Fronde fiscale, contestation : l’alerte des préfets (Le Monde)

Les préfets alertent les pouvoirs publics sur l’état de colère et d’exaspération de la société française, dans une synthèse dont Le Figaro publie jeudi de larges extraits, sur fond de ras-le-bol fiscal et de tensions sociales.

Selon le quotidien, cette synthèse de quatre pages, datée du 25 octobre, dresse le tableau d’une population dans laquelle « la fiscalité est devenue le principal moteur de la contestation de l’action gouvernementale », comme on l’a vu ces dernières semaines en Bretagne avec la fronde contre l’écotaxe. « Partout sur le territoire, les préfets dressent le même constat d’une société en proie à la crispation, à l’exaspération et à la colère », lit-on dans cette note.

La contestation de l’action gouvernementale est devenue un élément fédérateur de mécontentements et de revendications de plus en plus exprimés hors du cadre syndical, soulignent les représentants de l’Etat dans les départements, selon qui « la situation sociale laisse peu de place à l’optimisme ». Ils précisent que la fronde contre la taxe poids lourd ne se limite pas à la Bretagne et s’étend à au moins 23 départements. Ils demandent implicitement l’autorisation de démonter les portiques routiers, symboles de l’écotaxe, avant qu’ils ne soient tous détruits.

[…]

Lire la suite sur www.lemonde.fr

(107)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 948 articles sur ce site.


1 commentaire

  1. Nice : les Bonnets Rouge devant la préfecture depuis 8h30, autoroute bloquée, 14km de bouchons entre Nice et Antibes
    http://www.nicematin.com/nice/direct-manifestation-des-agriculteurs-azureens-a-nice-grosses-perturbations-sur-la8.1510917.html

Laissez un commentaire

Why ask?