Rectifications sur l’Affaire Bourarach : entretien avec Yoda de La Razia

itw-yoda-600La Razia a contacté le Cercle des Volontaires pour parler à nouveau de « l’affaire Saïd Bourarach », ce drame survenu en 2010 dont le procès s’ouvrira demain, et sur laquelle de nombreuses versions ont circulé, notamment sur notre site. Yoda est donc venu éclaircir un point très important : d’après les informations dont ils disposent, se basant notamment sur les faits avérés, rien ne permet à ce jour d’affirmer qu’il s’agisse d’un crime raciste. Retour sur cette altercation qui a très mal tourné.

Raphaël Berland

(162)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 890 articles sur ce site.


4 commentaires

  1. brianbienvenu dit :

    crime raciste ou pas, est-ce la question ?
    Ce que j’ai cru comprendre c’est que la loi avait été un peu trop clémente avec les criminels, peut-être à cause de leurs origines juives.
    J’ai entendu dire que certains avaient fuit en Israël avant de connaître le verdict de la justice, or si c’est vrai c’est une chose que la justice autait dû enpécher.

    • Certains des prévenus ont peut-être bénéficié de certains passe-droits judiciaires, mais pas l’ensemble des prévenus, donc vous ne pouvez pas imputer ces probables passe-droits aux origines juives des prévenus. Cela semble donc plutôt dû à des contacts spécifiques en “haut lieu” pour certains.

    • brianbienvenu dit :

      peut importe qu’ils soient juifs ou autre, ce qui est véritablement important est que certains bénéficient de passe-droits.

      Par rapport à l’interview, j’aimerai dire que c’est pas simplement “Said, vigile devant une grande enseigne”, c’est aussi “Said, père de famille”. Crime raciste ou pas le mec verra plus jamais ni sa femme ni son gosse.

  2. faguolaowai dit :

    encore un accusé en fuite, cette fois-ci le principal accusé (d’après Agence Info Libre).
    La Justice est vraiment aveugle, puisque c’était déjà arrivé dans cette affaire, mais elle n’a rien fait pour empécher que cela se reproduise.

Laissez un commentaire

Why ask?