Ukraine : appel des mineurs du Donbass aux travailleurs de toute l’Europe

mineurs-donbass-300Cet appel a été signé par le Président du Syndicat indépendant des mineurs de Donietsk, Mikhaïl Krylov, qui avait déjà dirigé en 1989 la grande grève des mineurs ukrainiens. Un bataillon de mineurs combat au sein de l’armée de la République populaire du Donbass. Il est dirigé par le vice-ministre des mines de la République, Constantin Kouzmin, et a été formé lors de la manifestation des mineurs du 18 juin 2014.


Frères mineurs !

Nous voulons vous expliquer la situation réelle dans le Donbass. Les médias européens faussent ou font le silence sur la véritable image des événements. Nous savons que vous ne pouvez pas obtenir facilement une image fidèle de ce qui se passe ici, c’est pourquoi nous déclarons :

Nous, les mineurs, nous sommes obligés de nous battre avec nos armes pour défendre notre vie, pour survivre!

Notre objectif dans ce défi auquel nous faisons face est celui-ci : arriver à arrêter l’effusion de sang! La fin de la guerre aura lieu avec le jugement des criminels de guerre qui l’ont provoquée. Nous ne pouvons pas abandonner ce combat, parce que cela signifierait notre anéantissement moral et physique! Dès le début, « l’Euromaïdan » s’est trouvé sous le contrôle de la grande bourgeoisie: les oligarques ukrainiens et leurs commanditaires étrangers. En Février de cette année, s’est produit un coup d’état en Ukraine avec la participation active de groupes néo-nazis. C’est en réaction à cela que s’est formé le mouvement dans le Sud-Est du pays, qui a mis en avant au début des revendications modérées de fédéralisation et de reconnaissance du russe comme deuxième langue d’État, demande auxquelles le pouvoir a répondu par la terreur.

La situation dans le Donbass prend l’allure d’une véritable guerre dans laquelle des civils sont tués : des personnes âgées, des femmes, des enfants. On vous ment de façon effrontéé en prétendant qu’il s’agit d’une guerre entre l’Ukraine et la Russie. Ce n’est pas vrai ! La guerre se déroule entre le peuple et une poignée d’oligarques soutenus par l’UE et les Etats-Unis. Le malheur de l’Ukraine réside dans le fait que l’exercice de l’autorité est tombé aux mains de pourritures qui ont réussi à infecter par leurs idées fascistes une partie de la société. Nous, le peuple du Donbass, nous luttons contre toutes les manifestations de nazisme et de fascisme. Nous nous battons avec un fusil à la main pour notre vie et celle de nos proches. Nous n’avons pas à nous retirer – c’est notre terre ! Nous nous tournons vers vous, travailleurs des pays européens, en vous demandant votre aide solidaire : aidez nous à briser le bastion du fascisme en Ukraine. Ce sera notre victoire commune !

(190)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 878 articles sur ce site.


1 commentaire

  1. Kamen dit :

    Tant que les peuples se tairont, l’ignominie ne connaîtra aucune limite.
    L’ignominie en Ukraine qui nous rappelle déjà bien des choses n’aura pas plus de limites tant que les peuples se tairont, sauf que si on se tait on sera très rapidement inclus dans le lot des malchanceux qui n’ont rien fait pour éviter de l’être. Quelqu’un l’a exprimé très fermement par ces lignes :

    « Aucune loi ne fonctionne. Que celle du plus fort par chantage. La Paix ne viendra que dans l’acte de tous, d’unité et de Volonté d’appliquer la Juste Loi.

    Ce ne sont pas des actes de bravoure isolés comme les manifestations pour Gaza qui suffisent et qui vont faire pression, mais l’unité du Peuple tout entier pour l’application de la Loi d’Amour.

    Non. Il faut coordonner le refus de toutes les ignominies en un vaste réseau solidaire. C’est à ce prix que le Peuple Français vaincra.

    De sa victoire : il ouvre les portes à la victoire de l’Europe et du monde. Son rôle est crucial.

    C’est à lui, le Peuple de France, à montrer l’exemple de sa solidarité indéfectible devant l’adversité et le pourrissement des Valeurs qui ont fait la France et qui doivent à nouveau se révéler à tous.

    Après il sera beaucoup plus facile d’œuvrer pour la Paix mondiale, en Ukraine et à Gaza.

    Le Peuple d’Ukraine n’a pas fini de souffrir : il n’a plus rien. Qui lui viendra en aide ?

    Il n’y a pas à attendre un jour de plus, mais à agir pour le Bien tout de suite ou les milliers de morts, les millions de déplacés, puis les millions de morts n’auront servi à rien qu’à servir tous ceux qui sont prêts à tout pour faire valoir leur objectif égoïste. »

    Je me souviens aussi du message de Martin Niemöller « Quand ils sont venus chercher les autres, Je n´ai pas protesté, Je n´étais pas des leurs. Puis ils sont venus me chercher, Et il ne restait personne pour protester». Aujourd’hui ce sont les Gazaouis et les Ukrainiens qui sont « les autres », ceux que la France doit secourir ! Ce sera notre victoire commune ! Enfin, il me semble.

Laissez un commentaire

Why ask?