Pédocriminalité : projection du film « Amidlisa » à Draguignan (9 janvier 2014)

Date : jeudi 9 janvier 2014 à 13h00
Lieu : Tribunal de Grande Instance de Draguignan

Un film réel d’horreur censuré en FRANCE depuis 6 ans : viols, meurtres, cannibalisme et production de snuffs films commis en réseau sur de nombreux enfants.

Sortie enfin prévue le 9 janvier 2014 à 13h00 au Tribunal Correctionnel de Draguignan (début de séance 13h15) ; voici le plan d’accès.

Avec Sophie J, Jack M et de Nombreux Enfants

SYNOPSIS ET DÉTAILS

Dans une petite ville du sud proche de Saint-Tropez, des adultes responsables se livrent à des pratiques pédocriminelles. Un jour, trois enfants parviennent à en parler malgré le silence des autres enfants du même âge qu’ils ont du tuer. Choquée et déboussolée, une maman fait immédiatement appel aux autorités qui immédiatement tenteront de la museler. C’est alors que s’enchaîne contre elle et les enfants une LOI indestructible de méfaits en dehors du cadre autorisé de la LOI avec des complices insoupçonnables pour les détruire…

CRITIQUES DU FILM

1- Six lourdes années de calvaire portées sont déposées dans ce film en une seule audience. Une audience qui fait découvrir tous les poids. Ceux du tabou, du leurre, du silence, des mensonges, de tout ce que l’on refuse d’entendre d’une réalité d’immondes et cachés (Presse : LI IMONDE)

2- Ici pas de procès pour juger les faits, seulement des psychiatres pour dire que les faits sont imaginaires et donc… délirent ceux qui les dénoncent! (Presse : LIBRE ET BARRONS NOUS)

3- Vous parlez de trop ! Ou trop ? (Presse : NORDMEDIQUE)

4- Qui ne veut pas aboutir à la vérité ? Qui veut cacher les horreurs dénoncées ? Qui fait obstruction à la Justice ? (Presse : TU CHARRIS ALDO )

PRIX D’ENTRÉE

Frais de procédures pour les victimes : 90 000 euros.
Frais d’auteurs : offerts
Audience publique – Tenue pacifiste vivement recommandée.

VIDÉO BANDE ANNONCE

EXTRAITS BONUS

TÉLÉCHARGER LE DOSSIER PRESSE AMIDLISA

« Dutroux, Outreau, St-Tropez » :
Le dossier complet, en réponse au tribunal dans le cadre du procès à venir pour dénonciation calomnieuse.
http://amidlisa.unblog.fr/2013/10/26/dutroux-outreau-st-tropez/

SI VOUS AIMEZ CE FILM, VOUS POURRIEZ AIMER

Journaliste DONDE VAMOS

Affaire du Var: le procès pour dénonciation calomnieuse contre la mère des enfants approche:
http://dondevamos.canalblog.com/archives/2013/09/23/28077415.html

Journaliste JACQUES THOMET

Pédocriminalité : l’effrayante affaire Amidlisa enfin devant un tribunal le 9 janvier à Draguignan :
http://www.jacquesthomet.com/jacquesthomet/2013/11/09/pdocriminalit-leffrayante-affaire-amidlisa-enfin-devant-un-tribunal-le-9-janvier-draguignan/

http://www.crashdebug.fr/Pedopolis/www.pedopolis.com/pages/dossiers-en-cours/amidlisa/index.html

(1392)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 866 articles sur ce site.


15 commentaires

  1. Morgan dit :

    Merci du partage! En espérant que des personnes pourront y aller. Ayant rencontrés les personnes concernées, je peux vous assurer que cela choque même les plus braves…

  2. MarcDJ dit :

    J’étais au procès ce 9 janvier où j’ai vu la brillante Sophie Giuli et le vieux monsieur Maillard qui va avoir 75 ans rester debout pendant 3heure 30 et apporter l’éclairage criminel de l’affaire que la Justice aurait du effectuer puisqu’une action criminelle NECESSITE une instruction. J’ai entendu les prévenus et j’ai noté que si le Juge semblait prendre en compte leur parole, ce n’a pas été la capacité ou la volonté du procureur visiblement sourd à la réalité des faits, et qui a repris les allégations de sa critique de l’ordonnance qui ne tiennent pas debout comme on peut le vérifier sur http://www.amidlisa.org.

