Elections européennes, Poutine en Chine, Cercle Aristote : Entretien avec Pierre-Yves Rougeyron

pierre-yves-rougeyron-3-300Connaissez-vous la différence entre une bibliothèque et un appartement ? Si oui merci de faire parvenir vos réponses à Pierre-Yves Rougeyron via le Cercle des Volontaires ! Il est en effet saisissant de découvrir que l’on peut posséder autant de livres dans l’espace exigu d’un deux pièces parisien ! On comprend mieux où ce jeune homme pas encore trentenaire puise toutes les connaissances qu’il distille de manière opportune au cours de conversations dont ne peuvent qu’être friands les esprits non alignés.

Après avoir présenté le Cercle Aristote, PYR revient pour nous sur les résultats des élections européennes, puis, dans un autre registre, sur la visite de Vladimir Poutine en Chine du 20 mai dernier.

Propos recueillis par Jérôme Pasdelou et Baptiste

Partie 1 : Le Cercle Aristote

Partie 2 : Focus sur les Élections Européennes

Partie 3 : Poutine et la Chine

(576)

A propos de l'auteur :

a écrit 54 articles sur ce site.


5 commentaires

  1. OSEF dit :

    Pertinent et impressionnant de maturité et d’exactitude, un personnage à suivre sérieusement pour bien comprendre les enjeux stratégiques de demain !

  2. Christophe C dit :

    Voici un message du 18 juin 2014 concernant les visions de Maud Kristen Voyante et de Charles S.economiste et entrepreneur renommé concernant la dégradation économique Francaise et donc Européenne.

    http://www.lecontrarien.com/

    Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

    Aujourd’hui, je vous propose quelques réflexions au-delà du réel ou presque. Pour ceux parmi vous qui ont le cœur bien accroché, vous pourrez aller sur le site duTelegraph de Londres qui a publié les photos du pauvre gamin rom retrouvé dans un Caddie après une séance de torture.

    Oui ce gosse Roms était connu « défavorablement » des services de police, comme l’on dit pudiquement de nos jours, et oui ce n’est pas un petit ange mais rien ne justifie une telle barbarie ni une telle sauvagerie et certainement pas quelques rapines aussi agaçantes ou révoltantes soient-elles.

    N’imaginez pas qu’en disant cela je plaide pour une forme de laxisme. Loin de là. Au contraire même. Si la loi était appliquée, si les méchants et les vilains étaient sanctionnés pour ce qu’ils sont, à savoir des méchants et des vilains sans distinction de « race », « d’ethnie », « d’origine » ou encore de « nationalités », ce genre de choses n’arriverait pas dans notre pays.

    Nous voyons ces images terribles parce que nous n’avons pas su faire collectivement en amont ce qu’il fallait faire pour que cela n’arrive pas. Cela commence par protéger les voleurs d’eux-mêmes en les empêchant de nuire aux autres.

    Pourtant, elles arrivent. Elles arrivent et c’est encore plus grave et inquiétant pour notre nation sur fond de montée des tensions entre communautés. Dans ces cas-là, personne n’a raison, tout le monde à tort, car à l’arrivée tout le monde est perdant. Hélas aussi, dans ces cas-là, les modérés et la voix de la raison sont très rarement entendus. La sagesse est inaudible dans le fracas des batailles.

    La situation est grave
    La situation est grave et ce qui ne pourrait être qu’un fait divers aussi sordide soit-il est en réalité la matérialisation d’une tendance lourde. Nous avons dans ce pays un pacte. Nous, citoyens, déléguons à notre État notre sécurité et notre justice. En échange, nous payons des impôts. Le problème c’est qu’il n’y a plus de sécurité pour tous mais de l’insécurité pour chacun.

    Le problème c’est qu’en stérilisant les mots, nous stérilisons la pensée, en s’interdisant les constats, on s’interdit les solutions adaptées et mesurées.

    Il ne reste donc de la place qu’à la montée des tensions, des rancœurs, des haines. Nous savons tous où les schémas de ce type conduisent les nations. L’histoire en regorge, les fins sont rarement heureuses.

    Nous avons donc à faire face à une situation sociale explosive dans un contexte économique catastrophique. Lorsque vous additionnez nos fragilités sociales et nos fragilités financières, vous ne pouvez qu’arriver à la conclusion que nous dansons sur un volcan.

