Le FN, Le Pen, les arabes et les autres, par Djerrad Amar

Le Cercle des Volontaires n’a jamais soutenu le FN (pas plus qu’il n’a soutenu l’UMP, le PS ou le FdG) : nous sommes très critiques envers les principaux partis politiques français. Néanmoins, nous relayons cette tribune rédigée par Djerrad Amar, algérien, suite à la -nouvelle- polémique à propos de Jean-Marie Le Pen. Et c’est cela qui nous a intéressé : il s’agit du point de vue d’un Arabe algérien qui vit en Algérie. Si vous n’êtes pas d’accord avec ce point de vue, n’hésitez pas à laisser un commentaire sous cet article, ou même à nous envoyer votre propre tribune ! Avec un seul maître mot : argumenter.


jean-marie-le-pen-300Jean-Marie Le Pen n’est ni « caméléon », ni « reconverti » suite à son interview par « Algérie patriotique ». Il est et reste ce qu’il a toujours été ! Il dit les quatre vérités en face à ses détracteurs qui craignent tous de l’affronter sur les plateaux télés. Il faut voir ses interventions sur les télés et sur YouTube pour savoir s’il est intègre, honnête et particulièrement accablant avec ses vérités toutes crues au point où il démoralise les vis-à-vis. Ce sont des affaires franco-françaises qui nous intéressent bien sûr, mais qui ne concernent pas directement l’Algérie.

Pour nous algériens vivant en Algérie, en dehors de son implication ou ses responsabilités dans sa guerre contre notre pays, il est le seul avec son Front (peut-être de toute l’Europe), à prendre une position claire et nette contre les tourments que subit le monde arabo-musulman, en particulier les « Républiques », de la part de la coalition arabo-monarchique/occidentale qui s’acharne à instaurer le chaos et les divisions sous couvert de « Djihad ».

Qui soutient, encadre, recrute, finance, arme les groupes armés mercenaires pour instaurer les troubles, désunir et affaiblir ces Arabes-là ? Jean Marie Le Pen et son parti ? Ce sont bien ces monarchies arabes intégristes, obscurantistes et fascistes, alliés au sionisme et au Grand Capital.

Le Pen et son parti ont eu ce courage de dénoncer, d’humilier, de mettre devant leurs responsabilités ces maîtres du monde impérialistes devant leur injustice, leurs aliénations et le désordre qu’ils sont en train de créer et parallèlement soutenir publiquement les États victimes de ces hordes sans foi, qui ne respectent aucune loi !

Ce n’est pas ces riches monarques bédouins, abêtis par l’opulence, la luxure et la dépravation qui peuvent dire ces choses-ci sur la Libye, et la Syrie ! C’est Jean Marie Le Pen : « Je tire mon chapeau, je le dis carrément, aux combattants de Syrte[les soldats fidèles à Mouammar Kadhafi] qui résistent contre le monde entier, et qui donnent un exemple de courage et de détermination, un peu comme à Camerone ou à Bazeilles » ; « On n’a pas encore fini de la détruire [la Libye] que déjà les vautours sont arrivés pour essayer de faire des affaires, mais des affaires avec notre argent bien sûr puisqu’ayant démoli la Libye, on va tout naturellement nous inviter à la reconstruire, mais bien sûr avec notre argent, pas avec le leur » ; « …le gouvernement syrien était légitimé dans sa lutte contre les bandes armées qui voulaient s’emparer du pouvoir … et je sais que c’est lui qui est le protecteur des chrétiens de toute cette région » ; « Si la Syrie tombait et si le dictateur, on veut bien le dire, qui a d’ailleurs fait toute une série de réformes qu’on lui demandait, était renversé, et bien à la suite de Ben Ali, à la suite de Moubarak, de Kadhafi et de Saddam Hussein, tous ces leaders arabes qui étaient anti-islamistes, qui protégeaient les chrétiens, ont été renversés avec l’aide de l’Occident. Mais il est vrai qu’il n’est pas très chrétien » tout en dénonçant ceux « qui veulent de toute évidence le renversement de Bachar el-Assad et la subversion de la Syrie » et « la technique mensongère de la propagande des médias français » par « les Syriens déclarent qu’il y a eu un million de manifestants, et on voit en effet une masse immense et ça se traduit dans les médias français par quelques dizaines de milliers de manifestants ». ; « dans ces pays [Libye, Irak, Syrie] régnait un ordre relatif qui était plutôt progressiste au point de vue social et maintenant ce sont la misère, les explosions de bombes, c’est un chaos sanglant ».

