14 juillet 2015 – Reportage en direct

visuel-1Toute la journée, les journalistes du Cercle des Volontaires (mais aussi vous-même, chers citoyens !) vous proposeront des témoignages textes, photos et vidéo, à propos des différents événements citoyens prévus pour ce 14 juillet. En effet, nous vous proposons de nous envoyer vous aussi vos propres témoignages, via l’adresse email suivante : temoignage@cercledesvolontaires.fr

Fil d’information en direct

21h30 : Nous terminons le « direct ». Le rendez-vous au Champs de Mars près de la Tour Eiffel semble avoir été une erreur stratégique, car il y avait sur place plus de 50 000 touristes, si bien que les rares manifestants étaient totalement noyés dans la masse, d’autant que les abords étaient filtré par les forces de police, notamment en provenance de Concorde. Merci à tous de nous avoir suivi et de nous avoir relayé sur les réseaux sociaux. Merci également pour vos commentaires et témoignages que vous nous avez envoyés. Nous posterons cette nuit (ou demain au plus tard) un reportage vidéo complet sur les événements de cette journée.

Le sitting au Champs de Mars près de la Tour Eiffel semble avoir été une erreur stratégique...

Le sitting au Champs de Mars près de la Tour Eiffel semble avoir été une erreur stratégique…

20h08 : La régie fait une pause, le temps d’aller ravitailler les journalistes du Cercle… Retour au direct dans 40mn.

19h40 : Témoignage de Jonathan Caby, de Paris :

« Ce qu’il s’est passé aujourd’hui :

Une quinzaine de membres du Conseil National de Transition ont été embarqués dans un fourgon déjà avant 10h (heure de mon arrivée à l’Assemblée Nationale) depuis la place du Président Edouard Herriot (PEH).

Vers 11h, des voix se sont levées depuis le quai d’Orsay. Certains se sont mis à applaudir les corps constitués défilent en les encourageant à rejoindre le peuple, d’autres les ont hués.

Des personnes ont commencé à se rassembler sur la place PEH. Mais vers 11h30, les gendarmes ont bloqué la rue Aristide Briand. Puis les personnes manifestant toujours du côté du quai d’Orsay ont été encerclées par les forces. Mais au fur et à mesure de la journée, ils ont été escortés par petits groupes afin de rejoindre la place PEH. Vers 12h15, les gendarmes ont bloqué l’accès à la rue de l’Université, et ont très rapidement encerclé toute la place PEH.

Nous sommes restés ainsi jusqu’à 13h30 lorsque les gendarmes postés sur la rue de l’Université partirent rapidement dans des fourgons. C’est alors qu’un nombre important de manifestants nous ont rejoints place PEH, multipliant la masse de citoyens par 2 voire 3.

Vers 14h15, une vive discussion a opposé une grosse partie voulant se rendre en masse à l’Elysée, à une petite partie voulant coopérer avec les forces de l’ordre en se déplaçant par petits groupes vers d’autres points de convergence (avec l’autorisation des gendarmes).
Je suivis la masse se rendant à l’Elysée.

Cette masse importante de manifestants n’est cependant jamais parvenue à arriver à l’Elysée, les forces de l’ordre bloquant systématiquement les rues. Voir le plan de mon déplacement au long de la journée, toujours en tête de cortège. La masse perdait un peu de volume, perdant des marcheurs fatigués ou bloqués par des gendarmes parvenant à couper le cortège.

Rue du Rocher, il était devenu évident pour tous que se rendre à l’Elysée était impossible, il fut donc décidé de se rendre à l’Arc de Triomphe.

Et c’est vers Malesherbes (Avenue de Villiers) qu’il fut décidé de se séparer tous d’un coup (les gendarmes ayant parvenu à nous rattraper à la place du Général Catroux et nous suivant au cul d’un cortège alors bien plus petit) afin de nous retrouver tous ensemble à l’Arc de Triomphe.