    A la lecture du dossier, non seulement l’instruction criminelle obligatoire n’a pas été faite, mais encore : le jugement pour plainte diffamatoire n’aurait pas du exister puisque Mr Maillard n’a JAMAIS déposé de plainte auprès d’une quelconque autorité capable de la recevoir. Il a seulement été convoqué ! C’est le Dr Bataille de Cogolin qui a déposé un signalement, au demeurant fallacieux. S’il est faut inquiéter quelqu’un, c’est elle, amie et complice du père Eric Mignot comme le démontrent les vidéos où elle le tutoie, comme le démontrerait par une simple confirmation des faits une action d’instruction et de jugement criminel. Mr Maillard n’ayant JAMAIS déposé plainte, le tribunal ne DEVAIT pas aller plus loin. Il n’avait pas le droit de juger à cause de l’inexistence des conditions permettant de le juger. Le tribunal n’avait pas le droit de juger. C’est un principe de procédure qui est FONDAMENTAL : La plainte doit être reçue par une autorité capable de la recevoir (police par exemple). Cette condition n’ayant pas été respectée, nous nous trouvons devant un double déni de Justice : une absence d’instruction criminelle et une absence d’un jugement disant qu’il y a bien eu dénonciation calomnieuse à l’issue d’une instruction contradictoire. C’est non seulement un inimaginable déni de Justice, mais c’est fondamentalement inimaginable dans un monde de droit !

    Le bon côté de ce jugement illégal dont le verdict doit donc tomber le 20 février, après que Sophie Giuli se soit vu imposer les décisions de Madame Moulayes juge des enfants dans 5 jours le 15 janvier prochain, et les décisions de Madame Turlin du JAF le 5 février 2014, juge qui retient de Margaux des propos que la petite fille dit n’avoir jamais tenus, (ce qui a permis d’empêcher la maman de retrouver normalement ses enfants) c’est que la réalité criminelle paraît désormais évidente et que Eric Mignot et ses complices ne pourront que difficilement échapper aux assises.

    • Fofi dit :

      Merci MarDJ pour votre retour, n’ayant pu être présente à l’audience. Cette affaire fait réellement froid dans le dos. Il est inadmissible de constater que les enfants ne sont pas protégés en France, ce sont des « consommables ».
      Il est bien plus aisé d’attaquer des personnes solvables pour des délits mineurs.
      J’espère que justice sera enfin faite.

  3. Affaire Amidlisa / LA COUR D’APPEL D’AIX-EN-PROVENCE VEILLE SUR VOUS ! 1/2

    1°) *Jean-Marie HUET, procureur général près la Cour d’appel d’Aix-en-Provence :
    Affaire Amidlisa « La famille avait reçu une missive de Madame le Ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie comme quoi le Procureur Général Jean-Marie Huet près la Cour d’Appel d’Aix en Provence superviserait pour elle cette affaire….. » comme pour l’affaire d’Outreau certainement monsieur Jean -Marie HUET ? :
    Affaire Outreau : (Réf enquete-debat.fr/archives/outreau-affaire-classée) : « Le procureur général Zirnhelt ajoute que, « comme l’expertise psychologique de Caroline conclut au caractère incontestable des abus sexuels subis par cette enfant dont la défloration ancienne est attestée par certification médical et examen médico-légal, il pourrait être envisagé dans un second temps, sous réserve des résultats du complément d’enquête précité, d’ouvrir une information judiciaire aux fins d’identifier les éventuels auteurs de ces viols et agressions sexuelles ». Notons que la position de Jean-Jacques Zirnhelt est alors soutenue par Jean-Marie Huet, directeur des Affaires Criminelles et des Grâces. …… Une année passe… jusqu’à ce que l’hebdomadaire Le Point lève le lièvre dans son édition du 17 mai 2007. Après un bref rappel de l’affaire, l’article observe que « l’enquête est restée au point mort, sans être classée ni entraîner l’ouverture d’une information et la désignation d’un juge » Pourquoi ? »
    – Restée au point mort ? Oui , pourquoi Jean-Marie Huet ?

