Réaction d’Alain Finkielkraut après son éviction de la Nuit Debout

Alain-FinkielkrautNuit Debout, samedi 16 avril 2016 au soir : un groupement de citoyens hostiles a chassé Alain Finkielkraut de la Place de la République, en l’invectivant et même en lui balançant un crachat comme on peut le voir à la 40ème seconde de la vidéo (au ralenti, on peut voir que c’est notre caméraman qui reçoit ce « dommage collatéral »…). Nous avons souhaité recueillir la réaction de l’intellectuel. À noter que le service d’ordre de Nuit Debout, baptisé « accueil et sérénité » (vive la Novlangue…), a voulu mais n’a pas pu assurer la sécurité du célèbre écrivain, régulièrement critiqué pour ses positions sionistes, et parfois jugées islamophobes.

Raphaël Berland

(543)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 837 articles sur ce site.


49 commentaires

  1. Comment des néo-nazis sionistes peuvent-ils espérer être accueillis par le peuple Place de la République? Je comprend que son entremise de classe ait pu le faire nommer membre de l’Académie française, mais de là à vouloir la bénédiction du peuple, il déconne l’ancien.

    • PIGNON dit :

      Non , je ne crois pas que d’avoir conspuer et expulsé un homme qui vient écouter et voir un mouvement citoyen « spontané » soit une bonne chose. il était de plus accompagné de son épouse ce qui démontre qu’il n’était pas « en service commandé » pour qui ou quoi que ce soit! il aurai fallu d’abord attendre et peut être discuter avec lui , échanger des arguments sil le souhaitait. c’est ça un débat démocratique! où alors cette action n’est pas cohérente ! tout Français quel que soit ce qu’il est ou se qu’il représente doit pouvoir participer paisiblement ! sinon vous ne valez pas mieux que ceux que vous critiquez! pas de liste noire en démocratie!

    • Louisiane dit :

      Finkielkraut est un intellectuel, c’est à dire un homme qui pense par lui même. Il le fait dans la passion et dans transparence et argumente toujours ses idées. Que l’on soit d’accord avec lui ou pas, il discute. Il écrit avec beaucoup de talent et son entrée à l’Académie française est pour cet homme d’origine étrangère une grande reconnaissance. Avez vous lu ces articles ? et au moins un de ces livres pour parler ainsi. Croyez vous plus intéressant toutes ces personnes influencées par une idéologie, suivent aveugles la doxa d’une Gauche ?
      Pourquoi brutaliser quelqu’un avec qui on peut échanger ? Pourquoi supporter un petit marquis malsain véritablement sioniste et aux ordres d’une puissance comme BHL et bien d’autres pantins traitres comme Cohen bendit par exemple..de Gauche ceux la ? Certes Finkielkkraut n’est pas un séducteur lui et il prend tout au sérieux. Mais du sérieux il en manque tant parmi les politiques et les rebelles. Alors ? Dialoguez ! Vos réactions traduisent des intentions, un projet de société vraiment bête.
      L’ouverture, le débat avec les porteurs d’idées différentes, tout en restant respectables traduit une maturité.. Tout le reste est du bruit, de l’agitation et ce mouvement sera récupéré comme il le fut jadis par les habiles d’extrême gauche, aujourd’hui de Cambadélis, à Moscovici, en passant par une multitude bien d’autres tous bien placés au soleil de l’argent néo-libéral.

    • martin dit :

      Oui. Vive la démocratie. Vive le dialogue.

      AF, contrairement à vous, accueille tout le monde en invitant régulièrement dans son émission ses adversaires… pour discuter, mot qui vous est apparemment inconnu.

  2. Solenne dit :

    Qui sème la haine recolte la tempête ! Bravo pour » les resistants « de nuits debout. Pas de placè pour les gens aigri, haineux et menteur dans un mouvement qui se veut citoyens, humanistes, qui rassemble notre peuple et n’ a pas besoin d element perturbateur pour diviser! Nos dirigeants et nos medias le fond dèja que trop bien ……..

    • Calas dit :

      Ce mouvement ne représente RIEN; Il est un amalgame de gens qui sont là pour boire , se shooter et « blablater ». C’est cela la démocratie participative? Pauvre France…….

