Un français de confession juive recadre Valls, le CRIF et la Licra : « Je n’ai jamais ressenti d’antisémitisme durant ma petite vie »

Defamation2« J’ai 38 ans, je n’ai jamais ressenti d’antisémitisme durant ma petite vie. »

Voilà comment débute cette vidéo, où il nous est donné l’occasion d’entendre un témoignage qui ne sera très certainement jamais relayé sur les médias de masse. En effet, à travers le témoignage de ce citoyen de 38 ans, se définissant lui-même comme un juif non pratiquant, un « juif du quotidien », nous découvrirons une autre vision de l’antisémitisme que celle qui nous est distribuée à longueur d’antenne par les organisateurs de la bonne conscience. A l’ère de l’information-sensationnelle, on est toujours plus hâtifs dans la quête de ce qui choque, ce qui attire l’attention et la retient, plutôt que de ce qui informe réellement, que de ce qui est juste, exact, comme l’illustre d’ailleurs la fameuse fausse agression antisémite du RER D.

« Il est beaucoup plus difficile en France d’être black ou de s’appeler Mohammed que d’être juif, ça se voit pas si vous voulez. »

C’est le constat qui est fait, et si, pour certains, c’est enfoncer des portes ouvertes que de prononcer de tels propos, pour d’autres cela sonnera comme le retour aux heures les plus sombres de notre Histoire, évidemment. Malencontreusement pour les cadres de la falsification, cette fois, il sera très difficile de taxer le porteur de cette parole d’antisémitisme, et le degré de mauvaise foi requis pour le faire semble trop élevé pour que certains daignent tenter une telle argumentation fallacieuse. Et si jamais on doutait de la véracité d’une telle constatation sur le traitement différentiel des différentes populations, prenons donc le Rapport de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, relayé par le CRIF notamment, qui statue que : « Les indices longitudinaux de tolérance par minorités indiquent que les juifs restent la minorité la mieux acceptée, avec un indice frôlant les 80, supérieur de 6 points à celui des noirs, de 17 points à celui des maghrébins et de 26 à celui des musulmans. »

« J’ai compris une chose avec les années, c’est que si je le dis pas, ils l’auraient jamais su. »

Dès son enfance, sa famille, pratiquant la religion juive, lui a appris qu’il valait mieux ne pas dire qu’il était juif autour de lui. Il se demande pourquoi, on lui rétorque que « c’est mieux », sans jamais lui formuler de réponse très claire. A l’école, lorsqu’il annonce qu’il est juif, il s’attend à en subir les « retombées », mais rien de tout cela n’arrive. L’impression qui se dégage de son expérience, c’est que partout où sa famille, et par la suite les médias, s’attendent, voire le préparent à un antisémitisme virulent, automatique et acharné, lui ne rencontre rien de tout cela. A ce sujet, l’excellent documentaire de Yoav Shamir, Defamation, nous montre l’envers du décor, la fabrication de l’antisémitisme directement en Israël, et la propagande pratiquée sur les enfants pour en faire des êtres totalement paranoïaques, plongés dans une psychose, voyant le monde entier comme leur ennemi, et Israël comme leur unique allié et seul défenseur.

« Il faut vraiment que les gens fassent la différence entre les juifs et les sionistes, ça n’a absolument rien à voir. »

Rejetant le communautarisme à partir de son adolescence, il déclare que celui-ci lui « fait peur ». L’idée d’un monde où il y aurait des écoles pour chaque minorité, et où l’on serait séparé des personnes qui ne partagent pas notre culture lui apparait comme effrayante, et lui voit à travers le sionisme de certains membres de sa famille une volonté ségrégationniste, isolatrice, encouragée par la politique d’Israël. Il raconte que régulièrement, il reçoit du courrier, en hébreu et en français, pour des cours de langue, ou des voyages vers Israël, tout cela émis directement par le gouvernement de Benjamin Netanyahou, et évidemment, à des tarifs réduits. Dans ce témoignage, c’est la politique sioniste qui est dénoncée comme étant raciste, et les propos de Manuel Valls comme incitant à la peur, voire à la haine des autres, puisque notre invité déclare se sentir « protégé ».

« Je suis à l’avant-garde, mais y’a qui à l’arrière-garde ? »

Tout le monde se souvient des propos de notre Premier ministre, qui qualifiait alors les juifs de France « d’avant-garde de la République ». « J’ai pas envie de faire partie de cette avant-garde surprotégée, avec une justice à deux vitesses selon la couleur de notre peau » lui répond notre interlocuteur. Il rappelle que l’idéologie sioniste est « un projet raciste d’un État d’extrême-droite », État auquel Manuel Valls se déclare éternellement lié, ce qui a d’ailleurs pu sembler choquant à de nombreuses personnes en France, et ailleurs dans le monde. La situation en Israël témoigne de la volonté d’une avant-garde privilégiée, ultra-raciste et extrêmement agressive, aux volontés colonialistes, et dont les attaques incessantes envers les populations voisines ne semblent connaitre de limites. On peut donc, à juste titre, s’interroger et questionner le souhait de notre Premier Ministre quand il réitère de manière multipliée des propos qui invitent à une forme d’« apartheid », que celui-ci s’empresse de dénoncer, tel un pompier pyromane.

En conclusion, il est important de remettre à l’ordre du jour la lecture de notre Constitution pour tous, même nos élus, puisque celle-ci statue en son Article 3 :

« La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice. »

Propos recueillis par Gérôme-mary Trebor.
Article écrit par Arby

 

Pour aller plus loin :

« Defamation », documentaire de Yoav Shamir

A propos de l'auteur :

Arby, 20 ans, autodidacte invétéré, je souhaite partager ce que j'ai accumulé par moi-même. J'ai rejoint le Cercle des Volontaires pour son sérieux ainsi que pour la diversité des opinions qui y sont diffusées.

a écrit 14 articles sur ce site.


18 commentaires

  1. Laurent Fournier dit :

    Cette video m’a fait pleurer d’emotion, de joie, et de rire aussi! Merci infiniment.

  2. Morane DURANTON dit :

    aghrrrrrrr….que ces vérités sont bonnes à entendre !… cette vidéo devrait être diffusée sur nos merdias…mais ça ne craint pas…la peur doit être omniprésente pour pérenniser cette loi liberticide qui va nous menotter et nous plonger dans l’obscurité…merci en tout cas à l’intervenant,qu’il soit assuré de mon amitié (pas parce qu’il est juif, « cela ne me regarde pas », mais parce qu’il a une « cervelle » bien faite…)

  3. Paul Selta dit :

    Il est ultra universaliste…
    On a tout dans cette vidéo.. (‘le cercle des volontaires’ est connu pour son universalisme abstrait après tout)
    Que reproche t’on aux Juifs traditionnellement ?
    De faire passer leur nation Juive au dessus de la nation dans laquelle il vivent et donc de nuire à cette nation,
    tout cela parce que les états Européens ont donné la nationalité de leurs peuples aux Juifs par « universalisme », ce qui est débile…
    Les Juifs n’ont bien sur jamais respectés l’adage de Clermont-tonnerre :
    « tout en tant qu’individus, rien en tant que Juifs »
    Encore heureux qu’ils ne l’ai pas respecté… tellement c’est con, tellement l’universalisme est con…

    Mais lui, représente ce Juif, ce goy, ce noir, ce blanc etc… acquis aux valeurs républicaines, il est « assimilé », il s’est hissé au stade « supérieur » de l’humanité qu’est « l’homme universel »… et voudrait que tout le monde soit comme lui…

    Non les Musulmans ne sont pas considérés comme de la merde, ils sont considérés de façon privilégiée par l’état…
    >Privilège démographique et alimentation constante par l’immigration,
    >Privilège historique victimisant, les Juifs ont la Shoah, les noirs, l’esclavage, les Musulmans eux peuvent utiliser la colonisation,
    >Privilège de l’antiracisme, idéologie partant du principe que les blancs sont privilégiés (sans lecture de classe) ou dominant (sans lecture du fait qu’ils soient indigènes sur la terre forgée par leurs ancêtres) cette idéologie victimise donc les non blancs (juifs y compris) et légitime donc qu’on s’en prenne à eux, les Musulmans savent parfaitement jouer sur l’antiracisme (alors qu’ils ne sont même pas censés êtres une race), qui est un de leurs privilèges,
    >Mais aussi privilège historique, l’histoire républicaine étant traditionnellement antiChrétienne et antiCléricale, l’Islam du moyen-âge y est donc mis en avant de façon disproportionné, par défaut, sans parler de l’éducation nationale, qui privilégie chaque jour un peu plus l’Islam (voir le futur programme mettant en avant l’Islam du moyen-âge en censurant le Christianisme)
    >Privilège du développement de l’Islam, l’état autorisant la construction de mosquée, va les doubler d’ici peu, car l’état est universel et considère que ce pays et ce territoire est à tout le monde, les indigènes peuvent donc se faire coloniser… qu’on ne me parle pas de colonialisme pour Israël quand on défend l’universalisme et l’immigration chez d’autres… Si il n’est pas sioniste pour Israël, il l’est pour la France et ses peuples…
    >Puis privilège économique, les Musulmans, issus majoritairement de l’immigration, vivent dans les zones les plus intégrées à l’économie, aux services publics, dans les grand bassins d’emploi etc… Contrairement au mensonge médiatique.
    Enfin, privilège communautaire, un Musulman peut se vanter de n’embaucher que des Musulmans, comme le boucher Rabah dans un reportage récent, expliquant qu’il n’embauchait que les siens, en l’excusant par un pseudo racisme à l’embauche des siens…
    Un blanc non Musulman ne pourrait pas faire la même chose.. Il serait traité de raciste lui… Alors qu’il serait logique de n’embaucher que les siens quand on est indigène, il serait débile de participer à la colonisation et à la substitution de son peuple…
    On va pas s’occuper des blancs qui vivent hors d’Europe… Savoir si ils sont embauchés ou logés… Pas mon problème… Ici par contre, ils doivent passer avant car ils sont indigènes ici. (ce qui est l’inverse)

