La Grande Interview : Evo Morales

Alors que le président bolivien Evo Morales a été victime de nombreuses tentatives de coup d’état pendant ses mandats successifs, il a finalement décidé de quitter le pouvoir le 10 novembre 2019, suite à une quatrième élection très contestée. Il est parti en exile au Mexique, dans un contexte de début de guerre civile probablement alimentée depuis l’étranger (depuis Washington pour être plus précis).

Voici l’entretien qu’il a accordé à l’ancien président équatorien Rafael Corea, via la chaîne RT. Ce n’est certainement pas l’interview la plus redoutée par Evo Morales, car les deux hommes sont proches ; en particulier la question de l’absence de successeur ne lui a pas été posée. Mais Rafael Corea a tout de même questionné l’ancien président bolivien sur la pertinence de s’est présenté à une quatrième mandature, alors même qu’il avait perdu le référendum sur ce sujet précis.

(234)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 866 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?