Syrie : l’enquête à charge contre les Etats-Unis après l’attaque chimique (Le Monde)

Nouvel accès de « conspirationnisme » ou scoop retentissant ? L’article de Seymour Hersh, vétéran du journalisme d’investigation américain, publié dimanche 8 décembre par la London Review of Books tend à réécrire l’histoire, déjà passablement énigmatique, de l’intervention américaine avortée en Syrie. Le journaliste qui, en 2004, avait contribué à révéler le scandale de la prison irakienne d’Abou Ghraib, accuse l’administration Obama d’avoir manipulé les informations concernant l’attaque chimique perpétrée le 21 août dans la Ghouta, près de Damas, pour justifier des frappes militaires contre le régime Assad.

Même si Barack Obama a finalement renoncé à intervenir militairement, il a auparavant justifié sa volonté de le faire en attribuant à l’armée syrienne la responsabilité de l’attaque qui, de source américaine, a causé la mort de 1 400 personnes, dont des centaines d’enfants. Le régime aurait ainsi franchi la « ligne rouge » que le président américain avait fixée.

« Obama n’a pas raconté la totalité de l’histoire », car son administration a « délibérément manipulé les renseignements » en sa possession, assure Hersh. « Le mécanisme de sélection a été analogue à celui utilisé pour justifier la guerre en Irak. » A la question qu’il a choisie pour titre de son article – « A qui appartient le sarin ? » –, le journaliste répond qu’il pourrait bien s’agir des rebelles. Il accuse Washington d’avoir « sélectionné les renseignements afin de justifier une frappe contre [le président syrien, Bachar] Al-Assad », reconstruisant a posteriori la conviction de la culpabilité du régime.

[…]

Lire la suite sur www.lemonde.fr

(81)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 859 articles sur ce site.


3 commentaires

  1. Vaernima dit :

    Marrant que ça paraisse dans Le Monde, journal qui il y a quelques mois nous jurait avoir trouvé des « preuves formelles », et préconisait une intervention immédiate en Syrie…

  2. Chrétien Bitard dit :

    Ils sont prêt à tout et n’importe quoi pour garder de leur « Président » divinisé une image honorable. Les Chinois diraient qu’ils blament le Mûrier pour accuser le Sophora.

  3. OSEF dit :

    En prenant en compte que l’Allemagne à reconnu avoir exporter des produits chimiques pour la fabrication de Sarin et quand on sait que IG Farben en partenariat particulier avec la Standard Oil de Rockefeller est à la base de l’invention et de l’exploitation industrielle du Sarin, on constate toujours que les retombées du crime profitent indéniablement à l’impérialisme US…
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/09/19/l-allemagne-a-exporte-vers-la-syrie-des-produits-chimiques-permettant-de-fabriquer-du-sarin_3480273_3214.html

Laissez un commentaire

Why ask?