« Être et Devenir », documentaire sur l’instruction à domicile et l’éducation alternative. Projection et rencontre avec la réalisatrice (jeudi 29 juin à 20h30)

Le magazine Kaizen propose une projection du film de Clara Bellar, Être et Devenir, le jeudi 29 juin 2017 à 20: 30  au cinéma Chaplin Saint Lambert à Paris, 6 rue Péclet.

Une autre projection du film est prévue à Paris le Dimanche 25 juin à 11:30 au cinéma Saint-André des Arts.

Voir la liste des prochaines projections en province en fin d’article.

Un phénomène d’envergure internationale

L’instruction à domicile, ou instruction en famille, ou encore unschooling, ou homeschooling, est un phénomène qui a commencé à prendre une dimension importante dans les pays anglo-saxons à partir de la fin des années 1980. Le choix de nombreux parents d’assurer par eux-mêmes l’éducation et l’enseignement de leurs enfants, sans passer par l’institution scolaire, peut avoir des motivations de différents ordres: pédagogique, philosophique, spirituel ou politique.

Synopsis et bande-annonce

Clara Bellar revient dans ce documentaire sur sa propre expérience, s’interrogeant sur les valeurs qu’elle veut transmettre à son jeune enfant et les choix de vie dont elle entend lui laisser la liberté. Elle part donc à la rencontre de couples qui ont opté pour l’éducation déscolarisée de leurs enfants, en Angleterre, en France, aux États-Unis et en Allemagne où cette pratique est illégale.

Un avis sur le film

Deux éléments sont particulièrement frappants dans le film, sans pour autant faire l’objet d’une analyse explicite de la part de la réalisatrice. D’une part, un très grand nombre de parents ayant opté pour ce choix de vie sont eux-mêmes des enseignants ayant quitté leur profession pour s’occuper de leurs enfants. Ensuite, le niveau social de la grande majorité des parents présentés dans le film indique que ce mode de vie est peut-être réservé à des gens qui ont le temps et les moyens de se libérer pour se poser ces questions et y apporter ce type de réponses.

Néanmoins, les perspectives que le film donne à voir offrent une véritable bouffée d’air, et permettent d’ouvrir les fenêtres de la réflexion sur nos modèles pédagogiques traditionnels, et sur un certain nombre de leurs échecs successifs, qui en disent beaucoup sur l’état de notre société. Il donne également à entreprendre, pour créer de nouvelles formes d’éducation, afin de passer d’un mode d’enfermement et de dépendance à un mode d’apprentissage par l’autonomie et l’expérimentation.

Organiser une projection près de chez vous, commander le film ou le livre

Le film est auto-distribué, de façon collaborative, par Pourquoi Pas Productions. Les diffusions ont lieu au gré des demandes des associations locales en collaboration avec les cinémas indépendants. Vous pouvez demander sur le site du film à organiser une projection. Des membres de l’équipe du film ou des associations concernées par le sujet peuvent alors planifier des ciné-rencontres afin de partager sur cette thématique.

Le livre, le dvd et la vidéo à la demande sont disponibles sur le site du film.

Prochaines projections en province :

13 – Châteaurenard, Cinéma le Rex Vendredi 23 juin à 20h30 avec l’association les chemins de l’éveil

22 – Mûr de Bretagne, Foire Biozone Samedi 9 septembre à 16h – Association Produire et Consommer Biologique (APCB)

49 – St Georges sur Loire Ferme du petit Faiteau Samedi 17 juin à 16h – Fête des Colibris – Colibris du pays angevin

88 – Girmont Val d’Ajol, Festival citoyen Macrocosmos, Samedi 1er et Dimanche 2 juillet en présence de la réalisatrice. Sur le thème « Les Enfants de la Nature » dans un jardin-forêt comestible, culturel, artistique, intergénérationnel et multiculturel. Association Une Figue dans le Poirier, 11, les Envers 88340 Girmont Val d’Ajol.

92 – Ville-d’Avray, Cinéma Le Colombier Samedi 17 juin à 14h30 en présence de la réalisatrice. La projections sera suivie d’une séance de dédicace du livre du film à la librairie Millefeuilles à 16h30, située en face du cinéma.

 

Galil Agar

(379)

A propos de l'auteur :

Bonjour, je m'intéresse à la philosophie, à la religion, à la littérature et à l'économie. Mes recherches et mes articles au sein du Cercle sont souvent orientés vers les sentiers jalonnant dans un même mouvement ces différents domaines par le truchement de l'Histoire. Je lutte à ma manière contre ce que Jean-Claude Michéa appelle "l'enseignement de l'ignorance". Je considère que chaque prise de conscience poussant un esprit à s'émanciper du flux continu de l'immédiateté et de la banalité pour s'interroger sincèrement sur ses déterminations historiques, psychologiques et spirituelles est un pas de plus vers la victoire. Je pense que le journalisme citoyen peut être un instrument d'envergure dans ce combat, à condition de redonner au terme de "journalisme" la dignité qu'en exigeait l'écrivain George Orwell: "Le journalisme, c'est publier quelque chose que quelqu'un ne voudrait pas voir publié. Tout le reste relève des relations publiques".

a écrit 69 articles sur ce site.


2 commentaires

  1. Galil Agar dit :

    Pour aller plus loin sur le même sujet :  » Sur la nature sauvage des enfants, scolariser le monde », par Carol Black. http://partage-le.com/2017/01/sur-la-nature-sauvage-des-enfants-scolariser-le-monde-par-carol-black/

Laissez un commentaire

Why ask?