    Ce volcan va exploser. Nous pouvons le déplorer, et c’est mon cas, car c’est avec une infinie tristesse que j’écris ces lignes. Pourtant, déplorer les choses ne changera rien. Je vous invite simplement à vous préparer individuellement à affronter une période que vous n’auriez jamais cru possible.

    Collectivement, hélas, nous ne pourrons pas arrêter ce qui vient. Nous ne le pourrons pas car nous ne ferons rien de ce qu’il faudrait faire. Cela fait 7 ans que la crise des subprimes a balayé le monde et pourtant nous n’avons rien fait à part plus de dettes et plus de déficits. Nous n’avons rien fait de ce qu’il fallait faire.

    Ce monde va se fracasser sur la dure réalité. C’est à cela qu’il faut vous préparer.

    Ce monde va se fracasser parce que les deux piliers sur lesquels il repose sont en train de céder sous vos yeux. Le premier est le pilier économique, tout le monde l’aura compris. Le deuxième est évidemment le pilier social et il n’est pas en meilleur état. Les deux sont liés, intimement, et les deux tiennent l’ensemble de notre édifice commun, édifice dans lequel et par lequel nous vivons tous là encore sans aucune distinction.

    Plutôt que de choisir ensemble un destin commun en avançant sur ce qui nous rassemble, nous avons préféré manifestement prendre le chemin de l’autodestruction. Plus rien désormais ne semble pouvoir enrayer ces pulsions de destruction.

    Une vidéo à voir !
    Mes sources d’informations sont très diverses, et en bon contrarien j’aime aller aux limites. Si François Mitterrand et bien d’autres consultaient régulièrement des voyants, pourquoi pas vous ?

    C’est pourquoi aujourd’hui je souhaitais partager cette vidéo avec vous. Il s’agit de Maud Kristen et de sa vidéo d’alerte qui date du 18 juin… sacrée date !

    https://www.youtube.com/watch?v=2UbPsjuoKvA
    Il y a ce qu’elle peut dire et ce qu’elle ne peut pas dire mais je pense que vous saurez entendre entre les lignes. Je voulais vous faire connaître cette vidéo car ce qu’elle explique correspond aux conclusions auxquelles je suis arrivé depuis bien longtemps par d’autres moyens. Par des « méthodes » différentes, les constats sont identiques.

    Comprenez-moi bien, l’idée ici n’est pas de vous « vendre » de l’or ! J’espère que vous avez compris l’intérêt du métal jaune comme assurance patrimoniale sinon je ne peux de toutes les façons rien pour vous. Non l’idée ici c’est de vous dire justement que se préparer ce n’est pas avoir que de l’or. Acheter de l’or c’est, disons-le, la partie facile (même si c’est indispensable lorsque l’on a 4 sous à protéger).

    La partie difficile c’est changer de vie, de cadre tant que vous en avez encore le temps et c’est cette prise de conscience-là et cette décision-là qui va être pour chacun d’entre nous particulièrement difficile.

    Pour vous dire le fond de ma pensée, une crise économique aussi violente soit-elle, cela se « gère », en tout cas vous avez des allocations de patrimoines possibles et vous n’êtes pas sans moyens d’action, et puis disons-le aussi, perdre de l’argent ce n’est pas agréable mais ce n’est pas grave non plus ! Il n’y a pas mort d’homme. En clair, on peut échapper en partie à une grande crise économique, on peut même dans certains cas s’enrichir et quand bien même on perd, on se relève et on repart, ce n’est pas la fin du monde (message optimiste).

    Dans une crise sociale et sociétale qui a une probabilité de plus en plus forte de nous conduire à une forme épouvantable de guerre civile, il y a évidemment le risque de ne pas se relever…

    Je vous laisse donc maintenant avec Maud Kristen, voyante. Peut-être qu’avec ses mots elle saura mieux vous dire que moi qu’il est temps d’agir pour se prémunir. Son discours est le même et pourtant elle ne semble pas connaître notre célèbre PEBC (plan épargne boites de conserve)

    Préparez-vous et restez à l’écoute.

    À demain… si vous le voulez bien !!

    Charles SANNAT.

    « À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes »
    Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement http://www.lecontrarien.com.

