Premières images de la « Conférence Internationale des Libres Penseurs » à Téhéran

Iran-New-Horizon-conference-2014-300Voici les premières images que j’ai pu vous rapporter de mon premier séjour en Iran, à l’occasion de la 2ème Conférence Internationale des Libres Penseurs, qui s’est tenue du 29 septembre au 1er octobre 2014 à Téhéran.

Des intellectuels, des activistes, des écrivains, des penseurs, des artistes, des journalistes engagés, étaient venus des 4 coins du globe : États-Unis, France, Angleterre, Italie, Espagne, Allemagne, Belgique, Russie, Brésil, Congo, Malaisie…

Les débats avaient pour principaux thèmes la géopolitique, l’actualité, la spiritualité, le proche et moyen-orient, le sionisme (juif,chrétien et musulman), l’impérialisme américain, et bien sûr les solutions et progrès que nous apercevons et constatons…

Nous publierons les interviews que j’ai pu réaliser dans les semaines à venir, le temps d’effectuer les traductions et les sous-titrages.

Je tiens à remercier Hamed Ghashghavi et tous les Iraniens que j’ai rencontré pour leur accueil chaleureux.

Raphaël Berland, pour le Cercle des Volontaires

(136)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 859 articles sur ce site.


2 commentaires

  1. Beno dit :

    Hé bin, ‘y a la lumière là-bas, ils ne vivent pas dans le noir comme TF1 pourrait le faire croire… 😆

    A la fin, j’ai cru que vous alliez vous faire balancer dans le vide par un djihadiste… Bah oui, les égorgements c’est très surfait de nos jour 😆

    Sinon, sans blague, ça donne envie d’aller faire un tour là-bas.

  2. Byblos dit :

    Le genre de conférence qui aurait été plutôt tenue à Paris… Il y a un demi-siècle.

    Les temps changent, n’est-ce-pas?

Laissez un commentaire

Why ask?