet alors qu’il écrit clairement dans son article qu’il n’y a pas de musulman type et qu’ils diffèrent tous par certains aspects qu’on leur nie..Elle vient ensuite se proclamer de la fibre anticléricale laïque mais ne nie pas pourtant qu’il y a acharnement sur les musulmans depuis l’arrivée de Val. Elle outrepasse d’ailleurs le fait que l’islam n’a pas de clergé ni une position d’influence dans les institutions publiques françaises. Si je devais m’en remettre à ce billet comme barème de son apport à Charlie Hebdo je n’aurais malheureusement pas le choix de considérer sérieusement la possibilité que ce soit vraiment la beur de service, ouvertement anti-islam et ne militant clairement que pour elle-même, je voudrais bien la voir expliquer en quoi les dessins de Charlie Hebdo ont participé à l émancipation de musulmans à travers la planète. Elle aurait mieux fait de rester tapie en attendant un autre tremplin pour sa carrière.

  41. Ju dit :

    une seule réponse: je continuerai à acheter Charlie et sinon ce sera Siné

  42. Les Pacifistes de Tunis dit :

    Après le très bon texte d’Olivier Cyran, il faut lire la réponse de cette fille mais il est nul.
    Comme le disent beaucoup de commentaires sur le site, il est long et « amphigourique » et « la ficelle est grosse »: une femme d’origine arabe et musulmane jouant les femmes sexuellement libérées forniquant à droite à gauche.
    C’est son droit mais celui de participer à une entreprise d’humiliation, de caricature et d’insulte systématique des Musulmans (CHARLIE HEBDO), basée essentiellement sur des matériaux pornographiques (au sens étymologique de dessin), et jouer ensuite à la vierge effarouchée…
    Par contre, les commentaires sont mille fois plus intéressants et renseignent davantage.
    Le meilleur, à lire, est celui d’Omar (25 décembre) est excellent. Si vous avez le temps, lire aussi ceux de Maroua, Che Bouazza et Fayez Chergui, entre autres…
    Le « printemps arabe » qui l’a installée chez Charlie Hebdo, on sait ce que c’est, c’est comme la «  »société civile » » dont parle un autre commentaire, celui de Laurent Fournier (14 janvier 2014)
    « Charlie, j’y suis entrée par mon engagement et non par mon CV de journaliste ou par une lettre de motivation bien tournée. En 2011, en plein printemps arabe, Sylvie, une ancienne de la rédaction, m’a appelée pour que je lui raconte mes combats marocains.» (Zineb El-Rhazoui)

