ArticleSpiritualité

“Quelques réflexions avant d’aller voter”, du Docteur Olivier Chambon

Olivier ChambonLe Docteur Olivier Chambon, psychiatre et psychothérapeute, est l’auteur de nombreux ouvrages et connu pour ses travaux sur l’utilisation des états modifiés de conscience en psychothérapie (hypnose, EMDR (1), voyages chamaniques, etc..). Aujourd’hui il lui tient à cœur de sensibiliser à une politique engagée et plus spirituelle, soucieuse du bien commun.

Il est question, dans la vidéo ci-dessous, d’un échange sur des sujets aussi divers que complémentaires et qui nous intéressent tout particulièrement : l’urgence écologique, les dérives du néocolonialisme et du néo-conservatisme, le système monétaire et l’imposture de la dette, l’importance d’une assemblée constituante et les nombreuses initiatives citoyennes comme la campagne présidentielle de Charlotte Marchandise (2) via une primaire citoyenne (LaPrimaire.org, nous en parlions ici).

Il nous propose de réfléchir également à la folie de politiciens en quête de toujours plus de pouvoir et de ce que cela dit de ceux qui les élisent… Nous, les citoyens. Nous avons tout particulièrement aimé cette vidéo pour le lien qu’elle crée entre toutes ces questions trop souvent traitées séparément les unes des autres, en oubliant à quel point elles sont liées.

Comment chaque citoyen peut-il agir pour lui même et son environnement en s’éloignant d’un système qui inhibe par la peur ?

Il partageait ces réflexions et bien d’autres lors de sa participation au dernier Sommet de la conscience. Nous remercions Ana Sandrea, l’organisatrice de cet évènement, pour sa générosité, en permettant notamment la large diffusion de cette interview passionnante :

Stéphanie


(1) : EMDR pour Eye movement desensitization and reprocessing (en savoir plus)

(2) : Il s’agit de Charlotte Marchandise, et non Carole, comme mentionné par erreur par Olivier Chambon dans la vidéo.

(2841)

5 réflexions sur ““Quelques réflexions avant d’aller voter”, du Docteur Olivier Chambon

  • Bonjour. Merci pour cette intervention que je vais partager. Serait il possible d avoir. La liste des livree et le nom des auteurs cites.merci.

    Répondre
  • Ping : Le jeu « juge et partie , parti d’un quidam-amendaire, a pris nom decodex pour un journal et devenu arme de guerre pour la Turquie (by keg – 10/04/2017) « «Une de keg

  • Comment réfléchir avant, quand on vous dit, dans le leu subtil de “juge et partie”, ce qui est bien. Nous qui sommes cons ne pouvons qu’écouter ceux qui pensent pour nous (il, paraît qu’on les paie pour cela!).
    Le drame c’est que la campagne est toujours trop curte… On réfléchit toujours, après, mais un peu tard, qu’on ne nous y prendrait plus. mais 5 ans après on oublie que l’on a oublié, déjà…

    http://wp.me/p4Im0Q-1D8

    Répondre
  • Arlette

    Excellent. A faire partager par tous ceux qui ressentent ce besoin impératif de changement et qui souhaitent apporter leur contribution, même modeste. Merci Olivier !

    Répondre
  • Hélas, ils ne furent pas si nombreux….L En conséquence :

    On nous fait le coup de la CSG compensée, jusqu’à la découverte (miraculeuse) d’un trou dans la couche du coffre-fort de Bercy (alors qu’un certain Macron (ad)ministrait, mal… Déjà ! Et la compensation ce sera pour le prochain mandat…. ! Cela promet pour l’avenir…

    http://wp.me/p4Im0Q-20n

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?