    >Privilège médiatique aussi, l’état ordonnant de camoufler tout leurs crimes.. alors qu’ils sont majoritaires en prison.. Les affaires Mérah, Nemouche, la tuerie de Boston, l’affaire Dekhar de libé, et tant d’autres, ont étés présentées au début comme étant le fait de blanc d’extrême droite, car les médias occidentaux xénophiles ne veulent jamais partir du principe qu’il s’agisse de non-blancs ou de Musulmans… pour ne pas « stigmatiser »

    Après la tuerie de Charlie.. après les semaines de « pas d’amalgame », Valls n’a pas stigmatisé les Musulmans, ce qui serait pourtant totalement normal.. non, il a stigmatisé comme les médias, les indigènes blancs, en parlant d’apartheid, en victimisant les Musulmans, en proposant une politique de peuplement (politique de colonisation des derniers bastions indigènes) en renforçant l’antiracisme pour traquer les blancs, en scrutant internet,
    sous l’excuse de la traque au djihadisme se cache la traque aux sites indigènes, aux sites anti xénophiles,
    Hollande lui, fait des débats avec un « panel » de la jeunesse Française, 1 blanc, 3 araboMusulmans identitaires qui se foutent sa gueule… Ce qu’il n’aurait jamais fait avec des Français de souche… qui n’ont pas droit de cité, sauf pour se faire chi*r dessus, ce que Hollande a fait en parlant des « antifascistes » qui avaient profanés un cimetière Juif, ils les as qualifiés de Français de souche.. Même Marine LePen, nie cette expression en qualifiant de racialiste, le Fn est comme les autres, antiFrançais.

    Les Musulmans, comme les noirs sont ultra privilégiés en France… (Les Juifs aussi, mais de moins en moins)
    S’appeler Mohamed ou être noir octroie des privilèges.

    Cette France là n’est pas la mienne.

    Je suis de l’arrière garde indigène (c’est structurel dans un régime universaliste que de vouloir détruire les indigènes)

    Mais il est normal pour des universalistes, niant les peuples, niant le fait que les peuples indigènes aient droit à vivre sur la terre de leurs ancêtres, de victimiser les populations allogènes…

    Je respecte les Juifs communautaristes, quand ils ne nuisent pas à mon peuple.
    Vive le communautarisme, vive les peuples et les territoires, mort aux universalistes !!

    Il résume bien une certaine chose, mais dans le sens opposé à la réalité,
    en effet, les Juifs paraissent majoritairement comme étant ‘blancs’ ce qui est leur plus gros désavantage dans cette société… Il y a surement plus de Juifs agressés car paraissant blancs, que parce que Juifs…
    On voit bien que l’impunité qu’ils connaissaient est en train de s’effondrer dans les masses.

    Cette personne trahi les Juifs, il trahi la nature humaine qui est par nature communautaire, c’est inné, c’est biologique, c’est fait pour préserver le groupe… Le communautarisme est aux groupes humains ce que la reproduction est à l’humanité.
    Si tout les Juifs étaient comme lui… Ils n’existeraient plus… Ils se seraient métissés avec les goys blancs, noirs, arabes et se seraient fondus dans le métissage ou l’assimilation… Pire que du nazisme car plus vicieux… Ethnomasochisme, haine de soi, auto flagellation etc…
    Ce qu’il prône, n’est rien d’autre que le génocide des Juifs par universalisme… Je ne dis pas qu’il en est conscient par contre..
    Si lui est universaliste, tant pis pour lui, mais qu’il ne l’impose pas aux autres… C’est de l’inverse qu’il faut partir, on est ce qu’on est, de telle ou telle communauté, et on ne l’impose pas aux autres, mais partir du principe qu’il faudrait être universaliste et qu’être communautariste est mal, est malsain et inverse à la logique.

    Il fait souffrir sa mère aussi…

    Mais il a raison, il n’y a que très peu d’antisémitisme en France, c’est anecdotique… C’est les sionistes qui font ça pour pousser à l’alya,
    Et les pires, bien pires que les sionistes, ceux qui pensent exactement comme lui mais qui utilisent leur communauté Juive qu’ils victimisent comme un moyen antiraciste de forcer les autres à l’universalisme….

    Ce qu’il vient de faire, c’est ce que font les élites blanches, les médias, les journalistes, les artistes etc.. depuis 50 ans avec les blancs… Il applique la même chose aux Juifs… Qui ne connaissent pas ça habituellement…

    Vu sur le cercle des volontaires :
    «  »Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice » »

    Cette citation n’a aucun sens car le « peuple » n’est pas défini.
    Qui est le peuple ? On a bien compris que dans ce régime, le peuple est « universel », c’est tout le monde, tout leurs « citoyens de la république » et donc ça n’est pas le peuple Français (qui lui est l’union des peuples indigènes de France)
    Il n’y a pas de section du peuple, il y a le peuple, et les millions de gens auxquels ce régime à donné la nationalité de notre peuple de façon délirante, mais qui n’en sont pas moins d’un autre peuple.
    Donc, le « peuple », le vrai, a vocation a exercer sa souveraineté chez lui, et les autres à partir.
    Des allogènes n’ont pas à décider du destin de mon peuple.
    Le vrai peuple légitime en France, n’est pas d’origine immigrée, est issue de familles présentes ici avant la révolution.
    Le reste est le peuple de la république, un peuple colonial, universaliste, voulant se construire par dessus le notre, voulant nous détruire.
    Je n’ai aucune raison de me laisser faire par ce régime ou par les universalistes alors que ce régime reconnait que les Kanaks (présent sur son territoire) sont autochtones, si il reconnait les Kanak, alors il reconnaîtra les peuples de France.

    (Je ne suis ni Juif ni Sioniste ni antisémite sinon)

  4. warnery dit :

    le replis communautaire est en effet triste,devient conflictuel si il est exacerbé.
    J’ai moi aussi à l’éveil de la citoyenneté « légale » eut marre de fêter noël en famille.Comme toi avec le yom kippour je ne croyais plus au pére noël !! je me suis remise dans un autre mouvement, plus proche de ma compréhension du monde de l’époque (et peut être de la vraie tradition religieuse) faire la fête !!
    aujourd’hui je partage mon vin avec toutes les religions ou philosophies du monde et je trouve qu’elles peuvent être source de richesse et de compréhension !
    Et j’adore retrouver « ma maman »(ma famille !) le plus souvent possible.
    Entre nouveauté et traditions il faut des deux,et surtout vivre libre et en paix !!
    MERCI à TOI !!

  5. Le Brennos dit :

    Bonjour les Volontaires,

    Moi aussi je suis un Natif Français « juif » et circoncis.
    Et j’aimerai partager avec vous des NORMES ORIGINELLES sur ce qu’était les vrais « juifs » à la base, avant la mythologie religieuse imposée par la mythomanie négationniste d’un aéropage s’étant emparé des ostracons pour imposer sa religion d’état … et la Rouelle aux Occitans.

    D’une manière générale, je déplore que les « fidèles » se moulent à des religions en devenant donc fidèles à ces religions plutôt qu’aux guides prophètes et à leur volonté, leur réelle existence.
    Les religions sont des impostures écrites par les ennemis des prophètes tous du même bord, que l’on pourrait résumer par celui des juste Habirous contre les prédateurs Hapirous.

    Les religions du (même) livre aboutissent-elles à ce qu’espéraient créer les prophètes en rapprochant les Hommes autour des mêmes valeurs ?
    Alors qu’elles le divisent, avouons le.
    Est ce que les « juifs » sont libres comme des Yéhoudims (d’où le mot « juif ») de la Yéhoud Médina d’un protectorat Perse (iranien) ?
    Est ce que selon la volonté d’Isaïe, le peuple juif a t-il été libéré de la race prédatrice le prenant pour son bétail ?
    Est ce que c’est le Temple des Nations d’Isaïe qui règne ou le Temple salomique de Keimoch, l’Ordure de Moab, à l’instar de l’ONU néonazie cautionnant les génocides ouattaristes, les vols d’urnes et autres dictatures néonazies inhumaines d’une Françafrique de barbouzes de la ripoublique ?
    Isaïe, l’Isaurien Esus, ou l’ébionite Mahomet étaient tous du même coté de l’Axe du Bien contre l’Axe du Mal des huns du Grand Orient.

