Conférence : « La Centrafrique, le désastre »

Cette conférence s’est tenue le 3 janvier 2014 à Savigny-le-Temple (77). Il s’agissait d’une soirée thématique sur la situation en Centrafrique, avec des témoignages et des interventions du public (avec notamment la participation de Monsieur et Madame Joseph et Lucie Agbo, ancien Ministre aux privatisations du Président Patassé).

Un des moments forts de cette conférence ? L’appel des responsables religions chrétiens et musulmans à ne pas céder à tentation d’interpréter les événements selon des critères religieux. En effet, les chrétiens et les musulmans vivaient en parfaite harmonie depuis des générations en Centrafrique.

Prise de vue : Raphaël Berland
Montage-vidéo : Eddy Evanghelos Yannakis

Photos copyright :

00:05:09 images ‘google earth’
00:13:18 photo ‘RJDH’
00:14:18 photo ‘Sarah SAHKO’
00:14:26 photo ‘AFP SIA KAMBOU’
00:15:18 photo ‘Reuters’
00:16:00 photo ‘AFP/Fred Dufour’
00:16:12 photo ‘AFP/Fred Dufour’
00:16:43 photo ‘AFP/Patrick FORT’
00:17:56 photo ‘Reuters/Andreea Campeanu’
00:18:39 photo ‘Reuters/Herve Serefio’
00:24:47 photo ‘AFP/Fred Dufour’
00:25:08 photo ‘UNICEF-France’
00:25:46 photo ‘AFP SIA KAMBOU’
00:29:21 photo ‘AFP/Miguel Medina’
00:30:23 photo ‘AFP/Issouf SANOGO’
00:30:41 photo ‘AFP/Issouf SANOGO’
00:30:58 photo ‘AFP/Issouf SANOGO’
00:39:10 photos ‘Laurent VAN DER STOCKT’
‘AFP/SIA KAMBOU’
‘UNICEF/Gabrielle Menezes’

(162)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 859 articles sur ce site.


8 commentaires

  1. Pierre dit :

    Le problème de la RCA n’est plus effectivement depuis longtemps la cohabitation de l’islam Soudano-tchadien et des Chrétiens du Sud. La présence des troupes coloniales avait permis de mettre un terme à L’esclavage musulman en direction de l’Arabie.
    Depuis, les problèmes de cohabitation se resumaient le plus souvent à des conflits « de voisinage  » (par exemple les troupeaux de boeufs Bambaris traversant les champs de manioc des sédentaires et saccageant tout sur leur passage, où les protestations contre l’augmentation des prix des produits importés par les commerçants musulmans)
    La situation aujourd’hui est tout autre. Il s’agit d’une vaste opération de déstabilisation de la RCA.
    Comme cela s’est fait au Soudan,en Lybie, en Syrie, en Côte D’ivoire,Irak etc.. (il s’agit de « Balkaniser » ces pays, semer le chaos, l’anarchie, smdetruire les infrastructures économiques et administratives, monter les populations les unes contre les autres.
    Et de chasser les Chinois et de « restituer » aux compagnies pétrolieres Texanes les gisements pétroliers de L’Aouk-Aouakalé. (Rsm- Grynberg)
    Aux commandes, CiA, Africom, Mossad,
    Dans cette histoire, l’armée française n’est encore que le sous-traitant de L’OTAN et des USA.
    Il s’agit bien d’un projet du calendrier du NWO, « Nouvel Ordre Mondial « , projet de domination mondiale des Sionistes, qui ont mis en place la Franc-Maçonnerie (téléguidée par le Bn’ai B’rith)
    (c.f. « L’aurore rouge, Serge Monast, où « Praktische Europa », Coudenhove Kalergi, 1922)
    La RCA ne pourraitvs’en sortir qu’en évitant de tomber dans le piège illusoire des élections, miroir aux alouettes qui permettent d’élire les individus les mieux financés par l’étranger.
    Seule une structure collégiale, équivalent du Conseil national de la résistance, mis en place en France en 1945, permettrait de garantir une stabilité dans ce beau pays, peuplé de gens si accueillants

    • Rémy dit :

      Le drame centrafricain, la faute aux sionistes (dit Pierre) ? Non: la faute aux islamistes de pays voisins, qui forment les 90% de la Séléka.

      • Non : la faute à la France, qui a attaqué la Libye. Ce faisant, la France a contribué à déstabiliser la région (Mali, Centrafrique…). Une partie des rebelles maliens et l’essentiel de leur armement venait de Libye, par exemple.

  2. Philippe dit :

    Pierre a tout dit … France, réveille toi !

  3. Arnaud dit :

    Très belle synthèse de Pierre!
    Combien de temps ces colonisations vont elles durer?

  4. Koko dit :

    Mais bien entendu, la France n’aurait jamais du intervenir et aurait du les laisser se massacrer entre eux comme au Ruanda. Et s’il y avait eu un génocide, vous auriez ensuite accusé la France de ne pas être intervenue. Comme vous l’avez fait pour le Ruanda. Vous n’êtes jamais content, vous êtes toujours contre tout, vous n’avez aucune solution à proposer, vous voyez des complots partout,….bref vous servez à rien. Bravo à la France d’être intervenue et d’avoir empêché un génocide. La vérité est que les africains sont incapables de s’auto-gérer, n’en déplaise aux bien-pensants de ce site.

    • LAURENT dit :

      Monsieur as t-il seulement visionné la conférence avant de l’ouvrir?

      J’étais sur place avec raph, je peux te dire que si une guerre civile avait lieux dans ton pays, tu la ramènerais beaucoups moins.

      Les africains ne savent pas se gouverner seul? Mais quelle mauvaise fois et méconnaissance de l’histoire de se continent. La vérité, c’est qu’à chaque fois qu’ils ont eut des représentants dignes de ce nom, ceux ci se sont rapidement fait descendre. idem pour les dictateurs qui in finé commençaient après des années de soumission à faire le boulot.

      La question étant de savoir, qui tire profit de tout cela. Certainement pas les français comme nous pouvons tous nous en rendre compte.

      bref, où vont l’argent et les matières premières.

  5. Laurent Coquelet dit :

    J’avoue que le message de Pierre est d’une aide appréciable, excellente analyse.
    J’ai pris connaissance de ce qu’il se passe en Centrafrique et c’est vrai que c’est déplorable. J’ai aussi été choqué par la violence, la barbarie et la haine qu’il peut y avoir en ce moment. Voila un récent article sur « islam et info » au sujet d’un homme se faisant appelé « Mad Dog », allant jusqu’à manger la chaire de ses victimes, en public… « images choc », c’est le moins qu’on puisse dire (âmes sensibles, s’abstenir)
    http://www.islametinfo.fr/2014/01/20/centrafrique-2/

Laissez un commentaire

Why ask?