    2°) *M. Michaël DARRAS, vice-procureur de la République placé auprès du procureur général près la cour d’appel d’Aix-en-Provence.
    -Tiens ? Il faisait quoi Darras à Draguignan pour Amidlisa ? Envoyé par Huet ?

    3°)*Premier vice-président : M. Alain VOGELWEITH, conseiller à la cour d’appel d’Aix-en-Provence :
    Jean- Pierre Rosenzweig / Alain Vogelweith = même combat !
    ALERTE / Aide Sociale à l’Enfance – Pas de Calais –
    Outreau / -LE VER EST DANS LE FRUIT- :
    « La justice française, en tout cas, veut tirer les leçons d’Outreau. «Une procédure plus contradictoire et une meilleure implication des avocats» contrebalanceraient la toute-puissance des experts dans l’interprétation de la parole des enfants, indique le juge pour enfants au tribunal de Bobigny, Alain Vogelweith.»
    C’est quoi ce gugus qui comme par hasard trempait dans le même tribunal que l’illustre Jean-Pierre Rosenzweig du Coral et qui se permet lorsque ça l’arrange de mettre en doute la parole d’experts.
    Le Collectif Nord va lui mettre par la gueule l’expertise de Daniel Legrand fils effectuée par Michel Emirzé et ensuite l’on verra s’il remet toujours en doute la parole des enfants…
    D’autant plus troublant que ‘le monsieur’ a trouvé planquette près le P.S. du Nord : (Publié le 02/09/2009 ) « Alain Vogelweith est, depuis hier, le nouveau directeur général des services du conseil général du Pas-de-Calais. » C’est Vallini qui la pistoné ce Vogelweith ? Comme disait le grand con : ‘Au P.S. aussi ils commencent à me les briser menu’.
    Dernière nouvelle: « Alain VoGELWEITH nommé conseillé près la Cour d’Appel ,d’Aix en Provence ‘Pour s’occuper de l’affaire ‘Amidlisa pédocriminalité Var ? ’

  4. LA COUR D’APPEL D’AIX-EN-PROVENCE VEILLE SUR VOUS ! suite 2/2

    4°)*Monsieur Jean-Dominique PANZANI, président de chambre Cour d’Appel Aix en Provence :
     » A moins d’un coup de théâtre, au demeurant bien improbable, Jean Dominique Panzani restera dans les annales judiciaires comme le magistrat ayant mis un terme à l’affaire Alègre. » (sic Journal Sud-Ouest).
    Il ne s’est pas trop cassé le cul le Panzani pour clôturer l’affaire de la disparition d’Hélène Loubradou et consorts par des ‘non-lieu’, il aurait pu fouiller, il avait tout sur internet . On voudrait passer à côté on ne s’y prendrait pas autrement Monsieur le juge d’instruction Jean Dominique Panzani aurait du faire fouiller les ‘intouchables’ cendres du chenil-incinérateur de Cazères… Il aurait peut-être eu quelques surprises le magistrat.

    5°)* Madame Laetitia UGOLINI, vice-présidente placée – Cour d’Appel d’Aix en Provence :
    Extrait : « …. suite aux révélations qui nous avaient été faites à Marseille concernant les noms et lieux relatifs , suites enlèvements, à un trafic d’organes avec certaines cliniques véreuses marseillaises, plus scènes de crimes sataniques sur les vieux , je vous invite à lire copie (ci-jointe) de nos observations pour cause de non réponse à nos correspondances officielles par LR/AR à la juge d’instruction Leatitia Ugolini et au Président de la Cour d’assises de Draguignan :

