Jour de Colère : interview audio de Kassandre, co-organisatrice de la manifestation

Le Jour de Colère est une manifestation qui aura lieu à Paris le 26 janvier 2014. Elle rassemblera différents mouvements, associations, collectifs réunis pour scander leur colère face à l’incurie et à la corruption du gouvernement, de la classe politique et médiatique.

Les organisateurs ont souhaité rester anonyme, ce qui est plutôt rare pour ce genre d’événements. Plusieurs rumeurs circulent (l’extrême-droite serait derrière cette organisation ; ou bien les services secrets français, afin générer des scènes de violence et de criminaliser ainsi la dissidence…). Nous avons donc cherché à en savoir plus sur les motivations idéologiques des organisateurs.

Voici l’interview de Kassandre, réalisée par téléphone le 22 janvier 2014. Propos recueillis par Raphaël Berland. Traitement sonore : Eddy Evanghelos Yannakis.

Pour aller plus loin :

« “Jour de Colère” le 26 janvier : un mouvement né des réseaux sociaux peut-il mobiliser les foules ? »(EconomieMatin.fr)

« Jour de Colère : qui se cache derrière la manifestation du 26 janvier contre le gouvernement » (HuffingtonPost.fr)

« Pourquoi l’UPR refuse de se joindre au « Jour de colère », opération “sous faux drapeau” du Front National et peut-être de l’UMP » (upr.fr)

(213)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 896 articles sur ce site.


14 commentaires

  1. Semeen dit :

    Tres bonne interview et essentielle pour comprendre les (vraies) raisons de cet évènement.

  2. Morpheus dit :

    MANIFESTE CONTRE LES MANIFESTATIONS

    Le 26 est prévu en France une “grande manifestation” appelée “jour de colère”. Si j’en crois ce qu’affirme Asselineau (UPR), celle-ci serait organisée dans l’ombre par le FN. Mais en fait, peu importe qui organise cette manifestation, ni même le thème de celle-ci : “jour de colère”, une manifestation pour réunir, toutes tendances confondues, et quelque soit les motifs de mobilisation, toute les colères populaires dans la rue.

    Et bien je dis, moi, que ce genre de manifestation, comme toutes les manifestations, est une nasse, un piège à cons du même ordre que les élections.

    Cette manifestation “de colère”, pas plus que n’importe quelle autre manifestation, ne fera avancer la cause (laquelle?) du peuple (1). Après, comme avant, le peuple restera tout aussi impuissant, et les voleurs de pouvoir et de ressources, tout aussi puissants. Mieux, même, ces derniers se trouveront à la fois plus fort qu’avant et plus en sécurité.

    Ils auront réussit à canaliser la colère du peuple en un seul événement, parfaitement encadré (soyez sûr que les “forces de l’ordre” seront présentes en masse, sur équipées et très bien organisées pour “contenir” la foule et lui en faire baver), les énergies de révolte auront donc été parfaitement contrôlées et dirigées… dans le vide.

    Comme toutes les manifestations, cette journée ne sera qu’un vain coup d’épée (en bois) dans l’eau.

    Depuis toujours, les voleurs de pouvoir ont considéré le peuple comme une masse indisciplinée, incohérente, furieuse, irréfléchie, incapable, menée seulement par ses passions et ils ont ainsi justifié le rapt systématique du pouvoir entre les mains d’une petite clique de prétendues “élites”. Il est donc parfaitement logique et cohérent qu’ils aient “autorisé” (et inscrit dans LEURS lois) le “droit” de manifestations : celles-ci, sans qu’elles donne le moindre pouvoir au peuple (toujours désarmé, je le rappelle), permet au pouvoir de canaliser et contrôler la vindicte populaire, tout en permettant à ce peuple de se décharger de son énergie de révolte. C’est très malin. D’autre part, cela permet de repérer les leaders, de les ficher, voir de les casser si nécessaire. Cela permet d’entraîner les “forces de l’ordre” à réprimer les foules, le peuple, la chienlit.