    Les 3 religions sont des impostures imposées par les inquisitions ayant fait des autodafés sur l’Origine pour imposer leur religion d’état comme une norme pour leur monde anormal.
    Les religions ne sont que du formatage idéologique pour créer des ESCLAVES MENTAUX insultant au final les prophètes qu’ils ne connaissent pas.
    Au final, les croyants souffrent de misère intellectuelle et deviennent des pions collaborationnistes imposant le sectarisme idéologique divisant des clans comme le sectarisme hooligan, avec les mêmes absurdes arguments limités.
    Au final, celui qui critique les religions du Nouvel Ordre Mondial en sens hunnique, et en restant fidèle au bon sens des guides prophètes défendant les traditions humaines, finit par être considéré comme un infidèle par le communautarisme formaté à l’Allégorie de la Caverne d’où sortent des extrémistes lobotomisés comme par un Projet MK-Ultra.

    Les religions sont des impositions empêchant aux gens de se poser les bonnes questions et ainsi trouver les bonnes réponses.
    Accepter les religions c’est renier les Racines de l’Original qui existait avant cette inquisition idéologique imposée comme une génération spontanée ayant fait un autodafé sur le passé antérieur et propre de l’évolution de la civilisation issus de Peuples Premiers et bâtisseurs légitimes.

    Au final Isaïe le bon Samaritain est assimilé aux hittites de Salem et l’ordure de Moab, Esus devient un fils d’Attila buveur de sang et bouffeur d’hostile, et l’Amorite berger Mahomet allié des Nabatéens serait un ignorant pédophile ne connaissant pas le calendrier hébraïque des saisons, en accusant le « peuple fourmi » de ne pas adopter le calendrier des huns attardés des steppes.
    Même les Maures du Culte du Soleil n’auraient pas participé à la construction des pyramides, mais serait au final des Berbères barbares issus des cavernes du Zéphir ou de Borée et porté par un djin assyro-babylo-pharisien d’un Enlil, comme un Sénat talmudiste à la Sennashérib !

    Les religions ne sont qu’une mythologie imposée par la race prédatrice, sur le principe de l’aéropage des barbares ayant commencé à envahir la Grèce après l’explosion du Santorin.
    Des Thraces des cavernes, des cannibales Arcadiens du mont Lycée et du Culte de Lykaïa, … .
    On y trouve déjà déjà toute les diabolisations de l’inquisition imposant sa religion d’état comme premier système monopartisme dictatorial.
    Déjà à l’époque les barbares imposaient la « prostitution sacrée », les toroboles du lykaonien antisémite, antigalate, Culte de Mythra fils d’Annita, …

    Croyez moi, c’est un système fasciste multi-millénaire de la race prédatrice ayant commencé par envahir le mont Kaylash en éradiquant le Bön pour remplacer des jaïns philosophiques et Sages par leur Djins de science-fictions.
    La religion hunnique d’un grand orient prédateur des Peuples Premiers. Des imposteurs huns blancs d’Odin de la Horde Blanche contrôlant la Horde d’Or contre les blancs latins Européens Natifs, les Amales et les Baltes.
    Comme l’antidémocratique Serment des Horaces, ancêtre du Salut ashkénazi des huns magyars et khazars de la horde europhobe des boyards prussiens du Serment du Jeu de Paume.

    Mahomet est la relève de Esus qui est la relève de Isaïe.
    L’inquisition salomique hittite est la même que l’inquistion türlo-byzanto-catholique, et la même que l’inquisition kurko-islamiste.
    Le seul but c’est la soumission à une religion d’état inquisiteur voulant imposer son esclavagisme mental en reniant les Racines des Natifs.
    Le fascisme est TOUJOURS la neutralisation des masses populaires.

    Je vous propose donc de prendre pour normes la réalité en la partageant dans l’Ecclesia de l’Agora (la réunion du Peuple) que vous savez déjà créer.
    Avancer avec des réalités en restant fidèles à la volonté des Prophètes de l’Axe du Bien des Peuples Premiers.

    Un bon début c’est déjà l’Arche d’Alliance des peuples, PORTASAR, datant de -12 000 ans !
    Soit 7000 ans avant la construction des pyramides.
    -12 000 ans, cela remonte à la période du Tardiglaciaire où l’Homo déjà Sapiens (savant) a quitter l’Europe pour y échapper alors que l’attardé cannibale Néandertalien y est resté, avant d’être chassé par la civilisation proto-Rubanée venue du Levant et du Hatti des Cattes tectosages.
    Mis à part la souche Mairu ibéro-aquitaine et la souche Tyrrhénienne Sémide de la culture Villanova restée en autochtones échappant au Tardiglaciare, les Européens sont donc issus de la Culture Rubanée, elle même issu du Levant.
    Donc ce que l’on pourrait appeler les Natifs « juifs ».

    A épiloguer sur les religions et autres mythomanies de marchands du temple, les gens parlent de « civilisations » sans n’avoir aucune notion de celles qui ont pourtant existé avant les inquisitions et invasions barbares du Far-Ouest en sens hunnique contre ces Natifs.
    Les religions sont au final du négationnisme faisant de l’apologie au terrorisme.
    C’est du flan remplaçant et s’opposant à la RECONSTITUTION HISTORIQUE.

    Alors qui est juif ???

    Allez chercher la Lumière en autodidacte en vous intéressant aux génocides antisémites de la GUERRE DE KITOS.
    Vous apprendrez alors que les vrais « juifs » sont des NAZORéens reconnaissant l’Élu du Ciel détenant les 3 Joyaux du Jaïnisme (donc l’Éveil), et ne reconnaissant pas le nazi du Sanhédrin des pharisiens mythomanes ennemis de l’original Sanhédran des Ancêtres, ennemis de Baal, de Samarie, du Temple des Nations, de l’Ecclésia de l’Agora, … .

    Pour comprendre, il faut savoir que les « romains » de la Guerre de kitos sont les barbares de la race prédatrice ayant envahi la Rome du Tyrrhénien Tarquin le Superbe pour imposer leur fascisme du Serment des Horaces contre les Natifs latins (de « lat » = lait) n’étant pas des huns blancs.
    Des faux-romains donc; les ennemis des vrais romains tyrrhéniens étant du même rameau sur l’Yggdrasil (Hannoukya) que les vrais Tyrriens araméens de Tyr, dont Hiram voulait créer le Temple des Nations avec Isaïe, le néo-Yéhoudim voulant faire revivre les Traditions originelles l’ayant succéder avant l’exode des Israélites en Ur de Chaldée.

    Les vrais « juifs » initiaux donc, sont les Peuples Premiers du Culte du Soleil de l’Axe du Bien, des bâtisseurs, éleveurs, agriculteurs.
    Les Natifs Européens, les Mésopotamiens, les Maures, etc, étaient donc aussi les vrais « juifs », adeptes des 1ers Sabbat de la Roue de l’Année dans le Wicca sans sheitan de shehita ni tawhid du talmud.
    Le pentacle du Wiccan, c’est autre chose que le flan de l’étoile du Dawidum des huns benjaminites à l’instar de la Ligue étolienne ennemie de la Ligue Achéenne à la Hure Celtique.
    Le pentacledu Wiccan, c’était autre chose que le « yes we can » de l’acteur Obama ben Laden du Pentagone !

    Les « juifs » du Levant sont liés aux Araméens du site de MARI sur l’Euphrate, victimes des huns hittites (au dessus de la ville de Hit).
    MARI faisant référence à MARI des Mairu, la Mère Nature ayant donné naissance à l’Humain, l’Atarabi de Mondragon, à l’instar de Jean le Batiste, victime de Salomé au bonnet de pileat ennemis des lumières.

    Enfin, avant d’être soumis au judaïsme du Sanhédrin/Consistoire rothschildien avec le nazisme sioniste de l’Accord Haavara, les vrais juifs français étaient Israélites et non pas judaïstes.
    Ils élisaient eux un vrai Rabi selon un principe de Méritocratie.
    C’était autre chose que le rabin menteur et désagrégé du Consistoire et leur mythologie faisant d’un Avar chassé d’Avaris un représentant des Lois di Able et de Kakkab.
    Le mythe des 12 tribus juives qui sont en fait les 12 tribus des khans de huns magyars et khazars de la honfoglalas ayant envahi l’Europe wiccan et Mairu en châtiant les Chattes du Chatti, avant d’écrire leur Bible de damphires à Worms dans leur inquisition catholique, éduqués par Cyril et Méthode.
    La même race d’Attila, de peuples prédateurs ayant semé la terreur jusqu’en Andalousie des Vandales Vanes wisigoths du Saber, jusqu’au Mar Oc des Maures.

