Traquenard : interview de Jean-Marc Moscowitz (Europe-Israël), agression par la LDJ

Suite à l’affaire Oberlin et à la demande de Jean-Marc Moscowitz, nous sommes allés réaliser cette interview le 12 juin 2012, devant l’UNESCO à Paris. En effet, l’association « Europe-Israël » organisait ce jour-là une manifestation contre la dé-judéisation de Jérusalem (sic). Conscients du dangers que nous encourions, nous (5 volontaires) sommes tout de même allés à la rencontre de M. Moscowitz, afin d’amorcer un dialogue qui semblait mal engagé sur Facebook. Après tout, nous tendons le micro à tout le monde, y compris aux personnes avec qui nous ne sommes pas d’accord.

Mais Jean-Marc Moscowitz nous avait tendu un traquenard. Jugez-en vous-même : nous sommes arrivés à 14h00, comme convenu. M. Moscowitz nous a alors demandé de repasser une heure plus tard, prétextant un speech à faire au micro. Nous avons accédé à sa demande. Mais lorsque nous sommes revenus, il n’y avait plus ni la centaine de manifestants (moyenne d’âge : 60 ans), ni les cars de CRS. Ne restaient donc que Jean-Marc Moscwitz, et une trentaine de jeunes, la plupart avec des casques de scooter au bras, que nous avons facilement identifiés comme faisant partie de la LDJ.

J’ai alors demandé à M. Moscowitz de faire l’interview à l’écart de l’attroupement hostile qui commençait à se former autour de nous. Cela n’a pas été possible, car Joseph Ayache, un des leaders de la LDJ sur Paris, nous a tout de suite indiqué qu’il était le « garde du corps » de M. Moscowitz. Avant le début de l’interview (ainsi que pendant et après), nous avons eu le droits à de copieuses insultes, menaces (mort, viol).

Après l’interview, nous étions en train de partir de la place, mais Joseph Ayache, visiblement déçu qu’il n’y ait pas eu de confrontation physique, augmentait la pression en me traitant de « suceur de bites d’arabes », ce que je ne relevais pas. Mais lorsqu’il insulta ma petite amie de la même manière, mon sang de mâle virile 🙂 ne fit qu’un tour, et j’eus le « malheur » de répliquer verbalement. C’est alors que je me suis fait frapper par derrière, deux bonnes patates dans l’angle de la mâchoire gauche (je me rappelle avoir eu le visage enflé pendant une semaine). Nous avons alors pris la fuite ; nous avons été poursuivis pendant quelques centaines de mètres.

Nous étions plutôt perturbés : fallait-il publier la vidéo, alors que nous étions visiblement tombés dans un piège ? Fallait-il porter plainte ? A l’époque des faits, nous avions décidé collectivement de ne pas publier, et de ne pas porter plainte. Ne pas publier, car nous ne voulions pas faire de la publicité à ce triste personnage. Ne pas porter plainte, car nous existions depuis 6 mois en tant que média alternatif, et que nous ne voulions pas nous laisser enfermer dans un combat sionistes / antisionistes. Notre ligne éditoriale est bien plus large que cela, et nous ne voulions pas être mal compris. Nous avions donc fait une simple main courante.

Aujourd’hui les choses ont changé. Jean-Marc Moscowitz a organisé une manifestation hier devant la Main d’Or, conjointement avec la LDJ et le Betar, deux milices violentes qui devraient être interdites en France mais ne le sont pas (demandez-vous pourquoi…). Au cours de cette manifestation, à nouveau, des journalistes indépendant de différents médias alternatifs ont été malmenés par la LDJ, devant des CRS la plupart du temps passifs. Il est temps que cela cesse.

Les violences sont toujours dans le même sens : des jeunes juifs sionistes à qui on a « lavé le cerveau » agressent d’autres jeunes identifiés comme antisionistes. Ou antisémites. Pour eux, c’est pareil, car la propagande servie par leurs aînés le dit. La preuve en image.

Raphaël Berland

PS : C’est Jean-Marc Moscowitz qui a acheté le nom de domaine Dieudoleaks…

PPS : au cas où quelques jeunes sionistes liraient ces lignes :
Antisémitisme = racisme
Antisionisme = opposition à une idéologie politique colonialiste.