    A chaque manifestation, les voleurs de pouvoir gagnent sur tous les tableaux. Mais le peuple, naïf, candide, voir stupide, continue, encore et encore, à défiler dans les rues, à protester à l’aide de slogans aussi bien tournés et pertinents qu’inefficaces politiquement, de râler, de manifester. Il se vide ainsi de son trop plein d’angoisse et de stress, de son énergie. Après cela, il est prêt à reprendre le travail, revenir à la servitude pour quelques temps et continuer à faire marcher la matrice, jusqu’à la prochaine manifestation, toujours organisée, toujours autorisée, toujours balisée, toujours contrôlée.

    Tout cela fait partie des stratégie du pouvoir. Et tout le monde s’y engouffre à fond, quitte à prendre des coups, voir pire. Pour rien ! Du moins, pour rien qui concerne les intérêts du peuple.

    Jour de colère ?

    Ouhai, ouhai, ouhai … et mon cul c’est du poulet.

    ♪♪ Petit poney, petit poney ♪ ♪ Petit poney, petit poney ♪♪

    (1) La colère n’est pas une cause, mais l’expression d’une émotion qui peut avoir des causes très différentes.

    • Alvaro dit :

      Je suis d’accord avec Morpheus, un écran de fumée avec toujours l’objectif de cacher les vrais problèmes de la France: l’UE, l’euro point.

    • Morpheus dit :

      L’UPR signale sur son site une curieuse épidémie de « jour de colère » ces dernières années dans différentes régions du globe, généralement organisés par des collectifs mystérieux et ayant pour but de déstabiliser un gouvernement.

      http://www.upr.fr/actualite/monde/une-curieuse-epidemie-planetaire-de-journees-de-la-colere

    • Simon dit :

      Vous oubliez quand même que le droit de manifestation, comme le droit de grève, n’a pas été gentiment ou de manière fourbe accordé au peuple. C’est un droit qui a été arraché de haute lutte, durant lesquelles beaucoup de militants ouvriers ont beaucoup sacrifié, parfois même leur vie. Aussi, mettre dans le même sac toutes les manifestations, les grèves etc.. relève plus soit de la paresse intellectuelle, soit d’un manque de connaissance vis à vis de l’histoire, que de l’analyse politique. Lorsque les ouvriers d’une usine se mettent en grève et manifeste contre un plan de licenciement massif; ou lorsque des enseignants et des parents d’élèves défilent pour s’opposer à l’application de la réforme Peillon, cela permet non seulement de se rencontrer, de s’organiser, de communiquer. Surtout que les manifestations (pas celle du Jour de Colère, qui effectivement ne sert pas à grand chose si ce n’est à gonfler les rangs electorals de l’extrême droite) sont le plus souvent sous tendus par des mouvements de grèves et de luttes dans les lieux de travail. En affirmant ce que vous dîtes, vous vous inscrivez dans cette vision du peuple par les élites, comme une foule irrationelle, presque barbare. Hors quand des jeunes et des travailleurs descendent dans les rues, en rang sur la base de leurs revendications, pour défendre leurs droits, c’est l’exact contraire d’une foule irrationelle.

  3. Beno dit :

    Quand je me mets en colère, ça ne ressemble pas à une manif’…

    Le 26 sera la colère de qui contre qui? Des Bisounours contre les bonbons qui ne contiennent pas assez de colorants et d’arômes “naturels” cancérigènes?

    Ce qu’il faut à ce pays de corrompus, c’est une purge.