    Aujourd’hui, être de confession juive ça veut dire être soumis à nouveau au Sanhédrin et à l’esclavagisme mental d’un aéropage de huns « JUIFS DE COUR » toujours aussi voleurs, menteurs et assassins, et détenant l’aéropage et l’usure bancaire.

    Les religions ne sont que des propagandes talmudiques ou selon le sens hunnique « le meilleur des Goïms doit être mis à mort ».
    La race prédatrice des lycanthropes vous conditionnant à être les agneaux inoffensifs et asservis sans n’avoir plus aucune racine à défendre.
    Un état islamo-talmudiste à la Simon Héliot dans une guerre de religions à la St Barthélémy déplacée !
    Des bacchanales de lupercales berserks radotant sur une robe longue non conforme à leur raie publique de Femen exhibitionnistes …

    Donc les volontaires, contre la secte yaquoubine du « Concordia res parvae crescun », rappelez vous que sans son Savoir, l’Homo Sapiens (savant) n’est plus qu’un Habilis esclave de l’oligarchie aéropagique se prenant pour la race supérieure des pileat.

    Yes Wiccan, salutation jaïniste et bon Sabbat d’Ostara ! ;o)

    Le Brennos redresseur de torques.

    (Évidemment en tant qu’éveillé jaïniste Nazoréen israélite circoncis, j’assume ce que j’écris en accusant les impostures des régimes dictatoriaux ennemis de la démocratique Res Publica (Chose PUBLIQUE) des Natifs Populares Sémides, et en attendant Baphomet pour mieux l’acculer de pied ferme comme Zola).

  6. Tutu dit :

    Bonjour,
    Il m’arrive de laisser quelques commentaires sur le « cercle des volontaires » que je remercie; je suis juif par ma mère (il parait que c’est important!), catholique par mon père, et cela fait longtemps que cela ne signifie plus rien pour moi. Mes grand-parents ont fui Berlin et le nazisme en 1933 et se sont réfugiés à Paris (quel choix !) ou ils sont restés durant toute la guerre. Ces petites histoires personnelles, qui se mêlent à la grande Histoire, n’ont d’importance que pour ceux qui les ont vécues, et personne dans ma famille n’a développé d’idéologie victimaire. Pour être tout à fait franc, les seules fois où j’ai mis en avant ma soi-disant judéité, c’était pour critiquer le sionisme, ou la religion juive. Revendiquer une judéité me permettait une parole beaucoup plus libre et affranchie de toute culpabilité.
    Je n’ai jamais ressenti d’antisémitisme autrement que cette fameuse culpabilité face à l’histoire, culpabilité qui, souvent, troublait le raisonnement de mon interlocuteur. Cette culpabilité dont se servent tous les bourreaux pour justifier leurs actes, je veux parler de la Palestine.
    Par ailleurs, une des raisons pour laquelle je préfère garder l’anonymat est de préserver ma vieille mère, qui n’en reviendrait pas d’avoir engendrer un tel mouton à 5 pattes.
    J’ai une bonne nouvelle pour tous les goyim de la terre: vous n’êtes coupables de rien,sinon de vos actes personnels, en tout cas surtout pas des événements passés(quelque soit l’interprétation qu’on en donne).
    http://democratisme.over-blog.com

  7. Sarah Trabelsi-Dridi dit :

    Félicitations et Merci à vous 2

  8. Lavocat Bruno dit :

    Moi j’ai 46 ans, je suis un Sémide Nazoréen circoncis et insoumis, et je suis victime de la censure du communautarisme des ennemis des Lumières, et de discriminations comme un Natif étranger chez lui à qui on fait encore porter la rouelle de l’inquisition.

    Question de Culture … devenue élevage sans le Savoir du Sapiens.

  9. amar dit :

    Des gens qui ne sont ni Musulan ni juif veulent nous imposez absolument à être raciste, et a nous detester, malheureusement ça peut avoir des repercution avec les jeunes , ont a toujours été proche, restont frère

  10. Lavocat Bruno dit :

    Je reste attristé par vos censures de mes coms alors que vous vous permettez de porter des jugements en faisant des généralités, et cela à la place des intéressés, en reprenant donc le schéma du système que vous accusez.
    Un vrai Forum démocratique est un endroit pour échanger des idées qui de plus peuvent être complémentaires et donc moins communautaires comme un sens hunnique.

    « A l’ère de l’information-sensationnelle, on est toujours plus hâtifs dans la quête de ce qui choque, ce qui attire l’attention et la retient, plutôt que de ce qui informe réellement, que de ce qui est juste, exact ».

    C’est tellement vrai et facile de faire du sensationnel en imposant une pensée hunnique comme le fait un aéropage méprisant les valeurs humaines d’un VRAI forum démocratique regroupant des Sapiens détenant le Savoir de ce qui est juste et exact.

    Votre « interlocuteur » prétend que « l’idéologie sioniste est un projet raciste d’un État d’extrême-droite », c’est FAUX !
    C’est une idéologie de la gauche jacobine, une suite de la Terreur des coupeurs de têtes.
    A dire vrai, le sionisme est même une idéologie talmudiste opposée à la vrai Tradition juive dans laquelle seul le Messie peut autoriser les juifs à retourner en Israél.
    Le sionisme est une idéologie jacobine eugéniste; déclaration Balfour, Accord Haavara du National SSOCIALISME.

    Ayez l’Honnêteté Intellectuelle de représenter un vrai Forum démocratique où pourrait être partagé et discuté la vérité, en faisant le tour de la question au lieu d’imposer une généralité sur un cas précis en NIANT L’INTÈGRE RÉALITÉ, et en empêchant de s’exprimer les intéressés.

    Dans le monde juif, il n’existe pas que d’un coté des sionistes et de l’autre des non-pratiquants, comme vous exposez les faits.
    Le monde juif regroupe un tas de communautés aux traditions même religieuses bien distinctes.

    Vous parlez de l’absence de discriminations en fait qu’au sein du peuple, mais qu’en est-il de la part du système sioniste ?
    Je parle des vrais Résistant juifs, les Justes, ceux qui portaient déjà la rouelle avant l’invasion totale de la France.
    Je parle des vrais juifs insoumis au judaïsme imposé sous le nazisme ayant combattu les israélites, devenus alors otages judaïstes.
    C’est facile vos thèse de bisounours jetant un voile sur le vrai combat des juifs anti-sionistes opposés également au Sanhédrin/consistoire recréé par Rothschild sous Bonaparte du Grand Orient.
    Ces Justes que vous ignorez et abandonnez, car ils ne correspondent à ce que vous voulez laisser croire, sans même vouloir dénoncer le sionisme, la source du malaise.

    Arrêter votre communautarisme gauchiste négationniste trahissant ceux qui s’investissent vraiment en subissant une réelle discriminations de toutes parts des ennemis des Lumières et de la démocratie.
    Si j’étais aussi neutre que votre interlocuteur, moi aussi, j’aurai rien à dire.
    Mais quand je combat Baphomet au sein de la communauté juive, en libérant par exemple la jeunesse innocente de l’UEJF contre la propagande des sionistes les prenant encore pour du bétail, je ressent la religion talmudiste de ses sionistes me menaçant d’une balle dans la tête, comme une Shoa par balle où « le meilleur des Goïms doit être mis à mort ».

    Si c’est pas de la discrimination antisémite ça !

    Alors vous rappelez le fait que « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
    Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice ».
    Pourtant votre section se limite à la récupération politique en déformant l’histoire sans honnêteté de vouloir connaître le fond du problème que vous évoquez, en ne donnant aucune info sérieuse et sans vouloir vous attaquer démocratiquement à l’antisémitisme anti-israélites d’un réseau systémique.

    Au final, vous niez le calvaire des Justes, sans vouloir les soutenir dans leur réelle Fraternité avec les palestiniens, comme vivaient en paix l’Ancien Yishouv avant l’arrivée de la sioniste Légion Juive du khan sioniste jacobin orangiste.
    Au final, la consistance de votre article fait croire que les juifs sont des mythos se sentant persécutés et que la bonne conduite serait de faire le canard sans rien revendiquer.

    Vous dénoncez « l’information-sensationnelle », en l’opposant à « ce qui est juste, exact ».
    Où sont les Justes ayant des exactitudes à partager sur un forum se voulant donc démocratique ?
    Prétendre que le sionisme est d’extrême-droite reste une propagande façon B’nai B’rith !
    Un juif menteur et imposteur, imposant la pensée hunnique d’un aréopage s’étant emparé des ostracons à la manière d’un SOS ostracisme.

    J’ai des choses à dire, justes et exactes, et je peux vous montrer aussi mon sexe circoncis comme laisser-passer.
    Je renie le sectarisme politique des pions se laissant placés là où on les pose.
    Un Insoumis n’a pas à choisir entre être Légitimiste, communiste, socialiste, libéraliste, etc, qui ne sont que des valeurs Humaines représentant au final l’inverse des partis politiques ayant remplacé l’Original (défenseurs des Lumières, Ligue des Justes, Ligue Spartakistes, etc).
    Il n’y a que des Vrais et des Faux, de vrais Démocrate attaché à la vraie Res Publica (Chose PUBLIQUE) comme un vrai Forum, et de vrais fascistes adeptes de censeur et dictateur des ennemis de la Res publica et de la démocratie (démos cratos).

