Sylvain Baron, le citoyen qui décroche des drapeaux européens, agressé à la carabine

sylvain-baron-agression-600Si vous suivez le Cercle des Volontaires, vous connaissez sûrement Sylvain Baron, ce citoyen qui décroche des drapeaux européens pour protester contre la forfaiture démocratique (et même légale) qu’est l’Union Européenne. Nous l’avions notamment suivi lors de l’une de ses escapades, souvent nocturnes, pour ôter de l’espace public un drapeau européen, une mesure de salubrité publique selon lui.

Et bien Sylvain Baron vient de se faire agresser ce dimanche 17 mai, à la carabine, au cours d’une de ses actions militantes. C’est sa voiture qui a pris les plombs, comme la photo ci-dessus peut en témoigner. Voici le témoignage de Sylvain.

Raphaël Berland

(135)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 781 articles sur ce site.


2 commentaires

  1. Lo dit :

    Sylvain Baron est un résistant digne d’un Jean Moulin. Ce qui est terrible… toujours cette force obscure, ces partis pris qui tentent à chaque fois de détruire ce qu’il y a de plus beau en notre humanité.
    Liberté, intégrité, fraternité !
    Courage Sylvain, nous sommes nombreux à penser tout comme toi. La pâte est cuite, bien levée à souhaits.

    Egalité pour tous les peuples, vive la France, vive la Vie !

  2. salve dit :

    « Digne d’un Jean Moulin », la comparaison est juste, mais elle est encore trop faible! En effet, le courage de Sylvain Baron va bien au-delà de son illustre, certes, prédécesseur. Et il faudrait au moins évoquer Moïse ou Luke Skywalker pour donner un aperçu vraisemblable de la lutte contre les forces de la nuit menée par notre vaillant briseur d’idoles.

    Reste en vie, ô héros de la république. Et si tu te prends du plomb dans les fesses en décrochant une bannière trop haute, alors dis-toi bien que nous serons toujours du côté de tes fesses plutôt que de celui du plomb.

Laissez un commentaire

Why ask?