  3. olivier dit :

    « je me faisais linché » !! « j’ai subit une purification » !! il a pas peur des mots finki la saumure

  4. Clocel dit :

    … Faut pas croire,,, z’ont pas la vie facile nos z’intellectuels !!! :o)

  5. parraud dit :

    Pourquoi donner écho à la démarche d’un provocateur venu discréditer Nuit Debout

  6. pas dupe dit :

    Alors Raphi on soutient son pote Finky ?

    • Pas Dupi, je n’ai pas compris votre question : je ne suis pas « pote » avec Finky, et je ne le soutiens pas. Votre commentaire est peut-être ironique ? Il s’agit peut-être d’humour ?

      1) je ne suis pas l’auteur de la vidéo.

      2) je suis l’auteur de l’article, dans lequel je précise à propos de Finkielkraut « ses positions sionistes, parfois jugées islamophobes ». Si pour vous, ça c’est un soutien, alors je me passerai volontiers du vôtre 😉

      • kamal el yacoubi dit :

        Les gens commencent à comprendre : ils savent , finalement , distinguer la bonne graine de l’ivraie ..un pas , un grand pas vers la lucidité .

  7. Frederic dit :

    Il s est vraiment fait craché dessus? Je pensais que c était une analogie. Ils sont beau les charlies .

    Je ne supporte pas Finkielkraut pour tout le mal qu’il fait depuis trop longtemps mais de la lui cracher dessus;on est ou la ? en plus il me semble sincère quand il dit qu il venait juste voir et ecouter.

    Ce qui est cocasse et trés freudien c’est que ce sont ses enfants qui l’ont dégagés manu militari !!!

    Bon, il va se répandre dans les médiats pendant une semaine, ce n est pas fini cette histoire. Mais quand les gaucho vont commencer a se faire traiter d antisémites; la on va assister á du grand spectacle. Et des pardons confus et honteux.

    • Bentata dit :

      Ne croyez pas ça . Les gauchistes ne se cachent plus et sont fiers d’être antisémites( oh pardon! Antisionistes … ).En même temps qu’ils crachaient et viraient Finkielkrault ils accueillaient en héros le Hamas ! Tout est dit et il est temps d’admettre qu’il y a moins d’antisémites au FN que chez les bobos de gauche , de l’extrême gauche , la palme revenant aux verts

  8. Quentin dit :

    Je comprends que sa présence ait pu en énerver certains, mais ce mouvement n’est pas celui d’une scission entre le peuple et ces différentes classes. A l’instar des etudiants et des travailleurs en usine qui s’unissent, il faut malgré tout tolérer les personnes ayant des pensées pouvant être jugées contre le mouvement. En effet, c’est leur prise de conscience qu’il faut réussir à attirer, nous nous sommes déjà réveillés.
    Si vous interdisez à tous les curieux dubitatifs médiatisés de venir écouter les échanges, le mouvement ne pourra pas s’élargir. Il faut réussir à impliquer davantage les sphères politiques et intellectuelles, et réussir à les interpeller sur certains points qui pourraient les conduire à changer leur vision du pouvoir en place, du système et leur montrer qu’il existe des alternatives. Certains sont tellement cloisonnés dans leur petit monde qu’ils n’ont aucunes idées de ce que peut être la vrai vie dans ce système.

    Bref, acceptons les oreilles de tout le monde, et convainquons les avec intelligence plutôt que rejeter avec violence.

    • Jules dit :

      Tout à fait! Ils ont enterré une occasion d’échanger, d’élever le débat.
      Dommage!
      Passons sur la forme abjecte, mais en ce qui concerne le fond, j’aurais adoré l’entendre s’exprimer et le voir réagir.
      Comme toujours, ceux qui n’ont aucun argument se conduisent avec violence et les sans-cerveau et sans-repondant applaudissent!

      • Byblos dit :

        @ Quentin, @ Jules et @ quelques autres partageant cette opinion.

        L’angélisme n’est pas une vertu, même s’il part d’une bonne intention. Ces manifestants ont exprimé spontanément, et avec quelque excès certes le mépris dans lequel ils tiennent ce personnage dont la principale qualité n’est sûrement pas la sincérité.