    Faites l’effort d’opter pour des normes normales et vers une tête bien faîte et bien pleine.

    Bonne journée à la communauté Sapienne survivante.

    • E.I. Anass dit :

      Monsieur,

      Nous ne censurons pas les commentaires, mais ils sont soumis à modération. Les commentaires ne sont pas publiés directement car nous devons les modérer, et ils sont validés dès leur lecture par nos administrateurs. Seuls les commentaires racistes, appelant à la haine et à la violence sont effacés.

      Bien à vous.

  11. Le Brennos (LB) dit :

    Bonjour E.I Anass et l’équipe des Volontaires,

    Désolé pour mon jugement hâtif qui m’a fait penser en ne voyant pas éditer mes commentaires, que j’aurai pu en effet être victime de censure.
    Je m’excuse donc pour ce caprice en comprenant qu’être volontaire demande du temps à prendre sur soi.
    De part la même, je tiens alors à vous remercier en contre-partie, pour la démocratie que vous permettez à travers votre forum ouvert à tous, sans même devoir collectionner des mots de passe.

    La censure existe pourtant sur de nombreux sites, beaucoup moins révolutionnaires intellectuellement qu’ils le font croire en distillant ce qu’ils prétendent donc être la vérité sans pouvoir être contesté.
    Vous comprendrez alors comme il peut être rageant aussi de perdre son temps à écrire en restant bénévole sans que celui puisse être partager avec les plébéiens.

    Je reste donc attaché à des Normes incontournables comme une totale liberté de parole sur un forum pour défendre son sens original.
    En effet dans le système démocratique (démos cratos) le Forum était la place publique où s’échangeait des vérités, où étaient dénoncés les mensonges et trahisons.
    C’était un lieu où pouvait être fait toute la Lumière permettant de comprendre les situations dans leurs détails et donc ainsi d’adopter une bonne attitude en relation.

    Je vous avouerai que je suis même intéressé, par curiosité, de connaître ce qui peut animer à la base des discours haineux et violents, afin de pouvoir distinguer, et faire distinguer comme le faisait Parménide, la vérité, de l’opinion.
    Je pense même que ces personnes que l’on pourrait classer parmi les faux, souffrent de misère intellectuelle en restant des proies faciles pour des prédateurs jouant de leur frustration, de leur rejet, afin de les radicaliser davantage.
    Le résultat n’est toujours qu’un rapport de force et le vrai changement viendra du partage de l’Éveil pouvant transformer alors des faux en vrais.

    C’est encore un problème de système qui se cache derrière cette illogique imposition, car prenant pour responsable les éditeurs des propos des intervenants qui devraient être les seuls responsables de leurs écrits s’ils sont condamnables.
    Cependant condamner en suivant le système, c’est aussi se priver de ce que veulent revendiquer ces gens, même en se trompant.
    Le piège risque d’être un Point Godwin imposé par les coupables eux même pour éviter le révisionnisme qui reste une qualité indispensable à une vraie investigation historique indépendante et autodidacte; comme donc au final une imposition de courant pour poissons morts.
    Le problème de cette censure est qu’elle est imposée donc aux webmaster se transformant alors en seul juge, plus ou moins honnête selon l’indépendance et les sponsors.
    L’autre problème c’est qu’ils sont tenus pour responsables des opinions des autres, et on imagine que les sites des grands groupes sont rodés à cet exercice du politiquement correct en bénéficiant en plus de structure juridique, voire d’appuis maçonniques du réseau systémique.
    Au final, cela jouera encore en faveur des puissants médias collaborationnistes remportant les parts de marché en suivant un sens unique.

    Reste aussi à savoir où sont les limites, y compris de la logique.
    Va t-on se retrouver par exemple obligé d’aimer sans haïr, les barbares terroristes venus couper les têtes des Français et commettre un génocide jusqu’à la disparition de la culture Française, les Lumières, alors que la propagande négationniste du régime d’occupation fasciste parle de révolution française.
    L’anti-racisme reste une idéologie assez vague et à la mode, comme un nouveau vaudou pour éloigner le berserk.
    Au final, les racistes seraient toujours chez la Plèbe mais jamais chez les dirigeants des gouvernements successifs de barbouzes dictatorial responsables de génocides eugénistes.
    Faudrait que les Français n’est plus le droit de revendiquer leur pays comme les Ivoiriens. Comme tous fliqués par les ouattaristes de l’Empire Kong si on ne trouve pas sociale l’Opération Insecticide. Et ainsi soumis, ils ne seraient plus racistes.
    Ce n’est même pas une caricature du grand Charlitanisme à suivre comme un courant vers le Culte de l’Empereur, quand en vérité, on cherche encore le Gotha disparu depuis un Massacre de Septembre.
    Au change, on a pas gagné des Lumières …

    Je pense donc que c’est un problème dans la société si un système interdit les débats sur un Forum qui se veut pourtant par définition, l’endroit où débattre avec des personnes pouvant se tromper et ayant besoin d’explications, de Lumières pour sortir de l’obscurantisme, voir de l’ensorcellement.
    Je préfère donc convaincre qu’exclure en ne me basant que sur l’opinion sans laisser sa chance à la vérité d’être utile et utilisée.
    En restant conscient que dans le système imposé, vous devez vous soumettre et vous protéger des emmerdes systémiques en utilisant la censure de règle.

    Je hais toutes censures car elle est opposée à l’origine même de la Res Publica des latins Populares.
    Les hauts magistrats censeurs et dictateurs sont en fait les envahisseurs anti-démocrates et anti-républicains ayant remplacé les Tribuns de la Plèbe indissociables d’une vraie Res Publica (Chose Publique).
    La censure est toujours l’ennemie de la Chose Publique, tout comme l’est le « secret défense » des barbouzes de la ripoublique façon Deuxième Bureau, comme l’oeil d’Odin en haut de la Table des Rangs des Boyards tartaro-prussiens.
    Des affaires d’événements !
    On nous distrait avec les listes de Menard pour nous forger des opinions … alors qu’en vérité les pros de l’Affaire des Casseroles ont changé de cible.
    Par expérience de la Bête, je me méfie toujours d’où elle veut m’amener, et par acquis de conscience et de relativité, je regarde ailleurs que l’on veut me faire voir, en gardant conscience que dans notre pays, nous avons la chance d’éviter les massacres sous thème de guerre de religion, tout en restant coupable du laisser faire.

    C’est donc bien un problème de société et de normes anormales nous obligeant au final à ne plus parler à ceux pouvant être dans l’erreur, et en quelque sorte donc, en les condamnant à y rester.
    La méthode de l’ornière à freikorps où chacun reste campé sur ses opinions en étant bien éloignés de la vérité tout en restant disposé de faire le voltigeur.
    Au final faudrait se mouler au moule et en arriver à être tous d’accord, sans contradiction possible … apparente.
    Ce n’est pas le rôle d’un forum que cette règle imposée aux webmaster bénévoles s’étant investis pour justement offrir un espace d’échange comme une alternative aux normes anormales d’un réseau systémique médiatique déjà en place.

    Je profite donc que vous m’offriez une Tribune démocratique, pour élargir le débat en faisant un peu de hors sujet, afin aussi de revenir à l’essentiel.
    Ce que je veux dénoncer dans le système, ce sont les courants imposés qui au final sont banalisés dans l’acceptation comme déjà une soumission à un sens imposé, que j’appellerai un sens hunnique, comme un far-ouest contre tout Natifs.
    Autrement dit, souvent, sans même s’en rendre compte, on est déjà dans le sens de l’ornière imposée.
    Comme un système nous interdisant de parler aux cons … car ça les instruit !

    C’est tout le problème d’un peuple souverain ayant perdu sa souveraineté en étant dirigé par des Lykaoniens travestis en Lucaniens, mais en restant opposés à la luce (lumière).
    Une civilisation qui devrait avoir peur de Lucifer le porteur de Lumière.
    C’est bien le sens de la civilisation que je mets en cause quand cette civilisation n’est plus représentée par la société civile.
    La base du problème vient toujours de l’imposture ayant remplacé l’Original.
    Comprendre que la cause d’un monde anormal est donc l’absence de Normes.
    Comprendre que si le Peuple ne connait même pas ces Normes, il ne peut même pas les revendiquer comme on pourrait revendiquer une normalité.

    L’ennemi des Sapiens est toujours celui qui veut faire disparaitre son Savoir comme ses Racines.

    Au final, on se retrouve avec une croix gammée d’un Nouvel Ordre Mondial opposé au Lauburu/Svatyska et à l’original Tradition Jaïniste et son éveillé Nirvana.
    Au final on se retrouve avec des judaïstes antéchrists victimes du Sanhédrin et de son nazi; victimes de l’obscurantisme sans connaître le vrai passé des juifs comme la Guerre de Kitos et les martyres Nazoréens incorruptibles.
    Au final on se retrouve avec des musulmans soumis aux petits requins Quraych qui étaient pourtant les ennemis de Mahomet, la Constitution de Médine faisant foi.
    Au final, on nous parle d’état islamique … du sioniste Simon Héliot alias Al-Qurashi.
    Au final, on nous accule !