(360)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 866 articles sur ce site.


15 commentaires

  1. ichams dit :

    et l’utilisation du phosphore blanc et jaune! c’est pas un crime de guerre?
    et concernant le Hamass qui soit disant utilisent les civiles comme bouclier, je tiens juste à rappeler que c’est gens là vivaient là avant votre arrivée, donc ces gens là sont par définition un bouclier pour leur terre.
    En tous cas, cette crapule débite des conneries plus vite que son ombre et pour ces semblables je suis antijuifs antisémite ou antisioniste, comme il veut, avec plaisir!

    • Nous ne sommes ni antisémites, ni antijuifs. L’heure est à la confusion et presqu’à l’affrontement entre communauté. Autant ne pas céder aux tentations simplificatrices et aux provocations envoyées par les extrémistes de chaque communautés.

      Quant au sionisme, c’est une idéologie colonialiste, une plaie béante toujours pas refermée pour les palestiniens qui, pour la plupart, n’ont même pas de nationalité.

      Mais se définir contre une idéologie est toujours dangereux. Le but est la recherche de la paix, à travers une solution juste et équitable (ce qui, j’en conviens, est plus difficile à dire qu’à faire).

      Elle pourrait se baser sur une solution politique (1 ou 2 états, multiconfessionnel(s) de facto donc laïques), décidée collectivement (israéliens, palestiniens), via un référendum.

      Ce référendum aurait force de loi pour chacune des parties, les casques bleus seraient là pour la faire respecter de tous.

      Appelons ça alter-sionisme : des juifs en terre sainte, mais sans « état juif » ; un état israélien laïque, tout au plus, aux côtés d’un état palestinien laïque, ou bien un seul état laïque. Puisque dans les deux cas les pays ne seront pas ethniquement et religieusement homogènes (à moins d’imaginer de nouveaux déplacements de populations complètement dingues).

      C’est-à-dire : un état religieux (juifs, musulman, chrétien ou autre) peut-il protéger ses minorités et considérer tous ces citoyens sur un plan d’égalité ?

      Qu’en pensez-vous ?

      • Marco dit :

        Question; poourquoi n’y aurait il pas d’etat juif alors qu’il y a au moins une trentaine d’états musulmans? Dans lesquels – pour la quasi-totalité – les juifs ne sont pas les bienvenus.

        Les casques bleus de la Finul, sont a la frontière libano-syrienne et ne servent (malheureusement – à rien. Donc pas envisageable. Il ne peut y avoir d’état palestinien laïc, contraire aux opinions du Hamas,du Jihad islamique et du hezbolla. Quand ils auront fait le ménage et seront mis d’accord entre eux, ca pourrait alors se discuter.
        Aussi, en Israel, les arables peuvent avoir la nationalité israelienne, et acceder à tous les postes publics ou privés de la société. beaucoup de palestiniens travaillent en Israel ou dans les territoires conjointement avec des juifs sans que ca ne pose de souci. Il y a des années, Sharon (meme si on est opposé au bonhomme) a fait retirer les implantations de Gaza et toute présence israelienne. Alors on peut me raconter qu’on peut être antisioniste sans etre antisemite, mais je n’y crois pas des lors que vous critiquez Israel dans son ensemble. Fort heureusement Israel n’ecoute pas l’Europe, et ils pèsent dans la recherche scientifique (nano, bio, informatique, médical, laser etc…) et qu’un grand nombre de pays qui comptent ne se passeront pas de cet apport considerable. je sais faire la différence entre un antisemite qui se cache derriere le terme antisioniste (99,9%) et les gens sincères. D’ailleurs il n’ a qu a lire les commentaires ici meme pour comprendre a qui on a affaire (sionistes nazillons, phosphore IIIeme reich) des arguments puisés chez le Grand Guignol.

      • Oui, un état religieux peut protéger ses minorités : par exemple l’Iran protège sa minorité juive.

        Il reste que les palestiniens souffrent du sionisme depuis 1948.

