Ukraine: le Donbass se prépare à la bataille finale

76216766_76216573 debutSelon les messages des habitants, une offensive générale de l’armée de la junte va commencer sur Donetsk très probablement dans les trois prochains jours. La concentration des forces de la junte est effectivement très élevée, toutes les unités qui sont plus ou moins capables de combat ont été appelées, et la livraison de munitions pour l’artillerie se termine. Il est prévu non seulement de repousser la milice de la zone Sud de Donetsk, mais aussi de pénétrer la ville depuis le Nord-Ouest et l’Ouest.

Simultanément à partir du Nord une attaque sera effectuée sur Yasinovataya avec une tentative d’atteindre Yenakiyevo. Les forces dans la zone de Shakhtyorsk et Krasnyi Luch devront engager l’arrière garde de la milice, puis couper les routes principales qui mènent à Donetsk.

Pour la junte c’est en fait un pari énorme, parce que, si cette offensive échoue, une autre pause opérationnelle sera nécessaire pour le renforcement de cette armée à bout de souffle, sans parler du manque d’essence et de munitions. Les pertes massives que la junte a subies pendant 3 jours à Ilovaysk  indiquent clairement que de nouvelles pertes sont à prévoir et qu’elles ne feront pas annuler l’attaque. La junte va essayer de capturer la tête de pont qu’est Donetsk à n’importe quel prix. L’objectif principal reste le même: capturer Donetsk avant le 24 Août. C’est donc une « offensive planifiée » classique.

Des dommages et des victimes parmi la population civile importante sont inévitables. La junte a déjà averti la population aujourd’hui qu’elle devrait quitter Donetsk, qui devra être soumis à des bombardements et à de puissants assauts. Bien sûr, tout le monde ne partira pas, ce qui se traduira par un nombre important de victimes. Dans les prochains jours,  la milice de Donetsk et Gorlovka devront présenter une résilience maximale et de l’entêtement. Ils devront tout simplement rester sur leur position et attirer au maximum les militaires de la junte dans des combat de rues.

Dans le même temps Zakharchenko (le Premier ministre de la République populaire de Donetsk) a déclaré aujourd’hui que la milice sera en mesure d’envoyer jusqu’à 200 véhicules blindés en plus vers Donetsk, en grande partie ceux qui ont été capturés dans le chaudron du Sud (où l’armée Ukraine s’était rendue et avait fui vers la Russie). En substance, c’est la carte maîtresse, avec laquelle ils vont essayer de parer les assauts des détachements mécanisés de la junte et d' »éteindre les incendies» dans la défense. Les deux camps comprennent parfaitement que la prochaine bataille pour Donetsk aura une envergure globale et elle déterminera  de quelle façon se terminera la guerre de la République Indépendante du Donetsk.

Je suppose que la milice ne passera pas à l’offensive avant que la junte n’envoie son assaut principal. Ils vont probablement parier sur l’épuisement de l’ennemi dans la défense et sur les contres-attaques par les forces mobiles. Tout cela sera décidé cette semaine.

Sans oublier que tout cela se passe sur fond de préparation d’une sorte de «opération humanitaire», que la Russie vient de commencer.

FNXagjnS0_0

2d8pU2oAdJo 4FZT-bZ6p_M 4q3cf80i00M 6Bx3zGKQ8ic 24lboI8FTUw Crisis in Ukraine Crisis in Ukraine Crisis in Ukraine BusiUdyCIAEEPY5 HfkBo2-pSqM PUzvmx2NQfU twB-ILEluXc ufHQZvumyp0 uI3y1TqsKYk Y-sIigOwxrs

Traduction de Cassad Live Journal faite par Théo Canova pour le Cercle des Volontaires.

(145)

A propos de l'auteur :

a écrit 15 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?