Ces photos de Mandela que la presse vous cache…

[Photo n°1] En 1961, quelques mois après l’indépendance de l’Algérie, Mandela, alors dirigeant de l’ANC (African National Congress) et du Parti communiste d’Afrique du Sud, voyage au Maroc, à Oujda à la frontière algérienne, et rencontre les dirigeants historiques de la révolution algérienne pendant la guerre de libération dans un campement de combattants du FLN. Là-bas commence une collaboration entre les révolutionnaires sud-africains et algériens qui durera plus de 30 ans. Sur la photo on peut voir, en premier plan, Mandela à cette époque et 4 des futurs présidents de l’Algérie indépendante (BenBella, Boumediene, Chadli, Boudiaf). Au centre, Samora Machel de FRELIMO au Mozambique.

[Photo n°1] Dans le désordre : Mandela, BenBella, Boumediene, Chadli, Boudiaf, Samora Machel

[Photo n°2] En 1962, Mandela dans l’Algérie déjà indépendante, accompagnant des officiers de l’exercice algérien pendant leur entraînement militaire, quelques mois avant de retourner en Afrique du Sud où il sera immédiatement arrêté.

[Photo n°2] Mandela et un officier algérien

[Photo n°3] En 1962, Mandela dans l’Algérie déjà indépendante, avec d’autres compagnons de l’ANC et des oficiels de l’exercice algérien, quelques mois avant de retourner en Afrique du Sud où il sera immédiatement arrêté.

[Photo n°3] Mandela et plusieurs officiers algériens

[Photo n°4] Toujours en Algérie avec un haut commandant de l’Exercice de Libération Nationale Algérien

[Photo n°4] Mandela et un haut commandant de l’Exercice de Libération Nationale Algérien

[Photo n°5] Toujours en Algérie avec un des membres de l’Exercice de Libération Nationale Algérien

[Photo n°5] Toujours en Algérie avec des membres de l’Exercice de Libération Nationale Algérien

[Photo n°6] Toujours en Algérie avec un des membres de l’Exercice de Libération Nationale Algérien

Toujours en Algérie avec des membres de l’Exercice de Libération Nationale Algérien

[Photo n°7] Autre photo plus récente que certains ne veulent pas voir et encore moins montrer

Yasser Arafat, Nelson Mandela, Mouammar Kadhafi

 

Source : Nicaragua Socialista

Traduction : Maryme

(1052)

A propos de l'auteur :

a écrit 2 articles sur ce site.


7 commentaires

  1. reneegate dit :

    Kadhafi a été toujours présent et soutenu Mandela. En voyant Ben Belle je ne peux m’empêcher de vous indiquer ce documentaire sur le sort de Lumumba et le role de la presse occidentale qui n’a pas changé depuis :
    http://mai68.org/spip/spip.php?article1973

    • Tako dit :

      Vive Kadhafi!!!Vive R,Mougabe Mandela en entrant en prison,il ´´etait un digne fils de l´´Afrique, ´´a sa sortie il avait chang´´e de camp je comprend!!! les Zoulous Inkhatas se retourner contre lui durant les 3 Premiers mois de sa libert´´e et son divorce Avec Winnie.M et son Mariage Avec la veuve d´´ 1 autre digne fils(S,Macthel) de l´´Afrique´´eliminer par l´´ Oppresseur

  2. ByoLL dit :

    tres belles photos

  3. Hermann Zatto dit :

    des photos très émouvantes pour moi. Mandela est un vrai résistant africain.

  4. Il n’y a pourtant rien à cacher. On sait tous que Mandela a d’abord été un partisan de la lutte armée, qu’il s’est formé aux techniques de guérilla en Afrique du Nord et a obtenu le soutient de ce qui était alors une sorte d’internationale communiste. Mandela était le créateur de la branche armée de l’ANC. Tout cela participe de sa formation et l’épanouissement de son esprit. L’homme a énormément évolué durant les décennies de prison.
    On cherche ici à le diaboliser, à réduire sa grandeur en montrant qu’il traitait avec le diable. C’est du déboulonnage de monument et c’est malsain.

    • Edjah dit :

      Ce n’est pas malsain, tout au contraire c’est bien eclaire et informe. Car ce Mandela dans les medias est une manipulation pour rendre L’Africain docile et obeissant au pillage de nos ressources et la maltraitance de nos peuples. C’est plutot malsain de ne pas voir au dela et tomber dans le piege de la manipulation mentale.

  5. Edjah dit :

    Mon Cher Francois Ndjimbi, n’a rien compris au jeu de la manipulation mediatique. tout au contraire ces photos ne diabolisent et n’enlevent rien a la grandeur de L’Homme MANDELA. On veut faire croir a l’opinion qu’il faut etre docile et se soumettre a l’esclavagiste en ne presentant que le saint Mandela. Alors que c’est au prix de dure conbats que Mandela est arrive la ou il arriva. En ne presentant que le saint Mandela l’esclavagiste ne fait que perpetuer « si moi le Blanc je te gifle sur la joue droite, toi le negre, ta seule reaction doit etre de tourner ta joue gauche pour une autre gifle. »
    Eveil de cousciences des gens qui reflechissent comme toi mon cher Francois.

Laissez un commentaire

Why ask?