    Le Sapiens se retrouve désarmé de son Savoir alors remplacé par de la mythologie imposée par le fascisme qui reste TOUJOURS la neutralisation des masses populaires.
    Comme un Serment des Horaces opposé au naturel et fraternel Salut Jaïniste.

    La conscience que j’aimerai partager avec vous réside dans le fait de se poser la question de la situation en relation donc des Normes de ce qui devrait donc être normal, et ainsi pouvoir en déduire le sens, raisonnable, raisonné, ou non.
    Cette enflure alcoolique jacobin de Churchill disait « celui qui ne connait pas l’histoire est condamné à la revivre ».
    Pourtant l’extréme-droite française Giraudiste et Légitimiste, la vraie Armée Française de l’ORA (Organisation de Résistance de l’Armée) dans la seule France libre de l’époque, l’Algérie, et qui protégeait l’or de la Banque de France à Mers el Kébir connaissait l’Histoire et a aussi et encore été bombardée.

    Je parle de l’extrême-droite Française Originale, celle des Légitimistes.
    Des survivant d’une FUSILLADE TERRORISTE contre l’Insurrection royaliste du 5 octobre 1795 s’opposant au coup d’état de la DICTATURE TOTALITAIRE du Décret des Deux-Tiers.
    Des Légitimistes défendant les Lumières et le Pays des Droits de l’Homme, ceux de Pasquale Paoli.
    Des Légitimistes massacrés à Sedan et qui n’étaient pas opposés aux Communards, ni au vrai Socialisme Utopique, et non celui des orangistes à la rose rouge des Landcaster, qui au final à été sauvé par le coup d’état de Karl de Galle s’opposant aux élections démocratiques, à l’AMGOT et donc même à la Libération par les FFI.

    Conclusion, où sont les valeurs d’une vraie Res Publica (Chose Publique) ?
    Le travail rend libre … de construire des musées pour le responsable de la défaite éclair en s’étant opposé à l’aviation tout en ayant plagié Emyles Mayer.
    La différence après avoir puni les Justes, c’est que l’esclavagisme mental a remplacé les barbelés.

    Jaïniste, Nazoréen, Légitimiste, Natif et même historien indépendant, on va finir par croire que je fais tout pour leur déplaire !
    Donc, je vous remercie pour les échanges que vous permettez avec votre Forum ayant le mérite d’exister.
    La révolution intellectuelle ne pourra venir que de la base aidant aussi « l’intelligencia » à se libérer, à se déloger pour rejoindre le Forum où se joue la démocratie.
    Nous aurons donc l’occasion de débattre librement puisque je constate votre honnêteté intellectuelle à permettre de donner la parole sans vouloir imposer UN porte-parole, comme j’avoue être confronté à ce problème et à la censure sur beaucoup de sites se donnant l’apparence révolutionnaire alors que cela reste une corruption, un hold-up mental avec de faux-experts, de faux porte-paroles, sur la méthode des marchands du temple et même des partis politiques s’étant emparer de mots représentant des valeurs humaines qu’ils ne représentent pas; comme des socialistes opposés au Socialisme Utopique (idéaliste), des libéraux devenus lobbyistes, et une extrême-droite anti-pétainiste à l’instar de « la Ligue de la pensée française » de la Zone Occupée et Lavaliste.
    Comme un Ministère de la Propagande financé avec l’argent public.
    Comme une DCRI des pro-terroristes ouattaristes opposés au Tiqqun.

    Où sont les vrais juifs pour rappeler que Pétain s’est opposé aux pogroms dans sa LETTRE DE PROTESTATION et qu’il s’est même opposé au 2ème Statut des Juifs en Zone Libre ?!!
    Où sont les Français se rappelant que les camps de concentrations et les lois contre les juifs et les étrangers existaient déjà sous les gouvernements de gauche et de droite, de Daladier et Reynaud AVANT L’OCCUPATION ?!!

    En somme, l’inverse de la propagande de ce qui reste un régime d’occupation négationniste.

    Alors effectivement, si on ne connait pas le Tiqqun, on risque d’être moins emmerdé par l’antisémitisme d’un état de non-droit ayant quelques rouelles à encore épingler après que leur Odin est remplacé Taranis.

    C’est pourquoi, comme Parménide, j’aimerai dissocier dans ce qui devrait Être une révolution intellectuelle, l’opinion et La vérité.
    Pour donner un exemple concret sur l’actualité, chacun à son opinion sur ce que l’on pourrait appeler l’état islamo-talmudiste de Simon Héliot Al-Qurashi où « le meilleur des Goïms doit être mis à mort ».
    Ce ne sont que des opinions, alors qu’en vérité ce sont les Peuples Premiers qui sont victimes, Touaregs, Kurdes, Syriaques, etc, et même le Soufisme recherchant la vérité à l’inverse du liberticide wahhabisme.
    En vérité aussi, l’ennemi est souvent- celui qui profite des dégâts, donc celui opposé aux acquis démocratiques obtenus suite aux « révolutions arabes ».

    La Norme c’est que le fascisme est TOUJOURS une neutralisation des masses populaires.
    Si la Res Publica existerait, les masses populaires seraient fédérées sans être lésées de leur Droit à l’information, et en tant que peuple souverain demanderait aux Pères de la Nation de luter contre ce fascisme incontestable.

    On ment, on vole, on tue, en faisant aux autres ce que l’on aimerait pas que l’on nous fasse.
    Des pions sur un échiquier politique manipulant des marionnettes faisant office d’ACTEURS politiques.
    Un cirque au pollice verso.
    Les valeurs de l’intelligence ont été remplacées par celles de la perversité et de l’indifférence.
    Le sens de la flèche …

    Les démocrates défendant les valeurs d’un vraie Res Publica comme des Tribuns de la Plébe en appelant à l’Ecclésia de l’Agora (la réunion du Peuple), c’est bien nous et je vous en remercie encore.

    Je reste un Insoumis défendant ce qui est légitime, c’est pourquoi comme Zola, je les emmerde.
    Ce qui est dramatique c’est que le monde (des innocents plébéiens) reste otage du système sans pouvoir imposer des Normes de ce qu’il devrait Être.
    C’est dramatique car la Plèbe victime du hold-up en étant éduquée à l’Allégorie de la Caverne, en arrive au final à parler de ce qui n’existe pas sans avoir conscience de ce qui existe ou existait.
    C’est la (fausse) république des freemasons des « Villes libres d’Empire » du Grand Orient ayant remplacé comme dans le passé la Res Publica des Populares latins Natifs.
    Comme un défilé des bérets rouges sur les Champs Élysées du Tartare ayant remplacé la légale Fête de la Fédération.
    Un véritable et incontestable régime d’occupation barbare HORS LA LOI imposant sa religion en interdisant les fêtes légales selon la LOI FRANÇAISE.
    Et c’est cette mafia HORS LA LOI de tartarins, cette pègre de barbouzes génocidaire qui voudrait nous faire la morale !
    Je les emmerde les envahisseurs Dassaut HORS LA LOI et autres vendeurs de mort à leur cousins oligarque de l’Arabie Heureuse, alors que les médias fascistes collaborationniste parle de « racisme occidental » en faisant porter le chapeau aux occidentaux colonisé par les peuples prédateurs et terroristes du grand orient.
    Ce n’est pas un ÉTAT DE NON DROIT anormal de la pègre HORS LA LOI de violents haineux eugénistes qui m’imposera son fascisme d’état.

    Le système est créé comme un mouvement perpétuel, un courant pour poissons morts en forme d’ouroboros, comme un cercle vicieux auto-alimenté par les cons, comme du bétail de Fermiers Généraux contribuant aux rigoles de merde …
    Le multipartisme n’a aucun sens si au final ce ne sont pas les plus méritant et honnêtes dans les partis qui se retrouvent comme de Sages dirigeant dévoués à l’évergétisme et au bien commun.
    Cela reste de la comédie d’hypocrites (comédiens en vieux grec) nuisant à ce que devrait Être une véritable et légitime Démocratie.

    Après avoir planté le décors, j’aimerai insisté sur la révolution qui se devra être intellectuelle en s’armant du Savoir pour imposer son sens selon des Normes à défendre.
    Comme l’est celle d’un forum réunissant l’Ecclesia de l’Agora (la réunion du peuple) selon les valeurs de la Res Publica, pour permettre une place publique où les plébéiens peuvent parler librement de politique et même géo-politique.