    « Pas très pressée Madame la Juge Leatitia Ugolini du TGI Marseille ainsi que Monsieur le Président de la Cour d’Assises de Draguignan, depuis le 18 Mars 2008 toujours rien….LIBRE OPINION… Vous pensez bien que dans cette LR/AR nous ne nous sommes pas amusés à leur marquer certains détails très confidentiels et nos sources Marseillaises. Trop risqué de laisser ce trimbaler des infos pareilles…mais non ça n’a pas l’air de les intéresser. »

    6°)* Procureur Danielle Drouy-Ayral Draguignan
    LR/AR (de mise en garde du 30 mai 2013) Collectif Autre Monde à Monsieur le Président de la République Française :
    Extrait : …..
    Cette Procureur; héritière du non moins douteux Procureur Christian Girard; qui avait fait convoquer un membre de notre Collectif une semaine avant l’élection présidentielle du 6 mai 2012 a-t-elle au moins réalisé que le despote n’était plus ?…..
    Doit-elle son élection appuyée au Conseil Supérieur de la Magistrature au fait d’avoir couvert le meurtre du jeune commissaire de police de Castres Arnaud Tregouët quelques jours après sa discrète visite au domicile de ce membre. Et a-t-elle été nommée à Draguignan pour étouffer l’affaire ‘Amidlisa Pédocriminalité Var’ ? …. Comme avait été élu désigné au CSM Jean-Pierre Dréno (meurtres ésotériques de Pau) muté spécialement et en urgence dans les Pyrénées Orientales par ‘ l’ami intime Sarkozy’ pour bâillonner l’enquête concernant les meurtres sataniques de la gare de Perpignan dont nous aurons l’occasion de reparler prochainement !
    Comptes seront demandés à cette Procureur quant à la gestion qu’elle a faite (et surtout n’a pas faite) de l’affaire : ‘Amidlisa pédocriminalité Var’.
    En l’attente de mieux …qui ne saurait tarder et bien que vous prôniez l’indépendance de la Justice, Monsieur le Président de la République, vous préservant de toute chasse aux sorcières, il serait tout de même plus qu’urgent de recadrer une certaine magistrature bien peu ragoutante et tant et tant de fois décriée dans notre pays.
    Le Collectif Autre Monde sera à même, lui, d’en imposer exécution !
    ……….
    Pensez bien tout d’abord que, n’étant pas né de la dernière rosée et pour se prémunir de cette future vilenie et du reste…, notre Collectif a, par mesure de précaution, enregistré illico une vidéo fort explicite et très détaillée en la matière. Cd rom mis au frais, complété de la totalité des courriers ci-joints qui serait le cas échéant et dans les meilleurs délais, médiatiquement diffusés à grande échelle ainsi que sur le net par les membres, associations diverses et sympathisants du Collectif Autre Monde, O.C.C.U.L.T.E., etc ….

    Il n’est que de vous rappeler quelques détails des affaires composant la vidéo de ce cd : ……….
    …………..
    Le Parti Socialiste, nonobstant …………… reproches – Avis aux amateurs.
    ………
    Faudra-t-il, Monsieur le Président de la République, que toutes ces familles victimes n’ayant plus rien à perdre, opprimées par une magistrature et un système pernicieux, pour se faire entendre, sauver leurs enfants et obtenir enfin vraie Justice et explications, appuyés par le Collectif Autre Monde, montent au créneau en bloquant le Tour de France (c’est tellement facile !) et exiger à ce que comptes soient rendus dans un débat en direct pendant trois heures sur toutes les chaînes publiques ?
    …………..
    veuillez agréer Monsieur le Président de la République Française, garant des institutions, nos respectueuses salutations.

    *Post-scriptum général : Avis à certains … Vous feriez mieux de vous tenir à dix mètres. Vous êtes loin de vous douter de ce qui pourrait vous tomber sur la gueule.

  5. MarcDj dit :

    AMIDLISA ! NOUVELLES du 30 janvier 2014 Vers une SÉPARATION DÉFINITIVE ?