Par contre les « Djihadistes » (Daech, El Nosra, Qaida et autres ‘État islamique’), que dirigent les monarques du Golfe, ces musulmans de pacotilles anéantis par l’ignorance et l’argent, ces « révolutionnaires » des monarchies, voient le « Djihad » en Syrie, en Irak, en Libye et sûrement dans d’autres pays arabes et en Iran que dans les pays qui agressent, persécutent et détruisent les pays arabes et le comble en « s’inspirant du Coran » comme le montre leur déclaration récente : « Dans le saint Coran, Allah ne nous a pas ordonné de combattre Israël ou les juifs » ; « Allah, dans le Coran, ne nous a demandé de combattre les juifs qu’une fois que nous nous serions débarrassés des renégats et des hypocrites »

Les Émirs du Golfe et l’occident ‘sionisé’ ont parrainé, pour bien endoctriner, Al-Qaradawi, un prêcheur “Frère Musulman” pour anéantir les Arabes et soutenir la politique impérialo-sioniste. Al-Qardhaoui est devenu l’ennemi des « Républiques » arabes, des patriotes et des nationalistes par ses prêches virulents, sur la chaîne Qatari Al-Jazeera, pour déstabiliser les régimes en place au profit des monarchies du golfe, incitant les foules à la violence chez eux ou contre les chiites et non contre les sionistes, usurpateurs, qui colonisent et assassinent les Palestiniens.

Al-Qardhaoui avec ses fatwas de bigots montrent le degré d’archaïsme, de nos « islamistes » et des sociétés arabes, fait de stupidités, d’absurdités, de paresse, de frustration et dont le « programme » est l’abrutissement de leurs peuples, par leurs éternels « rôles de la femme », « l’accoutrement », « l’obéissance », « les ablutions et la prière » ou bien « la démocratie est kofr (hérésie) ». C’est bien ce sinistre personnage qui a « décrété » sur Al-Jazeera : « Je lance une ‘fatwa’ d’assassiner Mouammar al Kadhafi, de l’exécuter sans attendre » (les Algériens connaissent cette chaîne lorsqu’elle défendait les assassins du Gia en leur donnant une tribune pour émettre des ‘fatwas’ autorisant les assassinats des forces de l’ordre, de leurs familles y compris les enfants, les intellectuels et les journalistes) et ce, pendant que le Hezbollah (Liban) ne cesse de mettre en garde contre le « complot visant la Syrie et la région » : « les conspirateurs s’acharnent contre la Syrie pour l’atomiser afin d’aspirer aux modifications escomptées dans la région, et ce, pour servir les projets américains dans la région.… l’ennemi américain ne veut en aucun cas la sécurité et la stabilité de nos pays et de nos peuples en Syrie, en Palestine, en Irak, … tous les paris sont faux et stériles, bien qu’ils ne lâchent pas prise dans leur campagne politico-médiatique contre la Syrie…les gens qui parlent quotidiennement de la Syrie n’ont jamais exprimé ouvertement leur animosité contre Israël ».

Tous les courants dits « islamistes » sont bien acquis aux thèses américaines que soutiennent et financent les monarchies du Golfe. Ils vont bien dans le sens de ce que dit clairement Efraim Halevy, l’ancien chef du Mossad, dans un article publié dans le Yediot Ahranot : « … si la paix se rétablit en Syrie, et si le monde accepte la survie du régime d’Assad dans le berceau Téhéran, et si la Turquie, la Russie, la Chine, les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne acceptent d’appliquer le plan d’Annan, nous connaîtrons alors la défaite stratégique la plus cuisante depuis la création d’Israël ». Le Pen dira-t-il cela ?

C’est un personnage sulfureux, mais pour les tenant de l’impérialisme ! Pas pour les arabes même s’il les « aime chez eux ». Le front national est bien un parti patriotique. Il défend les intérêts de son pays. Il ne veut pas, en effet, de cette « classe » de « sous-hommes », de « défavorisées », de « drogués », de « clochards » etc. dans son pays dont il impute l’état à la politique française suiviste et de soumission au lobby sioniste ; qui a créé cette « classe ». Il a bien raison de défendre son pays en « patriote » déclaré, non ?

