Manifestation contre TAFTA : petit compte-rendu

TAFTA-13Ce samedi 18 avril, jour du « Global Day against TAFTA », les collectif Stop-TAFTA et Les Citoyens Engraineurs organisaient une manifestation contre le Traité Transatlantique. Environ 700 personnes se sont rassemblées pour protester contre ce traité décidé à l’insu des peuples. Le cortège a pu défiler de République à Stalingrad. Quelques partis politiques étaient représentés (EELV, Parti de Gauche, UPR). Voici quelques photos prises par Didier Reynaud, ainsi qu’une vidéo réalisée par Independanza WebTV.

Raphaël Berland

TAFTA : « On n’a pas envie de s’associer avec les Américains ! »

(276)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 860 articles sur ce site.


2 commentaires

  1. Luc dit :

    Le mandat de négociation est un scorpion (le venin est dans sa queue, en l’occurrence dans les derniers articles). Ces arguments ont été développés dans des articles de Raoul Marc Jennar, LE spécialiste du TAFTA dont voici un extrait:

    Le mandat de négociations du TAFTA fut élaboré et adopté en juin 2013 dans le plus grand secret et les ministres PS * et EELV du gouvernement français furent totalement complices de ce secret. Ce dernier permet le mensonge consistant à faire croire que certaines matières ont été exclues du champ de la négociation alors que l’article 43 du mandat est rédigé comme suit:
    « l’accord mettra en place une structure institutionnelle en vue de garantir un suivi efficace des engagements découlant de l’accord ainsi que pour promouvoir la réalisation progressive de la compatibilité des régimes règlementaires » .
    En clair cette structure qui chapeautera donc UE et USA pour veiller au respect du traité GMT/TAFTA aura également pour tâche de POURSUIVRE les négociations en matière de compatibilité des règlementations sur les sujets qui n’auront pas fait l’objet d’un accord au terme de la négociation actuellement en cours. Ce qui signifie que TOUTES les matières qui auront fait l’objet d’amendements pour échapper à l’accord en cours de négociation POURRONT être réintroduites dans les négociations ultérieures que conduira cette « structure institutionnelle ». TOUT ce qui ne se trouvera pas dans le texte final de l’accord, y compris le mécanisme de règlement des différends (arbitrage privé) s’il est retiré du texte final POURRA FAIRE L’OBJET DE NOUVELLES NEGOCIATIONS.
    Tel est le piège dans lequel foncent ceux qui essaient de taire les inquiétudes des populations en garantissant que telle ou telle matière ne fera pas l’objet du TAFTA. Il est donc évident que ce projet n’est pas amendable et qu’il doit être rejeté en bloc. C’est la seule attitude réaliste possible.

    * qui soutiennent sans faille les accords de l’OMC et les politiques européennes de démembrement des services publics, du droit du travail, de libéralisation des marchés financiers.

  2. Tutu dit :

    Le traité transatlantique (TAFTA) est un impératif absolu pour les USA afin de contrôler l’ensemble du marché par effet de masse, de manière à assurer la continuité de la domination du dollar, ce qui ne peut faire l’objet d’aucune contestation sous peine de mort (Saddam Hussein, Kadhafi). TAFTA se fera ou les Etats-Unis, en tant qu’empire, disparaîtront, entraînant les peuples européens dans l’abîme de la guerre des civilisations

    http://democratisme.over-blog.com/article-empirisme-124014603.html

Laissez un commentaire

Why ask?