    Pour l’audience qui doit avoir lieu le 5 février 2014 dans 6 jours, où le Juge doit décider de la garde des enfants martyrisés par leur père violeur et tueur (Éric Mignot) selon les témoignages de ses propres enfants, le monstre a décidé de demander et d’obtenir du Juge aux Affaires Familiales, la garde exclusive des enfants avec interdiction définitive pour Sophie Giuli, leur maman qu’ils réclament, de revoir un jour ses enfants !

    Compte tenu de l’omerta permanente sur les crimes, qui perdure depuis 7 ans, on peut penser que la Justice peut répondre favorablement à la demande du violeur. Cela permettrait à ce proxénète, tueur d’enfants et réalisateur de snuff movies de partir définitivement à l’étranger et ne plus risquer l’instruction criminelle que la JUSTICE FRANÇAISE s’acharne ENCORE et ILLÉGALEMENT à ne pas faire !

    Éric Mignot qui se présente toujours comme un père parfait, faisant croire qu’il ne s’oppose pas aux visites des enfants à leur Maman, notamment lors de l’audience auprès du Juge des enfants le 15 janvier où Madame Farina, intervenante de l’AEMO a précisé que les enfants n’ont pas d’autre exigence que celle de profiter de l’affection de leurs parents » laissant ainsi entendre que la bonne volonté du père de permettre aux enfants de voir leur maman ne posait aucun problème, s’avère une abominable supercherie, en effet :

    Le père violeur et tueur Éric Mignot, bizarrement« choyé » lors du procès en correctionnelle le 9 janvier 2014 par le procureur Michael Darras qui très bizarrement a déclaré avoir rencontré les enfants et les avoir trouvé bien ! (à quelle occasion ?) et par le Président Jouanguy de l’audience de Draguignan du 9 janvier 2014, a décidé d’interdire DÉFINITIVEMENT à ses 3 enfants de voir leur maman qu’ils aiment tant et qu’ils réclament ! HONTE !

    Tout cela se passe avec le SILENCE complice du Président de la république, du Ministre de la Justice et de tous les autres ministres dument informés, ainsi que des députés qui ne s’intéressent visiblement qu’à leur nombril, en restant insensibles aux tueries d’enfants ! Ce qui paraît impossible s’avère une épouvantable machinerie diabolique ! Quel mots employer pour crier : HONTE à la France ?

    Misérables politiciens et magistrats complices de cette Shoah moderne qui vous amusez à massacrer des enfants innocents, cela vous laisse impassible que les enfants Théo et Hugo Mignot soient traumatisés par la séparation de leur maman qu’ils n’ont même pas le droit d’avoir au téléphone ! Quel pays d’INFAMIE !

    Que ceux qui doutent vérifient les preuves de l’horreur sur http://www.amidlisa.org

    PS : Venez le 20 février à Draguignan pour l’énoncé du verdict judiciaire ! Merci pour les opprimés !

  6. marie66 dit :

    A Perpignan aussi les ignobles continuent … et bien que vous prôniez l’indépendance de la Justice, Monsieur le Président de la République, vous préservant de toute chasse aux sorcières, il serait tout de même plus qu’urgent de recadrer une certaine magistrature bien peu ragoutante et tant et tant de fois décriée dans notre pays.

  7. attentif dit :

    C’est bien l’indépendance de la Justice! Qui est au-dessus de ces magistrats tout puissants , dictateurs?
    C’est le PEUPLE dans une démocratie qui a le POUVOIR SUPREME, oui mais comment peut-il l’exercer?
    Il élit ses députés et sénateurs, son président de la République, mais pas les magistrats qui, quoi qu’ils fassent, sont nommés à vie, avec promotion assurée s’ils sont corrompus!
    Quelle mascarade avec les journalistes qui suivent comme des toutous!

  8. lombard dit :

    FRED PIGNET est séquestré depuis le 27 mars sur de fausses accusations dans le but de l’empêcher de dénoncer l’affaire AMIDLISA.ORG créateur de ce site d’information.

