Suppression – La désinformation dans la presse audiovisuelle belge

poubelleAnnonce :

Suite à la demande d’un des intervenants de la conférence, nous nous sommes retrouvés contraints à supprimer la vidéo intitulée « La désinformation dans la presse audiovisuelle belge ». Cette vidéo a dépassé la barre des 14.000 vues en 6 jours. Nous écrirons dans les jours qui suivent un article reprenant ce que nous avons retenu de cette conférence et le mode de fonctionnement dans la désinformation qui nous est livré par les journalistes, du manque de sources utilisées, du but de lucre qui passe au dessus de la mission d’information du peuple, des liens entre les médias et le monde politique…

« Face à la désinformation diffusée par les médias « main-stream », nous luttons pour la ré-information. »

Le Cercle des Volontaires. 

(195)

A propos de l'auteur :

Ayant vécu en Afrique subsaharienne, au Maghreb et en Europe, je suis Suisse de naissance, Marocain de nationalité, de patriotisme et de culture, Français d'éducation et Belge d'adoption et de coeur. Habitant en Belgique, ma vie se partage entre deux mondes: Je consacre mon avenir professionnel à la comptabilité et la fiscalité, puis m'investis durant mon temps libre à comprendre les enjeux de demain en m'intéressant à la géopolitique, la géostratégie et l'Histoire.

a écrit 47 articles sur ce site.


20 commentaires

  1. Tutu dit :

    Relativement à l’intervention de Michel Collon :

    Petit manuel de déstabilisation d’un régime hostile

    1°) Être une puissance impériale
    2°) Financer tout mouvement d’opposition, aussi minuscule soit-il, revendiquant une démocratie à l’occidentale.
    3°) Repérer les futurs possibles leaders et organiser des stages de formation à l’agitation à leur intention
    4°) Donner un retentissement international à toute manifestation de l’opposition grâce aux médiats aux ordres.
    5°) Mettre en exergue la répression brutale que ne manquera pas de commettre le régime en place.
    6°) Placer quelques snipers sur les parcours des manifestants, et tirer à la fois sur la foule et les forces de l’ordre en place.
    7°) Dénoncer la barbarie de la répression.
    8°) Armer clandestinement des groupuscules étrangers extrémistes animés par une idéologie suicidaire, les appeler rebelles et combattants de la liberté.
    9°) Présenter ces groupuscules comme un mouvement populaire.
    10°) Organiser aux frontières du pays des bases d’entrainement à la guérilla qui seront présentées comme des camps de réfugiés.
    11°) Organiser le blocus de toute voix dissidente par une censure de fait.
    12°) Organiser des coordinations d’opposants dans une capitale étrangère, et n’accepter que les informations provenant de cette source.
    13°) Bombarder, si le contexte international le permet, l’armée régulière, tout en affirmant qu’il s’agit de protéger la population de la répression du dictateur qui menaçait de massacrer son peuple.

    Logiquement, le pouvoir en place tombe à plus ou moins court terme, le chaos s’installe pour de longues années, vous avez atteint votre objectif : vous n’avez plus de pouvoir fort face à vous, vous pouvez piller sans vergogne les richesses du pays, il vous suffira d’entretenir les conflits internes (ethniques, religieux…) en organisant un attentat suicide de temps en temps. Toute couverture médiatique est maintenant superflue.
    Toute ressemblance avec une quelconque situation actuelle est évidemment fortuite.
    La première victime d’une guerre, c’est la vérité.

    http://democratisme.over-blog.com/

  2. Marie dit :

    Pourquoi cette suppression de la vidéo ? Cette conférence semblait très intéressante…

  3. Phil dit :

    Pour une fois que du belgo-belge lâche des morceaux, il faut que ça se fasse dégager; ce qui me met quelque peu de travers… J’ai bien fait de l’avoir téléchargé.

  4. Walden dit :

    C’est vraiment dommage que vous ayez été contraint de supprimé cette vidéo. L’analyse de Nadia Bourria était particulièrement pertinente. Pourriez vous me la faire parvenir par mail ou autre ?

    • Balogh dit :

      AZpparemment, Madame n’assume pas ce qu’elle a dit, elle prends un chemin de traverse, ça n’était que pour les étudiants machin-truc, dans ce cas, Madema doit faire une conférence à l’ibntérieur de l’institut de formation mais pas publique.Quelles sont les pressions que cette femme a subit?voilà, la question.
      Si d’un côté elle dénonce les merdais et de l’autre elle sélectionne ses auditzeurs, cette femme ferait mieux de la fermer.

  5. sekun dit :

    Bonjour,

    Toujours pas d’article qui explique le pourquoi de la suppression de la vidéo?

  6. Charles dit :

    Bonjour,

    Toujours pas d’article qui explique le pourquoi de la suppression de la vidéo?

  7. Esposito dit :

    Pas d’explications, pas de suppression.
    Mode effet streisand enclenché, je reposte la vidéo partout.
    Nadia Bouria si vous avez une raison valable, ou les gérants de ce site internet, vous avez mon e-mail pour me contacter. En l’état je diffuse et vous remercie pour votre courage.
    Cordialement,

Laissez un commentaire

Why ask?