        Cela n’a rien à voir avec le judaïsme. Je suis pour qu’on protège toutes les minorités juives de par le monde de toutes les persécutions réelles, comme je suis pour qu’on protège tous les individus et tous les peuples de ces mêmes persécutions.

        De la même manière, Israël devrait protéger des minorités de leur propre pays, cela inclus le respect de leurs propriétés terriennes ; plutôt que d’exproprier, de racheter, de coloniser… Israël devrait faire éclore la paix depuis longtemps plutôt que de perdurer cette situation où il joue volontairement le rôle de l’occupant.

        Et arrêtez de voir de l’antisémitisme partout, c’est maladif !

  2. Michel dit :

    Il ne faut pas oublier que Israel a été érigé comme un avant-poste fasciste du IIIe Reich en étroite collaboration avec les Nazis allemands, dont le célèbre Adolf Eichmann était un contacte important. C’ est pourquoi il a été jugé en secret en Israel.

    Tout cela est vérifiable, donc rien d’ anti-sémite:
    https://archive.org/details/TheSecretContacts-ZionismAndNaziGermany1933-1941

    Et maintenant ils ont leur propre SA (Schutzabteilung), LDJ et consorts et SS (Schutzstaffel), iDF. Comme ça leur fait plaisir d’ exterminier les Palestiniens …

    Espérons que la majorité israélienne en désaccord prenne le pouvoir, comme chez nous, nous devons unir au plus vite possible dans un révolution Islandaise

  3. Denver dit :

    Des hommes sans honneur. Ils s’étonnent après qu’on pense d’une certaine manière… Seuls ceux qui ont tord et qui le savent utilisent de tels moyens.

  4. Beno dit :

    Le peuple chrétien existe-t-il?
    Le peuple musulman existe-t-il?

    Où est leur pays?

  5. lionel dit :

    Bonjour à toutes et à tous,

    Prenez un temps pour considérer la pratique du Systema. ceci pour être en très bonne santé physique, mentale et spirituelle et aussi pour se défendre:http://systemafrance.com/

  6. Morpheus dit :

    Ça vous apprendra à donner la parole aux sionistes 😉

    Comme s’ils n’avaient pas déjà assez la parole dans les médias de masse.

    Mais bon : c’est par l’expérience qu’on apprend. La prochaine fois qu’un sioniste veut que vous lui donniez la parole, que ce soit lui qui se déplace dans un lieu de votre choix, et sans sa bande de nazillons inversés (ou invertis).

  7. Air One dit :

    J’avoue avoir coupé avant la fin, on est dans le discours classique des fêlés d’extrême-droite sionistes, la diction de neuneu insupportable en plus…
    Je vais être un peu direct mais ces gens qui ne vivent que pour les intérêts d’Israël, organiser des actions violentes et échapper à la justice n’ont rien à faire en France. Qu’ils donnent en prime des leçons de Droit et la boucle du foutage de gueule est bouclée.
    Enfin, s’attaquer à plusieurs à quelqu’un en insultant sa petite amie, c’est la signature des lâches de la LDJ, une engeance qui devrait être dissoute depuis longtemps.
    Vous avez du courage et du caractère pour continuer à faire le boulot, d’autant que ce n’est pas la première fois que vous subissez des agressions.
    Chapeau.

  8. lionel dit :

    A propos de la pratique du systema, voici un tableau comparatif entre la pratique du Systema, un art martial interne donc essentiellement tourné vers la santé avant d’être redoutablement efficace si l’on s’y consacre et le Krav maga Israélien certainement efficace au niveau martial mais « un peu moins » en terme de Santé et de Spiritualité…

    http://www.globalsystema.fr/articles-systema-21/systema-krav-maga

    Bien entendu, le Systema est ouvert à toutes et à tous (les prédateurs sociopathes/psychopathes y seront vite identifiés). Je précise que je n’étudie pas avec les instructeurs qui gèrent les liens proposés.

  9. M. Jean-Jacques Candelier interroge M. le ministre de l’intérieur sur la dissolution administrative d’une association.

    Soutenez la demande de dissolution de la Ligue de Défense Juive en signant cette pétition :

    http://dissolutiondelaldj.wesign.it/fr

Laissez un commentaire

Why ask?