    C’est pour défendre l’existence des forums comme les votre que je revendique l’Origine et les Normes de ce que doit Être un Forum selon les vraies valeurs de la vraie république.
    C’est aussi pour défendre un justice normale.
    Car contrairement à votre intégrité intellectuelle, je trouve anormal que je sois censuré quand j’évoque des axiomes déplaisant à un aréopage d’état négationniste.
    La censure, c’est comme le flicage, cela devrait être lié à un vrai système judiciaire légale où une défense pourrait exister à la faveur d’une décharge.
    Maintenant on sait qu’un tas de sites sont sponsorisés par le système politico-maçonnique pour se présenter en faux messies; les citoyens pas trop cons sauront faire la différence entre une entreprise innocente à la lumière du jour et un réseau systémique médiatique manipulateur et collaborationniste de photophobes corrompus à qui on a bandé les yeux et graisser la patte.

    Apportant beaucoup d’intérêt à la Reconstitution Historique (selon le terme juridique), et en relation aux longues inquisitions contre la liberté intellectuelle, je pense néanmoins que nous vivons à une époque formidable avec de formidables moyens de communication à défendre selon des Normes de la Res Publica.
    A une autre époque, l’Empire de Keimoch aurait jeté au bucher un Nazoréen comme moi, trop philosophe et pas assez religieux, ou j’aurai été victime d’un sparagmos sur la Place de Grève par la marche des Marchands de Paris du Serment du jeu de paume avant leur Terreur au damas à décoller.

    Le bon sens de la civilisation ayant évolué dans le sens de la Res Publica existe donc (encore).
    C’est cette réelle chance que la génération actuelle vivant en France devrait saisir et défendre.
    Mais comme Zola, avant d’accuser, il faut être armé du Savoir qui reste à partager pour s’enrichir mutuellement en s’élevant vers le haut.
    Ainsi le Peuple pourra diriger les politiques selon La vérité et ses nécessités, en remplaçant l’envie par le besoin en ayant acquis la logique en autodidacte libre de son jugement cherchant le bon-sens, en pouvant remettre les choses à leur place originelle.

    Enfin pour rétablir le sens que donnait le Forum dans la vraie Res Publica …
    C’était sur le Forum qu’était dit toutes les vérités et dénoncés tout les mensonges, manipulations et impostures.
    C’était donc la Plèbe qui appelait au final un responsable méritant à diriger, en l’élisant selon La vérité et ses capacités méritocratiques.
    Les campagnes politiques manipulatrices étaient donc obsolètes sous la vraie Res Publica disposant d’un vrai Forum … avant le fascisme des censeurs et dictateurs.

    J’affirme que les défroqués de leurs raies publiques sont pathétiques, mêmes consternant, comme de minables clébards, des pervers narcissiques faisant le beau face à la Plèbe électrice à laquelle ils viennent quémander des voies en vendant leur âme. Du tapinage de campagne.
    Alors que les Justes en politique sont otages de ce courant alimenté par les rigoles à merde du pouvoir médiatique uniformisé.

    Selon la Tradition Juive, c’est un devoir de fouetter les faux Grands Prêtres, les Marchands du temple.
    Les tartaro-pharisiens ayant pris le Templum des Nations pour leur Fanum de Yueshi.

    Et pour faire valoir ce que de droit en défendant les Racines multi-culturelles et complémentaires, j’ai besoin d’une Tribune d’un vrai Forum volontaire comme le votre.
    Un espace à défendre pour parler du sens de La vérité comme une réalité, sans ne se restreindre qu’à des opinions.

    En conclusion, l’ennemi de la civilisation est le syndrome du jurendate, comme la banalisation du crime.
    Ce sont toutes les barrières qui existent encore pour canaliser vers des ornières à freikorps.
    Une misère intellectuelle dangereuse, à l’instar de celle ayant permis aux peuples européens de s’entretuer en contribuant à leur propre génocide.
    JP Sartre avait raison « quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent ».
    Et les Poppys aussi avait raison …

    Mais si nous restons Volontaires, c’est avant tout parce que nous sommes universellement optimistes, et de la même race humaine des Vrais.
    En ayant la chance de pouvoir débattre encore librement à notre époque, sans risquer un photophobe Massacre de Septembre nuisant aux Sapiens.

    Donc selon la Norme de la Res Publica, un Forum reste un lieu public ou toutes les vérités peuvent être dites sans fascistes censeurs ni dictateurs.
    Nous avons la chance à notre époque de pouvoir participer à des forums encore démocratiques, sans même se déplacer de chez soi pour partager ses opinions et sa vérité.
    C’est une chance de communication pour phagocyter la misère intellectuelle à travers le monde.
    J’ose même imaginer que si Jacob Hitler avez eu Internet pour s’enrichir intellectuellement sur des forums en échangeant des avis, il serait sorti du sectarisme ensorcelant de la DolchstoBlegende, issue de la perfide Albion des eugénistes jacobins pour servir d’essence à l’antisémitisme.
    Alors qu’en réalité ce n’est pas un juif allemand spartakiste qui est arrivé dans le dos de l’armée allemande mais Louis Franchet d’Esperey, un Légitimiste ayant contourné le Front avec les Tchécoslovaques pour mettre fin à la boucherie et l’enfumage mortel des barbares experts en génocides.

    Bref, il y en aura encore beaucoup à rappeler pour rétablir les vérités sur les Forum démocratiques qui restent à défendre comme le dernier lieu de liberté d’expression.
    Et cela ne pourra se faire sans savoir imposer des Normes pour un monde normal.
    Je reste donc un défenseur de vos libertés qui sont aussi les notre par votre Volontariat et votre créativité engagée.
    Et en sachant que l’ennemi commun reste l’ignorance restant une proie pour toutes sortes de manipulations malhonnêtes prédatrices, je reste conscient de ce que l’on voudrait imposer aux webmaster pour uniformiser les débats selon l’opinion hunnique devant être officialisée comme une nouvelle norme.
    « Seuls les commentaires racistes, appelant à la haine et à la violence sont effacés. »
    C’est raisonnable, ce qui l’est moins c’est que c’est pourtant ce que fait le système islamo-fasciste des barbares terroristes hors la loi du grand orient d’Attila sans vouloir s’effacer.
    Une histoire de bruit et d’odeur, d’el Blanco et de petits pains, d’Empire Kong négrier et voleur d’urnes, et d’enflure annonçant à Dakar que l’Homme Africain ne serait pas assez rentré dans l’Histoire (!) .
    C’est comment comment ?
    Devant, c’était pourtant maïs …

    Tout le monde en est conscient dans son subconscient.
    Même vous qui a travers ce présent article cherchez à démontrer et faire perdurer la Fraternité au sein du Peuple contre les manipulations du système voulant le diviser en le diabolisant.
    J’oserai toutefois faire remarquer la pauvreté des arguments journalistiques n’apportant que des opinions sans plus de vérités.
    La conclusion pourrait être que tant que l’on fait le canard sans n’avoir rien à revendiquer, on est sûr de ne pas être emmerder.
    C’est assez consternant pour un porte-parole du monde juif (de la Plèbe) qui reste à être libéré (comme tout les innocents).
    Aussi j’avoue avoir douter de votre intégrité, alors que le problème reste celui d’une éducation générale, du fossé creusé entre l’opinion restant de bonne foi, et la vérité servant d’ingrédient à la bonne recette.
    Je pense en effet qu’une bonne défense s’organise en plaçant à la base des pierres angulaires.

    Le problème des non-juifs, et des juifs ayant perdu leur liberté en étant converti au Sanhédrin, c’est la fausse image d’un peuple uniformisé.
    Alors que les juifs ont certainement était le peuple le plus multiculturelle, comme au temps égyptien de la Dynastie Zéro. Le seul point commun était le Judaex des Hommes Justes qui ne mentent pas, ne volent pas, ne tuent pas.
    Comme un spirituel kiddoush Hashem original faisant de l’Homme ce qu’il fait plus que ce qu’il prétend être, et où la préservation d’une seule vie valait plus que les commandements … avant l’inquisition aéropagique de l’idolâtrie du meurtre colonial comme un MOSSAD hilloul hashem à contre-courant.
    Du néo judéo-sayanim …

    Le problème du monde juif est commun avec celui du reste du monde.
    En fait on nous impose que ce qui a pu que sortir des inquisitions fascistes antisémites et europhobes.
    En clair, et sans langue de bout, la vérité n’est pas dans ce que l’on nous impose mais dans ce que l’inquisition a fait disparaitre.

    On nous impose toujours la même pensée hunnique d’une secte de pseudo porte-parole mis en scène.
    Un cirque comme l’éloge du blasphème où l’anti-fascisme serait aux mains de Caroline Fourest financée par la chaîne parlementaire pour faire de l’instruction tout en pensant dans son idéologie de Reine de Bithynie que la majorité des enfants d’hétéros sont des délinquants.
    Un réel antisémitisme de l’imposture imposé par de minables ne pouvant jamais égaler la véritable Résistance juive Française du Comité Général de Défense Juive.
    Où sont les représentants de la Résistance du Comité Général de Défense Juive pour représenter le vrai anti-fascisme ?
    C’était quand même autre chose que le CRIF l’ayant remplacé …

    Croyez moi, l’antisémitisme envers les Justes existe encore comme une imprécision imposée.
    J’entends souvent, même venant de personnes pourtant humanistes, dire que c’est la faute des juifs.
    Beaucoup de personnes pensent en effet (comme MC Amor) que ce sont les juifs aux manettes.
    C’est un antisémitisme étouffé, un tabou qui s’avoue qu’entre non-juifs; d’où l’intérêt aussi de ne pas paraître négationniste antéchrist.
    C’est donc en fait l’inconnu et l’ignorance qui permet toutes errances de l’imagination.
    Des opinions réelles alliées à des vérités incontournables, comme l’actuelle Israël détenant le record de violation des accords de paix de l’ONU.
    Chacun otage de ses barbouzes et des conséquences des Levées en Masse, on pourrait dire.