  9. Mahaut dit :

    Oui enfin il a quand même insulté son content de manifestants, hein…

  10. waz by waz dit :

    Je serais juste curieux de savoir combien parmi ces marginaux qui ont renvoyé Finki ont lu « jusqu’au bout » un de ses livres…

    Ils n’aiment pas la loi du travail alors pourquoi ne travaillent-ils pas à leur compte?

    C’est tellement plus simple de critiquer que de prendre son destin en main; de regarder d’ou l’on vient et où l’on va.

    Je suis petit fils d’immigré. Mon père vivait avec ses 9 frères et soeurs dans un deux pièces.

    J’ai été élevé avec un seul principe: prends ton destin en main. Mon père n’a jamais eu aucun piston, il est devenu médecin. Je n’ai jamais eu aucun piston, je suis devenu avocat. Je n’ai rien payé pour mes études et suis fier de payer aujourd’hui 50% d’impôts.

    Quelle est l’excuse des gens place de la république? Pourquoi ne vont ils pas faire de l’humanitaire? Pourquoi ne se réunissent-ils pas pour travailler, pour la culture, créer de nouveaux concepts utiles à la société, aider les plus démunis, pour quelque chose…

    • Alexandre Karal dit :

      Justement, à côté des agités qui chassent Finkielkraut, il y a des gens qui se réunissent pour créer de nouveaux concepts utiles à la société, réfléchir à de nouvelles façons de fonctionner, essayer d’écrire une nouvelle Constitution. Je ne saurais dire si leurs efforts aboutiront, mais ils font preuve de bonne volonté.

    • Dcembre dit :

      Être pour le Loi du travail, faut être un sapré imbécile…!

    • Amri dit :

      @ waz by waz

      « Ils n’aiment pas la loi du travail alors pourquoi ne travaillent-ils pas à leur compte? » je ne sais pas dans quel monde tu vie, c’est insupportable de lire ça, comme si on pouvait travailler tranquillement à son compte et en vivre décemment, j’ai un ami graphiste qui a un talent extraordinaire et qui n’a pas eu le moindre contrat depuis 8 mois (il a plus de 15 ans d’expérience dans le domaine) il survit grâce à sa copine à 45 ans et ne peut plus payer la pension alimentaire pour ses 2 enfant….y en a marre du discours « au mérite » c’est ce discours qui nous tue, qui nous divise….Malika Amri (enfant d’immigré qui ne mangera jamais de ce pain là….).

      • Chacalus dit :

        J’ai un ami de 23 ans qui est graphiste et qui a un talent fou, inouï même, et il est à son compte depuis 2 ans. Et maintenant ‘est lui qui nous paye le restau…
        Faut avancer, pas reculer. Les penseurs de l’économie moderne vous le disent, bon sang, lisez-les, il faut rendre au patron son pouvoir et le bloquer avant même qu’il n’en ai trop. Sinon, le patron, il ira à l’étranger.
        Il n’y a qu’à faire l’effort de proposer des idées de renouvellement de la société (ce que peu de Débouts font réellement, je les vois tous les jours), ou l’effort de se prendre en main soi-même…

    • Louisiane dit :

      Finkielkraut a réagi à la violence et c’est normal ! il est plus souvent trainé dans la boue par les médias que porté aux nues.

      Les médias ont vu l’aubaine et ont fait mousser l’événement car ils n’ont pour la plupart rien a dire sur ce mouvement naissant et bien sûr disparate traversé comme toujours d’intentions diverses.

      Dommage que Lordon n’est pas présenté ses excuses au nom de ceux qui pensent.
      Mais cet encore jeune homme tout en étant porteur d’idées fortes et d’une réflexion articulée et fine est un narcisse et cette fragilité n’est pas rassurante.

      On perçoit de la revanche et de haine chez certains jeunes de ce mouvement..peut-on inventer un nouveau mode de société et bâtir sur ce type de sentiment ?
      Leurs idées carte de visite sont peu significatives.
      Beaucoup ont des diplômes universitaires de niveaux divers, et après ? A eux de se prendre en mains et d’inventer leur vie qui ne regarde pas l’Etat. S’ils veulent la sécurité, il y a les concours des Fonctions Publiques .. Espérons que les immatures et les amers sont minoritaires.