Nous n’étions plus qu’une poignée en arrivant sur l’avenue de Wagram. Sentant le coup fourré, je me suis écarté du groupe, restant sur le trottoir opposé. Et à l’intersection de la Rue Jouffroy d’Abbans, je croisât une troupe de gendarmes qui ne me remarquât pas, occupée à scruter, du coin de l’immeuble, le dernier groupe encore formé. Je suis finalement arrivé seul vers 16h30 à l’Arc de Triomphe où j’ai retrouvé une autre poignée de personnes de la tête de cortège.

Je ne sais pas encore ce que sont devenus les autres manifestants. Il nous avait été dit, encore à la place PEH, qu’une masse 3 ou 4 fois plus grande de manifestants était à la place de la Concorde, qui fut donc aussi l’un de nos objectifs. J’espère que mes camarades de marche perdus au fil des heures et des mouvements des gendarmes ont réussi à rejoindre la Concorde.

J’espère que Sylvain Baron aura eu plus de succès de son côté.

Il parait donc évident que la coopération avec les forces de l’ordre est primordiale pour qu’une manifestation puisse aboutir à quelque chose de concret. Les agissements d’une masse de gens dirigés par l’émotion du moment ne peuvent conduire qu’à un échec cuisant de nos objectifs. Il ne faut pas sous-estimer le professionnalisme de nos corps constitués qui ont pourtant avoué à plusieurs manifestants qu’ils étaient bien trop peu nombreux pour pouvoir canaliser une telle masse d’individus.

Loin de vouloir en faire nos adversaires, je veux au contraire que chacun comprenne que sous leurs képis et derrière leurs visières, ce sont des individus, des pères de familles, qui ont les mêmes problèmes que nous et qui subissent également d’une façon ou d’une autre l’austérité imposée par le gouvernement, et donc par l’Union européenne. Nous devons coopérer pacifiquement avec eux, ce sont nos frères, nous sommes de cette même famille que nous appelons Nation. Considérons les comme humains, et considérons les comme des personnes respectables. Si nous arrivons à nous entendre tous ensemble pour participer à une manifestation apolitique, nous pouvons nous entendre également avec nos corps constitués pour l’organiser de façon intelligente et pragmatique.

Des leçons seront tirées de cette expérience. »

19h34 : Témoignage d’Alex, de Gironde :
« Faible rassemblement de notre côté dans le Médoc! Mais notre mascotte s’est joint à nous : le célèbre phoque You a en effet fait une brève apparition sur la plage où nous avons fini notre rassemblement à 16h. Nous étions une petite trentaine, en majorité nous étions des surfeurs, mais quelques touristes allemands et anglais également, et donc You. Très certainement demain dans le quotidien sud-ouest, on espère en tous cas ! »

18h52 : Le groupe de manifestants présent à Beaubourg près des Halles a été embarqué par la police il y a plus de 30 minutes (y compris deux journalistes de l’Agence Info Libre). Images-vidéos de l’Agence Info Libre.

18h35 : environ 60 CRS viennent d’arriver à BFM-TV. Mais les 30 manifestants se sont installés dans un bar depuis un bon moment déjà… On dirait que la cavalerie est arrivée en retard !

18h29 : Témoignage de Pierre, de Boulogne-sur-Mer :
« Boulogne sur Mer : nous étions 60. Un des nôtres a été grièvement blessé par un gros berlon lancé par un enfant de 11 ans ! 10 points de suture à la tête! Ils n’hésitent à pas à utiliser des enfants ! Le pouvoir au Peuple ! Mon frère envoie ce soir une vidéo, il est sur la réunion de Paris ! »

17h54 : Certains manifestants étaient restés à la place République. Là également, ils se sont fait dispersés par les CRS, qui ont là encore fait usage de gaz lacrymogène.

17h51 : Témoignage d’Adèle, de Brest :
« 10 heures à Brest: près de 250 personnes ont répondu présentes ! 12h15 : 10 gardes à vue dont 3 filles. 15h30 : dispersion progressive des troupes ! 16h… plus personne ! ON NE L’ACHE RIEN !!!! »

17h50 : 500 manifestants, qui étaient à la place République, viennent d’arriver à Châtelet-les-Halles. Ils se sont fait aussitôt disperser par environ 150 CRS, qui ont fait usage de gaz lacrymogène. Vidéo à venir.

