BHL (Le Philosophe), premier volet de la série « Mes Chers Contemporains »

BHL-300Nous vous proposons de découvrir un documentaire vidéo de 20mn, réalisé par Usul. Il s’agit de sa deuxième (mais déjà excellente) production, après un premier galop d’essai réussi à propos de la télévision. Publiée il y a seulement 2 jours, ce documentaire vidéo sur Bernard Henri-Lévy que nous relayons totalise déjà plus de 50 000 vues. Et pour cause ! Le ton, drôle et décalé, fait merveille sur un sujet tel que le « philosophe » va-t-en guerre. Le format choisit permet de bien aborder le sujet, tout en gardant un rythme soutenu. Enfin, pas une seule fois la judéité de BHL n’est évoqué en tant qu’argument dans ce documentaire.

Un grand bravo à toute Usul et toute son équipe ; nous attendons le prochain volet de cette série avec impatience.

Raphaël Berland

(123)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 842 articles sur ce site.


8 commentaires

  1. Philippe dit :

    Sympathique, bien fait. Merci. Juste une question qui me taraude l’esprit … comment expliquer que BHL ce soit exprimé au nom de la France sur la place Maïdan en Ukraine ? Entre Alain Soral et Usul … il y a peut être un milieu … amitiés à tous.

  2. Raphael dit :

    Certes il n’est nullement besoin d’évoquer la judéïté de ce triste sire pour démontrer sa nocivité.

    Cependant si il était bouddhiste, je ne suis pas sur qu’il viendrait dire sur les plateaux télés « les révolutions arabes, c’est bon pour Israël ». Dès lors sa judéïté est un élément de compréhension parmi d’autre.

  3. Bison dit :

    Amusant mais il me semble que l’analyse est assez légère. Autant il est bien montré que BHL qui se prétend de gauche est en fait un ultra-libéral, autant expliquer son omniprésence médiatique par le simple fait qu’il soit « un bon client » et que les vrais philosophes refuseraient les passages TV me semble un argumentaire peu solide. J’aimerai bien entendre l’analyse de l’auteur sur l’influence de BHL sur le quai d’Orsay (guerre en Lybie, soutien à la mise en place d’un gouvernement fascite en Ukraine). Qu’on soit d’accord ou non avec les thèses de Soral, il me semble que les balayer d’un revers de la main en invoquant le complotisme n’est pas un argument.

  4. Lalo dit :

    Tout à fait d’accord avec Bison et Philippe, documentaire sympathique mais qui reste trop en surface. Au vu des ses actions, BHL a plus l’étoffe d’un agent que d’un mec « qui-passe-bien-à-la-tv ».

  5. Jo dit :

    Excellent, très bonne et fine analyse de l’énergumène.

  6. FindeCycle dit :

    Je n’ai pas oublié une intervention télévisé de BHL dans le courant des années 2000, pas à une heure de grande écoute, affirmant qu’être contre le capitalisme revenait à être antisémite … Dommage que ce documentaire d’Usul n’ai pas montré cette sortie de BHL. Il est vrai que si j’ai eu la chance d’être au bon moment devant ma tv pour voir et entendre cela, ces propos tenus par BHL en direct (sur une chaîne publique je crois, peut-être un midi ou l’après-midi ?) nos braves médias n’en ont pas parlé par la suite… Si BHL était honnête il devrait donc s’en prendre vivement au « NPA » (« Nouveau Parti Anticapitaliste »), non ?

  7. ndoshta dit :

    J’ai découvert le romancier il y a une trentaine d’années et sa narration d’un accouchement m’a fasciné : comme un écrivain mâle… Bref. J’étais très impressionné. Et puis j’ai croisé BHL à Prishtina : il est resté le même depuis, rigolo, vide comme un décor de studio, et toujours dans l’ébauche, avec un don pour la mayonnaise qui vise à faire passer du turbot pas frais pour du veau

  8. franz dit :

    Comme les autres, je trouve le film plaisant mais superficiel, surtout quand il compare Soral à BHL à la fin (quoi qu’on puisse reprocher à Soral en matière de provocation plus ou moins gratuite, son discours est quand même autrement plus profond et charpenté).

    Un militant de l’UPR s’est livré à un petit exercice de démontage de BHL dans un pseudo-débat sur l’Europe que je trouve assez réjouissant :

    https://www.youtube.com/watch?v=iH_HvXDrtnM

Laissez un commentaire

Why ask?