    • OSEF dit :

      Se référer à la médiumnité sur un sujet aussi important que la géopolitique nationale et internationale ou l’invité est Pierre Yves Rougeron est un non sens avéré.
      Madame Kristen n’apporte rien de nouveau et ne décrypte pas mieux le futur qu’un Jacques Attali.
      Un avis pour les personnes désireuse de vouloir écouter cette dame, passez votre chemin vous gagnerez du temps…

  3. cristobool dit :

    Bonjour, c’est la troisème fois que je regarde une interview de Mr Rougeyron, il est tout à fait interressant , cultivé et intelligent , d’après ce qu’on peut comprendre il fait partie de la “dissidence souverainiste” et se dit proche du MPEP,parti très proche sur les idées de l’UPR de Mr ASSELINEAU.

    Pour autant à chaque fois que je l’ai vu il était réticent à parler de l’UPR,cette fois-ci il se lâche et crache sur Mr ASSELINEAU ; tout en expliquant que dans le souverainisme tous le monde doit tirer dans le même sens.

    Si on analyse ce qu’il dit à propos de L’UPR, ce qui leurs reproche c’est deux choses :

    -Le coup de je connais un gars qui connaît asselineau et qui m’a dit “j’aime pas le prolo”

    -Le fait que Asselineau critique le FN

    Il agrémente cela d’une tirade pour nous expliquer que le FN est un parti de prolo (ce qui est vrai effectivement c’est le parti le plus populaire ) et implicitement faire comprendre que c’est parceque Mr ASSELINEAU n’aimerait pas le prolo qu’il critiquerait le FN ; donc sur la base d’une connaissance d’ASSELINEAU , MR Rougeyron ce genre d’argumentaire est complétement tiré par les cheveux et cela respire la malhonnêteté.

    Mais je me demande quel homme/femmepolitique aime vraiment le prolo Mr rougeyron ? marine lepen qui est née une cuillère en argent dans la bouche ? Melenchon le franc-maçon ? car des politiciens sortant des basses couches socio-économique il y en a combien Mr Rougeyron ?

    Asselineau a des défauts c’est clair , il a un côté tiré à quatre épingles qui peut agasser , il est trops agressif de manière générale.

    Toujours est il que dans l’opposition à l’union européenne (en dehors du FN mais qui existait avant 1992 et qui d’ailleurs était un parti pro-UE ) L’UPR est le seul parti qui ait percé , avec près de 6000 adhérents on est loin du groupuscule comme dit précédement par nos frontistes fanatiques.

    Peut être que cette haine vouée à Mr ASSELINEAU n’est que de la jalousie après tout il les a tous coiffé au poteau quoi que certains en disent.

    Pour poursuivre la réflexion , bien qu’il se dise éloigné du FN sur le plan des idées il les défends bec et ongle dans son argumentaire et implicitement faite comprendre aux spectateurs que le FN est le seul parti anti-UE pour lequel il faut voter.

    L’interviewer d’ailleurs l’a piégé à propos du FN , après qu’il nous ait fait une tirade sur la démocratie dont l’un des pilier et l’égalité de temps de parole , il explique que le systéme (dont fait parti l’UE) ne donné pas la parole à ses ennemis, ô surprise là notre interviewer lui balance l’UPR qui est boycoté des médias et le FN qui est outrageusement médiatisé …. bien embêtant Mr rougeyron nous fait donc des pirouettes rhétoriques pour se tirer de ce guêpier sans avoir l’air de trop se contredire car oui Mr Rougeron vous vous êtes contredit totalement sur cette partie.

    Et j’irais même plus loin, Mr Todd explique et il a raison sur ce point que les révolutions s’opérent par les couches moyennes supérieures , en fait des gens diplômés, le FN est un parti populaire c’est vrai et donc il ne risque pas de renverser la table , il y a de moins en moins de prolétaires en france et de plus en plus de personnes diplômées, le FN est voué à régressé.

    Si L’UPR a perçé c’est à mon sens entre autre parcequ’il s’adresse aux couches moyennes supérieures ; actuellement les diplômés en france sont majoritairement favorables à l’UE, si on veut faire la révolution c’est eux qu’il faut convaincre et ces gens ne voteront jamais pour le FN n’en déplaisent à certains , le prolo lui n’est plus à convaincre concernant l’UE mais continuera quoiqu’il arrive à voter pour le FN.

    Mais en dernier ressort l’éclatement de l’UE ne viendra pas à mon avis de la france.

Laissez un commentaire

Why ask?