Japon : vers une relance prochaine de l’énergie atomique (Romandie)

centrale-nucleaire-300Deux réacteurs nucléaires du sud-ouest du Japon remplissent les nouveaux critères de sûreté, a jugé mercredi le gendarme du secteur qui ouvre ainsi la voie à une relance de l’énergie atomique au Japon, trois ans et demi après le désastre de Fukushima.

Entre-temps, plusieurs unités avaient fonctionné durant quelques mois, mais aucune n’avait reçu de certificat de conformité à de nouvelles normes plus sévères entrées en vigueur en juillet 2013.

Les membres de l’autorité de régulation nucléaire ont approuvé un rapport de près de 420 pages selon lequel les dispositions techniques prises par la compagnie Kyushu Electric Power pour les tranches Sendai 1 et 2 (sud-ouest) étaient compatibles avec ces standards durcis vis-à-vis des risques d’accident critique.

En un an d’étude, il a fallu éplucher 30.000 pages de documents, 62 réunions soit plus de 140 heures, sans compter les auditions, et mobiliser de nombreux spécialistes et petites mains pour parvenir à ces conclusions dont la lecture est particulièrement ardue.

Le document précise notamment toutes les mesures prises pour faire face aux tsunamis, séismes, éruptions volcaniques, tornades et autres dangers, afin d’éviter que la situation ne dégénère en catastrophe majeure, comme en mars 2011 à la centrale Fukushima Daiichi après un tremblement de terre au large et un gigantesque raz-de-marée.

C’est la première fois depuis cette catastrophe qu’est donné un tel avis de conformité, alors que l’intégralité du parc de 48 réacteurs est arrêté (sans compter les six unités définitivement condamnées du complexe de Fukushima).

La certification de sûreté de l’autorité indépendante mise en place après le désastre du 11 mars 2011 est indispensable pour relancer n’importe quel réacteur de l’archipel.

L’approbation des dispositions prises pour Sendai 1 et 2 doit encore être définitivement validée après un appel à commentaires publics d’une durée de 30 jours.

Si tout va bien, le feu vert sera donné au mois d’août. L’autorité se borne toutefois à dire que les installations sont sûres. Il revient ensuite aux dirigeants politiques locaux et nationaux de décider du redémarrage.

[…]

Lire la suite sur www.romandie.com

(114)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 914 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?