La tragédie de Charlie Hebdo – Communiqué de « Cartooning For Peace »

cartooning-for-peaceLa caricature et la liberté d’expression sont insupportables pour les fanatiques. Charlie Hebdo et son équipe ont été cruellement frappés aujourd’hui. Cartooning for Peace exprime sa douleur et sa sympathie aux familles et aux proches des victimes et sa colère devant ce crime.

L’attentat terroriste perpétué au siège de Charlie Hebdo a fait plus de dix morts. Ces assassinats ciblés sont une mise en scène visant à instaurer un régime de terreur, à museler journalistes et dessinateurs et par-delà, l’ensemble des citoyens.

Nous recevons des marques de soutien des dessinateurs du monde entier qui, comme nous, sont
abasourdis par cet événement insoutenable et notamment par la mort de leurs collègues du dessin de presse français dont Charb, Cabu, Wolinski et Tignous.

Ces barbares n’auront pas le dernier mot, l’art et la liberté seront plus forts que toutes les intolérances.

CARTOONING FOR PEACE

Cartooning-for-Peace-2Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs de presse engagés, qui combattent, avec humour, pour le respect des cultures et des libertés.

Son réseau soutient les dessinateurs empêchés d’exercer librement leur métier ou dont la liberté est menacée. Il développe une mission pédagogique envers le jeune public, organise des rencontres entre les dessinateurs et un large public et édite des expositions thématiques proposant un regard critique sur la société.

Source : Cartooning For Peace

(397)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 875 articles sur ce site.


4 commentaires

  1. Nova Script dit :

    Certes,

    Mais ne pas perdre de vue que cela a pus être commandité par ceux qui instrumentalisent aujourd’hui l’affaire, dans les médias de masse…

  2. GregMTHZ dit :

    Qu’entendent-ils exactement par « mise en scène visant à instaurer un régime de terreur »?

    Cela veut bien dire ce que cela veut dire? Que notre régime compte museler les journalistes (pour les quelques uns qui ne le seraient pas encore) et l’ensemble des citoyens, en réaction à une mise en scène d’attentat?

    Mais dites-moi, ce ne serait pas un peu « complotiste », comme communiqué?

    Soit ils ont bien voulu dire ce qui m’est venu à l’esprit, soit c’est inconscient chez eux, mais le pire est à venir. La liberté s’arrête à la loi, et cet événement va justifier une restriction de liberté à travers des loi sécuritaires (on attend le patriot act français), au nom de la liberté de la presse et de la liberté d’expression bien sûr.

    PS: c’est pas bien de tuer les gens.

  3. Byblos dit :

    Qui peut approuver le carnage déchaîné sur Charlie Hebdo? Sûrement pas moi.
    Ceci dit, la violence n’est pas seulement physique. Il y a des mots et aussi des dessins qui sont tout aussi meurtriers qu’une mitraillette. Et les mots et les dessins de Charlie Hebdo en étaient. On ne peut approuver l’abus de la «liberté d’expression» pour semer la haine et la discorde.
    Qui sème le vent récolte la tempête.

    • Rogue dit :

      Oui mais bon, on est sensé être civilisé ( je sais, je rêve…), de nos jours qui sème le vent devrait récolter des poursuites judiciaires et pas du plomb. les pro USA doivent être content, on leur ressemble de plus en plus

Laissez un commentaire

Why ask?