Interview de Gabriel Rabhi, par le Cercle des Volontaires

gabriel-rabhi-300Le CdV est allé à la rencontre de Gabriel Rabhi chez lui à Lyon. Gabriel est sorti de l’ombre après son gros travail sur la création monétaire (inter-agir.fr) : il est l’auteur du documentaire « Dette, crise, chômage : qui crée l’argent ? », excellent travail de pédagogie sur un sujet souvent méconnu du grand public, mais pourtant si important. Je pense que Gabriel fait partie de ces personnes qui apporteront leur engouement pour une réelle vision du bien commun en se faisant chercheur de « cause des causes ». Ses prochains projets vont dans ce sens. A suivre…

En off il m’avait confié que son père lui conseillait de s’intéresser au livre de Krishnamurti, eh bien moi aussi je vous le prescris:

« Le sage n’use pas d’autorité et l’homme qui a de l’autorité n’est pas un sage. La peur sous n’importe quelle forme nous empêche de nous comprendre nous-mêmes et de comprendre nos relations avec le monde.

Suivre une autorité c’est rejeter l’intelligence. Accepter une autorité c’est se soumettre à la domination ; c’est se laisser subjuguer par un individu, un groupe ou une idéologie religieuse ou politique. Et cette sujétion est un déni à soi-même, non seulement d’intelligence mais aussi de liberté. »

(De l’Éducation, trad. Carlo Suarès , p.55, Delachaux et Niestlé, 1965)

Ryuu

 

(1418)

A propos de l'auteur :

Mes connaissances sont essentiellement autodidactes. Assez jeune mon intérêt pour la compréhension des problématiques de notre monde, puis la pilule rouge agira sur mon esprit doucement mais sûrement pour me libérer de la matrice.

a écrit 17 articles sur ce site.


9 commentaires

  1. Lulu dit :

    Un bon gars ce Gabriel.

  2. Sabri dit :

    J’ai hâtes de voir la plateforme internet dont il parlais , c’est une super idée. Je l’avais pas encore découvert dans une interview, il porte à la réflexion, j’ai vu son film qui est très bien fait d’ailleurs je le conseille. Merci pour cette interview .

  3. F de f dit :

    La monnaie c est avec un e bandes de guignols!
    Relisez vos slides post prod! Y en a pas des milliers!

  4. F de f dit :

    Avant de bouffer ta pillule commence par la orthographe!
    Un ami!

  5. Substance2004 dit :

    Super de faire un entretien avec Gabriel Rabhi, mais faire une faute énorme dès le deuxième carton sur un mot aussi commun que la monnaie (orthographiée « la monnai ») et qui est pourtant au centre de la discussion, c’est tout le plat qui est plus bon !

    Pas de vérification avant mise en ligne ???

  6. Lilou dit :

    Merci au cercle des volontaires pour cette interview dans laquelle Gabriel synthétise en quelques minutes les points essentiels de son (long) film et facilite ainsi la transmission de ses idées.

  7. mumen dit :

    Substance2004 « La monnai » en fait ils voulaient dire la « MONNAIRE » qui est beaucoup mieux écrit comme ça, la preuve c’est dans les tags de la page!

  8. Agnès dit :

    Suite au diverses remarques en fin d’article, il est étonnant que, 2 ans après la diffusion de cette vidéo, la faute d’orthographe sur le mot monnaie soit encore présente. Quid du contrôle avant la diffusion ?

    • Une vidéo, une fois en ligne, ne peut plus être modifiée. Si l’on souhaite corriger l’erreur, il faut supprimer cette vidéo, et en refaire une autre, perdant ainsi au passage tous les commentaires des internautes et le compteur de vue. De même, toutes les références à cette vidéo supprimée seraient ainsi « cassées », ce que nous ne souhaitons pas. Merci pour votre indulgence, nous ne sommes pas des professionnels de la communication et prenons de notre temps pour vous offrir nos publications gratuitement. N’hésitez pas à nous contacter pour rejoindre nos équipes, vous pourrez ainsi nous aider à effectuer un contrôle encore plus rigoureux avant publication.

Laissez une réponse

Why ask?