    OMAR, 25 décembre 2013 à 6 h 17 min:
    « Elle joue de l’amalgame et tente de culpabiliser Olivier Cyran en arguant de son arabité et de son « islamité originelle » pour le faire taire (elle serait plus légitime que lui pour parler de racisme , d’Islam et des musulmans) et c’est bien justement que cette misérable diatribe se clôt sur une amphigourique signature de la journaliste « Zaynab bint Mohammad ibn al-Mâatî al-Rhazwî al-Harîzî »; plus arabe et musulmane que moi, tu meurs : grotesque.
    Elle ne répond à aucun point des critiques magistrales de Cyran et surtout ne parle que légèrement de celle qui la visait particulièrement : les pages que MMe.El Rahzoui a consacré dans Charlie Hebdo aux fameuses « jhiadistes du sexe » . Info non avérée et complètement bidon, pour autant ni MMe El Rhazoui ni aucun autre « journaliste » de Charlie n’a jugé opportun de s’excuser ni de s’expliquer auprès de son lectorat. Charlie Hebdo relai de la désinformation et du mensonge médiatique, et personne pour en trouver à redire ? Drôle d’éthique pour ces parangons de vertu et d’humanisme bêlant .
    Le fin mot de son papier indigent peut se résumer à cette affirmation péremptoire : « ce Charlie qui n’était résolument pas raciste lorsque tu y officiais, et qui le serait inexorablement devenu depuis que tu l’as quitté, n’a pas de leçons d’anti racisme à recevoir de toi, et c’est l’Arabe qui te le dis ». Circulez y’a rien à voir puisque la dame le dit et qu’elle est marocaine, donc légitime . Étrange argumentation qui est celle de se prévaloir d’un fait(sa marocanité et donc de son islamité ) alors que dix lignes auparavant c’est de l’universel et de l’athéisme qu’elle se réclame .
    Le vrai reproche que nous autres, les enfants de l’immigration, nés en France, de culture française ,faisons aux scribouillards de Charlie Hebdo c’est qu’ils ne nous connaissent pas et quand ils parlent de l’Islam et des musulmans, ils font comme si nous n’existions pas.
    Pour eux le musulman est forcément étranger et l’Islam une chose exotique si bien que lorsqu’ils en parlent, ils importent un sujet islamique d’Afghanistan ou d’Iran et donnent la parole non pas à des Français musulmans ( nés en France, de culture française et de religion islamique) mais exclusivement à des personnalités ( artistes, politiques ou journalistes) étrangères qui ont eu à subir les soubresauts politico religieux dans leurs pays : dans les années 90 l’Algérienne, Khalida Toumi ; dans les années 2000 l’Iranienne Djavann; aujourd’hui la tunisienne Nadia Al fani ou la Marocaine El Rhazoui. (on ne pourra pas ne pas remarquer l’intérêt que porte l’équipe toute masculine de Charlie Hebdo à la parole féminine (et bourgeoise, il y’ aurait a en redire sur cette dimension sociale) venant du monde arabo islamique, curieux et qui n’est pas sans trahir un impensée évidemment colonial : la femme arabo musulmane asservie par le vilain homme arabe/musulman et qui sera délivrée par le vaillant homme blanc et occidental).
    Pourquoi l’équipe de Charlie Hebdo quand elle parle de l’Islam et des musulman(e)s ne donnent-elle pas la parole à leurs compatriotes de confession islamique,qui sont les mieux à même de dire qui ils sont et ce qu’ils vivent . Que connaissent Mme El Rahzoui ou Mme Al fani comme Mme Djavann ou Mme Toumi de la vie et des préoccupations des Français musulmans ? C’est en refusant de nous voir et de se cantonner à un Islam imaginaire, fantasmé et exotique que l’équipe de charlie Hebdo révèle toute sa xénophobie à notre encontre.
    ll ne suffit pas à Charb d’envoyer une bourgeoise marocaine pour laver toutes les saloperies de Charlie Hebdo. Nous sommes davantage exigeants; nous sommes ses compatriotes après tout. Les critiques de Cyran méritent mieux que le silence et le mépris ».

  43. Cyril dit :

    tres bon article.
    juste une remarque en passant:
    Gaule =pays
    Charles De Gaulle=aeroport (et accessoirement un general)

  44. reneegate dit :

    Il y a une autre maladie professionnelle dans Charlie Hebdo c’est de confondre couille et intelligence. Lorsque j’ai lu  » puisqu’il a eu, lui, la chance, et à l’en croire les couilles, de se barrer avant que l’infection ne se propage dans le canard » alors que Cyran a eu la finesse d’aller bien plus loin que cela, j’ai arrêté de lire. De toute façon toute l’équipe est maintenant chez « libération » qui n’ont plus ni l’un ni l’autre.
    Bravo au « cercle » et à Raphael pour ces infos très justes aujourd’hui.

  45. Nickname dit :

    Bravo pour cet article de Zineb !
    Ça fait peur de lire les commentaires des personnes qui ne sont pas d’accord avec ce qui a été écris… Ce sont ces personnes là qui nous font passer pour des intégristes ne sachant pas s’intégrer dans un pays laïque… Vous ne méritez pas de vivre en France et de profiter de tout ce qu’elle nous apporte, vous me faites honte!

    Longue vie à Charlie Hebdo.

    • Je suis le webmaster de ce site. Je suis la personne que Zineb a contacté pour que nous publions sa réponse. Et, personnellement, c’est votre commentaire qui me fait peur. Effectivement, je ne suis pas d’accord avec ce qui a été écrit. Je suis parfaitement intégré dans ce pays qui est le mien. Vous avez l’arrogance de décréter qui mérite et qui ne mérite pas de vivre en France, je crois que vous ne vous rendez pas compte de votre intégrisme. Malgré votre intégrisme, je ne vous dénie pas le droit (le mérite ???) de vivre en France, car il semble que ce soit également votre pays, pas uniquement le mien.