On trouve son interview, sans concessions, sur « Algérie patriotique », par un journaliste algérien, logique, sensé, correct et intelligent, qui dit ce qu’il pense en toute sincérité et objectivité sur la Libye, la Syrie, les musulmans, l’Amérique et BHL. Nous partageons donc la majorité de son avis.

Soyons réalistes : qui est extrémiste anti-arabe et anti-musulman en voyant ses vidéos (liens) ? Le FN dit des vérités contre l’intégrisme musulman comme beaucoup de pays musulmans qui combattent le ‘djihadisme’, l’intégrisme, le terrorisme sous couvert de l’islam et le ‘takirisme’ que soutiennent les pays occidentaux, dont Israël, et les monarchies arabes. JMLP défend ses idées en assumant son passé contrairement aux autres politiciens français qui s’en cachent et changent au gré de l’opinion publique. Pourquoi alors chercher sur ses ‘antécédents’ qu’il assume ? Il se présente comme un patriote français qui n’a fait que son devoir. Le Pen, en effet, n’était qu’un exécutant, un élément, un agent de la politique colonialiste, avec ses méfaits, de la France : « J’étais un patriote français qui pensait que l’avenir de la France et de l’Algérie devait être commun. L’histoire en a décidé autrement, eh bien, j’en prends acte. »

Ce sont bien les politicards français suivistes et affiliés qui donnent l’image fausse ou déformée de Le Pen et de son parti…peut-être pour faire oublier des pages sales de l’Histoire de France ! Beaucoup d’Algériens, en particulier les Franco-Algériens, ne font que reprendre les thèses anti-FN des milieux sionistes – surtout français, qui dominent les médias, les « mainstreams » – sur l’antisémitisme, sur les immigrés, sur le racisme – mais en les « algérianisant ».

À notre sens, il défend bien les intérêts de son pays lorsqu’il constate que l’émigration « massive », conséquente à la politique extérieure de dominationn de destabilisation et d’ingérence, pose des problèmes économiques et sociaux à la France.

Il est bien logique quand il dit dans cette interview « il y a des gens qui ne supportent pas de vivre comme les Français ; ils peuvent aller en Arabie Saoudite, au Yémen ou ailleurs. Ils peuvent aussi rester chez eux, développer l’économie et la production de telle manière que le niveau social augmente plus vite que n’augmente la population » ; « Il n’y a pas de bénéfice pour la France. … que des inconvénients à subir à cause de ce genre de politique et le rôle joué par les agents français dans l’affaire de la Libye me paraît hautement critiquable. … J’ai souvent l’occasion de dire : il faudrait d’abord que les gens qui dirigent la France s’occupent des affaires de la France avant de s’occuper des affaires des autres… le rôle qu’a joué la France, en relais probablement de la politique américaine dans ce pays, a été maléfique ». Sur le rôle que joue Bernard-Henri Lévy, c’est selon Le Pen un « pousse au crime » ; « ce philosophe autoproclamé, généralement, essaie de mettre le feu, un peu partout en s’en protégeant quand même…. . Je n’ai aucune estime pour ce personnage. »

Après tout qui a commis des crimes contre l’humanité qui restent impunis ?

Au sujet de son supposé « racisme », il déclare ne pas l’être ainsi : « … ma conception personnelle ne pouvait en aucune manière être qualifiée de raciste ». Alors que certains pensent que les dirigeants du FN disent « tout et son contraire » en citant l’intervention de Jean-Marie Le Pen le 28 janvier 1958, à l’Assemblée Nationale lorsqu’il était favorable à l’arrivée massive de musulmans algériens en France, alors que d’autres y voient plutôt la preuve qu’il n’a jamais été « racialiste » contrairement à l’image que renvoient de lui les médias dominants, soutenant qu’il a toujours dit que « les 5 piliers n’étaient en rien incompatibles avec la société française ».

Restons raisonnables et cohérents. Il y a :

1/ Ceux qui sont ‘pour’ la déstabilisation de l’Irak , la Libye, la Syrie (et les républiques arabes et musulmanes) en soutenant, armant, finançant, encadrant , sans réserve et publiquement, les terroristes : Les USA, l’Angleterre, la France (PS et UMP), le Qatar, le Royaume saoudite, la Turquie, Israël, et tous les sionistes et pro-sionistes dont Bernard-Henry Levy et Al Kardhaoui.