17h38 : Témoignage de Sam, de Bordeaux :
« Après une arrivée tranquille des manifestants place de la bourse à Bordeaux, nous étions une petite quarantaine à nous être réunis. Une trentaine d’entre nous sommes ensuite partis devant la Mairie. Déçus avons nous été quand-même par la non mobilisation. N’étant pas assez nombreux, nous nous sommes quittés vers 12h30 mais avec la promesse de continuer à se mobiliser pour ‘le pouvoir au peuple’ »

17h33 : Le CNT organisera une opération au Champs de Mars à 19h00

17h16 : pendant ce temps, une trentaine de manifestants sont arrivés au pieds des locaux de BFM-TV.

Une trentaine de manifestants sont arrivés au pieds de l'immeuble de BFM-TV

Une trentaine de manifestants sont arrivés au pieds de l’immeuble de BFM-TV

17h08 : Les CRS viennent d’arriver à République

Les CRS viennent d'arriver à République

Les CRS viennent d’arriver à République

17h02 : Environ 1 000 manifestants sont arrivés place de la République, dans une ambiance plutôt festive. D’autres manifestants (environ 500) sont arrivés à Gare du Nord.

Sitting à République

Sitting à République

16h52 : D’après nos informations, la plupart des manifestants gardés à vue ont été amenés à la Plaine St Denis (porte de la Chapelle, côté 93).

16h34 : Voici le témoignage d’Anne, depuis Montpellier. Merci à elle. Vous aussi, envoyez votre témoignage sur temoignage@cercledesvolontaires.fr
« Bonjour, aujourd’hui je me trouvais place de la comédie à Montpellier pour manifester, par manque de moyen je n’ai pas pu me rendre a Paris. Je n’étais pas seule, nous étions un petit groupe et nous n’avons pas réussi à rallier la population à notre cause. Nous étions 50 au plus fort de la manifestation, je pense. Voilà mon petit compte rendu, un peu décevant mais je garde espoir. Le pouvoir au peuple ! »

16h31 : Des manifestants se trouvent maintenant boulevard Magenta. Ils semblent se diriger vers République.

Des manifestants boulevard Magenta

Des manifestants boulevard Magenta

15h57 : Après avoir été stoppés à Saint-Augustin, les manifestants se dirigent maintenant vers le nord, vers le boulevard Clichy.

Les manifestants se trouvent principalement boulevard Clichy

Les manifestants se trouvent principalement boulevard Clichy

15h35 : Des milliers de manifestants se dirigent vers l’Arc de Triomphe, en passant par Opéra (séquences vidéos tournées entre 14h25 et 14h50)

15h17 : Sylvain Baron se trouve près de la place de la Concorde avec une centaine de manifestants. Les milliers de manifestants qui se trouvent au nord d’Opéra convergent vers l’Arc de Triomphe.

15h08 : La situation est très confuse. Plusieurs milliers de manifestants sont présents dans le quartier d’Opéra, jusqu’à la rue St Lazare. Les policiers jouent au chat et à la souris avec les manifestants. Certaines personnes, munies d’un brassard « sécurité », donnent des ordres plutôt étranges (« poussez les CRS »)…

Des manifestants rue Saint Lazare

Des manifestants rue Saint Lazare

14h45 : Un groupe de manifestants arrive au jardin des Tuileries (à 14h34)

Un groupe de manifestants arrive au jardin des Tuileries

Un groupe de manifestants arrive au jardin des Tuileries

14h44 : Un groupe de manifestants traverse la passerelle Solferino (à 14h24)

un groupe de manifestants traversent la passerelles Solferino

un groupe de manifestants traverse la passerelle Solferino

14h35 : Les manifestants se concertent et décident de ne pas rester à l’Assemblée Nationale, mais de rester groupés (séquence vidéos tournées entre 13h50 et 14h20).

14h28 : Environ 2 000 personnes sont partis de l’Assemblée Nationale pour se diriger vers le Louvre, via le quai rive droite.