      Charlie Hebdo, l’imperinent, c’était celui du professeur Chauron, pas celui de Philippe Val, qui a lamentablement viré Siné pour « impertinence hors charte ». Bravo la liberté d’expression !!

      Cordialement,

      • Cyril dit :

        Marre de cet argument minable, je m’insurge ! Vous êtes raisonnable dans la plupart de vos commentaires, mais là, vous instrumentalisez doublement Charlie. Et franchement, dans la période qu’on vient de traverser, vous pourriez vous autoriser à en ressentir un peu de honte.

        « L’affaire » Siné est une minable querelle d’égo entre Val et Siné qui s’est éteinte après leur départ et le procès posthume, faute de protagonistes. En accuser Charb et sa rédaction alors qu’ils ont toujours fait preuve d’une ligne pro-palestinienne sans faille, c’est non seulement malhonnête intellectuellement, mais en plus ce genre de mensonge par omission est un des ressorts qui a conduit des fous furieux aux actes de ces derniers jours.

        Charb était très proche de Siné et très affecté par cette histoire. Siné, quant à lui, est sous le choc depuis mercredi et s’est immédiatement mis à disposition du journal ainsi que son équipe. D’ailleurs, vous n’avez qu’une seule anecdote comme ça à raconter sur Charlie en 25 ans d’existence, ça devrait vous interroger (la vie d’une rédaction n’est pas un long fleuve tranquille).

        La deuxième grossière erreur de votre post : un journal a parfaitement le droit d’avoir une ligne éditoriale et d’accepter ou de refuser un papier, sans remettre en cause la liberté d’expression de personne. Siné a créé son propre journal, s’est exprimé, et le pluralisme s’en porte très bien. Ce qui est une attaque contre la liberté d’expression, en revanche, c’est de vouloir faire taire un journal parce que ce qu’il écrit ne vous plaît pas.

        Vous n’aimez pas les dessins de Charlie ? Vous trouvez qu’il n’y a pas assez d’information ? Eh bien ne le lisez pas ! Créez votre feuille de chou ! Minute me fait vomir, je ne suis pas maso au point de l’éplucher chaque semaine.

        Les articles de Cyran et Zineb se tiennent et présentent tous les deux une vision cohérente et de bons – et moins bons – arguments. On est dans une configuration classique à l’extrême gauche, avec des hauts cris réciproques de camarades s’accusant de tous les maux et de haute trahison. Pendant ce temps-là l’extrême droite se délecte. Et excusez-moi, mais j’ai beau la regarder sous toutes les coutures, qu’elle soit blonde aux yeux bleus ou barbue fanatique : je lui trouve toujours la même sale gueule.

      • Moi aussi je m’insurge ! Je maintiens que le Charlie Hebdo de Philippe Val n’avait plus rien à voir avec le Charlie Hebdo de Chauron. La nouvelle version tape allègrement sur l’Islam, volontier sur le christianisme, quasiment jamais sur le judaïsme, et quasiment jamais sur le franc-maçonnerie. J’en veux pour preuve deux exemples précis et récents. Canal+ et Die Zeitung ont commis la même erreur : prétendre le contraire de ce que je viens d’énnoncer.

        Ils ont voulu l’illustrer par des mosaïques de Une qui se moquent de toutes les religions. Comme les Unes de Charlie Hebdo se moquant du Judaïsme n’existent pas, ils ont pris des Unes de Sine Hebdo et de Shoah Hebdo, le pastiche réalisé par Joe Le Corbeau, proche de Dieudonné. J’imagine qu’ils l’ont fait par erreur, mais cela montre bien le deux poids deux mesures que j’évoquais et que vous semblez refuser de voir.