2/ Ceux qui sont ‘contre’ la déstabilisation de l’Irak , la Libye, la Syrie (et les républiques arabes et musulmanes) en dénonçant sans réserve et publiquement, les terroristes et leurs soutiens occidentaux : La Russie, la Chine, l’Iran, les pays du BRICS, certaines Républiques arabes, le Front national français.

Le choix ou la position de chacun est simple : le « pour » ou le « contre » détermine le camp auquel on appartient !

Le reste c’est du verbiage, pour tromper ou de la « couillonnade » au sens de Flaubert (stupidité) dans sa Correspondance (1856) quand il disait : « Je suis effrayé, épouvanté, scandalisé par la couillonnade transcendante qui règne sur les humains. »

Djerrad Amar


Article

Exclusif – Jean-Marie Le Pen à Algeriepatriotique : « Je ne suis pas raciste ! » (AlgeriePatriotique)

Vidéos

Marine Le Pen – Sarkozy criminel de guerre en Libye ? (YouTube)

Guerre en Libye: Jean-Marie Le Pen et le complot contre le peuple libyen pour le pétrole (YouTube)

Marine Le Pen : Sarkozy, Syrie, Libye = Monumentale erreur (YouTube)

Jean Marie Le Pen sur la Syrie, l’Iran et l’arme nucléaire (YouTube)

(499)

A propos de l'auteur :

Je suis Webmaster depuis 1998, et producteur de musique reggae (Black Marianne Riddim). Je suis un grand curieux, je m’intéresse à beaucoup de sujets (politique, géopolitique, histoire des religions, origines de nos civilisations, …), ce qui m’amène à être plutôt inquiet vis-à-vis du Choc des Civilisations que nos dirigeants tentent de nous imposer.

a écrit 863 articles sur ce site.


17 commentaires

  1. clément dousset dit :

     » Voici une tribune écrite par Raphaël Berland, président du cercle des Volontaires, et qui fait un éloge appuyé de Le Pen ». C’est une phrase qu’on pourrait trouver dans les media dits « main stream » et que nous combattons. Serait-elle fausse ? Je crains que non, vue la forme dont se présente l’article. On y relaie le texte d’un Algérien, Djerrad Ammar. Sans doute, sans doute. Mais l’en-tête présente bien Raphaël comme l’auteur de l’article.Un article qui loue un Le Pen dont on nous dit qu’il est et reste ce qu’il a « toujours été ». Quelqu’un qui dit « ses quatre vérités face à ses détracteurs qui craignent tous de l’affronter ».
    J’aimerais bien pour ma part être sûr de ce qui reste ou ne reste pas de l’admirateur de Pétain, de l’ardent défenseur de l’Algérie française et sympathisant de l’OAS, du soldat tortionnaire, du politicien qui a nourri continuellement son action par ses diatribes contre l’immigration maghrébine, de l’apôtre de la préférence nationale, de l’anticommuniste virulent, de l’adversaire des syndicats. … Sans doute, il se trouve que Le Pen, qui a été condamné pour antisémitisme, prend parti pour Gaza contre Israël, ce qui est tant mieux (même si il n’appelle pas vraiment à manifester) mais ne l’empêche pas d’être toujours un représentant de l’extrême droite démagogue, anticommuniste, réactionnaire, antirépublicaine et passablement raciste.

  2. Un commentaire laissé par un internaute sous l’une de nos vidéos reportage à la manifestation pro-palestienne :

    « Le NPA et le PCF sont présents pour défendre les palestiniens et dénoncer ce gouvernement crapuleux sioniste, ou est le Front National ?! »

  3. clément dousset dit :

    Merci Raphaël du commentaire que tu rapportes et qui va tout à fait dans mon sens. La manifestation à laquelle j’ai pris part à Angers et que j’ai filmée était à l’appel de la LDH, du PC et du NPA. C’est grâce surtout au NPA que la manifestation interdite de Barbès a pu avoir lieu dimanche avec succès. C’est ce parti anti-capitaliste et anti-impérialiste qui est en pointe du combat actuellement mené contre le sionisme massacreur. Les analyses anti-impérialistes du NPA mais aussi du PC, des chevénementistes, du Réseau Voltaire, des gaullistes de gauche et d’amis comme Michel Collon sont suffisamment riches et pertinentes pour qu’on ne donne pas une publicité complaisante à celles de Le Pen qui peuvent les rejoindre. Je n’écrirai pas d’article sur Le Pen, ce que je dis dans mon commentaire suffit. Il n’est pas difficile de trouver sur le net toute une documentation justifiant chacun des termes que j’ai employés à son égard….