    • jha dit :

      Faut pas leur en vouloir,ils sont incapable de saisir la profondeur de la pensée de monsieur Finkelkraut et encore moins celle de monsieur Bernard Henry Levy….et ne parlons pas de la pensée de monsieur Chalghoumi : l’apogée de la pensée philosophique moderne.
      Ne vous inquiétez pas ces trois maitres à penser ont encore tous les mass-médias pour nous régaler de leur savoir…

  11. Blu5t dit :

    Malheureusement il a raison et ne va pas se priver de s’en servir…

    Mais d’un autre côté, les politichiens vont devoir faire gaffe car il va être difficile de faire disparaitre ce mouvement brutalement (qu’ils ont très probablement créé en sous mains), sans provoquer des réactions complétement imprévisibles.

    Du coup qu’il se pointe là-bas alors que tout le monde(de renseigné) connaissait déjà les problèmes de liberté d’expression et autres pseudo antifa, ben c’est difficile de dire s’il l’a fait pour saboter malgré les risques, ou simple bêtise… (Car bon, soyons honnête c’est antidémocratique et anti-liberté d’expression, mais très largement prévisible… De même que si BHL se pointe il ressort jamais…)

    • Jeanne dit :

      L’état va se servir de ce mouvement pour entraver encore plus la liberté d’expression des patriotes français et souverainistes. Depuis charlie, ça n’arrête pas. La 17ème chambre a réussi son coup d’état judiciaire. Aux dernières nouvelles, c’est Pierre Cassen qui est dans le collimateur. L’étau se resserre et les « nuits debout » vont certainement se réjouir comme d’autres se sont réjouis des attentats de 2015.

    • Freduche dit :

      tu as de la matièreb pour dire que les politiciens ont créé ce mouvement en sous mains ? des liens ? des articles ? Moi ça m’intéresse.

      • Blu5t dit :

        Réseau voltaire à fait un article à ce sujet, c’est aussi abordé par Sylvain Baron lors de son interview à metatv et plusieurs autres (Scady, par exemple). Il n’y a pas vraiment de preuve ou de certitude, mais surtout des fait très troublant notamment sur la naissance de ce mouvement et sur les personnes qui l’organisent faisant ressemblé tout ça à un remake de mai 68.

        Après, de toute manière, le faut est que l’extrême gauche fait tout pour le récupérer et que l’état n’a absolument rien fait pour l’empêcher non plus, je rappel qu’on est censé être en état d’urgence…

    • Livchine dit :

      C’est la mort des ND. Ce qui devrait être un bel exercice de démocratie directe ,n’est qu’un ghetto de plus . Tout le monde se ressemble , les clichés les plus éculés s’en donnent à cœur joie , j’y suis resté une heure , il y a zéro discussion, que des gens qui s’écoutent parler et au quinzième jour déjà une police politique . Triste tout ça.

  12. fabrice dit :

    Même les plus grands ennemis doivent se parlé pour un jour pour voir arrivé la paix,ces Nuit debout sont très mal engagées avec le nombre de cons que compte l’humanité !

  13. Amri dit :

    Pour ma part je déteste le discours de Finkelkrault mais je pense qu’il fallait le laisser s’exprimer et rester très vigilant suite à son intervention….

  14. Gamaboh dit :

    Apparemment il faudrait savoir ce qui est accepté sur ce rassemblement.
    Déjà Sylvain Baron s’est fait exclure violemment ainsi que czeux qui protestaient contre cela.
    Déjà s’il est « jugé » qu’untel ou unetelle est trop soul ou bizarre il elle est viré-e.
    Alors amis de nuit debout fournissez donc une charte où il serait expliqué exactement ce qui est accepté ou non. Bref faites un code ( pénal?).
    Au moins on pourra argumenter sur cette base avec des avocats de la liberté.

  15. Benoit dit :

    Ce genre de personne ne devrait pas avoir une tribune ni sur les médias ni ailleurs.

