Reportage à la Nuit Debout : discours de François Ruffin, interviews de citoyens

reportage-nuit-debout-600Suite à la journée de mobilisation contre la loi El Khomri, qui s’est traduite par des grèves et des manifestations partout en France, des citoyens ont décidé de passer la Nuit Debout à la place de la République à Paris. Nous avons pu assister à une projection sur grand écran du film « Merci Patron ! » de François Ruffin. Voici un compte-rendu de cette soirée. Un mouvement citoyen est en marche !

Raphaël Berland

(345)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 859 articles sur ce site.


3 commentaires

  1. nico dit :

    Ce que montre cette vidéo plutot que de l’espoir c’est plutot de la tristesse car on constate que les gens qui se mobilisent n’ont qu’une connaissance extrement limitée de ce qui se passe.

    En gros entre le type qui a vu le film qui se souvient plus du titre , entre le planqué de EDF qui sait vaguement pourquoi il est là et la fille  » arnault bernard  » qui est contente d’être là whaou houpie ….

    Ca montre que le pari est gagné pour le patronnat

    C’est pas avec des manifs et en bloquant tout le monde une enième fois que les choses changeront

    Toujours la même chose des jeunes manipulés qui vivent leur manif qui sert à rien ( apres devaquet le CPE les manifs juppé … )

    Moi je sais pas deja un cultivez vous parce que voir cette video on a envie de se prendre la tete dans les mains de desespoir et 2 allez plutot bloquer l elysee matignon et la defense les vrais coeurs du pouvoir , plutot que de continuer à emmerder les gens

    Ca decredibilise tous ces mouvements aupres de la population et c est des moyens de luttes qui sont vain puisque rien ne change au bout et cela depuis plus de 30 ans …

    Je pense que si un jour une manif se forme aux portes de l elysee , elle ne durerait pas 15 minutes et pourtant c est dans ce genre de lieu qu il faut aller plutot que d entretenir ce folkore inutile cgtetiste

    Ca me fait penser a un troupeau de mouton qui se fait balader par le ( laurent ) berger syndicaliste quand le troupeau est un peu trop agité

    En attendant le pouvoir vous regarde d en haut en se disant qu il s en fout et que dans 6 mois tout ca sera oublie et tout redeviendra comme avant

    Au passage des nouveaux bruno julliard ou harlem desir se seront fait leur place au soleil sur le dos de ces moutonnade et puis voila quoi hein

    De Gaulle avait raison c etait un visionnaire la France c est un pays de veaux et je pense qu il l a dit poliment pour eviter de dire un pays d abrutis decerebres

    • torrens dit :

      il semblerai que vous confondiez intelligence et conscience, tous le monde n’ pas la meme compréhension du système ,mais une conscience unifiée suffit a déjoué la propagande étatique , je vous rejoint sur le fait que le gouvernement ne partira pas dans la douceur et les mots ,mais il faut absolument que le peuple soit unis par la conscience

  2. moonwolf dit :

    si dans les premiers jours le rassemblement de la nuit debout pouvait sembler un fait intéressant malgré la méconnaissance crasse des raisons qui les ont mené sur cette place, il est actuellement flagrant pour un observateur quelque peu attentif que le mouvement est peu a peu récupéré par des gens qui n’ont aucunement l’intention que des intervenants de tout bords puissent y débattent…
    sur une indiscrétion de certains membres des force de l’ordre, il y aurait en effet un «service d’ordre» des plus fumeux et des plus suspect qui traque sans relâche des individus qui serait a même a pousser le débat dans les vrais direction tel que d’où viennent les lois scélérates que l’ont nous impose…
    Ce dit «service» qui pousse sciemment cet état de fait, afin d’éviter tout débat profond…
    D’ailleurs, celui ci est réellement dirigé par qui ? Pas de référant officiel ou du moins pas officiellement…
    quand ont menace devant témoins, des gens qui ont des choses intéressantes a dire, ou des outils conceptuels qui permettrait a ce mouvement de devenir une vrai contestation argumentée contre la fuite en avant ultra-libérale des «gestionnaires de la province France» pour le compte des mondialistes européïstes; il y a anguille sous roche…
    et quand le débat tourne autour du droit a mettre du «rouge a lèvre» au boulot pour les individus de sexes masculin ( MDR!!!) , ou «d’abolir les frontières» alors que celles ci sont en pratiques déjà ineffective économiquement , juridiquement et techniquement, il semble que le fantasme de défendre des droits sociaux ou économique soit vain…
    en outre il est impossible de corréler défense des droits sociaux et du travail français et abolition des frontières sans devoir s’aligner sur des législations bien moins avantageuses qui réside au delà de celle ci…
    il serait temps que les bisounours apprennent qu’une frontière n’est pas un mur ni une chape de plomb : c’est l’endroit ou commence et ou fini nos droits et ou commence a exister le droit des pays tiers…
    donc la différence entre être dans son appartement et être chez le voisin, si le voisin de pallié viens chez vous pour choisir comment vous vous nourrissez, quel programme télé vous verrez et ce que vous mangez dites vous que même le plus patient des individus perdra très vite patience, et virera le voisin indélicat a coup de pompe dans le fondement chez lui histoire de pouvoir retrouver son intimité sa liberté d’action chez lui… et c’est légitime, c’est naturel, et il en est de même pour nos voisins…
    enfin chacun est libre de croire a des chimères, mais la réalité reprends vite le pas sur les rêves!

Laissez un commentaire

Why ask?