ONU : d’après BHL, l’antisionisme serait la première cause de l’antisémitisme

BHL-ONU-300Bernard Henri-Lévy, intellectuel controversé et lobbyiste sioniste, a appelé jeudi la communauté internationale à lutter contre l’antisionisme, principale cause selon lui de l’antisémitisme, lors de l’ouverture d’une session spéciale de l’Assemblée générale des Nations unies, consacrée à « la montée de l’antisémitisme dans le monde ». BHL essaie ainsi d’attiser l’amalgame sous-jacent « juif = sioniste», postulat faux mais nécessaire à l’entreprise sioniste -et potentiellement mortifère pour le peuple juif-. Cet homme tient des propos dangereux.

« L’antisémitisme n’est pas une variété de racisme, il faut le comprendre pour le combattre », a-t-il prétendu*, brocardant à la fois « l’islamisme radical » et « le vieux monstre » datant du régime de Vichy.

Selon Bernard Henri-Lévy, « les racines de l’antisémitisme ne sont pas nécessairement dans le monde arabe » mais « l’ONU doit utiliser son immense pouvoir pour déconstruire les hystéries antisionistes de Durban » ; « Même si le peuple palestinien se voyait attribuer l’État qui lui revient de droit, l’antisémitisme ne disparaîtrait pas », a-t-il tenté de faire valoir.

Au cours de cette session extraordinaire, la première du genre dans l’histoire de l’instance internationale,le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon, a estimé que les Nations unies « avaient pour devoir de lutter contre l’antisémitisme si elles voulaient rester fidèles à leur idéal et à leur principe fondateur ».

Pour terminer, je vous laisse apprécier (ou non) cette saillie verbale de l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Ron Prosor, qui a lancé aux participants que « dans les années 1930, les antisémites scandaient ‘Les Juifs en Palestine !’, alors qu’aujourd’hui ils scandent ‘Les Juifs hors de Palestine ! »…

Raphaël Berland

* « L’antisémitisme n’est pas une variété de racisme ». Sur ce sujet, j’ai rédigé deux articles, un en réponse à BHL, et le second en réponse à Cindy Léoni (SOS Racisme)

Source : LeMondeJuif

(410)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 863 articles sur ce site.


14 commentaires

  1. R dit :

    je reve, … BHL a l’onu,
    plateau télé, théatre, putain le mec il a les clés…
    Qu’on le dégage du paysage ce type une bonne fois pour toute

  2. Jha dit :

    Merci de nous avoir épargné la masturbation intellectuelle de Botul…
    Il faut noter une chose grave…très grave :
    La population Juive de France a été abandonnée par l’Etat Français…L’Etat Français est de connivence avec le mouvement Sioniste international dont Botul est un membre…et le but avoué des Sionistes est de terroriser la population Juive d’Europe pour qu’elle émigre en Israel…les autorités Françaises laissent faire et participent même à la création de cette ambiance paranoiaque…

  3. franz dit :

    Moi je pense (et je suis sur ce point d’accord avec moi-même) que le BHL est la première cause d’antisionisme en France. Voire d’antijudaïsme (cf. sa soeur, convertie au christianisme).

    https://www.youtube.com/watch?v=cowwOw0QHoU

    Serai-il donc par voie de conséquence logique la première cause d' »antisémitisme » ?

  4. Air One dit :

    Pour déconstruire les discours de BHL et mettre à jour son rôle d’agent d’influence ainsi que d’idéologue, il faut commencer par cesser, avant toute chose, de le présenter pour ce qu’il n’est pas : un philosophe et/ou un intellectuel. Il n’est ni l’un ni l’autre. A la rigueur, un écrivain puisqu’il a écrit des livres (très médiocres).
    Je sais que ça peut sembler du pinaillage, mais c’est important.

  5. Alain Luc dit :

    Que fait cet individu à l’ONU ? Il représente qui ? Nous devrions descendre dans la rue pour dégager ce malfaisant de première catégorie. Ce type est dangereux, il pousse au crime et devrait être poursuivi.

  6. Christian Jeannot dit :

    Si l’antisionisme est la cause de l’antisémitisme, il faut stopper l’antisionisme. Pour cela il faut stopper la colonisation des territoires occupés et rendre ces territoires aux palestiniens. IL faut créer un état palestinien et cesser de massacrer les enfants. Il faut la paix et le monde ne s’en portera que mieux.

  7. quasimodo dit :

    Quand je pense que ces deux enfoirés de terroristes s’en sont pris aux dessinateurs de Charlie Hebdo ….!

  8. alain dit :

    Ben voyons, en gros il faudrait interdire de critiquer la politique coloniale et meurtrière d’Israël sous peine d’antisémitisme ?

  9. salim75020 dit :

    En fait en 1930 les gens qui disaient les juif en palestines etaient effectivement des antisémites, aujourd’hui ceux qui clames les juifs en dehors de la palestines sont des anticonialistes, anti génocide, anti injustice rien a voir. Et il se prétend intelectuel? après ya tjr des moutons pour gober ses paroles, c’est lui et les gens de son espèces, et les injustices qu’ils provoquent de part leur influence sur le pouvoir qui sont les premières cause d’antisémitisme car malheuresement les gens font l’amalgame? pourquoi? parceque les gens comme bhl prétendent parler au non de tous les juifs ce qui est faux. Si j’étais juif je serai vraiment triste de ca

Laissez un commentaire

Why ask?