        Sur le deuxième point, j’avoue que je ne comprends pas votre désaccord. Nous avons JUSTEMENT publié et diffusé deux points de vue différents, presque opposés, celui d’Oliver et celui de Zineb. Cela montre notre ouverture d’esprit. Et l’ouverture d’esprit, c’est comme l’indignation face à l’injustice, ou le respect, ce n’est pas à géométrie variable. Soit c’est universel, soit c’est de l’hypocrisie.

      • Nickname dit :

        Du grand n’importe quoi également cette réponse. S’en prendre à ce point à un journal et le traiter de raciste pour des caricatures que ne le sont pas (raciste) ce qu’explique très clairement Zineb, me met vraiment mal à l’aise. Ce sont des caricatures bordel !! Allez lire la définition de caricature si vous n’arrivez pas a voir les subtilités par rapport a un simple « dessin ».
        Vous parlez d’intégrisme, ne voyez vous pas que c’est vous l’intégriste ici? Comment ne peut-on pas être en accord avec ce qu’a écris Zineb? C’est exactement ce qu’elle décrit « la liberté de penser », la liberté tout court! Vous ne réalisez vraiment pas la chance que vous avez de vivre en France.

        La séparation de la religion et l’état serait la meilleure chose qui puisse arriver pour tous les pays intégrant la religion au sein même des lois.

        Comme le soulève si bien Cyril, vous instrumentalisez Charlie et dans la période qu’on vient de traverser vous pourriez vous autoriser à en ressentir un peu de honte.

      • « Comment ne peut-on pas être en accord avec ce qu’a écris Zineb ? » : si vous ne vous rendez même pas compte du totalitarisme, de l’intégrisme de votre propre phrase, je ne peux rien faire pour vous…

        « vous pourriez vous autoriser à en ressentir un peu de honte » : j’ai honte pour l’humanité à chaque fois qu’un innocent meurt par la faute d’un être humain. Vous pourriez vous autoriser quelques réflexions. A cet effet, je vous suggère vivement la lecture de cette tribune :

        http://www.cercledesvolontaires.fr/2015/01/13/de-la-liberte-dexpression-geometrie-variable/

      • Nickname dit :

        Oulala, que de grands mots pour une si petite phrase : Totalitarisme (Carremement !) Intégrisme (aie aie aie)
        Trop de mauvaises fois pour moi, je passe mon tour 🙂

      • Morene dit :

        Choron !!!!!
        En voilà un individu recommandable !
        Perso, fan de Charlie Hebdo, je n’ai jamais pu blairer ce mec, manisfestement alcoolo, totalement addict, me paraissant capable d’être violent, certainement pas nimé d’un esprit démocratique.
        ET puis, ces jours derniers est paru un livre témoignage « Choron et moi » de Sylvie Lebèque qui a été sa compagne pendant 20 ans.
        Je n’aurais pas imaginé à quel point ce que je pressentais dans les interventions publiques de ce triste sire était vrai.
        A méditer !

  46. Moukawiyat dit :

    vous êtes contents maintenant que la moitié de la rédaction de Charlie Hebdo a été décimée? Ou vous auriez aimé que Zineb y passe aussi? Les propos de certains d’entre vous mériteraient d’être signalés au ministère de l’intérieur français, car ils ont contribué au carnage islamistes de ces derniers jours. Ecoeurant!!!

    • @Moukawiyat : A qui est-ce que vous vous adressez ?

      • Madge Hirsch dit :

        Dans votre reponse à Cyril vous dites que Charlie Hebdo tape sur le Christianisme et l’Islam mais presque jamais sur le Judaisme ou la franc maconnerie! Et l’Hindouisme? Et le Buddhisme? La raison il faut taper dur sur les deux premiers c’est parce que ils sont les réligions qui proselytisent le plus, qui se vantent d’avoir la vérité spirituelle et qui ont tous les deux beaucoup de fric derrière eux pour répandre leur poison irrationel. Pour Islam c’est pas les versions plus « lites » comme le Sufisme qui ont le soutien des tasses d’argent qui coulent d’Arabie Sauodite ou Qatar mais le Salafisme pur et dur. Le Salafisme qui traite aucune répresentation de Mohammed comme blaspheme même celles qu’ on peut trouver dans les maisons des fideles en Iran. Veuillez excusez mes erreurs de Français. Je suis aussi une immigré mais Je Suis Charlie.

