Un think tank pro-européen voit dans le drame de Charlie Hebdo, « une opportunité »… (Nouvelles du Front)

union-europeene-je-suis-charlie-300Le think tank pro-européen Sauvons l’Europe depuis quelques jours multiplie les articles sur Charlie Hebdo, afin de faire passer ses idées fédéralistes, en se servant de l’émotion créée par le drame.

La récupération politique d’un drame n’est pas une chose nouvelle bien qu’affligeante, et de toutes les récupérations nauséabondes que j’ai pu voir cette semaine, je pense que celle-ci est belle est bien la pire…

La pire car cette organisation n’est pas revendiquée à droite ou à l’extrême droite, mais se fend de défendre : « la construction d’une Europe à vocation sociale et soucieuse du développement humain, espace démocratique et des droits de l’Homme ».

Voici donc l’article (à lire ici) qui explique qu’il faut créer un « FBI » européen, et s’inspirer des lois contre le terrorisme qui existent aux US, bien évidement « sans cautionner le patriot act » [sic.]…. (à noter que l’article est publié après le tweet de Pécresse ayant crée la polémique)

logo-sauvons-leuropeVoici quelques éléments contenus dans l’article publié ce jour sur le site du think tank incriminé :

Ils expliquent qu’il faut mettre au point des armes « cybernétiques » pour la surveillance d’internet, subordonnées évidement au droit de l’UE, quand nous connaissons la teneur des dernières dispositions du gouvernement français en la matière, cela fait froid dans le dos, comment pourrait on aller plus loin, hormis en autorisant l’espionnage généralisé par web cam ?

Ils expliquent également qu’il faut mettre au point des « espaces carcéraux européen » ! Oui, vous avez bien lu, l’empire pourra enfermer des citoyens européens sur sa propre décision, sans que les Etats aient vraiment leurs mots à dire, évidement sous couvert de lutte contre le terrorisme… Verra t-on les personnes qui sont, comme moi, non pas opposées à une forme de coopération internationale, mais farouchement contre cette construction totalitaire, être qualifiées de terroristes ?

Vous me direz avec le mandat d’arrêt européen, nous avions déjà la première pierre à l’édifice impérial. Les cas de citoyens Croate et Français dans l’article précité sont des exemples du totalitarisme européen au mépris des règles existant dans les différents pays et ce même si c’est contraire à leurs intérêts voire à leurs constitutions….

Mais on le sait « l’impératif européen », exige qu’on passe au dessus du désir des peuples…

Revenons à l’article « des humanistes » de l’association »Sauvons l’Europe », par ces deux phrases, on touche véritablement le fond :

« Les circonstances offrent une fenêtre d’opportunité où les citoyens pourraient accepter des contraintes que, dans un contexte plus serein, ils auraient tendance à rejeter. Il faut donc s’attacher à tout prix à amplifier et exploiter le mouvement de solidarité qui s’est manifesté ces derniers jours. C’est la question dont devra se saisir prioritairement le prochain Conseil Européen. »

Il faudrait donc faire « plus d’Europe » en se servant de l’émotion provoquée chez les citoyens, quand bien même ceux-ci en temps normal rejetteraient ces dispositions totalitaires. Heureusement que l’association revendique la défense des valeurs démocratiques, j’ai commencé à avoir peur….

Pire encore dans la glauque récupération, ces « humanistes européens » voient dans le massacre de Charlie Hebdo une « opportunité » pour faire passer leurs idées fédéraliste…

En revanche, ces officines pro-européennes ne parleront pas de l’Ukraine et de certains de ses manifestants néo-nazis, avec qui l’UE collabore, ayant massacré des ukrainiens à Odessa (tapez sur leur site « SVOBODA » -parti néo-nazi faisant partie de la coalition gouvernementale-, ils n’en parlent tout simplement pas…)

Il ne parleront pas non plus des massacres commis par les monarchies du Golfe présentent à la manifestation du 11 janvier, étant donné que l’UE continue sa collaboration avec ces pays et même l’encourage,voyez la teneur molle du communiqué daté du 16 janvier 2014, de Madame Ashton destiné au prince du Bahreïn alors que ce dernier aidé par les monarchies voisines tirent à balles réelles sur sa population.

Quant à parler du financement de certains groupes terroristes par ces mêmes monarchies, ils n’en parleront pas non plus, « l’exigence d’union européenne » passe avant toute honnêteté intellectuelle, nous le savons.

Voici donc une nouvelle fois le vrai visage de l’UE dont certains de ses promoteurs n’hésiterons pas à voir dans un massacre aussi terrible que celui de Charlie Hebdo, qu’une « opportunité » pour pousser à la création d’un véritable empire européen sous l’égide de la commission…

A la fin de l’article, en faisant encore plus dans le catastrophisme (et oui c’est possible), on nous explique que ces mesures sont une obligation afin de ne pas voir la « dislocation de l’Union Européenne », et on sait, car on nous l’explique à longueur d’émissions, la fin de l’UE serait comparable à l’apocalypse de Saint Jean.

Le drame de Charlie Hebdo et de la terreur d’une fin de l’UE, voici des arguments de choc qui plaident en faveur de l’acceptation par les populations de leur discours sécuritaire.

je-suis-charlie-300L’article de « Sauvons l’Europe » est à lui seul un concentré de ce qu’expliquait Naomi Klein dans son livre « La Stratégie du Choc » (voir le reportage), à savoir que les gouvernements depuis quelques dizaines d’années se servent des traumatismes d’une population (crise, attentat, guerre civile) afin de faire passer des mesures qui en temps normal n’auraient jamais été acceptées par les citoyens….

J’encourage en ces temps de troubles, européens convaincus ou non, à partager cet article, je pense que nous verrons se multiplier dans les prochaines semaines. Ces tentatives de récupérations morbides au profit de projets, lois et décrets qui n’auraient jamais été abordés, en temps normal et qui empêche les vraies questions d’être abordées.

Source : Nouvelles du Front

(172)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 859 articles sur ce site.


2 commentaires

  1. Emmanuel dit :

    alerte coquilles :

    -belle ET bien

    -présenteS

  2. franz dit :

    Ecoeurant, en effet !

Laissez un commentaire

Why ask?