13h52 : Eric Fiorile (Démosophie) est présent sur les lieux de la manifestation près de l’Assemblée Nationale. Thierry Borne et Thierry Noirtault sont arrivés également. Vidéo à venir dans quelques minutes.

Eric Fiorile est présent près de l'Assemblée Nationale

Eric Fiorile est présent près de l’Assemblée Nationale

13h50 : Situation confuse : suite à un désaccord, les manifestants semblent se scinder en deux groupes. Ceux qui suivent Sylvain Baron souhaitent se rendre près de BFM-TV, tandis que d’autres (proches du CNT ?) veulent aller à Bastille.

13h34 : La nasse policière s’est à nouveau desserrée, des manifestants arrivent par groupe de 15. Environ 700 manifestants sont présents sur la place Herriot, et scandent « Résistance » !

Environ 700 personnes sont rassemblées et scandent "résistance" !

Environ 700 personnes sont rassemblées et scandent « résistance » !

13h25 : Sylvain Baron donne des indications aux manifestants qui se trouvent aux abords de l’Assemblée Nationale, afin qu’ils puissent rejoindre la place.

13h25 : La page de l’Agence Info Libre est à nouveau accessible.

13h13 : La page de l’Agence Info Libre est difficilement accessible. Retrouvez leurs reportages vidéos directement sur leur chaîne YouTube.

12h51 : Il y a trente minutes, les CRS ont encerclé les manifestants qui se trouvaient derrière l’Assemblée Nationale (séquences vidéos tournées entre 12h05 et 12h30).

12h35 : Il y a une heure, des manifestants tentent de rejoindre la place Herriot (séquences vidéos tournées entre 11h25 et 11h55).

12h20 : Alors que plus de 300 manifestants sont présents derrière l’Assemblée Nationale, notamment « en sitting », les forces de l’ordre viennent de les encercler.

Plus de 300 manifestants sont présents

Plus de 300 manifestants sont présents

Un important dispositif policier est en train d'encercler les manifestants

Un important dispositif policier est en train d’encercler les manifestants

12h03 : Sylvain Baron rappelle quelques consignes : « On chauffe pas les CRS, ils ne sont pas nos ennemis, on s’organise pour le ravitaillement ».

Sylvain Baron rappelle quelques consignes

Sylvain Baron rappelle quelques consignes

12h00 : Environ 150 personnes se trouvent sur la place Herriot, et derrière de l’Assemblée Nationale (rue de l’Université). Sur la sono, on passe des chansons de Keny Arkana.

environ 150 personnes se trouvent sur la place Herriot, et derrière de l'Assemblée Nationale (rue de l'Université)

environ 150 personnes se trouvent sur la place Herriot, et derrière de l’Assemblée Nationale (rue de l’Université)

environ 150 personnes se trouvent sur la place Herriot, et derrière de l'Assemblée Nationale (rue de l'Université)

environ 150 personnes se trouvent sur la place Herriot, et derrière de l’Assemblée Nationale (rue de l’Université)

11h54 : Sylvain Baron appelle les manifestants à se diriger dans le calme vers la place Herriot, derrière l’Assemblée Nationale. Vidéo à venir.

Sylvain Baron appelle les manifestants à se diriger dans le calme vers la place Herriot, derrière l'Assemblée Nationale.

Sylvain Baron appelle les manifestants à se diriger dans le calme vers la place Herriot, derrière l’Assemblée Nationale.

11h36 : Sylvain Baron est arrivé près de l’Assemblée Nationale vers 11h00. Il rassemble actuellement les manifestants présents.

11h32 : Voici un communiqué du CNT :

« Selon des sources policières reçues par Duarte MONTEIRO (CNT), ces blocages et autres arrestations ne sont que très temporaires, le temps du défilé des troupes françaises.

Les policiers ont annoncé à des membres du CNT ‘rechercher quelque chose de beaucoup plus gros’, comme par exemple (supposition personnelle) des terroristes avec des explosifs.

