Documentaire à propos de la Révolution de Bêrîvan

Nous vous proposons de visionner un documentaire à propos d’une Révolte partie de Cizîr en Turquie. Cette révolte, qui a eu lieu en 1992 et au cours de laquelle 17 personnes ont perdu la vie, est très peu connue en occident, car elle fut très peu relayée par les médias occidentaux.

Ce reportage intitulé « Une Légende de la Révolution : Bêrîvan », rapporte l’histoire de Bêrîvan, âgée de 17 ans qui fut le symbole du Newroz* de Cizîr (Jêziré) en 1992 et de 17 autres personnes qui y perdirent la vie.

Le réalisateur et producteur, Aydin ORAK, a préparé ce tournage en suivant pas à pas Bêrîvan. Dans le reportage, toutes les violences qui se sont déroulées à CIZÎR sont filmées.

Les kurdes, pour renverser le destin que les ennemis avaient tracé pour eux, se sont massivement révoltés dans les années 90 en s’exclamant haut et fort pendant les réjouissances du Newroz.

Dans cette grande Révolution, le symbole le plus significatif fut le foulard autour du cou d’une femme nommée Bêrîvan. Le documentaire de Bêrîvan de CIZÎR attire fortement l’attention surtout le sens que prend la préservation de son identité et de sa culture.

Aydin ORAK

Encore une fois, nous pouvons constater que les journalistes occidentaux n’ont jamais relayé l’appel de Bêrîvan. Ces images n’ont jamais fait le tour du monde comme pour le Printemps Turcs en mai dernier.

Un printemps Turcs qui aurait pu devenir un printemps Kurdes.

Un printemps Turcs que les Kurdes n’ont pas voulu par peur d’être encore une fois taxé de terroristes.

Un printemps Turcs et non-Kurdes pour laisser le peuple Turc faire sa propre révolution.

Un printemps non-Kurdes pour ne pas saboter le processus de paix entre le PKK et le Gouvernement pour prouver leur bonne foi.

Un printemps Turcs arrivé dès le retour du 1er ministre Turc de New-York où il s’est fâché avec le puissant homme d’affaire Georges Soros

A travers ces images, nous pouvons également constater que Bêrîvan n’a pas attendu le droit Occidental pour mener sa propre Révolution, ni même défendre le droit des femmes, et plus généralement, le droit du peuple kurde à vivre dignement.

 La Rose de l’Eden du Bohtan

Source :  France Azad News

 

* Nouvel an Kurde qui a lieu le 21 mars de chaque année, la célébration du printemps, du renouveau.

(122)

A propos de l'auteur :

a écrit 18 articles sur ce site.


Laissez un commentaire

Why ask?