  16. Al' dit :

    Salut Raph,

    Je précise de suite : je regrette la violence qui a été déversée sur Finkie, bien que sa propre violence verbale et idéologique puisse expliquer certaines choses ! Je regrette donc, mais je comprend, et je me l’explique de façon limpide.

    Mais pourquoi diffuser une vidéo ou un quelconque droit de réponse d’un mec qui est l’antithèse même de ce mouvement et de ses idées ? (le peuple cet immondice).

    Pourquoi diffuser une vidéo d’un mec qui n’avait qu’un seul objectif évident en venant à Répu : c’est que ça tourne mal, afin de démontrer brillamment, et par le biais de ses (nombreux) relais médiatiques, que le peuple et surtout les jeunes sont par essence stupides, intolérants et violents ?

    Pourquoi donner la parole a un provocateur, un idéologue intellectuellement malhonnête, et un manipulateur qui sait pertinemment ce qu’il fait et les suites qui vont découler de cette action ?

    Pourquoi ? Si ce n’est faire du buzz et générer du trafic sur lcdv 🙁

    • Bonjour Al,

      Ce n’est pas la première fois que nous donnons la parole à Alain Finkielkraut. Nous l’avions interviewé au Salon du Livre 2012 :
      http://www.cercledesvolontaires.fr/2012/05/21/alain-finkielkraut-je-suis-pour-la-separation-des-deux-peuples-israel-palestine/

      Notre optique a toujours de tendre le micro à tout le monde, afin de créer le dialogue, le débat (et également afin d’apaiser les tensions, autant que possible). Ainsi nous avons également interviewé des personnalités comme Alain Bauer, David Pujadas ou encore Frédéric Ancel, bien que nous ne partagions pas la plupart des idées qu’ils défendent publiquement.

      Le contexte de l’interview d’Alain Finkielkraut est bien différent. Nous couvrions Nuit Debout depuis plusieurs jours ; nous avons fait de nombreux reportages et interview. L’éviction d’Alain Finkielkraut par quelques citoyens énervés étaient un événement que nos journalistes ont filmé en temps réel, ils ont naturellement recueilli le témoignage de la personne évincée de la Nuit Debout. Et il était normal et humain de recueillir ce témoignage, quelle que soit la personne évincée.

      Il s’agit là d’un événement important et révélateur d’une certaine « chasse aux sorcières » qui a lieu à République, et qui concerne aussi bien des personnalités provocatrices comme Alain Finkielkraut. Loin de nous l’idée de faire croire qu’il s’agit là de l’ensemble des citoyens de Nuit Debout. Il s’agit bien d’une toute petite minorité, mais qui a tout le loisir d’agir à sa guise malheureusement.

      Il est facile d’analyser après coup les intentions réelles ou supposer d’Alain Finkielkraut. Nos intentions n’étaient pas de « faire du buzz » (je pense que si vous suivez notre média, vous vous en doutez), mais d’informer. Personnellement, je trouve cette interview complémentaire des autres que nous avons réalisées à Nuit Debout, je n’ai pas l’impression que notre journaliste lui a « servi la soupe », au contraire il lui a posé les questions qui s’imposaient, avec le ton adéquat (ni amical, ni hostile).

      Bien à vous,

      • Al' dit :

        Un journaliste aurait surement cherché les éventuelles raisons d’une telle réaction (voir plus haut) et les aurait confronté avec l’intéressé.

        Honnêtement, cette interview n’est qu’un ‘scoop’ sans intérêt, elle n’apporte rien si ce n’est la réaction à chaud d’un Finkie ‘offusqué’ par tant de brutalité ! Tout cela avant qu’il ne s’épande en jérémiades en long et en large sur les plateaux TV et radios.

        C’est ton choix, mais je n’y vois personnellement qu’un scoop, une ‘exclue’, sans grand intérêt.

        Elle a cependant le mérite de montrer que Finkie n’a effectivement pas que des amis.

        On récolte ce que l’on sème.

      • Ce n’est pas que « mon » choix, vu qu’on est une équipe, et que en l’occurrence, je n’étais pas présent ce soir-là à Nuit Debout… Bref ! ^^

  17. jha dit :

    Pourquoi virer Finkelkraut? c’est stupide…il a adoré…

Laissez un commentaire

Why ask?