  4. Mamie Cocoro dit :

    Le problème de Le Pen et du FN, c’est que ça fait parti du champs politique français et que donc au-delà du discours purement politique, c’est une blague 99% du temps comme tous les partis politiques historiques. Exemple simple: leurs « victoires » à l’élection européenne leurs a t-il permis de lancer un vrai débat sur l’euroscepticisme en France ou en ont-t-il profité pour faire alliance avec les autres partis eurosceptique des autres pays de l’UE pour faire entendre leurs voix ou ceux des français? … Non.

    Sinon une petite photo de ce cher Jean-Marie (ici -> http://anticons.files.wordpress.com/2014/06/lepen-reagan.jpg) à l’époque où Reagan arrive au pouvoir et où il décide d’appuyer une assistance militaire et financière à la guérilla d’extrême droite du Nicaragua : les Contras avec pour résultat une guerre civile qui durera 10 ans et fera plus de 50 000 morts.

    Autre exemple, 1985 est l’année où notre Le Pen écrit : Pour la France. Programme du front national. On peut lire : « il faut ramener l’État à son rôle, désétatiser l’économie et supprimer les carcans bureaucratiques ; et pour réussir, il faut valoriser l’initiative individuelle, l’entreprise et le profit. L’État n’est pas une institution destinée à faire le bonheur des hommes mais à assurer la survie de la nation. Il faut diminuer le nombre des fonctionnaires et proclamer la liberté de l’embauche et du licenciement ». Attendez, c’est pas un discours de capitalisme à l’américaine et par extension un « sionisme » à peine voilé développé par Milton Friedman? Nan parce que ça ressemble au même programme économique instauré au Chili par Pinochet qui renversa avec l’aide des Chicago boys et de la CIA le président Salvador Allende afin de le remplacer par une junte militaire. Et à cette époque, Jean Marie expliquait que les criminels soutenus par le pouvoir américain tels que Franco et Pinochet méritaient son estime et même son admiration (https://www.youtube.com/watch?v=zJ3-G78vQ-0).

    Enfin bref, pour un gars qui dénonce ce que veut bien entendre les brebis égarées qui crachent sur la press mainstream et autre penseur Botulique, une recherche plus approfondi sur un personnage avant de lui chanter les louanges et quand même le minimum syndical. Ah non c’est vrai, ce n’est qu’une affaire franco-française qui ne concerne pas l’Algérie.

  5. Martin dit :

    En fait cela discréditerait la thèse selon laquelle sionistes et extrème-droite seraient des alliés objectifs, dans la construction de l’ennemi commun, le monde arabo musulman. (bon, l’article va plus loin puisque le FN fait partie du camp des gentils) Cela éclaire le silence de Marine Lepen concernant les violences commises à Sarcelles. Ce devait être frustrant de ne rater une occasion pareille avec casseurs sur fond de voitures brulées ! Et ça doit être embêtant pour les sionistes également si leur propagande raciste contribue à l’essor d’un parti hostile et qui a quand même fait 25% aux européennes…

    • Mamie Cocoro dit :

      Faux. C’est la même méthode employée par les américains pour le combat contre le terrorisme, c’est un combat dans la forme mais pas dans le fond. Marine et son papa sont dans le même délire, un discours contre l’intégrisme mais pas contre le système qui le soutient et cette article est la preuve que derrière ce type discours, des soi-disant dissidents de l’information mainstream essayent de coller derrière le discours du FN une soi-disant critique envers le sionisme ce qui est complètement fallacieux et d’une malhonnêteté intellectuelle évidente. C’est un appel du pied évident de l’extrême droit envers des futurs électeurs de confession musulmane un minimum démocrate avec une certaine valeur républicaine mais aussi adeptes des discours complotistes qui critiquent le sionisme par le biais de l’intégrisme extrémiste musulman. C’est une preuve qu’il faut des idiots utiles afin de dénoncer (ici l’intégrisme musulman) et de valider le système actuellement mise en place (l’islamophobie ambiant, les questions sur l’insécurité et l’envoi de djihadiste hors de nos frontière).

      Question que ce soit dans cette article ou dans un autre document, avez-vous vu une critique de la part des Le penistes sur le sionisme (pas sur BHL ou Israël parce que ce serait trop simple)?