Nous remercions les Forces de l’ordre d’avoir déjà relâché des membres du CNT et de les avoir laissé récupérer leur matériel (affiches, drapeaux, pancartes, etc…)

Pour rappel, du matériel explosif avait été volé il y a quelques jours dans une base militaire française et en conséquence, les Forces de l’ordre ont pour objectif premier d’assurer la sécurité de tous.

Plus d’infos au fur et à mesure. »

11h15 : Voici un reportage du Cercle des Volontaires réalisé près de l’Assemblée Nationale, notamment à propos des arrestations de manifestants.

11h10 : Voici quelques images tournées près de l’Assemblée Nationale par l’Agence Info Libre.

10h41 : Suite aux nombreuses arrestations de citoyens du mouvement du 14 juillet par la police, voici une conversation entendue par un Volontaire à la radio de la police : « il faut libérer les femmes enceintes et les enfants »…

10h33 : Nous avons la confirmation qu’à l’Assemblée Nationale, les forces de l’ordre arrête toute personne portant un signe de reconnaissance du mouvement du 14 Juillet.

10h29 : Très peu de sifflets au passage de François Hollande…

Très peu de sifflets au passage de François Hollande...

Très peu de sifflets au passage de François Hollande…

10h15 : Près de l’Assemblée Nationale, il y a environ 30 personnes rassemblées à l’appel de Sylvain Baron.

Environ 30 personnes sont rassemblées à différents coins de la Place Herriot

Environ 30 personnes sont rassemblées à différents coins de la Place Herriot

10h08 : Alors que le défilé va bientôt commencer aux Champs-Elysées, des hélicoptères de sécurité survolent le ciel, tandis que des hommes armés sont positionnés en haut de certains immeubles.

Des hélicoptères de sécurité sillonnent le ciel

Des hélicoptères de sécurité sillonnent le ciel

Des hommes de sécurité sont positionnés en haut des immeubles

Des hommes de sécurité sont positionnés en haut des immeubles

10h03 : Selon certaines informations que nous sommes en train de vérifier, à l’Assemblée Nationale, la police embarquerait toute personne portant un t-shirt blanc ou une pancarte blanche.

09h56 : Les stations « Concorde » et « Tuileries » sont fermées ; les correspondances sont assurées à « Concorde ».

09h48 : Photo : Marie Drucker sur les Champs-Elysées

Marie Drucker sur les Champs-Elysées

Marie Drucker sur les Champs-Elysées
(Cliquez pour agrandir l’image)

09h42 : La station « Concorde » vient d’être fermée à la demande de la Préfecture de Police de Paris.

08h50 : Les dernières équipes du Cercle viennent de partir de notre local vers les différents lieux que nous avons choisi de « couvrir » ; je me retrouve seul pour faire la régie… 🙂

(319)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 773 articles sur ce site.


27 commentaires

  1. Claude De Bortoli dit :

    Nous sommes dans une manoeuvre de recul, de régression – le Nouvel Ordre Mondial – pour nous dégager de l’impasse Dérèglement Climatique dans laquelle nous nous sommes fourvoyés.

    Le Nouvel Ordre Mondial mènera au Reset.

    A partir du Reset nous pourrons repartir en marche avant dans un chemin durable et serein.

    Le maître d’oeuvre de ce processus ne fait pas partie du matériel. Il se situe au-delà du matériel. C’est pourquoi aucune action humaine, matérielle, ne peut empêcher son déroulement.

    En ce qui concerne la manoeuvre de recul, il se sert de la nation la plus riche et la plus régressive : les Etats-Unis. Ils sont dotés d’outils performants : le sionisme et le terrorisme, et de moyens colossaux : la finance mondiale et le complexe militaro-industriel. Aucune nation ne peut leurs résister.

    Lentement mais surement le nouvel Ordre Mondial poursuit sa manoeuvre jusqu’au Reset.

    • David LANDELLE dit :

      « Le maître d’oeuvre de ce processus ne fait pas partie du matériel »

      Je suis d’accord avec la probabilité de RESET. Mais je pense qu’il fait partie du matériel, et non du spirituel. On va le sentir passer, le matériel.