  47. Fred dit :

    Remerciements (rétrospectifs) à Zineb pour cette réponse qui m’a réconforté après la lecture du texte de Cyran que j’ai trouvé malhonnête et odieux.

  48. Micka De Synope dit :

    «  »femme d’origine arabe et musulmane jouant les femmes sexuellement libérées forniquant à droite à gauche. » »

    Hey Pacifico-dude

    Rien que ca c’est le moyen-âge chez la plupart des juifs,
    divers chrétiens et athées… et j’ose dire musulmans de France

    Zineb votre article est canon 😉 il est d’une valeur intellectuelle

  49. Juju dit :

    Felicitations, et merci.
    J’ai ete epate, et j’avais besoin de lire un point de vue interieur sur ce debat. Je vais etre honnete, j’ai parfois eu du mal a lire tellement le verbe est intense pourtant j’ai fait hypokhagne-khagne je le jure 🙂 Ce texte est un temoignage crucial dans ma demarche personnelle, de reflexion surtout face au soupcon ambiant plutot leger en general (et secondaire) mais present… sur la fameuse « derive obsesionnelle islamophobe » de Charlie. Le texte de Zineb me renforce dans l’impression que c’est essentiellement un fantasme, pour ce qui est de l’accusation de racisme s’entend.
    Mais en fait elle decortique et explique completemnt l' »islamophobie », elle en fait la pedagogie, et je trouve cette explication admirable.
    Son demontage du texte de Cyran est tres fin. En patrticulier sur le fait d’avoir elle ete censuree par Cyran… c’est totalement revelateur !
    Par aileurs, je vis en Amerique Latine et j’ai ete frustre de voir sur ce continent souvent des gens meme de gauche ne pas comprendre Charlie… rester bloques devant une ou deux caricatures et puis cette posture de « Bien sur on condamne les attentats… mais les dessins etaient offensants… », et « quels besoin avaient il de provoquer sans arret les musulmans… »
    Ben maintenant j’aurai des choses assez interessantes a leur dire.
    Encore merci, et felicitations pour la demarche et pour la plume !

  50. PMB dit :

    Bravo à Zyneb ! Courage, indépendance, et absence de complexe face à un Cyran qui n’a jamais eu la correction de lui répondre.

    Certains commentaires ci-dessus sont des tissus d’insultes sexistes et intégristes. De « beurette de servie » à « journapute », quelle classe.

    CH tapait sur tous les intégrismes. Comme l’intégrisme islamique est le plus actif actuellement, CH qui doit comme tout média suivre l’actualité, il est normal qu’il s’en moque. Attendez un peu la prochaine sortie des cacathos emboutinés, et vous allez voir !

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/09/zineb-el-rhazoui-de-charlie-hebdo-il-arrivait-que-l-on-dise-aux-collegues-je-vous-aime_4552554_3224.html

    Si quelqu’un trouve du racisme là-dedans, je mange ma barbe.

    • Vous vous offusquez des expressions utilisés par certains, mais vous utilisez vous-même l’expression « cacathos » pour parler de catholiques. Je crois que cela s’appelle la dissonance cognitive.

      • PMB dit :

        C’est tout ce que vous trouvez à dire de mon commentaire* ?

        Et il faut lire l’expression en entier : « cacathos emboutinés » désigne les catholiques traditionnalistes (le pendant des islamistes), donc pas la totalité des catholiques, pas les catholiques ordinaires qui vient leur foi sans emboutiner les autres.

        Et que eux, je ne traiterai jamais de « cacathos ».

        (J’ajoute que ce qualificatif désobligeant vise un ensemble, non une personne comme pour Zyneb)

        * Sur l’absence de réponse de Cyran, rien à dire aussi ?