    • Beno dit :

      Sur le Facebook d’Asselineau il y a la brève suivante d’aujourd’hui:

      PANAMA, LA VILLE DES SOCIÉTÉS-ÉCRAN, ABRITE LE SITE DES ORGANISATEURS SECRETS DU PRÉTENDU « JOUR DE COLÈRE » DU 26 JANVIER 2014
      ——————————————————————–
      Regardez bien cette photo.
      C’est la ville de Panama, en République de Panama.
      C’est dans l’un de ces immeubles qu’est localisé le site Internet de la manifestation « Jour de colère » dont les organisateurs cachés excitent la curiosité des médias, notamment depuis que l’UPR a commencé à éventer la supercherie (cf. http://www.upr.fr/actualite/france/pourquoi-lupr-refuse-de-se-joindre-au-jour-de-colere-operation-sous-faux-drapeau-du-front-national-et-peut-etre-de-lump)

      Le site Internet du « Jour de colère » est localisé à l’adresse de la société écran suivante :
      Fundacion Private Whois
      Aptds. 0850-00056
      Zona 15, Panamà
      Republica de Panama
      [Source : http://whois.domaintools.com/jourdecolere.com%5D

      Question : pourquoi les organisateurs secrets de cette manifestation du 26 janvier ont-ils ouvert un site Internet dans une société écran panaméenne, si ce n’est pour assurer leur anonymat ? Qui sont-ils donc ?

      https://www.facebook.com/upr.francoisasselineau

      + communiqué de presse:
      http://www.upr.fr/actualite/upr/communique-de-presse-lupr-ne-se-joindra-pas-la-manipulation-politique-dite-jour-de-colere-du-26-janvier-2014

      ++!

      • OSEF dit :

        La création de site internet peut actuellement de nos jours s’avérer très peu coûteuse, d’ailleurs il suffit d’aller sur le site de “jourdecolère.com” en bas de page à droite pour connaitre le développeur qui propose l’hébergement du site pour 35$/an:
        http://themezee.com/join-the-theme-club/

        D’ailleurs le choix du référencement du nom de domaine incombe à celui-ci et pas au fondateur du site web en question.
        http://themezee.com/about/
        Que l’on ne connaisse pas l’identité des organisateurs peut aisément se comprendre par les représailles qu’ils ne souhaitent pas essuyer par la suite, surtout au vu du caractère hétérogène de cette manifestation que je vois tout de même d’un œil assez critique, malgré mes réserves.
        Ensuit comme je le dis dans un autre commentaire, ce n’est pas parce-qu’une partie du FN ou de l’UMP cautionne, en donnant leur aval ou prête main forte par une certaine logistique(tract)qu’ils sont à l’origine et à la base de ce rassemblement, en revanche on ne peut pas nier une récupération politique à laquelle l’UPR pourrait éventuellement s’allier pour donner plus de poids et sensibiliser l’opinion publique aux enjeux Européens.

  4. chameauxdanslaville dit :

    exactement morpheus !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!sa fait vraiment plaisir de voir des gens qui réfléchisse avec leur propre cerveaux parce que sa se fait rare malheureusement malgré qu’il y a une bonne prise de conscience. On y arrivera petit a petit !!!