      Sinon au-delà de ma question, le paragraphe qui dit: « Au sujet de son supposé « racisme », il déclare ne pas l’être ainsi : « … ma conception personnelle ne pouvait en aucune manière être qualifiée de raciste ». Alors que certains pensent que les dirigeants du FN disent « tout et son contraire » en citant l’intervention de Jean-Marie Le Pen le 28 janvier 1958, à l’Assemblée Nationale lorsqu’il était favorable à l’arrivée massive de musulmans algériens en France ».
      Comment s’est passé l’immigration dans les années 60? Vous ne savez pas, bah regardez Mémoires D’Immigrés de Yamina Benguigui. La France avait besoin de main d’oeuvre donc elle est allée chercher les Algériens qui n’avaient pas de mains d’intellectuels. C’est de l’immigration choisie et en étant réaliste 2 secondes, même le plus nationaliste des politiciens ne serait pas contre de la main d’oeuvre étrangère bon marché. Sinon on fait quoi des liens FN/Néo Nazi ou de cette video: https://www.youtube.com/watch?v=M5lSfIrrNjI

      Le président de Svoboda dit “Nous avons un but commun : bâtir l’Europe des Nations Libres”

      Svoboda fait partie, à titre de membre puis d’observateur, de l’Alliance Européenne des Mouvements Nationaux, fondée par Bruno Gollnisch. Il fait aussi parti du Front National Europeen, qui regroupe Aube Doree, le NPD, etc. Grosso modo que des gens biens … ET PAS RACISTE! (ironie inside)

      Pour ma part, la tribune de Djerrad Amar sur JMLP n’a aucune légitimité, elle ne fait qu’inciter les gens à croire qu’on fait un mauvais procès d’intention à un petit vieux tout gentil qui veut que du bien à son pays mais c’est tellement faux et très mal argumenté. Qu’on veuille dénoncer la manipulation médiatique et politique ambiante ou internationale est une chose mais qu’on veuille prendre les gens pour des cons pour qu’ils votent FN à la prochaine élection c’est juste répugnant. Diviser le monde de manière simpliste comme il le fait avec d’un côté ceux qui sont ‘contre’ (contre la déstabilisation de l’Irak , la Libye, la Syrie en dénonçant sans réserve et publiquement, les terroristes et leurs soutiens occidentaux : La Russie, la Chine, l’Iran, les pays du BRICS, certaines Républiques arabes, le Front national français, la bonne blague) et ceux qui sont pour (‘pour’ la déstabilisation de l’Irak , la Libye, la Syrie en soutenant, armant, finançant, encadrant , sans réserve et publiquement, les terroristes : Les USA, l’Angleterre, la France, le Qatar, le Royaume saoudite, la Turquie, Israël, et tous les sionistes et pro-sionistes dont Bernard-Henry Levy et Al Kardhaoui.) montre toute l’idiotie et la méconnaissance en géopolitique de l’auteur et vouloir tout ramener de manière manichéen prouve que la connerie à encore de beau jour devant elle.

      • Martin dit :

        Merci pour votre commentaire. Je pense que vous aurez remarqué l’emploi du conditionnel dans mon message (j’ai écrit que cet article « discréditerait le thèse selon laquelle FN et sionistes seraient des alliés objectifs »).
        Mais j’avoue que je ne sais pas. Sont-il ou non des alliés objectifs en tant que détestant tous deux le même groupe de personnes ? Certains propos font penser que oui : cf interview de Marine Lepen en juin 2014 sur Europe 1 disant que le FN est le « meilleur bouclier » des français juifs (hum au vu de l’actualité cette phrase prend un sens inédit) http://www.europe1.fr/Politique/Marine-Le-Pen-le-FN-meilleur-bouclier-des-Francais-juifs-2156579/#
        Mais d’autre part, dans sa video « Journal de bord » en date du 15 juillet, JM Lepen condamne les attaques israéliennes et soutien le peuple palestinien; il pose même la question de la réalité des roquettes du Hamas, ce coquin. https://www.youtube.com/watch?v=F1qlMPEcBKw

        Alors ? Le FN est-il pour ou contre Israël et sa politique ? Pour qui voit le monde divisé en 2, ne pas savoir doit être ennuyeux.

        Qu’il y ait là par ailleurs un positionnement marketing électoraliste comme vous le soulignez (pour séduire l’électorat musulman) est tout à fait probable.