      • Désolé, je suis débordé de travail ces temps-ci. Pas le temps de répondre plus longuement. Mais j’ai tout de suite vu votre deux poids deux mesures : « les autres insultent, c’est pas bien, moi j’insulte, mais moi c’est pas grave parce que ci ou parce que ça ». Pathétique…

  51. H. dit :

    Pour dépasser les oppositions formelles entre personnes au
    vécu et au sexe différents et parlant à partir d’angles politiques communs, mais, pour X raison, inversés :

    Anne-Lise Stern

    « Le savoir-déporté »

    http://centreguenouvry.free.fr/stern1.htm

  52. JEAN dit :

    « Où sont les femmes ? Merkel et Hidalgo effacées de la photo de la manif  » par X.de la porte :

     » Et puis, à y regarder de plus près, Angela Merkel n’est pas la seule à avoir disparu : la maire de Paris, Anne Hidalgo, aussi.

    Leur point commun : être des femmes ».

    Article complet :

    http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/12/sont-les-femmes-merkel-hidalgo-effacees-photo-manif-257053

  53. Daoudi dit :

    Intéressante cette dame qui reflète en tout point l’esprit de charlie hebdo: La haine, la rage , la violence un besoin irrépressible de vomir ses racines par une plume affûtée,acérée, trempée dans l’encre de la haine, du dégoût et de l’esprit revanchard ,hurlant son besoin de reconnaissance suprême une existence trop étroite au sein de sa « race » musulmane qui je le rappelle n ‘en est pas une et encore moins un pays seulement pour le comprendre cela demande un petit effort intellectuel un appel à l’ ouverture d’esprit et du cœur, manifestement ces personnes semblent en être dénués .Souhaitons lui néanmoins de trouver le chemin qui la libérera de ses démons intérieurs. Ici ni plus ni moins qu’un règlement de compte avec elle-même et sa vie rêvé.

    • Rols Ogemar dit :

      Je trouve que l’article de Zineb est très bien écrit et je partage son point de vue.
      C’est surtout dans les commentaires de ses détracteurs que j’aperçois la haine, la rage, la violence et également les propos misogynes et outranciers.

  54. salah dit :

    sa reponse denote un complexe profond. elle n’a pas trouvée sa place et ça se ressent. meme si elle pretend le contraire, elle est l’Arabe de service. oui Charlie Hebdo est raciste, un seul exemple le prouve: le Prophete afublé d’une bombe laissant entendre que les musulmans sont tous des terroristes.

  55. nina 69 dit :

    c’est une femme libre dans un pays libre !!!!

  56. someone dit :

    Je suis arrivée ici par une traduction anglaise de son texte, posté dans un commentaire d’un média.

    Je vois ce blog n’aime pas Charlie, et la plupart n’aime pas son texte, mais certains la défendent.

    Je ne peux qu’être d’accord avec Rols Ogemar.

    Je voulais poster son texte traduit sur un blog anglophone mais son dernier paragraphe me gène. Là elle tombe dans le panneau de certains qu’elle critique.

    Enfin, ça fera encore un débat.

    De toute façon, on n’est pas sorti de l’auberge, vu tout ce qui se passe, et ces haineux partout.

    La seule chose aujourd’hui qui est pertinente est que Charlie, qu’on l’aime ou pas, ou certaines choses, avant ou après ou bla bla, est devenu malgré eux un symbole de l’intolérance et l’incompréhension entre deux cultures. Et puis 20 morts, et tant d’autres empêchées et réelles ailleurs au nom de cette religion.

    Il n’y a pas d’excuses, aucun.

    La France, malgré ses divisions est le seul pays qui luttent avec l’arme de la laïcité. Aucun autre pays occidental ne l’a. La plupart ne comprend même pas ce que ça veut dire.

    Pour beaucoup, y compris quelques extrémistes de gauche ou de droite, mais principalement des musulmans soi-disant extrémistes, mais comme on voit, même les ‘modérés’, ne s’identifient pas ni aiment cette laicité. Ils ne le comprennent même pas et l’accuse.

    Donc ? La France va aussi disparaître avec le PC, censure, dhimmitude, des autres pays ? Qui n’ont même pas eu le courage ou leurs lois l’ont interdit de publier une ouverture de Charlie dans leurs médias ?

    A réfléchir.