      La nature peut aider, la météorite du 24 Septembre, l’inversion des pôles, etc. Mais la fin du monde est prédite tous les ans depuis l’an 2000 qui n’a rien d’astronomique. Tous les mystiques récupérateurs jouent les messies avec ces données, mais aucun de ces rigolos ne donne de date !

      La fonction du RESET par contre est claire, et ce n’est pas une condition nécessaire à la renaissance.

      La fonction du RESET est comme d’habitude de camoufler l’incompétence crasse de nos maîtres, et de nettoyer les libre penseurs en profitant du chaos. Les listes sont prêtes.

      Après nettoyage, l’âge d’or est dû autant à la lobotomie qu’à notre éveil fraîchement écrasé. C’est même la masse critique d’éveil qui déclenche le RESET, à mon avis 😉

  2. JULIEN dit :

    Et Fiorile ? où est il ? repartit sur sa planète ce mouvement est absolument ridicule tant par son organisation que par les solutions qu’ils nous proposent. Merci aux Volontaires pour nous montrer, comme toujours, l’évidence ! (j’ai mis le même post sur Agence info libre … )

    • GroYak dit :

      Ah, il y a toujours ceux qui agissent, et puis ceux – en retrait – qui font des commentaires sur ceux qui agissent.

      – Vous êtes d’accord sur le fait qu’il faut changer les choses (? ou pas)
      – Vous dites : Le mouvement pour le changement est ridicule (de part ses actions ou les solutions proposées)
      Continuez je vous prie votre commentaire en proposant vos solutions ou actions.
      La ou eux sont nuls, vous mettriez votre intelligence au service du bien commun. Merci d’avance, je suis preneur de tous les avis orientes solution (et pas commentaires)

      Otez-moi quand même d’un doute, vous seriez satisfait que le mouvement atteigne son but ou pas?
      (au delà du fait que vous n’y croyiez pas du tout, on a bien compris)

      Post Sriptum : 1)Fiorile était sur place, et vous?
      2) on s’en fout de Fiorile, moi je laisse l’homme de cote et je prends l’idee… qui est a améliorer j’en conviens… tres certaienement sur la base de ce que vous allez nous expliquer.

      Si le CDV montre comme toujours a votre sens l’evidence, qu’il nous decrivent l’evidence de ce qu’il faut faire devant le constat.
      Vous verriez alors ce que ca peut etre penible les « commentateurs » quand vous serez dans la complexite de l’action.

  3. Alain Terrieur dit :

    Ce serait bien de mettre des photos parce que là on a l’impression qu’on a qu’a faire à 10 pelés qui se gèle les miches et que tout le monde applaudi flamby.
    Qu’en gros, il ne se passe strictement rien.

  4. mary dit :

    merci pour l’info

  5. baril dit :

    bonjour
    j’étais venu manifester de façon pacifiste aujourd’hui devant l’assemblé, nous avons été entourré de gendarmes mobiles, mis à l’écart, fouillé , contrôler et fiché! le droit élémenataire de liberté de pensée est bafoué, certains piétons choqués de la scène ont filmé, essayez de récupérer ces vidéos et d’en parler! j’ai honte d’être français aujourd’hui

  6. tonio dit :

    sont-y pas mignons à découvrir le quotidien des militants et activistes depuis toujours…. LOL

  7. Vinc dit :

    Pacifisme pacifisme oui mais je pense que ce midi derrière l assemblée …les vitres n étaient pas bien épaisses ….comment ont fait les mecs en 1790

  8. Iron Man dit :

    Ouais donc au final les grands révolutionnaires qui nous promettaient le grand soir se sont promené dans Paris puis sont rentrés chez eux… Comme prévu en fait.

    Courage quand même à tous ceux qui ont payé leur billet de train en pensant qu’ils allaient faire un coup d’État sans armes, sans organisation, sans plan pour la suite, sans rien en fait.

  9. ANONYMOUS dit :

    Bravo Sylvain et Bravo à toutes les personnes courageuses qui ont manifesté pour faire valoir nos droits !
    Maintenant ce n’est pas une défaite, c’est un premier pas vers la nouvelle constitution !
    Mais il faut comprendre une chose TRÈS IMPORTANTE :
    LES CRS et les Policier et Armée sont entraîné et expérimenté sur la gestion de grande foule !
    Donc a moins d’être 1 million de personne (chose qui prendra des années vu l’endormissement de la majorité des gens), ils pourront toujours nous disperser !

