4 août 2016, marche pour la paix, la justice et la démocratie


Article - marche pour la démocratieLe 4 août prochain s’élancera de Créteil une marche pour la démocratie, la paix et la justice. Avec le mot d’ordre « ne nous regardez pas, rejoignez-nous » les membres du Collectif de marcheurs citoyens marcheront sur Paris pour y retrouver les militants de Nuit Debout. C’est tous ensemble qu’ils se dirigeront ensuite sur l’Assemblée Nationale.

Cette marche a retenu notre attention à plusieurs égards.

Tout d’abord parce qu’elle promeut l’idée d’une constituante citoyenne. La promotion d’une telle constituante, par et pour le peuple, est l’un des quatre objectifs que se donne le Cercle des Volontaires dans sa charte (disponible sur notre site).

Ensuite, parce que le collectif insiste sur la nécessaire unité des citoyens. Œuvrer à unir les citoyens face aux tentatives permanentes de nos élites dirigeantes de « diviser pour mieux régner » est un autre des quatre objectifs de notre média.

Voilà donc deux excellentes raisons de vous inviter à rejoindre cette marche.

Voici le parcours :

  • 10 h – Départ de la Marie de Créteil
  • 12 h 30 – Place de la Nation (pique-nique)
  • 14 h 30 – Place de la Bastille
  • 15 h – Place de la République
  • 16 h 30 – Place de l’Hôtel de Ville
  • 17 h – Jardin des Tuileries
  • 17 h 30 – Assemblée Nationale
  • 18 h – Champ de Mars (pique-nique banquet révolutionnaire)

Et quelques liens utiles :

Un tout petit regret toutefois. Fidèle aux habitudes des manifestations « anti Loi Travail » cette marche a lieu en semaine (en référence évidemment au 4 août 1789). Non seulement un samedi aurait permis un plus grand nombre de participants, mais surtout cela aurait été un pied de nez à la sacro-sainte consommation. Espérons que le plus grand nombre puisse malgré tout rejoindre le mouvement en cours d’après-midi.

Nico Las


Appel du mouvement de la marche pour la démocratie (aussi disponible ici) :

Appel à une Nouvelle Révolution Française
pour une Constitution Citoyenne

Citoyens et citoyennes de tous horizons, de France, d’Europe et du Monde,ceci est un appel au ralliement autour des principes humanistes et universels que sont la Démocratie, la République et les Droits de l’Homme et de la Femme. La défense et le développement de ces principes fondamentaux qui devraient être ceux régissant les sociétés dans lesquels nous vivons est l’affaire de tous. Le moment est venu de nous rassembler sur ce qui nous unit plutôt que de nous cristalliser sur nos différences (1).

Cette division provoquée et entretenue permet à un ordre établi de mieux régner et de nous distraire de la problématique fondamentale de nos sociétés : le contrôle et la prédation frénétique des grandes puissances de la finance et du commerce international sur nos démocraties. La démocratie appartient de droit mais pas encore de fait à chacun et chacune d’entre nous. Insistons sur ce droit fondamental pour toutes et tous dans toutes nations qui se réclament d’un fonctionnement démocratique. Et aspirons à ce que le principe de démocratie réelle s’installe également dans les nations qui ne s’en réclament pas encore.

Aujourd’hui, partout dans le monde, la démocratie n’est exercée que sous sa forme représentative. À l’heure où beaucoup d’élus qui devraient nous représenter ont tant de fois démontré leurs connivences avec les pouvoirs de la finance et des multinationales ainsi que leur potentiel de corruptibilité, il n’est plus de confiance possible. Or la confiance est la condition essentielle du fonctionnement de la version représentative de nos démocraties. Il nous appartient donc d’initier une transition vers la démocratie dans sa version la plus fondamentale et finale : la démocratie directe, qui s’exerce par le peuple et pour le peuple.

La Nouvelle Révolution Française que nous allons effectuer sera une lutte pacifique pour mettre un point final à ce « mauvais rêve » où la vie démocratique de chaque nation est conditionnée par la spéculation boursière et les aléas du commerce international. Nous allons nous réveiller et mettre fin au règne de la compétition, de l’égoïsme et de la confrontation pour rétablir les valeurs fondamentales que sont la paix, la coopération, la solidarité et la synergie.

Nous allons ainsi mettre fin aux agressions constantes sur les individus, sur les salariés et sur les entreprises. Nous allons redevenir plus des citoyens et des citoyennes exerçant un pouvoir constant sur la société dans laquelle ils vivent et moins des consommateurs se sentant impuissants face à l’ordre établi. Nous allons mettre en place, développer et sécuriser le bon sens qui permettra de faire face aux enjeux du 21ème siècle : le bon sens humaniste, démocratique, social et écologique.

C’est dans cet objectif crucial et universel que nous faisons appel à nous tous citoyens et citoyennes de France, d’Europe et du Monde à nous unir dans une grande marche démocratique qui partira de Marseille le 18 juin et se rendra à Paris pour occuper en masse le Champ de Mars jusqu’à ce que 4 exigences soient entièrement satisfaites :

  1. abrogation de la loi El Khomri
  2. rupture formelle et définitive avec les négociations du TTIP ou de tout traité de libre-échange avec les Etats-Unis
  3. démission de tous les ministres du gouvernement actuel (premier ministre compris)
  4. initiation d’un processus de Constitution Citoyenne. Un engagement officiel et par écrit du nouveau gouvernement de transition de favoriser tout le processus constitutionnel : rédaction citoyenne, référendum national puis application de la nouvelle constitution si celle-ci est approuvée par la majorité des votes exprimés.

Nous invitons les citoyens et citoyennes de toutes nations, qui ne sont plus représentés par leur gouvernement et non protégés par leur Constitution, à entamer également une grande marche démocratique dans leurs pays.

Nous serons tous solidaires de toutes marches démocratiques de tous les pays. Tous ensembles, nous allons procéder à un progrès fondamental dans la démocratie et dans l’épanouissement de chacun et de chacune. Et comme « un chemin de 1000 pas commence par un premier pas », nous vous invitons toutes et tous à cette grande marche pour notre Démocratie. Merci pour votre attention.


(1) : Nous avons pris l’initiative de souligner cette phrase, très importante à nos yeux. Elle résonne tout particulièrement aux oreilles des Volontaires du Cercle dont la devise depuis quatre ans est « Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise » (voir notre charte ici)

(736)

A propos de l'auteur :

a écrit 58 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?