Devant l’AIPAC, Donald Trump s’engage à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël s’il est élu

usa-election-trump-aipac-600Passage obligé de l’investiture à la présidentielle américaine, la conférence annuelle de l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) est l’occasion pour chacun des candidats de se montrer comme le meilleur ami d’Israël. L’AIPAC est en effet l’une des organisations les plus puissantes du lobby pro-israélien aux états-unis, lobby qui est lui-même l’un des plus gros financiers des campagnes électorales, républicaines comme démocrates.

Cette année, les discours d’Hillary Clinton et de Donald Trump ont bien sûr retenu l’attention de nos médias. Personnellement, c’est la promesse faite par Donald Trump qui aura retenu la mienne. En effet, le milliardaire s’est engagé à reconnaître Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël, et donc à transférer l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.

Ceci constituerait un changement radical de la position américaine dans le conflit israélo-palestinien. Et nul ne pourrait prévoir les conséquences induites par cette décision, même si on peut sans peine deviner qu’elle hypothéquerait encore un peu plus la possibilité pour un état palestinien viable de voir le jour, et qu’elle rajouterait une couche de désespoir à une région déjà en proie au chaos.

Raphaël Berland

(source : LeMonde)

(349)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 824 articles sur ce site.


12 commentaires

  1. nico dit :

    Et après on dit que l’idée reçue que les juifs squattent les postes stratégiques de pouvoir : finance , média , groupes de pression , est fausse …

    Si le pays le plus puissant du monde est obligé de baisser son pantalon devant le confetti que représente Israel sur une carte , c’est que cette idée reçue est donc vraie et bien réelle.

    N’en déplaise aux producteurs de fiction de notre gouvernement avec leur campagne de pub recente contre les idées reçues et les théories du complot comme ils disent et qui sont en fait la vértié

    • Attention à ne pas confondre « les juifs » avec ici l’AIPAC, ou en tout cas avec certaines personnes en particulier, juives ou pas, mais qui sont sionistes.

      • nico dit :

        Oui tu as raison de préciser

        Et j’en profite à tous je dis ne tombez pas dans le panneau sémantique

        Ce sont les sionistes oui

        On veut nous faire croire que juif = sioniste mais c’est faux

        En Israel même il y a une forte opposition contre le sionisme qui n’est relayée dans aucun média

        J’ai même pu lire il y a quelques temps qu’il y a eu des manifestations de juif newyorkais contre le sionisme

        Je n’ai vu ça relayé que sur internet et pas dans les grands médias

        Merci Raphael pour ce rappel à l’ordre nécessaire

        Enfin je terminerais en disant que ce procédé est le même pour le thème de l’union européenne qu’on veut nous faire assimiler à l’europe

        Ce sont deux choses différentes

        L’europe est un ensemble géographique et l’union européenne est un système politique

        Pour ma part l’union europe est nécessaire et on ne peut pas s’y soustraire mais l’union européenne est le plus mauvais système politique pour l’administrer

        L’union européenne a institutionnalisé la corruption généralisée et ne promeu que des interets privés et non l’interet general des peuples du continent européen

  2. On notera le titre abusif du journal Le Monde :

    « Présidentielle américaine : devant les juifs américains, Hillary Clinton et Donald Trump s’affrontent sur Israël »

    Ce n’est pas « devant les juifs américains », mais « devant l’AIPAC ». La ficelle est un peu grosse si c’est fait exprès. Si ça n’est pas fait exprès, ça en dit long sur ce qu’on intériorisé certains journalistes…

    http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/03/22/devant-les-juifs-americains-mme-clinton-et-m-trump-s-affrontent-sur-israel_4887372_829254.html

  3. Jocegaly dit :

    .. ça me fait penser à un autre qui a utilisé la même ficelle, mais lui, c’est le petit peuple qu’il a grugé…

  4. ToujoursDouteux dit :

    Donald Trump est désespéré et fera n’importe quoi pour être élu :
    Why the Jewish Elite Hates Donald Trump

    https://youtu.be/HV2GhOkQ1yY

  5. Tuff dit :

    Entièrement d’accord avec vous il faut être sage et non passionné sur ces sujets Pierre Gripari avait dit :
    « Il y a ceux qui sont contre israel : ce sont les antisionnistes.
    Il y a ceux qui sont pour israel : ce sont les antisémites. »
    A méditer.

  6. brams dit :

    Il faut rappeler que la majorité de la société israélienne soutient son gouvernement malgré sa politique d’oppression, de nettoyage ethnique ne serait ce que par simple solidarité ethnique. il faut se rendre à l’évidence: comme ne cesse de le rapporter le peu d »humanistes juifs (Gidéon Levy, Ilian Pape etc..) qui luttent pour défendre les non juifs, Israel est devenue une société raciste. Et cela ne pouvait être autrement puis qu »elle s »est bâtie sur les considérations raciales que porte le sionisme.

Laissez un commentaire

Why ask?