  5. OSEF dit :

    Après lecture des différents articles et écoute de la “frileuse Cassandre”, j’estime que Oui la manifestation “Jour de colère” parait être un gloubi glouba indigeste ( je rejoint Morpheus sur son analyse) n’ayant peut être aucune finalité (comme l’inverse peut tout à fait être possible, laissons nous la possibilité du doute ), oui le MLPS revendiquant la sortie de la Sécurité Sociale est une terrible absurdité, oui le parti anti Islam est ridicule au possible voir dangereux, mais peut être pas plus finalement que les soutiens pro Dieudonné qui ne le sont pas, on le sait avec certitude. Car toute ces question posées par des citoyens en confrontation avec les décisions gouvernementales sont bien légitimes et se réfèrent directement à une inquiétude grandissante des Français au vu de ce que leur réserve l’avenir même si la plupart n’ont pas conscience que c’est Bruxelles qui décident actuellement… (Les vraies questions sont Europe ou pas Europe, et si Europe, à visée Mondialiste ou juste Européenne ? Et si seulement Européenne, quel lien avec la Russie ?)
    D’ailleurs il subsiste tout de même un point de vérité à rétablir ici puisque je parle de la manif de demain, ce n’est pas parce que le FN fait profiter les organisateurs de leur logistique via la diffusion d’un tract que c’est le FN en sous main qui organise et dirige la manifestation, ceci relève d’une interprétation partisane de l’UPR et de son président.
    Les thèmes de l’Euro de l’OTAN etc… ne sont pas abordés ? Hé bien alors ? Croyez vous que la majorité de la population est initié à ce genre de problématiques ? Le FN fait évidemment de la politique politicienne et pour un parti du système nous ne pouvons pas leur réclamer l’inverse, mais le FN propose et avance des idées bien différentes de l’UMP et du PS et c’est bien ce qui pourrait “déranger” l’UPR.
    En lieu et place de critiquer cette manif pour une information qu’elle n’apportera pas comme M.Asselineau le dit très bien lui même, pourquoi l’UPR ne s’y joindrait il pas pour qu’il soit enfin plus voyant sur la scène politique ? Il pourrait venir exposer ses idées et son mécontentement, éclairer la France sur les dérives qui la rongent, à savoir l’Union Européenne et la soumission à l’Impérialisme hégémonique d’Outre Atlantique !! Mais l’on constate l’inverse, la critique est facile, l’action est moins aisé…Et pourtant les élections si souvent critiquées sur ce site et auquel l’UPR adhère (vu que son président s’est porté candidat à la présidentielle sans avoir eu ses signatures) font bel et bien parti du “supposé” système objet de tant de critiques non ?
    Donc en résumant l’idée générale qui ressort souvent des commentaires* c’est : ” la manifestation organisé par le FN ce n’est pas bien, ils font partie du système” par contre “François Asselineau se présente à la Présidentielle” c’est bien pour le peuple… N’y aurait il pas un double discours hypocrite ? N’allez pas chercher ici un procès d’intention, juste un constat…
    Je ne doute pas de l’intégrité, de la probité ainsi que des intentions de M.Asselineau, mais s’acharner de cette manière contre un parti assez proche de ses idées est contre productif, et ne lui attirera que des inimités favorisant ainsi de fait l’UMP et le PS qui eux sont ultra mondialiste à n’en point douter contrairement au FN !!

    *Je ne vise ici personne en particulier, c’est le ressenti personnel que je peux avoir en parcourant souvent les commentaires du Cercle Des Volontaires.

    • Alvaro dit :

      Pouvez vous m’expliquer “OSEF” en quoi l’UPR a des idées assez proches du FN? En quoi s’acharne-t-il contre ce parti?

      Le FN ne fait que critiquer l’UE et l’euro mais ne propose pas d’en sortir, tout comme d’autres partis de droite ou de gauche. D’ailleurs on a pu voir que MLP a voté pour TAFTA, ça veut tout dire…

      De plus l’UPR tape sur tous les partis (cf sa conférence “Les partis politiques respectent-ils l’intelligence des français ?”), Hollande, EELV par exemple sont très fortement critiqués.

      A mon avis l’UPR est le seul parti qui se démarque de tous les autres par sa volonté de rassemblement en évitant les discours et débats qui divisent (“journée de colère”, mariage pour tous, affaire Leonarda etc…) et qui profitent à ceux qui sont actuellement confortablement assis au pouvoir.

      Bonne fin de journée.

    • JMG dit :

      OSEF
      “le FN propose et avance des idées bien différentes de l’UMP et du PS et c’est bien.”
      Mais ce ne sont que des paroles.
      Hollande aussi avait juré que son ennemi aurait été la finance.
      Il avait 60 propositions bien établies.
      Qu’en est-il aujourd’hui.
      Le FN est un parti comme les autres , si vous faites attention au paroles vous êtes bien crédule.