    Au final, le juif ne reflète que l’image de ce qui lui est autorisé et pourtant opposé à la base.
    C’est même plus un cirque mais une foire, comme le résultat autorisé par des millénaires d’inquisitions et autodafés, ne permettant que d’être le contraire.
    Au final, être juif est devenu une forme d’eugénisme raciale ou peut être juif n’importe quel menteur, voleur, menteur enfantée par une conne victime de millénaire de hold-up mental.
    C’est une vérité un peu violente mais non haineuse.
    On ne pourra pas me traiter d’antisémite car étant un Nazoréen survivant d’un réel génocide des nazis contre les vrais juifs de l’époque, les Nazoréens.

    Faites le test, demandez à tout les schmocks se prétendant juifs s’il connaissent la Guerre de Kitos.
    Un peuple qui ne connaîtrait pas son histoire, ses martyres ?!!

    Bref, vous l’aurez compris, on organise la confusion pour qu’au final il ne reste plus de racines des Peuples Premiers.
    Le mot juif en lui même ne veux rien dire et ne pourrait décrire que les Samaritains réfugiés en Ur de Chaldée (Babylone) et autorisés par Cyrus II à rentrer chez eux, les Yéhoudims de la Yehoud Medina.
    Concernant les écrits publics ayant échappé aux autodafés, il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre. C’est souvent soit de la propagande d’aéropage de pileat inquisiteur, soit des écrits soumis à la censure et devant parvenir à faire passer un message.
    Par exemple dans la Bible de l’Apocalypse, la bête à 7 têtes est la ville au 7 collines : Rome.
    Des personnages et même des animaux (encore sur le principe de Portasar) ne représente « que » des peuples ou des cultures.
    Salomon n’a jamais existé, c’est en fait « ceux de Salem » en opposition aux Natifs Samaritains.
    David contre le golgoth Goliath Catte de la race des Titans c’est du flan de Dawidum de benjamines envahisseurs venus en surnombre comme des trolls Ruanruan pour devenir la rive gauche de Baphomet autrement armé que d’une fronde de pastre chassant le chacal.

    La communication devient alors impossible quand on parle de la vérité qui a été oubliée.
    C’est un problème de société où au final la société entière manque de normes.
    C’est un peu comme raconter l’Histoire en faisant s’opposer des pays sans préciser que l’un d’eux était déjà occupé par un régime d’occupation, comme une Allemagne n’appartenant plus aux Alamans, une Pologne n’appartenant plus aux Polanes …
    Au final ça fait un tas d’ivrognes prêt à manger du boche en se jetant dans le génocide comme un Galate Taureau Chargeant dans le Culte de Mythra fils d’Annita.

    Donc qui est « juif » ?
    Les Européens de la Culture Rubanée issue du Levant ?
    Les huns magyars et khazars ashkénazis éduqués au catholicisme par Cyril et Méthode, et devenus les « juifs de cour » méprisant les vrais juifs européens Natifs Yiddish et séfarades ?
    Des judaïstes reniant le Nazor Esus tel le nasi Yoḥanan ben Zakkaï ayant recréé le Sanhédrin rasé par les Juifs en 66, ou des « musulmans » mahometistes le reconnaissant ?
    Des Sicaires patriotes devenus dans la fuite egyptano puis Gitano ?
    Des Albigeois Cathares ?

    Un peu tout les Natifs victimes du fascisme colonial ?

    La confusion vient souvent du fait que tout le monde a un peu raison, mais que dans un sens.
    Ce sont bien des juifs aux manettes, mais de faux-juifs, toujours les mêmes « juifs de cour », ayant même pris la place de la cour.
    C’est dit.

    LE problème « juif » vient du fait que la confusion alimente le syndrome de Stockholm.
    A chaque attentat talmudiste, c’est comme le retour de la kermesse de l’Accord Haavara des sionistes s’étant autoproclamés Messies et prenant encore les juifs européens pour leur bétail en nous rappelant l’Agence Juive de l’eugéniste Herbert Samuel qui avait en plus IMPOSÉ un mufti pro-nazi aux Palestiniens pour manipuler les juifs déjà traumatisés par le nazisme.
    Comme des juifs antéchrists reniant leur Racine, traumatisés par le catholicisme de l’Empire, comme des communistes espagnols reproduisant la « déchristianisation sous la Terreur », comme des défroqués n’ayant jamais atteint la Franconie de l’Ordre Teutonique, alors que l’origine politique du communisme et dans le christianisme des Lumières.
    Un monde sans normes est un monde anormal. Le misère intellectuelle l’essence de la décadence.

    Le problème social vient du fait que les médias nous balancent des faux-portes paroles, alors que ces mêmes médias ne vont jamais chercher les personnes qui ont des choses à dire.
    Je vous conseillerai donc dans votre prochaine vidéo, en alternative de donner la parole à des juifs Français (ou européens) qui sont partis en Israël et y sont revenus.
    Des personnes comme le regretté Jonathan Sandler, le prof de l’école Ozar Hatorah et victime de la tuerie de Toulouse, tué au bout de 5 mois d’éducation. Avec ses enfants qui selon la thèse du régime d’occupation de l’extrémiste Caroline Fourest à qui je n’oserai même pas confier un chien ou un cochon d’Inde, avaient de fortes malchances de faire déjà partie de la pègre des 98% de délinquants d’enfant d’hétéros de notre culture Maritale, bref.,
    Il reste donc des survivants d’Auschwitz chez les cordonniers Sandler qui ont certainement des choses à dire à un Forum démocratique dans un pays où certains juifs meurent encore, même si la plaque commémorative Rue des Rosier a disparu, à l’inverse de celle de la rue Copernic.
    Des juifs en quelque sorte ne répondant pas aux normes du système fourestien ou des druckers (imprimeur en yiddish) et alors oubliés, alors qu’ils ont certainement des vérités de concernés à exprimer et qui pourraient aussi ne pas correspondre aux normes des knèzes de la Knesset.

    Voilà, j’en est assez dit pour cette fois en vous donnant assez de boulot de vérification de modération.
    On est bien d’accord, les juifs du peuple sont des innocents comme les autres à libérer du prêt à penser en sens hunnique des « juifs de cour ».
    Et pour cela il faut rétablir la vérité comme on pourrait rétablir des cippes de l’original Boyard slave devenu le joupan youpin slave esclave des khans de huns prédateurs (chassés par les Mongols) ayant envahi la Russ de Kiev pour finir en haut de forme au Monopoly.
    Je préconise donc la primauté des vérités sur les opinions.
    Car la Lumière fait fuir l’obscurantisme.
    Je préconise aussi d’accorder plus d’importance au bon sens en s’en assurant, en sachant l’imposer avec la vérité.
    Une société jugeant les bons à rien qu’elle a créé est davantage condamnable de l’échec.
    Comme une société civile ayant abandonné ses devoirs avec son statut souverain.

    Donc bravo pour votre engagement dans mon pays de merde comme dirait l’autre, n’ayant aucune droit de Natif pour insulter la Marche de Baphomet.
    Et pardonnez ma redondance, j’ai été dérangé dans la rédaction de mon message, en en perdant parfois le fil.

    Enfin, je l’affirme, l’antisémitisme fasciste est bien implanté dans la politique et les médias français faisant du collaborationnisme avec le néo-nazisme orangiste des terroristes oustachis ukrainiens chassant encore les Yiddish israélites (et les Russes orthodoxes) n’ayant pas voulu se soumettre à la pensée hunnique du Consistoire/Sanhédrin judaïste.
    Le régime d’occupation en France qui nous parle de révolution ukrainienne pour décrire ce coup d’état terroriste de néonazis antisémites brulant encore des synagogues non conformes à la pensée hunnique.
    Une histoire de GUAM over de la secte de l’usure …

    Is 49:24- Au guerrier arrache-t-on sa prise ? Le prisonnier d’un pileat sera-t-il libéré ?

    Merci pour votre intégrité et votre irréprochable et incorruptible démarche démocratique, bien conforme à la Res Publica.
    Et je suis ravi d’être accepté (avec ma grande gueule) parmi d’autre autodidactes recherchant à reconstituer le puzzle sans parti-pris de corrompus clients de patriciens.

    Un SlavoCatt que l’on aurait voulu châtié las-bas et ici.

Laissez un commentaire

Why ask?