    Il a été condamné à 4 mois de PRISON FERME pour avoir dénoncé les injustices tant dans l’affaire Forney, que dans l’affaire AMIDLISA.

    Ceci est inacceptable. On peut faire changer les choses mais il faut de la solidarité. Et je suis désolée mais je n’en vois PAS. !
    On lui reproche de dire ce que les autres ne disent PAS.
    Au lieu d’en être content, vous le lui reprochez. !?

    Cela fait 14 jours en prison et très peu de partage sur FB pas de soutien. pitoyable et honteux.

    Pendant ce temps les pedo criminels rigolent.
    Fred est une grande gueule SOIT. Eh alors.

    J’AI VU FRED passer des heures sur internet pour faire connaitre l’affaire amidlisa, et y consacré des soirées entières, et pour lui, vous avez fait quoi?

    Vous recherchez tous des bénévoles nouveaux ? pourquoi faire, pour les traités ainsi quand ils seront en taule ?

    Au TGI de Lyon, le 24 avril 2014,à 13h30, ils veulent le maintenir en prison parce qu’il dérange. TOUT simplement.

    C’est parce qu’il dénonce sur internet avec ses 30 000 vus du site amidlisa qu’il dérange, donc il vaut mieux etre un geulard pour faire cela. NON .

    C’est donc qu’il est efficace.
    N’est ce pas cela le critére ? efficicé. !

    Faite des coms,
    relayer les informations :
    http://rendeznousnosenfants.org/section-anti-p%C3%A9docriminalit%C3%A9-amidlisa–Pignet.php
    – fb amidlisa
    – amidlisa.org

    Maison d’arrêt Lyon –Corbas
    Mr Fred Pignet n° 13 897 cellule 209 QA
    En prison car il dénonce des pédo criminels
    40 bld des nations
    69682 Corbas

    AIDEZ NOUS A LE SORTIR DE LA !

    hélène lombard
    06 44 09 18 42

  9. marie66 dit :

    HELAS on ne peut rien faire ,c’est horrible et le mot ne convient pas tant il est faible.C’est pire qu’un film d’horreur quand un parent essaie de protéger son enfant.On devient suspect,fou et impuissant.rien ne peut arreter le massacre ,surtout pas la justice qui emploie l’arme des lâche.c’est terrible et cela ne cesse jamais.J’ai honte d’avoir été si naive,j’ai honte de mon pays,j’ai honte de la justice de mon pays,j’ai honte de la justice du tribunal de Perpignan,j’ai honte d’avoir cru qu’un juge c’etait propre.j’ai honte d’avoir cru qu’en lui montrant de visu ,qu’en lui prouvant par envoi recommandé que l’enfant etait en danger MME LE JUGE
    HERENGUEL saurait mettre mon enfant à l’abri,j’ai honte d’avoir pensé.J’aurai dû rendre justice moi même,et ce depuis longtemps.J’ai honte et mal à la France;
    Toi ,mon enfant que je n’ai pas pu et su protéger sauras tu un jour pardonner?

    • Ptilou1955 dit :

      Marie66,

      A la lecture de votre comentaire, vous semblez avoir eu des soucis avec la juge C.Herenguel. Mon divorce vient d’être prononcé par cette juge et le moins que je puisse dire, est que je ne suis pas du tout satisfait. C’est un travail baclé, qui a très nettement avantagé mon épouse. Mme la juge a globalement ignoré tous les éléments que j’ai amenés. J’avais déjà du changer d’avocat en cours de divorce pour cause de magouilles. Dans la mesure ou je souhaite donner une suite à cette affaire et ne pas laisser la magistrature toute puissante faire ce qu’elle veut, auriez vous des informations, ou simplement vos impressions, à me transmettre concernant cette juge.
      Je vous remercie par avance.
      Ptilou1955

  10. VeritePedo dit :

    Quel est le lien entre pédocriminalité et franc-maçonnerie ? http://bestofactus.blogspot.fr/2014/07/ordre-de-mobilisation-generale-visant.html

Laissez un commentaire

Why ask?