Le Sénat refuse de lever l’immunité parlementaire de Serge Dassault (RMC)

© AFP – Jacques Demarthon. L’industriel et sénateur Serge Dassault aurait dû être entendu dans une affaire d’achats de voix et une autre de tentatives d’homicide.

Le bureau du Sénat a refusé ce mercredi de lever l’immunité parlementaire du sénateur de l’Essonne et industriel Serge Dassault. La justice voulait l’entendre dans deux affaires, une sur des achats de voix, l’autre sur des tentatives d’homicide, qui pourraient être liées. Pour le Sénateur, c’est la preuve qu’il n’y a aucune raison de le soupçonner.

Le Sénat a rejeté ce mercredi la levée de l’immunité parlementaire de Serge Dassault. La justice enquête dans le fief du sénateur UMP de l’Essonne et industriel, âgé de 88 ans, sur une affaire d’achats de voix et une autre de tentatives d’homicide qui pourraient être liées. Les sénateurs du bureau ont débattu pendant près d’une heure et demie sur la demande de levée d’immunité et ont fini par la rejeter pour « défaut de motivation », a précisé le président du Sénat Jean-Pierre Bel, à l’issue d’un « vote à bulletin secret de la vingtaine de membres du bureau du Sénat ».

 

Lire la suite sur rmc.fr

 

Ripoublik quand tu nous tiens ….

(63)

A propos de l'auteur :

a écrit 41 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?