  57. JHA dit :

    on va conseiller à cette dame de lire le Talmud…où il est permis de violenter sexuellement un bébé de moins de 3 ans.Alors ils sont où les dessins satiriques de Charlie Hebdo sur le Talmud et ses fervents adeptes ?
    si j’étais une maghrebine à Charlie Hebdo…et qu’on crache seulement sur les musulmans et qu’on épargne les adeptes du doigt dans l’oeil : les adeptes du Talmud…Alors je me sentirais un peu gêné comme si on me prenait pour une….conne.

    • Julie dit :

      La dame en question répond à une critique où on accuse le journal et notamment ses écrits de racisme contre les Musulmans. Elle répond donc sur ce sujet-là. Elle ne va pas lire le Talmud ou les Mémoires de Christine Boutin…

      Certaines couvertures de Charlie sont critiques sur toutes les grandes religions, il y en a une où on voit trois rouleaux de papier toilette pour : l’Islam, Le Christianisme et Le Judaïsme. On voit que toutes sont à la même enseigne.

      Une aussi où on voit Abraham, Mahomet et Jésus assis en train de fumer un cigare en écrasant une femme sous leur pieds « Finalement, on est au moins d’accord sur un truc. »

      • Oui Julie, Charlie Hebdo a fait deux ou trois dessins dans lesquels il épingle les trois religions. De plus Charlie Hebdo a fait des milliers uniquement sur l’Islam, des milliers uniquement sur le Christianisme, et quelques uns seulement sur le judaïsme. Siné, vous connaissez ? Savez-vous pourquoi il a été viré de Charlie Hebdo ?

      • jha dit :

        doucement ma chére Julie…Dieu m’est témoin que je ne demandais pas au torchon de Charlie Hebdo de se moquer du Prophète Moise que la paix soit sur lui ou du Judaisme d’Ibn Paquda….Oh non…je demande seulement au torchon de s’attaquer aux adeptes du doigt dans l’oeil que sont les Talmudistes…la religion de Botul et de Finkelkraut entre autre.
        En tant que musulman le torchon insultant le Prophet de l’islam,je n’en n’ai cure…un milliard de musulmans en appelle à la bénédiction de Dieu sur leur Prophète cinq fois par jour minimum….
        Les dessins du torchon déshumanisent les musulmans…et lorsque des centaines de milliers de musulmans meurent sous les bombardement occidentaux…aucune empathie n’éclaire le coeur des populations occidentales…

        tout ceci est orchéstré par les think tanks neo-conservateurs,sionistes outre atlantique…on verra pas de sitot une caricature sur les adeptes du doigt dans l’oeil talmudistes…
        cette beurette de service devrait se poser les bonnes questions.

      • Fadieze dit :

        Pas de problème avec le Talmud qui n’emmerde personne. La religion Juive est foncièrement élitiste et non-prosélyte, contrairement à l’Islam qui est de surcroît ostentatoire… essayez de vous convertir à la religion Juive c’est le parcours du combattant !
        Le problème ça n’est pas le judaïsme et le Talmud, mais c’est le Sionisme et le conflit Israëlo-Palestinien. A noter que les sionistes ne sont pas tous religieux, loin de là, contrairement aux dingues du Hamas.

      • « le Talmud qui n’emmerde personne » : certaines interprétations du Talmud peuvent poser problème.

        « La religion Juive est foncièrement élitiste et non-prosélyte » : A certaines époques, la religion juive a été prosélyte. Par ailleurs, le fait qu’elle soit élitiste peut être vu comme un bon et un mauvais point.

        « Le problème ça n’est pas le judaïsme et le Talmud, mais c’est le Sionisme » : Je suis bien d’accord avec vous.

        « A noter que les sionistes ne sont pas tous religieux » : ce sont même bien souvent les moins religieux. Et parmi les plus religieux, beaucoup s’opposent au sionisme.

        « dingues du Hamas » : cette expression n’engage que vous…

      • fadieze dit :

        http://www.slate.fr/story/72121/gaza-hamas-islamisation

        moi ça me suffit… je préférais – et de très, très loin – le Fatah du temps d’Arafat.

        Pas pour rien que le Hamas a été mis-en-place avec l’appui d’Israël pour contrer le Fatah.