    • OSEF dit :

      @Alvaro:
      Il est totalement déviant de dire que Marine Le Pen a voté pour TAFTA, les accords Trans Atlantique de son vrai nom en Franc ont été critiqué à maintes reprises voir lien ci-dessous, si vous êtes sur de vous je veux bien consulter vos sources.
      http://www.egaliteetreconciliation.fr/Non-le-FN-ne-soutient-pas-le-marche-transatlantique-11407.html
      http://www.marinelepen.fr/2013/07/marine-le-pen-renouvelle-son-opposition-au-traite-de-libre-echange-transatlantique/
      http://www.youtube.com/watch?v=8_3tLXmL7gI

      Alors il est vrai que sur la sortie de l’Union Européenne le FN parait plus modéré que l’UPR, j’en convient forcément puisqu’il propose un dialogue concerté si le FN ne voit ses points de négociations acceptés, comme la souveraineté bancaire incluant de fait de favoriser une monnaie commune en lieu et place de la monnaie unique, l’Euro mal pensé à la base, etc… D’ailleurs c’est à relever, l’UPR n’est pas modéré mais plutôt extrême sur cette topique 😉

      Bref le FN est pour une sortie de l’Union Européene (actuellement pro Américaine) si le modèle de l’Europe des Etats Nations souverains (excluant de fait les USA comme le Général De Gaulle jadis souhaitai) n’est pas respecté et appliqué, comme quoi le dialogue est possible avec eux..

      @JMG:
      J’en convient beaucoup de paroles et je souhaiterai voir des actes, pour çà faudrait il encore leur laisser une chance, tout comme je souhaite à l’UPR de percer dans le débat politique afin d’être enfin visible à la population à cause des médias qui le boycottent.

  6. OSEF dit :

    @Alvzaro:
    Marine Le Pen n’a pas voté pour TAFTA qui est de son vrai nom en France est les Accords Trans Atlantiques, pour vérifier ceci voir le billet d’information du site officiel rédigé par Gollnish en date du 16 Avril 2012 ou il déclare:
    “L’un des votes incriminés porte non pas sur l’ensemble d’un texte (RC6-0209/2008) mais sur un amendement, dont le rôle, comme chacun sait ou devrait savoir, est de modifier le texte initial. L’autre vote porterait sur une autre résolution (B6-0280/2008). Là, c’est pire : cette résolution n’a pas été mise aux voix.”
    Pour connaitre l’ensemble de sa déclaration je vous laisse le soin de chercher puisqu’il n’est apparemment pas possible ici de poster un lien officiel du FN, de plus à maintes et maintes reprises Marine Le Pen à fait des déclarations officielles contre ses accord de soumission économiques aux Etats Unis, en cherchant on les trouve facilement sur Google, quand on veut on peut…
    Beaucoup de points commun entre l’UPR et le FN, il s’attaquent tout 2 au traité de l’Espace Schengen par exemple.
    Le FN souhaite des modifications de l’Union Européenne concernant en, premier lieu la souveraineté monétaire et bancaire,(notamment monnaie commune à la place de la monnaie unique) si les négociations ne tournent pas en leur faveur ils seront pour une sortie négocié avec les partenaires des autres pays Européens.
    Ne confondez pas le FN avec “riposte laïque” le RMB souhaite aussi l’unification du pays et combat le communautarisme mais ce n’est pas en évitant les problèmes principaux tel que l’immigration et en bottant en touche comme l’UPR le fait que celui-ci s’évaporera de lui même…Bref au royaume des aveugles les borgnes sont roi…
    @JMG:
    Beaucoup de paroles il est vrai, laissons lui donc la possibilité d’agir et nous serons fixé, vous savez ce qu’on dit, les pensées deviennent paroles, les paroles deviennent des actes…
    Et entre nous comparer Hoallande et Marine Le Pen c’est oublier un peu rapidement que le principal instiguateur des réformes Européennes “contemporaines” si je puis m’exprimer ainsi était du Parti Socialiste et il s’agissait du président de la Commission européenne de 1985 à 1994 et fondateur du think tank « Notre Europe » dans le but de « penser l’unité européenne » père de Martine Aubry, il s’agit vous l’aurez reconnu de Jacques Delors…Comparer le FN au PS c’est un peu hors de propos…

Laissez un commentaire

Why ask?