  6. Yobiwan dit :

    « Il dit les quatre vérités en face à ses détracteurs qui craignent tous de l’affronter sur les plateaux télés.  »
    Au bout de 2 Lignes il y a déjà un mensonge c’est fortje trouve.
    Qui a refusé à plusieures reprises les débatsety notamment lors du secondtourdes élections présidentielles? Certainement pas jacques Chirac mais bel et bien Jean-Marie Le Pen.
    Ce qui montre clairmeent l’absence d’objectivité et de connaissance de l’article.
    Tout le monde peut donner son avis, mais là c’est de la désinformation….

    • brice willous dit :

      Tapez « chirac refuse de debattre avec jmlp » sur google et vous verrez que soit c’est vous qui désinformez, soit c’est vos souvenirs qui sont pour le moins confus.

  7. AP94 dit :

    Pourquoi s’attarder aujourd’hui sur Jean-Marie Le Pen et le FN des années 80 à 2000 ? Nous sommes en 2014, Marine Le Pen a pris le contrôle du Parti, une équipe nouvelle la soutient et les adhérents d’aujourd’hui sont loin d’être les mêmes que ceux d’hier. Au moins ont-ils profondément modifié la structure sociale du FN.
    A-ton réalisé que le PS d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec celui des années 80 ? Va-t-on demander à l’UMP de revenir à ses valeurs des années 80 ? Bien sûr que non ! On pose aujourd’hui des questions sur le FN parce que ce Parti se rapproche du Pouvoir et ce, malgré tous les contrefeux qui ont été allumés par les grands partis de gouvernement. Malheureusement pour eux, ça ne marche plus. La seule et véritable question qui se pose est de savoir pourquoi.
    C’est assez simple : Pour les électeurs, savoir si Jean-Marie Le Pen admirait Pétain ou non, ils s’en fichent.
    Savoir ce qu’il pensait de l’Algérie Française ou s’il torturait les prisonniers FLN, ils s’en fichent.
    Mais savoir qu’il est pour un contrôle du volume d’immigration, ils s’en fichent moins parce que ça concerne leur quotidien et leurs emplois.
    Savoir qu’il est pour la préférence nationale en matière d’emploi et de prestations sociales, ça les intéresse par ce que ça les concerne directement et que c’est leur argent.
    Savoir qu’il est contre l’envoi de l’armée française dans des opérations extérieures hasardeuses, ça les intéresse car ce sont leurs enfants qui partent et c’est payé avec leur argent.
    Ce sont quelques exemples mais ce sont bien les arguments d’aujourd’hui qui comptent et non l’historique des anciens chefs des partis politiques dont tout le monde se fiche.
    De même, pour l’intervention d’Israêl à Gaza, l’agitation est essentiellement médiatique et organisée par les micro partis (NPA, EELV, PC et autres organisations subventionnées par l’Etat)car on constate que leurs manifestations autorisées ou non (et là il s’agit du problème de l’autorité du Gouvernement) ne réunissent que quelques milliers de manifestants (même pas un million !) sur les 40 ou 45 millions d’adultes vivants en France, c’est à dire rien, à peine 1% des électeurs. Un rapport qui relativise bien des commentaires.

  8. fayez chergui dit :

    Bravo Raphael. Tu as compris la constance de Le pen. Si j’étais français c’et pour lui que je voterai. Le racisme à la papa, un jour on le regrettera. Pour le reste c’est très bien relaté. Je retrouve ce qui nous uni.

    • Non, je n’ai jamais voté pour Jean-Marie Le Pen, j’ai même voté Jacques Chirac en 2002 (la seule fois de ma vie où j’ai voté à droite). Et je ne voterais pas pour lui aujourd’hui s’il était toujours à la tête du FN. Mon point de vue sur lui est juste moins calqué sur celui des médias main-stream, c’est tout. Et j’aime écouter le point de vue des autres, celui de Djerrad Amar, même si je ne suis pas du tout d’accord avec plusieurs éléments de l’article. Je pense notamment que l’auteur n’a pas assez de recul historique, et qu’il passe certains faits qui n’arrangent pas sa démonstration sous silence. Mais il énonce d’autres faits que je n’ai pas lu ailleurs. Bref, à chacun de se faire son idée !

  9. jean dit :

    je sens l’auteur du texte aimanté par le gros Jean-Marie.

Laissez un commentaire

Why ask?