      • Je vous suggère d’écouter le témoigne de Christophe Oberlin, à propos du Hamas :

        http://www.cercledesvolontaires.fr/2015/02/03/attentats-de-charlie-hebdo-terrorisme-pourquoi-grand-debat-avec-christophe-oberlin-badia-benjelloun-et-karel-vereycken/

        Car j’avais dit le même « lieu commun » sur le Hamas que vous (favorisé au départ par Israël, …)

  58. JHA dit :

    ha!ha!ha!….je trouve très ostentatoire…et dangereux de voir Obama,el blanco,Hollande et la liste est longue avec une Kippa sur la tête!
    Quel est le pourcentage de Khazar dans la confession Juive….aller rions un peu.
    Le sionisme Talmudique est au Judaisme ce que le Wahhabisme est à l’Islam…une hérésie.
    Vouloir construire le temple sur la mosqué al_aqsa….c’est surement le coté athéiste du sionisme…

    enfin là n’était pas le sujet…simplement pourquoi le torchon ne s’est-il pas inspiré du Talmud et de ces tendances « doigt dans l’oeil »….?

  59. depassage dit :

    Mon Dieu que cette personne est haineuse et revancharde ….
    pourquoi un musulman devrait il être forcément un méchant terroriste et non pas un citoyen de confession musulmane ?
    mais où est ce que cette personne s’est elle fait laver le cerveau ? dans les loges athegristes, semblables aux madrassas mystiques qui pondent des fanatiques incapables de raisonner sainement, endoctrinés qu’ils sont par leur gourous hypocrites.

    Cette personne voudrait du donnant donnant ? les lois la derangent, et elle souhaiterait imposer ses idées rancunières et fallacieuses ? apprennez ce que c’est de respecter les lois des pays et si cela vous rend si malade, gardez votre bile pour vous…. arretez de polluer les esprits avec des idées d’un zemmour ou d’une lepen, zemmour qui voudrait deporter 5 millions de musulmans, et personne ne le vire, car les gens comme vous le soutiennent dans « son combat pour la liberté d’expression » qui se doit de rester conforme à la ligne du gouvernement colonialiste juif.
    vous êtes en train de préparer le 4 ème reich. creusons un tout petit peu et on va découvrir que les bankster se cachent derrière toute cette propagande néo-nazie, comme ils se cachent derrière les crises, derrière le terrorisme, derrière les guerres, …..

    • fadieze dit :

      pourriez-vous développer quelles sont les idées « rancunières » et « fallacieuses » de Zineb… ça permettra peut-être de comprendre pourquoi vous la mettez dans « le même sac » que LePen etZemmour… un peu court quand même non ?

  60. Morene dit :

    Je viens de relire cette tribune De Zineb que je ‘ai le plaisir de lire régulièrement dans Charlie Hebdo.
    Lumineux, imparable, d’une clarté géniale.
    Les commentaires nauséabonds à son encontre ne font confirmer ce qu’elle dit. Et la stupidité (au minimum) des propos d’un Olivier Cyran. Malheureusement, il n’est pas le seul.

  61. Bonie dit :

    Merci de prendre votre carte au F haine :
    « Pourquoi diable devrais-je respecter l’islam ? Il me respecte lui ? Le jour où l’islam manifestera un tant soit peu d’estime envers les femmes d’abord, et envers les libres penseurs ensuite, je te promets de revoir mes positions. »
    Contrairement à vous l’islam peut etre tolérante

  62. Morene dit :

    Bonie,
    Dans votre extrait, remplacez Islam par religion catholique et vous verrez la profonde humanité des propos de Zineb El Razhoui.
    Et que du coup, un Olivier Cyran les trouverait parfaitement honorables.
    Marrant, non ?

  63. twoony dit :

    Consternante réponse…
    Bref elle reproche à Olivier Cyran de ne pas l’avoir citée assez. C’est ce qu’on appelle dominer un débat…
    Mais on sait depuis à quel point ils l’appréciaient à Charlie Hebdo… Après sa réponse j’ai moi non plus pas vraiment l’impression que Charlie s’est débarrassé d’un poids lourd…

Laissez un commentaire

Why ask?