    MAIS IL YA A UNE SOLUTION STRATÉGIQUE QUI PEUT FAIRE LA DIFFÉRENCE ! MÊME SI IL N’Y A QUE 1000 personnes !
    LA SOLUTION QUI DÉSTABILISERA LES FORCES DE l’ORDRE ou plutôt « LES FORCES DU DÉSORDRES »
    IL FAUT QUE LORS DE LA PROCHAINE MANIFESTATION, NOUS SOYONS TOUS ATTACHE !!!
    1000 personnes attachées les unes aux autres seront IMPOSSIBLE A DÉPLACER RAPIDEMENT, IMPOSSIBLE A DISPERSER – IMPOSSIBLE A INTERPELLER !!! SI ON FAIT CA, IL N’Y AURA PAS DE DISPERSION POSSIBLE ET ONT FERA BEAUCOUP BEAUCOUP DE BRUIT !
    SI ON FAIT CA ON SERA INVULNÉRABLE ! Pensez-y, je vous donne ICI la clef ! Un simple détail peut changer le MONDE !

    COMMENT S’ATTACHER ? MENOTTE, OU UNE CORDE FERONT L’AFFAIRE !
    DE PLUS CA SERA UN MESSAGE SYMBOLIQUE : CITOYEN TOUS UNIS !

    NE LÂCHONS RIEN !!

  10. Philippe Duc dit :

    Bonjour, merc 15 juil 2015, 6h55

    Aucune infos ce matin sur les principaux médias commerciaux proches des puissances d’argent et des pouvoirs au sujet des évènements de ce 14 juil avec la plus d’une centaine d’arrestations, contrôles d’identités et par conséquent la plus d’une centaine de policiers mobilisés.

    La conclusion que j’en tire:
    dans notre société ou en général le moindre évènement est très médiatisé ce qui nous donne l’impression que tout est dit sans disparité et bien à partir d’aujourd’hui comme une grande partie de mes congénères parmi ceux qui ne s’en étaient pas encore aperçu nous pouvons dire que cela dépend bien entendu du sujet concerné à savoir si il colle bien à la ligne du « parti ».

    De plus avec les multiples parcours dans paris que les différents groupes ont effectués ce qui ne passe pas inaperçu aux yeux des résidents j’espère que nos concitoyens qui ne sont pas encore convaincu de la sélectivité des infos des médias principaux feront la découverte de leur vie c’est à dire qu’ils ne croisent pas assez leurs sources d’infos pour avoir une idée à peu près juste de la réalité qui les entoure.

    D’ou l’importance d’une chaine d’infos comme le cerclesdesvolontaires et d’autres aussi qui pour une fois ont joué le rôle de chaine d’infos continues. Bravo pour la performance aussi de ici&maintenan (M. S. Meyer) et agenceinfolibre.

    Cordialement

    Ph. Duc

  11. VPourVendetta dit :

    Info en continu – Mouvement du 14 juillet 2015 sur Fb

  12. taalf dit :

    Merci pour la couverture détaillée des événements !

  13. alain dit :

    Les forces de l’ordre ont géré la situation de façon exemplaire, le dispositif était bien préparé et efficace et a certainement reçu les félicitations de la hiérarchie.
    Le silence médiatique qui a suivi était très parlant lui aussi.
    Et tout ça pour une manifestation pacifique..
    Allons François, c’est pourtant toi qui dit qu’il ne faut pas céder à la peur.

  14. don poulpo dit :

    éh bé ma pauvre lucette! je viens à l’instant d’apprendre l’existence du mouvement du 14 juillet 2015 et de ces venues (citoyennes) et allers (policiers). Le silence médiatique derrière? La grande classe = Ce Qu’il Fallait Démontrer !!!!!!!!!!!!!!!!!! 😉

Laissez un commentaire

Why ask?